Salut a tous/toutes :

On met un peu de couleur au forum, même si c'est la fin de l'été ;)
Beaucoup de comptes inactifs, on aimerait faire un peu de ménage. Si vous ne faites que passer et lire les sujets, pas de soucis on oblige pas à la participation ! Mais afin de nettoyer un peu la base de données, mettez a jour votre profil. Ça vous permettra de garder votre compte. Nous commencerons l'effacement des comptes inactifs les plus anciens.

Afin d'améliorer l'affichage du forum, merci de mettre a jour l'URL de vos avatars ! Merci !

Et n'oubliez pas que vous pouvez toujours supprimer cette annonce lorsque vous n'en avez plus besoin.

Des petits malins tentent toujours de placer des liens publicitaires un peu partout sur le forum. Merci à ceux qui nous préviennent, nous faisons le ménage régulièrement. Continuez a signaler ce genre de messages

Débuter le hockey a presque 30 ans, j'ai testé !

Afin de soulager le forum principal, discutez ici de vos problématiques de matériel ou de pratique du hockey sur glace

Modérateur : Administrateurs

Répondre
mertamor
Poussin
Poussin
Messages : 70
Enregistré le : 27 nov. 2012, 15:51

25 mars 2013, 16:43

Bonjour à tous,

Attention post long, explication des choix de matériels, premières sessions, premiers entrainements...

Après avoir glané beaucoup d'infos ici, je me suis décidé ! (mon post d'origine : ICI)

Tout d'abord pour des patins:

Mon choix s'est orienté, selon les conseils vers des Bauer Vapor X4.0. Je profites de rappeler comme sur tous les post, qu'il faut impérativement essayer les patins avant de les acheter et ce même si ils font partie de la même gamme, même pointure etc etc. Pour exemple j'avais fait commander des Bauer Supreme One 6, j'ai du attendre une petite semaine pour la livraison, et quand je suis allé les essayer, je me suis rendu compte que ça n'irai pas du tout. En effet, les lacet appuient sur la languette (rien d'anormal jusque la !) mais je ne sais pas si c'est parce que j'ai un fort coup de pied ou non, mais j'avais l'impression de ne pas avoir de languette tellement les lacets me sectionnaient le pied (c’était l’impression, je rassures tout le monde, je ne saignait pas dans le patin :D) mais vraiment, ces derniers me faisaient mal. J'essaye donc par curiosité les Bauer Total One en même pointure, et la... magie ! plus de douleur due aux lacets, la languette est dure comme du béton on ne sens rien... si ce n'est le prix ! étant quelque peu rassuré du fait que j'allais quand même pouvoir trouver un patin à mon pied, tous n'allaient pas me faire cette sensation de coupure du pied. J'essaye des X4.0 mais qui ont une pointure au dessus (de 6.5 a 7 ou 7 a 7.5 j'ai un doute!) et la... miracle ! je me sens aussi bien que dans les total one (au niveau des lacets).
Comme lu ici, je lace les patins assez fort, je les garde au pied une bonne vingtaine de minutes en me baladant dans le magasin, et accessoirement en bavant devant tout le reste du matos ! je touche une crosse ou deux, différentes protection, etc... et me sentant bien dans le patin, je commence a les retirer, et le magasinier me demande si on les chauffe, je répond évidement par la positive ! Hop c'est parti pour 5-7 minutes de four, et encore une fois 15-20 minutes au pieds, mais assis cette fois ci.
Ça y est j'ai des patins a moi, et thermoformé. Trop content, un peu enfantin certes mais... ne pouvant aller à la patinoire (créneau horaire de merde !) je décide de les mettre un peu a la maison, devant l'ordi histoire de voir si ils sont toujours aussi confortable après le thermoformage.
Et la c'est le drame !!!
Le patin de gauche m’appuie sur le coté du pied a la base du petit orteil. Je repense a ce que j'ai pu lire ici, que le patin doit se "casser" a la forme du pied.... je décide donc de les garder une petite heure... (au final je crois qu'après une 30 aine de minutes je les ai retirés). Je flippes ! je me dis que j'ai probablement dépenser une certaine somme pour rien si ces derniers sont douloureux. J'ai toujours la hâte d'aller les tester sur la glace, mais avec la petite boule au ventre quand même...

2 jours plus tard sur la glace...

Ma crainte est semi fondée, le patin m'appuie bel et bien a la base du petit orteil, cependant, la douleur deviens plutôt une légère gène tant que je patine, je la ressens plus lorsque je m’arrête pendant le passage de la surfaceuse. Je délace, je relace en serrant un peu moins les premiers anneau du bas sur le patin de gauche. je repart pour environ 1h de patin libre. Tout vas bien ça serre un peu mais... encore une fois je fais appel a mes souvenirs d'ici et d'ailleurs qui me disaient :
"un patin ça fais mal au pied, c'est pas une chaussure de confort, ton pied doit s'habituer"

La fin de cette première session d'un peu plus d'une heure prend fin, j’appuie sur mes pieds, ça craque dans un sens dans l'autre... ça remet en place...Me sentant d'un peu trop près (he ouais c con de patiner avec veste + pull !) je me prend un bon gros bains bien chaud pour me détendre, quelques étirements du bas du dos (eh oui j'y suis toujours sensible!), je prend soins des mes patins, je retire les semelles, un rapide coup de sèche cheveux dedans (oui oui vous inquiétez pas c t vraiment un petit coup rapide histoire d'activer le séchage sur radiateur ! :D)
Lendemain matin, petit sms du tonton qui propose une partie de hockey libre avec le cousin (bon lui il fais 6-7h de glace par semaine depuis quelques années... il joue dans l’équipe moskito de geneve-servette...mais bon...), j'accepte surtout histoire de partir en mode "hockey" mais pas tout seul :D.

Première séance de hockey libre...

Petit hic, je n'ai ni gants (bon pas si gênant que ça dans l'absolu) ni crosse (la ça coince déjà un peu plus)!!! Tonton sympa me sort un vieille crosse du gamin :D donc c'est cool j'ai une crosse.... malgré qu'elle m'arrive à peine a la hauteur de la poitrine.... heuu ouais et encore je suis généreux. Bref !
On met les patins, on sors un Puck, je commence à essayer d'avancer avec le Puck, déjà c'est pas gagné ! on fais quelques passe avec tonton, c'est toujours pas évident... cette crosse s’avère vraiment trop petite... mais vraiment hein (vous avez pas de mal a me crois je parie !).
Après quelques minutes on commence a "jouer" avec les petits d'a coté (hockey libre sur 1/3 glace quoi). C'est fun, amusant, malgré qu'on se fasse balader par tout le monde, qu'on arrive pas à suivre, qu'on touche aucun Puck.. etc etc (sur la fin j'ai testé un peu de jeu avec une crosse à ma taille, ça a déjà soulager le bas du dos de ne pas être presque couché pour jouer ! et j'avais un peu plus de contrôle, précision et surtout plaisir)!
Cette heure avec tonton fût un déclic "il faut que j’achète une crosse, et kit à a aller faire un peu de hockey libre, il faudrait protéger les poignets avec les gants de hockey !"

