Salut a tous/toutes :

Bon retour du Hockey a tous/toutes ! :)

Nouveau système de validation des inscriptions pour limiter le spam. Si certains ont des soucis pour s'inscrire, contactez nous !

Afin d'améliorer l'affichage du forum, merci de mettre a jour l'URL de vos avatars ! Merci !

Et n'oubliez pas que vous pouvez toujours supprimer cette annonce lorsque vous n'en avez plus besoin.

Chicago Blackhawks et Cristobal Huet 2009-2010

Le hockey sur glace en général, tous pays et toutes divisions. N'oubliez pas de lire les règles du forum !

Modérateur : Administrateurs

Max160
Cadet
Cadet
Messages : 1246
Enregistré le : 22 sept. 2004, 17:38
Localisation : Amiens

Message non lu

hatron a écrit :Par contre, désolé mais je vais poser une question 'con'.

Huet va avoir son salaire en entier cette année : 5% payé par le club suisse qu'il intègre et 95% par Chicago (environ). Et donc comme il ne joue pas pour Chicago, ça ne compte pas dans la masse salariale du club, c'est ça :?:
Non parce qu'à moment ou à un autre, Chicago le paye bel et bien, non ? donc je comprends pas comment c'est possible de payer quelqu'un sans que ça n'apparaisse sur le bilan :roll: (j'avoue que là sans être comptable y'a un truc qui m'échappe)

Si quelqu'un peut m'éclairer car j'avais bien compris qu'en cas de départ en AHL, c'était le club qui le faisait jouer qui prenait 100% de son salaire en charge, donc là pas de pb pour la masse salariale de Chicago. Mais là je suis un peu (beaucoup) paumé :?
Tu n'as pas bien lu les messages du sujet, hatron. :wink:

Message du 3 août 2010 :
lanarre a écrit :Pour répondre aux intérogations sur les histoires de salaires... :wink:

Si Huet est envoyé en AHL à Rockford, son salaire (5,65 millions) ne pèse plus dans la masse salariale des Hawks qui est soumise à la limitation du cap.

Par contre, le fait que ce soit toujours Chicago qui paie Huet implique que son salaire sera toujours pris en compte dans les bilans financiers des Hawks à l'issue de la saison 2010-2011. Autrement dit, l'envoi de Huet en AHL aura un coût non négligeable pour les Hawks... Or la limitation du cap de chaque franchise est calculée d'une saison sur l'autre au prorata des bilans financiers.

Sachant que Chicago perd toujours de l'argent (moins en 2009-2010 que les saisons précédentes mais toujours quand même :oops: ) et que le propriotaire a clairement fait savoir qu'il ne voulait plus que cette situation perdure, Stan Bowman doit donc trouver la meilleure solution pour les Hawks (l'équipe, le staf technique... et le propriétaire) - d'auant qu'une saison financière exédentaire l'aiderait à gagner quelques centaines milliers de $ (qui seront les bienvenus compte tenu de la re-signature à venir de Seabrook).

Donc envoyer Huet en AHL ce n'est pas nécessairement la meilleure des solutions puisque ses 5,65 millions de $ seraient "jetés par les fenêtres"... :roll:
Sans oublier que maintenant, Huet devra obligatoirement être soumis au ballotage avant de descendre en AHL et/ou remonter en NHL (avec les risques que cela comporte lors du "re-entry" si une autre franchise le réclamait).

[...]
Sinon, je suis effectivement d'accord que le prêt de Cristo (tel qu'il se présente à l'heure actuelle) ressemble quand même à un contournement de plafond de masse salarial un peu douteux.

Si cet accord est accepté, cela donnera des idées aux clubs qui dépassent le plafond.
Avatar du membre
hatron
MVP
MVP
Messages : 4346
Enregistré le : 26 févr. 2006, 15:01
Localisation : Bordeaux
A remercié : 1 fois
A été remercié : 8 fois
Contact :

Message non lu

oui mais ce message allait en contradiction avec ce qui avait été dit à un moment qui disait qu'un joueur renvoyé en club 'ferme', n'est plus intégré à la masse salariale du club d'origine...

