Salut a tous/toutes :

Afin d'améliorer l'affichage du forum, merci de mettre a jour l'URL de vos avatars ! Merci !

Et n'oubliez pas que vous pouvez toujours supprimer cette annonce lorsque vous n'en avez plus besoin.

Des petits malins tentent toujours de placer des liens publicitaires un peu partout sur le forum. Merci à ceux qui nous préviennent, nous faisons le ménage régulièrement. Continuez a signaler ce genre de messages

Affûtage ou affûtages ?

Afin de soulager le forum principal, discutez ici de vos problématiques de matériel ou de pratique du hockey sur glace

Modérateur : Administrateurs

Répondre
McManus
Minime
Minime
Messages : 510
Enregistré le : 16 janv. 2009, 00:09

15 févr. 2009, 14:28

Voilà, quand on découvre un univers nouveau, on a chaque jour une nouvelle question qui vient à l'esprit !

Patins neufs, affûtés chez Chip. Tout va bien, ils semblent correctement affûtés.
Peut-être trop affûtés ? Pourquoi ?

Impossible de m'arrêter en "dérapant", sauf à forcer comme un dingue.
Je tente de faire comme à skis, gamelle à chaque tentative. Ça bloque, sans déraper, même en inclinant et en forçant.

Je pose la question à un crac, qui me dit avoir lui aussi la même difficulté (c'est bien la seule qu'il ait...). Il me dit que l'affûtage est en cause.

Donc, ma questions, mes questions :
- suis je nul et je m'y prends mal ? (si je tente de déraper comme à skis, alors que je dois faire différemment ?)
- la difficulté va-t-elle s'estomper à mesure que l'affûtage va s'émousser ?
- un affûtage spécifique permet-il un plus grand confort ?

Et puis, on parle d'affûtage. Existe-t-il plusieurs types d'affûtage, accessibles lorsque nous donnons les patins aux affûteurs de la patinoire ?

Désolé si ça vous semble être une nouvelle question bête, mais je m'interroge, donc j'interroge ceux qui savent !
Merci
Ceux qui aiment les choses qui volent, qui veulent parler aviation ou s'y mettre, rejoignez https://www.facebook.com/groups/air.aviation/
Avatar du membre
Ankou13
Poussin
Poussin
Messages : 123
Enregistré le : 07 avr. 2008, 18:54
Localisation : Bretagne

15 févr. 2009, 14:57

Et bien comme tu dis
la difficulté va s'estomper à mesure que l'affûtage va s'émousser
. Il faut juste attendre un peu, normal que tu le sentes beaucoup au début :D Et sinon oui, on peut faire des affutages plus ou moins forts selon le creu choisi :wink:
L'ankou 13 >>> The Ice Hockey Warrior....

Image
Avatar du membre
Dragoon
Junior Elite
Junior Elite
Messages : 2479
Enregistré le : 12 avr. 2004, 09:57
Localisation : Au bord de la Baltique
Contact :

15 févr. 2009, 17:01

Il me semble que la plupart des joueurs en NHL demandent un affutage different en fonction des patinoires ou ils jouent, les glaces etant plus ou moins dures dans chaque ville.

C'est ce que j'avais un jour entendu.

Quelqu'un peut-il le confirmer ou l'infirmer ?
McManus
Minime
Minime
Messages : 510
Enregistré le : 16 janv. 2009, 00:09

15 févr. 2009, 17:27

j'ai entendu en effet des variations de dureté de la glace (à Dijon par exemple, c'est variable selon les endroits :lol: ). j'ai posé la question ici, sans réponse.
Ceux qui aiment les choses qui volent, qui veulent parler aviation ou s'y mettre, rejoignez https://www.facebook.com/groups/air.aviation/
Avatar du membre
pat2nice
Minime
Minime
Messages : 641
Enregistré le : 10 déc. 2007, 13:56
Localisation : Nice
Contact :
France

15 févr. 2009, 17:34

Dans ma jeunesse il existait 3 types d'affutage, plat, demi-creux et creux, je ne sais pas si ça existe encore.........quand aux duretés de glace elles sont bien réelles car cela depends de la temperature ambiante dans chaque patinoire, et donc normalement pour etre vraiment au top on devrai ajuster l'affutage en fonction (j'ai bien dit normallement :wink: )
Avatar du membre
ecalgrusyekcoh
Minime
Minime
Messages : 651
Enregistré le : 26 mars 2004, 17:59
Localisation : La ROCHE SUR YON (Vendée)
Contact :

15 févr. 2009, 18:17

Image
Ed.cartolaro
Moustique
Moustique
Messages : 3
Enregistré le : 04 nov. 2016, 10:11

04 nov. 2016, 10:50

Pour y ajouter ma graine, chaque joueur a un freinage, un patinage, un style de jeu, et une maniabilité différente.

Pour savoir quel affûtage te correspond il faut d'abord savoir ce que tu recherche sur la glace, et tes différents atouts et défauts.

Permets moi d'ajouter également que un crac qui n'arrive pas à freiner n'est pas un crac (à mon avis, je ne mets personne en cause :D )

Je joue en 7/8 j'ai un peu de mordant mais pas trop ça me permet d'être agile et rapide.

Si tu prend le creux le plus important par exemple il te permettra de changer de direction plus rapidement mais ta vitesse diminuera.

Voici deux liens qui expliquent bien !

http://www.lfahockey.com/collaboration- ... -de-patins

http://www.steponehockey.com/concept-steponehockey.php

Bon patinage et marque plein de buts !
McManus
Minime
Minime
Messages : 510
Enregistré le : 16 janv. 2009, 00:09

04 nov. 2016, 10:57

Merci Ed Cartolaro pour ta réponse et les liens que je vais aller voir pour ma culture personnelle.
Malheureusement pour moi (et heureusement pour mes co-équipiers :D ), j'ai cessé de jouer au hockey depuis près de 4 ans, suite à un accident, handicap léger incompatible avec toute activité sportive même en loisirs.
Ceux qui aiment les choses qui volent, qui veulent parler aviation ou s'y mettre, rejoignez https://www.facebook.com/groups/air.aviation/
Gamabunta
Moustique
Moustique
Messages : 3
Enregistré le : 07 janv. 2017, 19:11

17 févr. 2017, 19:01

Je reviens tout juste d'une séance et à mon sens un affûtage trop prononcé peut complètement changer la donne: en attendant de me retrouver une paire de patins je me contente de la location, je tombais à chaque fois sur la même paire avec affûtage normal (à mon sens) avec laquelle je pouvais croiser, freiner, faire demi tour et patiner en arrière etc sans aucun problème.

Apparemment c'était un coup de chance d'à chaque fois tomber sur cette paire affûtée juste à mon goût car tout à l'heure j'ai eu droit à quelque chose qui m'a rendu dans l'impossibilité de faire quoi que ce soit, et tous les autres patins étaient pareils, j'imagine que ma paire "fétiche" a dû y passer.
Les lames accrochaient tellement que je ne parvenais pas à faire demi tour ou un simple freinage en chasse neige, alors que je sais m'arrêter sur un seul pied après avoir pris beaucoup de vitesse, ce n'est donc pas une question de technique.

A chaque tentative je volais en avant.

Un vrai pro pourrait sans douter tirer son épingle du jeu mais pour quelqu'un comme moi, j'estime avoir un très bon niveau mais je reste un amateur, ça change absolument tout, du coup je n'ai pas kiffé du tout.



J'ai discuté avec les gars du personnel qui disent que c'est la norme chez eux mais ça se voit qu'ils ne les ont pas essayés.
Répondre