Après discussion avec tonton, je m'aperçois que le fameux magasin de hockey genevois, est certes bien foutu en terme de quantité de matos, mais ils ne sont pas franchement commerçants, j'ai fais l'achat de mes patins la bas, j'ai été conseillé a priori correctement, j'ai eu un feeling pas si mal avec le vendeur, mais le gérant ou le chef enfin je ne sais pas qui il es la bas, m'a paru pas sympa du tout... en tout cas le feeling n’était plus au rendez-vous. Je sais qu'il ne sont pas très commerçants du fait que mon tonton achète tout pour son gamin la bas (donc en qques année de hockey junior en croissance, je vous laisse imaginer le nombre de gros billets qui ont étés sortis la bas dedans !), c'est justement mon oncle qui me disais :
"tu imagines, avec les milliers de francs que j'ai lâché la bas, il ne m'ont pas une fois fais un geste, pas même un aiguisage gratuit!".
Effectivement, ce n'est pas une obligation en tant que magasin de faire ce genre de geste commercial, mais pour ma part, ça me dégoûte, je compare souvent ça au restaurants, je trouve qu'il n'y a rien de tel pour fidéliser une clientèle que d’offrir le café et/ou digestif et ce à tout le monde, pas seulement aux copains et/ou très bons clients ! Certes ceci n'engage que moi, mais le choix du magasin aussi, je n'irai donc plus la bas, sauf si j'en ai vraiment besoin. (pour le coup, quand je lui ai demandé si il avais la culotte en XL, il ma dis non j'ai pas et je pense pas qu'on recevra de nouvelles commandes avant la saison prochaines.... "OK tu me dis si j'te fais chier hein !" :s)

Decouverte magasin, achat gants et crosse :

Je me remet donc a chercher un peu un autre magasin kit a faire quelques kilomètres (pas 350 non plus hein !), et la je tombe sur une grande enseigne connue ici en suisse, mais en version "spécialiste du hockey". J'échange un petit mail avec le gérant de ce dernier, premier contact super, réponse dans les 15 minutes qui ont suivi mon premier mail.... bref j'aime déjà ! (pour info, je demandais principalement dans le premier mail, si le gars avais en stock certaines choses, afin surtout d'essayer un équipement complet pour me rendre compte, et connaitre toute mes tailles; j'expliquerai pourquoi plus loin !). Je prend ma voiture, j’enchaîne les 70 KM, et j'arrive la bas, une magasin pas forcement grand en surface, mais super bien organisé, situé a coté de la patinoire (pas con!). Je commence a causer avec le gérant, le premier contact humain est réussi aussi, le type sais de quoi il parle : il joue en 2 ème ligue dans une équipe. Je lui explique mes envies, il m'aiguille, j'essaye du matos... Bref je suis comblé :)
A l'essai des différentes protections, je me rend compte qu'un de mes principal "défaut" fait déjà surface, je n'arrive pas à me résigner à acheter de l'entrée de gamme... Je me persuade que je serai pas super bien dedans, que c'est du loisir, donc ça doit rester confortable, au risque de ne plus y aller parce que "j'suis pas bien dans mon matos". Bref je me connais j'achètes en général que du haut de gamme, souvent démesuré par rapport a mon besoin. Mais bon au moins je ne suis que rarement déçu.

Tout en discutant matos, le mec m'annonce qu'il ferme à 14h, il est déjà 13h45... Je lâche donc la partie protection du magasin, et vais voir les gants et crosse, qui me seront vraiment nécessaire dès 16h le même jour. D'après le conseil que j'avais souvenir d'avoir lu ici, je lui demande des gants Vapor Supreme One40, il n'a pas ma taille, mais 1 taille au dessus... je ne suis pas super bien dedans, enfin si je suis pas mal, mais je trouve qu'il manque cruellement de souplesse au niveau des doigts. Il me tends une autre paire, je rentre dedans... et la rien a dire, ca vas bcp bcp mieux. Il s'agit de gants Supreme One60. Plus cher que ce que j'avais prévu mais bon. je valide le choix, et je passe aux crosses.
La c'est déjà plus compliqué que les gants, je ne sais pas si je suis droitier ou gaucher, je ne sais pas ce qu'il me faut comme courbe et comme flex. Je me laisse donc guider, il me fais tester 2 bâtons, il vois que naturellement je met la main forte (droite) en bas, il me donne donc un bâton de droitier (Vapor X:60). Je n’était pas sur de mon coup, car il me semble que d'après les vidéos de Sean Skinner Hockey, la main forte devrais être en haut pour la rapidité de mouvement du bâton quand on dribble par exemple. J'ai testé "vite fait" la main droite en bas... ça me parait pas naturel, et je suis sur que je pourrai même me faire mal au dos en jouant de ce coté la. J'essaye donc une crosse qu'il me donne. je la trouve bien... la courbure est une P02, il me la conseille pour débuter, ça permet de lever le Puck assez simplement, et un flex de 95 (écris tout en bas, près de la palette) mais 102 si je ne m'abuses tout en haut de la crosse (car je ne l'ai pas du tout raccourcie!). Satisfait par ce que j'ai dans les mains, je lui demande le prix... et la c'est effectivement 3x le prix de celle que j'avais essayé a mon oncle (une SBK entrée de gamme). Il comprend bien que c'est un peu au dessus de mon budget et me fait tester 2 ou 3 autres crosse, en argumentant quand même que la première qui me convenais était vraiment une super crosse. Je me rend bien compte que effectivement, la première était beaucoup plus légère que les autres, et finalement... pas une différence de prix aussi énorme que ça(2/3 du prix tout de même mais bon je pouvais quand même me le permettre, alors j'y suis allé !). Choix validé de crosse donc, Vapor X:60 P02 95flex (mais un peu plus flex du fait que pas coupée).

Comme je le disais qques lignes plus haut, je voulais connaitre exactement toute mes tailles pour le matos, car j'avais peut-être une possibilité de me faire venir du matos des USA, donc à moindre coût (sans même les frais de douanes!) mais malheureusement ça ne s'est pas fait... pour diverses raisons, mais la principale : l'envie de commencer à jouer de suite !
Je n’achètes donc pas tout l’équipement ce jour la car je ne savais pas encore si j'allais pouvoir jouer dans une équipe loisir ou si j'allais devoir me "cantonner" à du hockey libre (et donc protection entières par nécessaire, mais le nécessaire je l'ai, patins, crosse et gants!).

Première hockey libre avec mon propre équipement (patin/gants/crosse)...