Enfin il me semble avoir lu ça ? faudrait que je recherche...

Mais ça n'explique pas le cas actuel : il part hors-USA
Comme le dit le philosophe F. PAGNY ' Vous n'aurez pas ma liberté de penser'

L’esprit boxers, Site Officiel des Supporters des Boxers de Bordeaux
Max160
Cadet
Cadet
Messages : 1246
Enregistré le : 22 sept. 2004, 17:38
Localisation : Amiens

Message non lu

hatron a écrit :oui mais ce message allait en contradiction avec ce qui avait été dit à un moment qui disait qu'un joueur renvoyé en club 'ferme', n'est plus intégré à la masse salariale du club d'origine...
Non, ça n'entre pas en contradiction... si l'on parle bien de la masse salariale qui rentre dans le calcul de la NHL pour le respect du plafond (à ne pas confondre avec la masse salariale totale). ;)

J'ai l'impression que tu n'as pas saisi la différence entre la masse salariale officielle d'un point de vue comptable et la masse salariale retenue par la NHL dans son calcul de plafond. Cette nuance est importante pour bien comprendre les choses.

Si Cristo jouait en AHL, ce serait toujours Chicago qui paierait son salaire (et non le club ferme)... mais ce salaire ne compterait pas à l'instant t dans la masse salariale retenue pour le calcul du plafond de la NHL.

En fait, ça revient un peu au même avec le prêt en Suisse... sauf que les accords entre NHL et AHL sont bien définis avec leurs règles (le ballotage par exemple) alors que là, ça sort un peu des habitudes et ça peut s'apparenter à une magouille de contournement du plafond salarial.

Bref, à suivre...
Avatar du membre
hatron
MVP
MVP
Messages : 4346
Enregistré le : 26 févr. 2006, 15:01
Localisation : Bordeaux
A remercié : 1 fois
A été remercié : 8 fois
Contact :

Message non lu

ok 2 masses salariales différentes à prendre en compte ...

En même temps pourquoi faire simple :lol:


Merci pour la clarification, :wink:
Comme le dit le philosophe F. PAGNY ' Vous n'aurez pas ma liberté de penser'

L’esprit boxers, Site Officiel des Supporters des Boxers de Bordeaux
Manu
Junior
Junior
Messages : 1997
Enregistré le : 21 avr. 2004, 20:11

Message non lu

Max160 a écrit :Si Cristo jouait en AHL, ce serait toujours Chicago qui paierait son salaire (et non le club ferme)... mais ce salaire ne compterait pas à l'instant t dans la masse salariale retenue pour le calcul du plafond de la NHL.

En fait, ça revient un peu au même avec le prêt en Suisse... sauf que les accords entre NHL et AHL sont bien définis avec leurs règles (le ballotage par exemple) alors que là, ça sort un peu des habitudes et ça peut s'apparenter à une magouille de contournement du plafond salarial.

Bref, à suivre...
Les joueurs qui ne jouent pas en NHL n'ont jamais compté dans la masse salariale, qu'est-ce que a change qu'il soit en Suisse ou en AHL ? Sauf erreur, les règles du ballotage sont les memes. D'après Bill Daly, l'un des dirigeants de la NHL, aller en Suisse « n'est pas différent de jouer en AHL ». Franchement, je ne saisis pas bien où est le scandale ni en quoi ce serait un contournement des règles.
Max160
Cadet
Cadet
Messages : 1246
Enregistré le : 22 sept. 2004, 17:38
Localisation : Amiens

Message non lu

Tu as raison, je me suis trompé concernant le ballotage. :oops:

Au temps pour moi...

Ceci écrit, c'est plus l'aspect "moral" qui me dérange... Les dirigeants gèrent mal leur masse salariale et c'est ensuite un joueur qui est poussé vers la sortie et obligé d'essayer de sauver sa carrière comme il peut via son agent.