Ce même jour j'attaque donc en "solo" le hockey libre. Je me lance sur la glace, je travers la partie patinage libre en direction du 1/3 de glace pour le hockey libre, et la j'me fais presque accoster par qques jeunes d'une 15 aine d'année qui viennent "s'intéresser" à moi. Je suis super satisfait car je n'ai pas de facilité à aller vers des inconnus. Je m'intègres bien et assez vite une fois le premier contact effectué c'est ce fameux premier contact que j'ai parfois un peu de mal à effectuer... mais la il est déjà fait. Au top !
Je commence à toucher un peu de Puck avec ces jeunes, jusqu’au moment on tout le monde jetes sa crosse par terre pour faire les équipes. Je vais du coté de ma crosse, et la surprise, un jeune viens près de moi et dis a son pote "c'est bon on va gagner avec le grand". Je l'ai tout de suite "calmé" en lui expliquant que je venais pour la première fois qu'il fallait pas fonder des espoirs de victoire sur moi.
Le jeu commence, je me rend compte que le groupe de la 15 aine la... bha ils patinent super vite, s’arrêtent aussi vite, dribble... enfin bref je ne joue pas vraiment j'affine mon patinage en condition réelle, j'ai quand même la chance de réceptionner qques passes, d'en faire également, et la, ma fierté du jour, mes passes sont assez précise, j'arrive à plus ou moins bien calculer le temps qu'il faudra au gars qui est en mouvement pour arriver pile poil sur le Puck (enfin pile poil j'abuse, mais ils savent manier leurs crosses, donc réceptionnent assez bien mes passes !)
Une chose est certaine, et encore une fois les dire sur ce forum sont juste ! quand on patine, c'est une chose, on es concentré dessus. Quand on commence à partir coté hockey libre on ne fais plus forcement attention à ce qu'on fais de nos pieds, on se concentre plutôt sur le jeu, le Puck et sa crosse. Ducoup, le patinage deviens beaucoup plus instinctif, je me suis retrouvé à 2 ou 3 reprise à avoir "peur" en réalisant que j'avais fais demi tour en pleine "accélération" j'allais donc "très vite" pour moi en marche arrière, mais sans m'en rendre vraiment compte. C'est une sensation bizarre, on a une petite peur mais une certaine fierté en même temps. Je me suis d'ailleurs dis "fais gaffe tu vas tomber, mais inconsciemment lors d'une accélération pour aller défendre mon cône, hop demi tour... La classe :D

Mon problème à ce moment précis est le même que beaucoup de monde, les créneaux horaire de glace que ce soit patinage libre ou hockey libre. Ayant des horaires de travail de bureau assez standard, ça colle mal avec la glace la semaine. Par chance il y a une petite (oui petite!) patinoire "mobile" sur la commune ou je travail (mais une vraie pas ce plastique qui glisse). Je prend donc mes patins, ma crosse mes gants, un Puck et j'y vais. Je fais rapidement connaissance avec la patronne, je lui demande si je peux aller avec ma crosse et mes gants sur sa glace, je la vois faire un peu la moue alors j'enquille de suite avec un petit "je ne shoot pas, je veux juste m’entraîner à patiner avec le Puck et il est mou regarde!". Après une hésitation de quelques millisecondes elle me lance tout sourire un grand "mais oui, vas-y il n'y a personne de toute façon !" c'est vrai qu'il n'y avais que 2 autres personnes sur la glace donc bon... on était pas les uns sur les autres comme à certaines séances publique que j'avais déjà faite :)
La je me suis dis "au top, j'vais pouvoir patiner avec crosse et Puck tous les soirs en sortant du taff !". Sitôt dis sitôt fait ! je sors du taff, j'part patiner (tapiner comme dirai mes collègues :D). Et la, grande surprise, 2 jeunes (10 ans et 18 ans je dirai) arrivent crosse à la main... Trop bien je me suis dis c'est génial j'vais pas faire ça tout seul tout le temps et sans shoot, la on va faire des passes, des passes en mouvements etc etc, ça n'a pas manqué. Les 2 jeunes en question sont hyper sympa, ils viennent en plus des soirs ou je suis la (donc sur la petite de la commune ou je taff) sur la grande patinoire proche de chez moi pour les séances de hockey libre !

Vous l'aurez compris, entre l'achat de mes patins, et cette ligne de mon post, il y a eu pas mal d'heures, le moment est venu d'aiguiser les patins ! et ça embarque sur d'autres histoires de mon récit :)

Je demande à la location de patin "pouvez vous m'aiguiser ma paire ?" elle me réponds que non, ils ont arrêtés de le faire car il n'y a pas assez de gens qui faisais appel à ce service nianiania... Bon ok, mais j'ai pas envie d'aller dans ce fameux magasin leader a Genève (qui pour le coup est vraiment à l'autre bout du canton de chez moi) pour payer un aiguisage. Je lui demande donc si elle peux m'orienter vers un magasin plus proche. Elle me donne une carte de visite, qui s'avère ne pas en être une mais plus un petit bout de papier avec une adresse imprimée dessus.
Fantastique je connais l’adresse, en gros, c'est à moins de 2 minutes de voiture de chez moi.
Lundi soir, sortie du bureau choix critique : aller patiner, ou aller aiguiser... Ne sachant pas trop, je me suis dis va aiguiser si ça se trouve ils sont vraiment plus du tout aiguiser et tu va te blesser comme un con a cause de ça, ça serai trop dommage. (je n'avais pas l'impression de manquer d'aiguisage hein mais...il s'avère que c'était necessaire, pas hautement mais quand même!)
Hop j'arrive dans ce petit "showroom", au final le gars ne fais pas que les aiguisage... il a tout ce qu'il faut pour s’équiper de la tête au pieds dans son petit showroom. Il me fais l'aiguisage, on commence à parler... et à l'image de ce post, quand je commence...2h plus tard j'était toujours la bas dedans à causer avec le gars (qui, s’appelant Eric, j'utiliserai son prénom dans la suite du post). Il se trouve qu'Eric joue dans l’équipe que je vise, il est donc en mesure de me parler un peu de cette dernière ce qui est particulièrement intéressant pour moi.
Je lui explique que je ne fais que du hockey libre pour le moment, que j'aimerai bien aller aux entraînements, mais que le coach de l’équipe ne m'avais pas répondu comme je l'aurai souhaité.

En effet j'avais écris quelques temps au paravent au coach que je voulais des informations sur l’équipe loisir. Il m'a répondu cash : "viens mardi 21h30 sur la glace je te test!".
Je n'avais même pas de patins à ce moment la. Je me suis quand même décidé à y aller pour voir comment cela se passait. Pas de chance pour moi le coach avec qui j'avais eu contact était malade, j'ai causé 2 ou 3 mots avec l'assistant coach. Il m'a bien dis en gros que si j'avais pas un équipement complet c’était difficile de rentrer sur la glace avec eux... il a aussi compris mon point de vue, que je n'allais pas acheter une équipement complet pour un test d'une heure...

S'est enchaîné a partir de la un petit "serpent qui se mange la queue" pour moi.
plusieurs choix :
- prendre le risque de tout acheter, et si je ne conviens pas au coach qu'il me dis: "désolé mais on continuera sans toi!". J'aurai acheté beaucoup, pour rien. Enfin rien ne m'aurai empêcher de chercher une autre équipe mais ça m'aurai pas arrangé point de vue trajets. Bref.
- Le choix numéro 2 était de rien acheter et de laisser tomber l'idée de jouer dans une équipe et de m’entraîner avec eux, et jouer le week-end en hockey libre. Comme déjà dis sur l'autre post, j'ai été voir un dimanche soir comment cela se passait. Et pour le dimanche soir, il y a de tout, ceux qui joue avec aucune protection, et ceux qui joue avec un équipement presque au complet, et la majorité qui jouent simplement avec les jambières.
- Découle de la fin du choix 2 l'idée d'acheter du matos ce qui me permet de faire mon heure de test, et d'aller jouer en sécurité le dimanche soir. Sans perdre de vue que d'autres équipes auraient pu me recevoir... Donc finalement l'achat du matériel devenais pas si "risqué" à mon gout.

Je retourne voir Eric, je lui dis que je voudrais lui prendre un équipement complet, et qu'il me faut une offre. A ce moment la, cela fait à peu près un mois, que je regarde tous les sites de matos de hockey, US, france, suisse... Bref je connais un peu toute les gammes, tous les prix catalogues des différents magasin... enfin un peu le psychopathe quoi :s. Il a vu lors de mes essais au showroom que ... bha voila, l'entrée de gamme... ça me conviens que moyennement, j'ai testé par exemple des protèges-coudes easton d'entrée de gamme, c'est con mais ça me pinçais la peau dans le pli... donc bof bof, j'essaye des Bauer Total One.... rien à voir, c'est confort, ça pince rien du tout, ça viens jusqu'au gants et enfin bref... il a compris ce que je cherchais, il me fais une offre, le premier truc que j'ai regardé, la ligne du bas avec le prix. Cette offre comprenais donc tout ce qu'il faut pour jouer, sauf gants,crosse et patins que j'avais déjà. Je reçois l'offre donc, je regarde cette fameuse ligne du bas et la, SURPRISE, je suis un peu en dessous de ce que je pensais qu'il allais m'annoncer. Content donc, je regarde un peu le détail et m'aperçois que finalement, il ne m'a mis que du Supreme Total One et du Vapor APX, sauf la culotte, et c'est effectivement LA pièce de l’équipement que je voulais en Total One malgré son prix assez exorbitant, j'aurai préféré prendre un peu moins cher sur d'autres pièces et avoir la culotte. Je lui demande donc une petite modification pour la culotte et lui demande de retirer le plastron (effectivement j'avais trouvé dans le magasin a 70Km de chez moi un plastron X:60 à prix résolument bas (genre -50%) donc n'allais pas prendre le Total One qui était sur l'offre).
La nouvelle offre arrive, avec la culotte Total One et sans plastron.... le prix a augmenté un peu... et je commence a me redire "merde ça fais cher quand même". Je cause avec Eric, il m'explique effectivement que les prix de la culotte permettent moins de travail des prix que la one 60 qu'il avais prévu initialement. Bref. Je retourne le voir, je discute, j'essaye l’équipement complet (celui de l'offre donc!) et la je craque, avec un OK, je prend le lot. Comme ça j'en parle plus, ayant des projets qui arrivent pour l'été la, je sais que si j'attends la saison prochaine, je n'aurai plus forcement ces moyens la, voir plus les moyens de me lancer tout court. Et encore une fois, cet équipement me permettra de jouer en toute sécurité le dimanche soir. Vu que j'en ai pas parlé voici la liste de mon matos au complet donc des pieds à la tête en commençant par les sous-vêtements :

- Nike Pro combat pantalon et pull manche longue (compression donc)
- Coquille short reebok compression (7k je crois) avec velcro pour les bas
- Patin Vapor X4.0
- Jambières Vapor APX (les Total One n’étaient pas dispo...dommage pour la cohérence :p)
- Culotte Supreme Total One
- Plastron Vapor X:60
- Protèges Coudes Supreme Total One
- Casque Easton S-7 avec grille complète
- Gants Vapor One60
- Crosse Vapor X:60

Ayant de quoi jouer, je relance le coach pour mon test. Il me répond tout d'abord qu'il trouve effectivement que j'ai pris un gros risque en achetant tout avant de m'être fait tester mais que cela prouvais ma motivation et mon envie de jouer. Il m'explique également (toujours de manière très très brève) qu'il ne sera pas la au 2 prochains entrainement, sélection de juniors et autre trucs pour le club... bref il sera pas la, je répond que mon envie est forte, et je veux savoir si je peux aller malgré qu'il ne soit pas la, pour me faire "tester" par l'assistant coach (il se trouve que je le connais un peu!) Il me répond que oui. Ravi je vais faire mon premier entrainement de hockey pour homme ! Je retourne voir Eric rapidos pour lui dire que mon test évolue, et savoir si je peux le retrouver devant la patinoire (car je n'ai quand même pas de badge pour rentrer...). Chose faite !

Premier entrainement :

Je retrouve donc Eric devant la patinoire, on entre, il m'e présente rapidement au groupe, on se prépare, et voila premier contact effectué, tout le monde est sympa et viens me serrer la main. Je m'équipe, je souris aux autres malgré que je ne comprenne pas tout leur délires (forcement ! :D) et on part pour aller sur la glace. Je retrouve donc l'assistant coach que je connais donc un peu d'un de mes anciens poste de travail. Il a l'air presque étonné de voir que j'ai investi pour un équipement complet.

L'entrainement commence, je fais comme tout le monde, je tourne un peu en rond en faisant tourner le bâton pour échauffer les poignets, les épaules... petit coup de sifflet tout le monde va sur le bord pour écouter ce qu'on va faire comme exercices, et c'est parti !

Patinage, croisé dans un sens, croisé dans l'autre, croisé en arrières (AIE!! je sais pas faire ça !!!!) je vais encore moins vite que le gardien, mais c'est pas grave je fais quand même... en tout cas j'essaye !
On remet ça, mais avec le Puck cette fois... WOAHO chaud marron les frites de la patate !!!
Les plus jeunes de l'équipe n'arrêtant pas de dire "bon on joue?" l'assistant coach pose les équipes, rouge et bleu contre noir et blanc, sortent ceux qui sont en trop, coup d'envoi !
Le jeunes du week-end patinent déjà vite.... mais la... je suis carrément à la rue !! j'adore voir que j'ai une bonne marge de progression... Mais sur le moment je me suis demandé si j'aurai pas eu meilleur tant de rester en patinage libre qques heures avant d'aller jouer avec eux :D
Bref fin de l'entrainement, je vais vers l'assistant coach (Stéphane) et lui dis à la rigolade "combien j'dois payer pour que tu donne un bon feedback au coach?" "10% de ton équipement il me réponds" ...rigolades, Eric arrive, rigolade encore. Avant de lâcher Stéphane pour aller me changer avec Eric, je lui demande si je peux revenir la prochaine fois ou non... il es gêné car il ne sais pas trop quoi me dire, c'est le coach qui gère la partie administrative, mais comme me disais Eric depuis qques jours déjà "viens équipes toi et si personne te dis rien... joues!" et finalement Stéphane m'a dis : "bon...on es en fin de saison, y a plus grand monde qui viens s’entraîner, ouais reviens la semaine prochaine !" PARFAIIIIT !! je suis en train de faire ma place :)
Déséquiper la bête, doucher, rentrer, pas envie de dormir... forcement bien qu'il soit presque 00h30.