Alors certes, on parle d'un milieu pro assez féroce mais ça reste quand même limite.
Avatar du membre
miikula
Minime
Minime
Messages : 697
Enregistré le : 31 oct. 2004, 13:06
Localisation : Rouen

Message non lu

Manu a écrit :
Max160 a écrit :Si Cristo jouait en AHL, ce serait toujours Chicago qui paierait son salaire (et non le club ferme)... mais ce salaire ne compterait pas à l'instant t dans la masse salariale retenue pour le calcul du plafond de la NHL.

En fait, ça revient un peu au même avec le prêt en Suisse... sauf que les accords entre NHL et AHL sont bien définis avec leurs règles (le ballotage par exemple) alors que là, ça sort un peu des habitudes et ça peut s'apparenter à une magouille de contournement du plafond salarial.

Bref, à suivre...
Les joueurs qui ne jouent pas en NHL n'ont jamais compté dans la masse salariale, qu'est-ce que a change qu'il soit en Suisse ou en AHL ? Sauf erreur, les règles du ballotage sont les memes. D'après Bill Daly, l'un des dirigeants de la NHL, aller en Suisse « n'est pas différent de jouer en AHL ». Franchement, je ne saisis pas bien où est le scandale ni en quoi ce serait un contournement des règles.

Pour moi, le plafond salariale devait permettre d'avoir une ligue hétérogène. Lorsqu'une équipe s'approchait du plafond maximal, elle était contrainte d'échanger des joueurs établis contre des prospects ou simplement de soumettre des joueurs au ballotage. Ces joueurs devaient renforcer les autres équipes et les prospects devaient régénérer l'équipe sur le long terme et lui permettre de respecter le plafond. Ca aurait du aussi, obliger les GM a ne pas offrir des contrats faramineux comme dans le passé. Ca devait théoriquement se passer ainsi. C'était le but, et on voit qu'aujourd'hui, avec les contrats à long terme à coup de millions les équipes ne peuvent plus échanger ou soumettre des joueurs au ballotage car leur contrat sont trop chers pour le club qui voudrait les reprendre.

Dans le cas de Huet, on voit qu'il y a une faille. Une faille car pour que le plafond permette de répartir les talents aux 4 coins de la ligue, les équipes ne devaient qu'avoir le ballotage et les transfères pour s'en sortir.
Mettre Huet au ballotage ça aurait du contraindre Chicago et les autres équipes à faire plus attention aux contrats qu'elles offrent. Dans le sens où, elles auraient du vivre avec la moitier du contrat soumis au ballotage. C'était une sorte de pénalité financier pour une mauvaise gestion. Ca devait limiter les montants donner au joueur et ainsi réduire la sur enchère des salaires.
Sauf qu'il y a ce petit règlement qui permet d'envoyer un joueur ayant un contrat NHL en AHL en saison morte sans que celui ci apparaissent sur la masse.
Là où je pense que cela contourne la convention collective, c'est que maintenant les clubs riches ne vont n'avoir aucun scrupule à signer de gros contrat en sachant pertinemment que si le joueur ne fait plus l'affaire d'ici quelques années, on l'enverra en AHL ou en Europe en le sortant du plafond salariale

La nouvelle convention collective qui devait permettre aux petits de pouvoir vivre risque de ne plus servir à grand chose d'ici peu. Dans le sens où des joueurs de bons niveaux vont être envoyés dans d'autres ligues et ne seront donc plus sur le marcher et que les clubs riches vont pouvoir recruter les meilleurs joueurs disponibles à coup de millions.
Avatar du membre
r-one
Junior Elite
Junior Elite
Messages : 2388
Enregistré le : 18 sept. 2004, 15:05

Message non lu

Dans tous les cas de figure Chicago paie non? Après, ça compte ou pas pour le plafond mais les BH lâchent des sous. Saura-t'on pourquoi une rupture amiable du contrat n'a pas été envisagée? Retenue? Après tout, Chicago payait mais cette fois, la question était définitivement réglée et Huet était libre? La somme lâchée par les BH aurait-elle compté pour le plafond dans ce cas de figure?
Bouma
Poussin
Poussin
Messages : 136
Enregistré le : 07 août 2009, 00:30

Message non lu

Il n'y a pas de ballotage jusqu'à un peu près le début de la saison régulière. Si tu as un contrat one-way et que tu es placé en AHL avant le début de la saison tu ne passes pas en ballotage. Tu y passeras si la franchises veut te rapatrier en NHL. Idem s'il est placé en NHL en début de la saison, il sera soumis au ballotage si la franchise décide de la placer en AHL en cours de saison.