Le week-end arrive, je fais donc mes heures habituelle du samedi (16h-17h15) dimanche (10h-11h30), et pour la première fois, dimanche soir (19h-21h), j'y retrouve d'ailleurs un des jeunots du samedi qui m'a permis de faire connaissance de qques autres joueurs du dimanche soir. Ça commence à faire pas mal d'heures de glace par semaine, et ça se ressent a mon niveau de patin. Crosse/Puck un peu moins, mais j'ai pas vraiment eu d'exercices pour m’entraîner la dessus...
Je commence a ressentir des douleurs dans les cheville et sur le coté du mollet... je décide donc de lâcher la petite patinoire sur laquelle je ne m'amuse plus du fait que le hockey est devenu complètement interdit par la patronne (des gens se sont plaint qu'on soit 2 ou 3 à "jouer" quand leurs enfant sont sur la glace... connerie totale mais bon... c'est comme ça !)

Le 2eme entrainement :

2ème Mardi, sur les conseils de Stéphane et Eric, j'me pointe à l'entrainement du mardi soir. Je m'équipe, et la un mec débarque en hurlant (à la rigolade bien évidemment !) j'ai vite compris qu'il s'agissais du coach. Il ne m'a pas repéré de suite de suite mais a fais comme si j'était déjà dans l'équipe en lâchant à un moment donné "oops faut pas dire ça y a le nouveau!".
Ah je suis le nouveau ? ou je suis le gars en test ? :)
Je profites de l'entrée sur glace de tout le monde pour dire au coach que j'ai un peu mal a la cheville gauche que j'vais y aller tranquillement... réponse : "ça marche pas les j'ai mal ici ou la ici !"... Bon au moins c clair, je vais quand même me donner :D (bon c'est surtout pour lui faire voir ce que je sais faire sans retenue).
Il s'avère que les premiers exercices étaient les mêmes que la semaine d'avant... mais mes croisés en tournant à droite... bha je sais pas... ça voulais pas trop, j'me suis retrouvé couché à plusieurs reprise (trop d'angle bottine de patins qui touche... pas la peine de faire un dessin !), coach sympa, il viens vers moi et me donne quelques tuyaux.... ça vas mieux, mais... je suis un peu déçu de moi, fatigue et douleurs ne m'améliore pas :D. Il vois également de suite que je ne sais pas croisé en arrière. Il me ralentis et me dis de faire simplement de la marche arrière en rond pour le moment. Bref il s'occupe un peu de moi. On fais ensuite un exercice ou tu dois faire une passe a celui qui es parti depuis l'autre coté de la glace et qui va récupérer ta passe pour aller shooter sur le gardien. Une fois que tu as fait la passe, tu te lance, et c'est qqun d'autre qui te fais la passe a réceptionner pour aller scorer ! (ou pas ! :D). Après 2 ou 3 passage de chacun, MATCH ! couleurs décidée par le coach et c'est parti. Entrainement fini, je refait la même que la semaine d'avant mais avec le coach ce coup ci : "je peux revenir ? :)" je ne suis pas opportuniste habituellement, mais j'ai envie de jouer, donc dis moi si tu veux que je paye une partie de l’adhésion au club (ça me parait normal en plus !), il regarde un peu autour de lui et me dis "ok reviens ça ira, j'te rejoins au vestiaire à toute !" bon ok... j'vais me changer !
Il arrive dans les vestiaires joueurs et demande "qui est dispo pour le match la semaine prochaine", il me regarde et me fais un clin d'oeil... je ne savais pas trop quoi penser... mais il est venu me dire "doucement" que je ne pourrai pas encore aller jouer avec eux en matchs que je n'avais pas le niveau. et heureusement, j'aurai bien voulu aller pour rendre service au cas ou il y aurai eu un souci avec un autre joueur (le banc des remplaçants quoi) mais je sais pertinemment que je n'ai pas leur niveau.

Lendemain de l'entrainement, je boite encore plus que la semaine qui venais de s'écouler, j'ai mal au pied gauche et ça remonte jusqu’à mi-mollet... Pas le choix... je prend rendez-vous chez le médecin jeudi. Résultat, ça ressemble à une tendinite bien installée (et oui.... toutes ces heures de glace en ayant déjà un peu mal... ça n'a rien améliorer ! :S). Verdict : pas de glace pendant 1 mois. C'est con la saison sera fini dans un mois :(.

La chute du récit est rapide (pour changer)... ma saison est finie :'(
Je suis triste, j’espère que c'est bien une "simple" tendinite, cela fais 10 jours que je suis sous traitement et ça commence à peine à aller mieux mais c'est pas la joie. Ma crainte ? avoir mal dès mes premières heures sur la glace en début de saison prochaine faut pas que la tendinite devienne chronique.... cela engendrerai une douleur affreuse, arrêter le hockey :(

Petit fail (oui celle la je suis obligé car moi même j'était mort de rire !)

He ouais, maintenant que j'ai un équipement complet, je le met même pour le hockey libre. Dimanche matin, j'arrive avec mon petit sac (heumheum!), je paye mon entrée, je rentre, je commence a me changer dans la zone publique (pas d'accès au vestiaire possible). J'ai déjà mis sous mon pantalon le short coquille ainsi que les bas, comme ça j'ai juste a enlever mon pantalon, remonter les bas, poser les short, les jambières et les patins, sans forcement montrer mon cul a tout le monde la bas (sans compter que ca caille !!). Je rajoute les proteges coude, mon vieux (mais adoré) chandail des DUCKS de l’époque des films les petits champions ;). je pousse un peu tout ce qui traîne dans mon sac, je le ferme le met dans un coin. Je fais demi tour pour m'approcher de l'entrée de la glace et je vois les 2 petits jeunes qui joue avec moi sur la mini patinoire de la commune ou je travail, changement de cap je vais vers eux les saluer, et je part coté glace.... je fais 2 "pas" et BIM je tombe sur le cul... je ne comprend pas ce qu'il s'est passé (faut dire... ça vas si vite !), je regarde mes patins... et j'avais juste oublié un tout petit détail, les protèges lames... bha sur la glace... ça marche pas top :D j'me fendais la gueule tout seul assis sur la glace comme un con, j'me retourne j'vois les 2 ptits jeunes qui se marrait discrètement... bref... un petit moment de solitude, ça fais con d'arriver en hockeyeur confirmé équipé de la tète au pieds (sans épaulière et casque juste) et de se rétamer comme ça :D. Cela a quand même eu un avantage pour moi, ça ma fait tester qqch qui m'angoissais... la chute sur le cul, bha ma culotte total one, je ne la regrette pas car.... j'ai absolument rien senti (cela ne veux pas dire que j'aurai eu mal avec une gamme inférieure mais bon... je suis fragile du dos (encore une fois :P))


Voili voilou, je crois que y a un énorme paquet à lire, je suppose que personne ne le lira (ou ne l'aura lu) en entier mais bon, ça me servira peut-être à moi même ;)

Je tiens quand même à remercier Stouf (que je ne connais pas et je ne sais pas si il viens encore sur ce faux rhum, mais c'est grâce à son sujet J'vais franchir le pas qui m'a permis de voir que ... bha non, c'est pas parcequ'on a 30 ans qu'on peux plus se lancer ! alors voila : Merci Stouf d'avoir partagé ton expérience, les autres te remercieront pas car à cause de toi, il y a mon récit... qui est long à lire ! :)

Je voudrais aussi remercier tout particulièrement Lemmis, qui a pris la peine de me répondre sur mon premier post. Sa première réponse était d'ailleurs " Salut! Sacré roman dis donc ". Je ne sais pas ce qu'il va dire ce coup ci mais..... c'est un roman de plusieurs tomes.

Sportivement,

Mertamor
Modifié en dernier par mertamor le 27 juin 2013, 07:12, modifié 1 fois.
Lemmis
Poussin
Poussin
Messages : 67
Enregistré le : 27 déc. 2012, 19:38

27 mars 2013, 23:32

Salut, sacré roman en 15 volumes dis donc :D

Bon alors, dès mes premiers contacts avec toi j'me disais que tu te posais bien trop de questions, mais vraiment beaucoup trop, ceci m'a confirmé la chose:
enfin un peu le psychopathe quoi :s


:D :D :D

Content que tu ais franchis le pas, je me suis retrouvé sur quelques points (le fait de se taper moult séances publiques et les fameux cercles pour croiser et autres).

Pour les exercices ou tu fais une passe, part a l opposé, recoit une passe, revient dans ton camp avec la rondelle et shoot sur ton gardien, on appelle ça une grande banane (la banane ou "petite banane" etant le meme principe mais sur une demi glace).

Ce que je ressens après la lecture de ton gros pavé :D c'est que tu as quand même mis pas mal de rond dans ton équipement... Tu as pas mal de pièces ou tu peux faire des économies en prenant du premier choix (enfin...Pas du truc avec un nom imprononcable ultra design soit disant et qui vaux rien hein :D), de l'entrée de gamme. Mon plastron, , culotte, jambieres, sont entrées de gamme et pas de soucis. L'esprit hockey (surtout loisir) c'est jouer avec des vieux roublards, des vieux de la vieille, des avions de chasse, des nouveaux, avec ton équipement qui sent le doux parfum de la moufette en été (mélangé à du vinaigre), avec des pièces un peu toute pourrie, et se faire plaisir comme des cons avec :D Quand je vois certains qui patinent avec leurs patins depuis des années et des années, tu te demandes comment ils arrivent à lacer ça :D

Bref, c'est plaisant de voir que tu as franchis le cap!

J'allais te dire "faire attention à ne pas trop en faire dès le début" mais je vois que c'est trop tard :D Tu as goûté à la douce tendinite tibiale :D. En décembre je tournais à 6 ou 7h de patin par semaine facilement, ça a pas loupé, des sortes de tendinites dans le haut du tibia, douleur assez sympa on va dire...Même marcher devenant douloureux... Donc repos forcé un gros mois (bon y'avait les fêtes donc c'était pas si dur) et depuis j'ai changé mes lacets "waxed" pour remettre les standards.

Il faut que tu laisses le temps à ton corps de s'habiter à ce nouveau changement. Dans les premiers temps tu vas prendre du muscle, surtout au niveau des jambes. Si tu fonces de suite aux séances publiques, ton corps n'étant pas habitué à tant de sport d'un coup (surtout que le hockey est vraiment pas bon pour les pieds :D), le risque de blessures augmentent pas mal... Là perso je me contente de mes 2/3 entrainements semaines et le reste du temps je fais du hors glace (vélo, natation, etc.). Profite de la fin de saison et de ton repos forcé pour t'intégrer dans l'équipe différemment. Dans la mienne, un de nos joueurs qui ne se sent pas assez fort pour faire les matchs vient nous assister à chaque match, que ce soit en ouvrant la porte du banc, en faisant la table de marque ou en racontant des blagues pourries :D C'est toujours ça de pris.

Soir prêt pour la saison prochaine! Je ne sais pas si les patinoires sont ouvertes l'été dans ton coin (ca m étonnerais), mais fait du patin (avec modération hein) dès que possible et une fois la saison finie, garde une bonne condition physique. Une des règles d'or dans ce sport c'est d'être à 200% dès que tu montes sur la glace (en match). Donc, ça prends un bon cardio.

Mais si ça peut te rassurer et t'éviter de te poser trop de questions, ton cheminement est normal (mis à part les blessures hein). J'ai encore eu cette semaine, deux coéquipiers qui m'ont félicités de ma progression (ayant commencé en septembre avec un equipement neuf et des patins jamais utilisés). Je prends beaucoup plus de plaisir sur la glace, j'ai bien plus de confiance et en match ça se ressent!

Ne brûle pas les étapes, essaie de t'intégrer dans ton équipe sans trop en faire (montre ta motivation sans non plus trop t'imposer) et prépare toi pour la saison prochaine!

Lem.


EDIT: Par contre, tu vas en séance publique (ou hockey libre?) avec tout ton équipement au complet?????
Racing Club Portugal. O Bem Da Naçao!
https://www.facebook.com/racingclubportugal
mertamor
Poussin
Poussin
Messages : 70
Enregistré le : 27 nov. 2012, 15:51

28 mars 2013, 09:08

Salut Lem ;)

T'avais deja assez bien cerné le psycho qui sommeil en moi.. (ah il est réveillé tu dis ?!).

Si tu es content que j'ai franchis le pas, imagine a quel point moi je le suis :), ceci dis je pense qu'on a tous tourner en rond (comme des cons ?) pendant de longues heures.

Dans ce cas, on faisais un demi banane ! celui qui part passe derrière la bleue et fait un grand virage pour arriver au centre a la même bleue ^^

Allez avoue la vérité... ta pas tout lu si ? :D (enfin on dirai, donc tu es tout aussi bargeot que moi :p), alors oui en effet j'ai mis pas mal de thunes dans l’équipement. Ceci dis la plupart des gens avec qui j'ai joué ont un équipement plutôt correct, mais comme tu le dis, le but est de s'amuser, se faire plaisir, et se mettre une bonne suée ! c'est juste que j'ai qque part fait l'erreur d'essayer des pièce dans des bonnes gamme et le confort y est incomparable avec les autres en entrée de gamme quand même... et comme je crois l'avoir dis dans le post, je voulais quand même qqch qui soit confortable car justement c'est du loisir, faut y être bien. Il est vrai que mon équipement ne sens pas encore mauvais... (ça me fais presque chier lol)

J'avais déjà du mal a admettre que la saison était finie pour moi, c'est pour ça que j'ai pris le temps d’écrire ces quelques lignes (hemhem), et la tu me fais encore plus regretter de pas l'avoir fait petit a petit... j'aurai éventuellement évité cette foutue tendinite, cependant elle n'es pas tibiale, mais des péroniers, les brûlures se situaient sous la malléole externe. Ça commence a aller mieux, mais bon........ si tu me l'avais dis avant.. j'aurai peut être esquiver qques séances publiques et n'aurai pas eu mal :( tant pis... Quel changement cela représente au niveau de tes pieds les lacet ? je n'ai même pas bien compris ce que c’était que les waxed, j'assimile ça a un truc qui fais qu'ils sont un peu "collants" donc se desserres moins avec le temps quand tu joue ?