Donc le fait qu'il joue en AHL ou en Europe ne change en rien. Enfin Chicago diminue sa masse salariale car Fribourg paie 5% environ du salaire à Huet mais cette masse salariale n'est pas le cap salarial. Il sert juste à estimer le prochain plafond salarial. Donc de par cette action (enlever un gros salaire de son cap salarial, ce que toute équipe peut faire si elle en a les moyens bien sûr ...), elle risque d'augmenter le prochain plafond salarial et donc de permettre aux autres équipes de dépenser plus d'argent pour la prochaine saison ...

Je ne vois pas en quoi cette situation vous dérange ... Si une équipe a du fric pour payer son gardien AHL 5 millions qu'elle le fasse ...
Manu
Junior
Junior
Messages : 1997
Enregistré le : 21 avr. 2004, 20:11

Message non lu

miikula a écrit :Sauf qu'il y a ce petit règlement qui permet d'envoyer un joueur ayant un contrat NHL en AHL en saison morte sans que celui ci apparaissent sur la masse.

Là où je pense que cela contourne la convention collective, c'est que maintenant les clubs riches ne vont n'avoir aucun scrupule à signer de gros contrat en sachant pertinemment que si le joueur ne fait plus l'affaire d'ici quelques années, on l'enverra en AHL ou en Europe en le sortant du plafond salariale

Mais comme tu le dis, la convention collective prévoit justement que les clubs peuvent placer une partie de leurs joueurs en AHL, et que ces joueurs ne comptent pas pour le calcul de la masse salariale, c'est écrit noir sur blanc, et c'est arrivé déjà plein de fois avant Huet.

On peut être pour ou contre cette règle, mais les clubs ne font que l'appliquer, ça n'a rien d'un contournement. Elle serait contournée si le joueur jouait quand même en NHL sans que son salaire ne compte dans le total.

La limitation de masse salariale sert à empêcher les clubs les plus riches de faire jouer une équipe trop chère, pas à empêcher de les faire signer. Si après certains clubs veulent payer des joueurs qu'ils n'utilisent pas, c'est leur affaire, ils n'en tirent pas de bénéfice donc l'homogénéité de la NHL n'est pas rompue.


miikula a écrit :La nouvelle convention collective qui devait permettre aux petits de pouvoir vivre risque de ne plus servir à grand chose d'ici peu. Dans le sens où des joueurs de bons niveaux vont être envoyés dans d'autres ligues et ne seront donc plus sur le marcher et que les clubs riches vont pouvoir recruter les meilleurs joueurs disponibles à coup de millions.
Non, les clubs riches ne vont pas pouvoir recruter plus pour autant : ils seront toujours limités par le plafond salarial.
Avatar du membre
Guilhem Rougé
Senior D1
Senior D1
Messages : 3287
Enregistré le : 17 avr. 2004, 03:29
Localisation : Grenoble
Contact :

Message non lu

r-one a écrit :Dans tous les cas de figure Chicago paie non? Après, ça compte ou pas pour le plafond mais les BH lâchent des sous. Saura-t'on pourquoi une rupture amiable du contrat n'a pas été envisagée? Retenue? Après tout, Chicago payait mais cette fois, la question était définitivement réglée et Huet était libre? La somme lâchée par les BH aurait-elle compté pour le plafond dans ce cas de figure?
Oui, si les Hawks avaient racheté le contrat de Huet, une partie de son salaire aurait quand même compté dans le cap.
Par contre, le montant qui aurait compté dans le cap aurait été plus bas que le montant versé à Huet au titre de la rupture de son contrat.
Le montant est calculé selon une formule prévue spécialement pour ce cas de figure.
To me, soccer is hockey on a Valium overdose.
Gene Wojciechowski, ESPN
Bouma
Poussin
Poussin
Messages : 136
Enregistré le : 07 août 2009, 00:30