J'ai une condition physique qui n'est certes pas au top, mais je fais pas mal de vélo elliptique (non on rigole pas, ça fais un peu gonzesse quand on es dessus, mais ça fait taffer 80% des muscles du corps, et ça met des suées.... abusées !!!). Comme je le disais j’espère juste que cela ne va pas devenir récurent cette histoire de tendinite. Je me demande d'ailleurs quel es le "meilleur" sport pour les hockeyeurs entre 2 saisons... JE comptais des que ça ira mieux et surtout a partir du mois d’août quand j'aurai mon chez moi (et donc plus de temps) faire bcp de cardio (elliptique) et un petit programme de muscu histoire d’être bien en début de saison prochaine (sans excès mais un peu les cuisses,mollet, biceps, triceps, pectoraux et l’épaisseur du dos) et bcp de souplesse (genre l'aine que j'ai déjà eu un peu enflammé du a un mauvais échauffement je pense :s. Mais ça j'ai déjà commencé ducoup ^^)...
Penses tu qu'un achat de roller pourrait être intéressant dans ce sens la ? ça représente pas mal le même mouvement que le patin à glace finalement... (tu va me prendre pour je ne sais quoi mais... j'ai un peu peur de la chute en roller... sur glace ca vas tu glisse mais en roller... tu te désarticule vachement plus nan ?). Pour l'intégration... le souci c'est que j'ai pas forcement envie d'aller sur la glace de 22h a 23h sans pouvoir y monter. Et je ne crois pas qu'il y ait des matchs d'ici a la fin de saison... Sans oublier que je ne fais pas officiellement partie de l’équipe, le coach ne m'a pas dis ni ouais trop cool bienvenue, ni au revoir... donc bon... j'ai envoyer un mail pour signaler que je serai plus la du a la blessures, et il ma répondu très cash " bon rétablissement, bon été a la saison prochaine!" donc bon... je pense etre pas mal mais je me dirai pas "membre" de l’équipe.

Cet été sera riche en planche a voile et autre cardio/muscu je serai prêt pour la saison prochaine !

Oui l’évolution est quand même assez rapide, et c'est ce qui es plaisant je trouve, car stagner a un niveau assez bas, je trouve cela TRÈS frustrant (essaye la planche a voila dans nos contrées peu ventée... le sentiments de stagnation y es énorme ! Mais bon des que ça glisse dans un pet d'air c'est l’érection alors... on s'accroche !!!)

Pour répondre a ton PS, non, je ne vais pas en séance publique avec le tout (d'ailleurs j'ai pas refait de publique pur et dur depuis que j'ai commencé a jouer). Par contre je met jambière short et coude pour le hockey libre ouais. La personne qui m'a vendu mon matos met ses jambières pour le patinage libre, si je devais y aller demain, je les mettrai aussi. Il m'a fait un comparo très fun et tellement vrai :

C'est comme quand tu va chercher des capotes au distributeur dans la rue. T'aura toujours l'air moins con que celui qui a chopper le sida. La c'est pareil, ta peut être l'air un peu con avec tes jambières, mais si tu chute... celui qui n'a pas ses jambière aura certainement l'air plus con que toi.

Donc oui hockey libre je met presque tout (le seul truc que j'aurai voulu ne pas mettre c la coquille plus bas, mais bon.... mes jambières ne passent pas sous mes pantalons, et j'ai pas envie de les laisser " a l'air libre" donc je met les bas, et si je met les bas, me faut le short coquille pour les attacher... donc voila :D

Merci pour ta réponse, et si ta des idées d'entrainement hors saison, je suis preneur (surtout les infos pour le inline). Et j’espère qu'on aura l'occasion de faire un peu de patin / hockey libre ensemble la saison prochaine :) ca serai sympa de mettre un visage sur un pseudo de forum.

Salutations, Mertamor.
Lemmis
Poussin
Poussin
Messages : 67
Enregistré le : 27 déc. 2012, 19:38

28 mars 2013, 11:08

Il est vrai que mon équipement ne sens pas encore mauvais... (ça me fais presque chier lol)
Soit pas trop pressé pour ça :D Ca va arriver plus vite que tu crois hahahaha. La douce odeur de fromage au vinaigre dans les gants, la pièce embaumée du doux parfum de puanteur là où tu stock ton matos, bref, du plaisir hahaha. Si tu vis seul, pas de soucis, si tu vis avec de la famille ou ta blonde, c'est une autre paire de manches :D


Pour les laçets waxed, ce sont des laçets un peu plus fins et paraffinés qui sont censés tenir lorsque tu les sers. Je sais pas pourquoi, je devais surement trop serré, ça me faisait des genre de tirements sur le long du tibia, c'était pas super super...Après, chacun son truc. Pas mal de gens ont des laçets normaux comme paraffinés, ça fait parti des petits "grigris" des joueurs, chacun son truc. Certains préfèrent le tape blanc, d'autres le noir, certains le rose... :D

Pour l'entrainement off-ice, le mois avant la reprise, fais du cardio en progression, c-a-d, la premiere semaine d'aout tu reprends le vélo tranquillou, 1 ou 2 fois par semaine, et tu augmentes d'intensité et de séances la semaine suivante, etc. Parce qu'à la rentrée, au hockey comme dans d'autres sports, les premiers entrainements de saison sont toujours beaucoup plus physique, histoire de retrouver du coffre rapidement.


Pour l'équipement, le confort sur la glace, de mon côté, mouais. J'ai préféré prendre des bons patins (les supremes one .6 ou j'ai le même soucis de lacets trop serrés sur le coup de pieds) et prendre un équipement un peu plus bas. Je testerais bien d'autres culottes et un autre plastron, la culotte pour le confort (à voir), le plastron pour sa taille (même en XL il est trop petit pour mes 1,97m...). Mais rien de bien méchant, tu t'y fais rapidement.
Racing Club Portugal. O Bem Da Naçao!
https://www.facebook.com/racingclubportugal
mertamor
Poussin
Poussin
Messages : 70
Enregistré le : 27 nov. 2012, 15:51

28 mars 2013, 14:23

Ahahahaha j'étais un peu ironique concernant l'odeur lol, c'est surtout histoire de dire que j'aurai voulu l'utiliser (transpirer) un peu plus... c'est tout :P

en théorie j'aurai une buanderie en sous sol pour la saison prochaine, donc ça devrais sécher assez vite et l’odeur d'une buanderie est en général particulière, je suppose que ça couvrira un peu l’odeur du matos lui même :D

les lacets, je crois que j'essayerai même pas les waxed, je trouve que mes lacets original sur les X4.0 sont très bien comme ca... et pour pas que ca se dessere au moment de faire les boucle du noeud, perso j'ai une technique, je fais 2 fois l’opération d'avant la boucle d'un noeud... je ne sais pas si c clair, je pourrai en faire une mini vidéo si ça t'intéresse... ça marche vachement bien, je suis juste étonné de ne jamais avoir vu cette petite astuce sur une vidéo ou l'autre....

Quand je fais du vélo sans problème quelconque, je fais en moyenne 5 séances par semaine d'une heure minimum, et en général 1h30 chaque session. Attention aussi quand je parle de vélo, je parle bien de vélo elliptique, ça ressemble a ça : http://www.youtube.com/watch?v=QiFgvKLAk04
donc pour le cardio ça devrais le faire, je pensais surtout a fortifier mes pieds/cheville... d'ou l'idée du inline, tu n'en parle pas, tu en fais pas toi ?

Si cela te tente, si une fois on se croise, je pourrai te faire tester la culotte total one, c'est du XL. Je ne sais pas si tu prend du XXL mais... enfin voila quoi ^^

Mertamor
stakanov
Moustique
Moustique
Messages : 2
Enregistré le : 01 déc. 2015, 14:51

01 déc. 2015, 15:11

Hello,

Ben après avoir lu ton roman de 12 ou 13 pages que j'ai adoré parce que figure toi, que moi aussi j'ai commencé le hockey à 30ans... Et ca fait ma 4ème saison, je jouais au streethockey même que je m'entrainais avec une équipe de LNA et championne de Suisse, mais je n'ai jamais été pour la compèt...

Pendant des années je voulais commencer à jouer au hockey, et je n'avais jamais trouvé d'équipe qui voulait un vrai débutant, jusqu'au jour ou un collègue de bureau m'a demandé de venir s'entrainer avec son équipe... Ni une, ni deux j'ai été acheter un équipement d'occasion et DEPART... 2-3 jours avant je me suis dit que j'allais mettre mes patins tout neufs pour essayer avec ma copine, d'ailleurs au moment ou je suis rentré sur la glace ca a fait genre... BAMBI marche sur un lac gelé... Mais après quelques mètres j'ai retrouvé un peu d'équilibre sur les patins (patinage à l'école donc je tenais debout) et un max de plaisir... Même ma copine était epoustoufflée par mon "high skill" même si elle avait jamais vu un match de hockey de sa vie ou presque... Elle était bien gentille et surtout très amoureuse... :o) Bref revenons à nos moutons, premier entrainement, je mets l'équipement, et j'ai très vite constaté que patiner avec tout ce cheni était bien plus compliqué que sans... J'ai été de gamelle en gamelle, j'ai presque réussi un schlep (suisse) mais au moment que j'ai shooté j'ai vu passer le plafond et suis retombé sur le dos, le puck quand à lui était devant mes patins... Bref un peu la honte... Durant tout l'entrainement j'étais à la rue complet... En fin d'entrainement, on me dit qu'on me mettra un mail pour me dire la suite, alors autant dire que j'ai recu un mail comme quoi ils ne souhaitaient pas m'accueillir dans leur équipe... J'ai tout laissé tombé jusqu'au jour ou un ami d'enfance me contact pour me dire qu'il veut monter une équipe corporative...

Et là l'aventure commence... Vente de mon équipement d'occas, je part acheter du matos "bas de gamme" auquel je n'arrive pas à m'habituer, mes patins sont trop larges en plus... Alors vu le plaisir que j'ai à retrouver mes amis d'enfance j'ai cassé ma tirelire, et merde après tout, j'ai arrêté la moto (tout vendu), vendu ma voiture de sport, je me suis fait plaisir et PUTAIN j'ai eu raison... D'ailleurs l'équipe se marre toujours autant de mon super équipement de pro, mais petit à petit ils ont tous acheté des patins haut de gamme, puis des gants haut de gamme etc... Et j'avoue OUI c'est cher mais qu'est-ce qu'on est bien ! J'ai acheté des Totale One NXG comme premiers patins, et c'était un régal, puis on m'a proposé des APX2 l'année passée (un vendeur en magasin de hockey qui est devenu un ami avec le temps, du coup j'ai des prix TOP)... Les APX2 on changé ma progression et ma facon de patiner, c'est plus vif, plus agressif mais ca pardonne moins... :o)

Bref chaque dimanche c'est le pied, musculairement parlant je n'ai jamais été autant en forme, d'ailleurs une physio m'a dit que c'était un sport excellent musculairement même si c'est dur et contraignant, il faut énormément d'heures de glace pour progresser... Alors chaque fois je progresse un peu plus...

Je sais pas si t'as cet effet "kiss cool", je patine 100x moins bien quand je mets l'équipement, je suis beaucoup plus rapide et vif sans équipement... Sincèrement ca me saoul un peu... :o(

Je voulais savoir surtout ou est-ce que tu en étais, si tu jouais toujours ou pas ?
Alan
Moustique
Moustique
Messages : 1
Enregistré le : 06 déc. 2015, 22:51

06 déc. 2015, 23:19

Témoignage très intéressant, moi même j'aimerais commencer le hockey (j'ai 25 ans). Mais je n'ai quasiment pas d'expérience sur la glace. (Cependant, le peu que j'ai patiné, des amis hockeyeurs (D3) n'en revenaient pas que c'était ma première fois...). Mes premiers pas étaient hésitants, la technique inexistante (maladroitement empruntée au ski de fond et au roller), mais j'ai vite trouvé mon équilibre, pris de la vitesse, slalomé entre les autres patineurs... Mon inexpérience m'a forcé à être très vite réactif sur une patinoire bondée. Certes je ne sais pas trop tourner en croisant (surtout à droite), je ne sais pas faire de demi tours, ni patiner en reculer, mais je prends mon pied sur la glace... je sais que j'ai encore beaucoup d'heures à faire pour espérer toucher une crosse un jour.

J'ai énormément de questions, mais je vais d'abord éplucher le forum pour éviter les redondance !

Encore bravo ! Et hate de te relire !
stakanov
Moustique
Moustique
Messages : 2
Enregistré le : 01 déc. 2015, 14:51

08 avr. 2016, 16:29

Alan,

Jette toi à l'eau ! Moi il m'a fallu quelques années et de nombreuses heures de glace, actuellement je joue avec deux équipes pour avoir plus de jeu et j'ai énormément progressé. ;)

D'ailleurs cet hiver j'ai été jouer avec une équipe de mon ancien travail où il y avait un des joueurs qui jouaient en 1ère ligue et qui m'ont demandé : ehhhh on a pas joué contre en junior élite... Euuuuuh non... Mais je dois avouer que ca m'a fait plaisir ! Toutes ces heures ont fini par payer. Certes des fois j'ai eu honte, je me suis fait mal, mais je n'ai jamais eu envie d'arrêter, bien au contraire, mon but était de progresser toujours et encore et ca l'est encore aujourd'hui ! :)

Enfin voilà mon expérience... J'ai un patinage correct qui manque encore un peu de vivacité pour moi mais depuis cette année j'ai un excellent shoot et mes passes sont plus que correctes !

ALORS VAS Y !!!!!
Répondre