Message non lu

Au 2/3 si je ne m'abuse ;)
Avatar du membre
Guilhem Rougé
Senior D1
Senior D1
Messages : 3287
Enregistré le : 17 avr. 2004, 03:29
Localisation : Grenoble
Contact :

Message non lu

C'est plus compliqué que ça.
Les Hawks pouvaient en effet racheter son contrat à Huet en payant les deux tiers des sommes lui restant à percevoir.
Mais dans le calcul du salary cap, le montant payé au titre la rupture de contrat est étalé sur le double du nombre d'années restant dans le contrat original au moment de la rupture.
Huet avait deux ans à faire, donc le montant total de son rachat de contrat aurait été divisé par quatre dans le calcul du cap. Il aurait donc été inférieur à 2/3 du salaire annuel. Mais il serait en contre partie resté quatre ans au lieu de deux.

Ca faisait pratiquement deux millions de salary cap en moins pendant quatre ans, quand on voit combien les équipes de bon niveau sont proches du cap, ce n'était pas vraiment possible pour Chicago.
Modifié en dernier par Guilhem Rougé le 25 août 2010, 14:01, modifié 1 fois.
To me, soccer is hockey on a Valium overdose.
Gene Wojciechowski, ESPN
Bouma
Poussin
Poussin
Messages : 136
Enregistré le : 07 août 2009, 00:30

Message non lu

Exactement oui :!:
Avatar du membre
Guilhem Rougé
Senior D1
Senior D1
Messages : 3287
Enregistré le : 17 avr. 2004, 03:29
Localisation : Grenoble
Contact :

Message non lu

Et dans certains cas - quand le montant perçu par le joueur est différent suivant les années du contrat (ce qui n'était pas le cas pour Huet) - c'est même encore plus complexe.

Exemple avec cet article sur le cas Jonathan Cheechoo.
Rien à voir avec Huet au passage, mais ça explique bien les subtilités de la chose.

http://bleacherreport.com/articles/4134 ... r-a-buyout
To me, soccer is hockey on a Valium overdose.
Gene Wojciechowski, ESPN
Bouma
Poussin
Poussin
Messages : 136
Enregistré le : 07 août 2009, 00:30

Message non lu

Merci :wink:
Avatar du membre
le magicien fou
Poussin
Poussin
Messages : 55
Enregistré le : 11 févr. 2005, 21:22

Message non lu

Un article sur HUET dans la Tribune de Geneve.

http://www.tdg.ch/cristobal-huet-voulai ... 2010-08-25

Cristobal Huet voulait venir à Genève
HOCKEY | Le gardien Français des Chicago Blackhawks avait approché Genève-Servette en juin. Finalement, il devrait rejoindre Fribourg-Gottéron.


© Icon SMI | Cristobal Huet

Grégoire Surdez | 25.08.2010 | 11:59

Dans les couloirs des Vernets, la signature - probable - de Cristobal Huet à Fribourg pour une saison fait causer. Le gardien français des Chicago Blackhawks est dans l’attente d’un bon de sortie de la NHL. Le tenant du titre de la Coupe Stanley ne comptait plus sur son gardien français malgré un contrat encore valable (2 ans avec un salaire annuel de 5,6 millions de dollars).

Conscient de la situation depuis un bon bout de temps déjà, Cristobal Huet s’est tout de suite mis à la recherche d’un nouveau club. «En juin, il nous a contactés pour savoir si des possibilités existaient du côté de Genève-Servette, explique Chris McSorley. Ce n’était pas possible puisque nous avons déjà Tobias Stephan dans les buts et que nous n’avons aucune raison objective de changer.»

Barré aux Vernets, donc, Cristobal Huet s’est ensuite tourné du côté de St-Léonard. Marié à une Suissesse, le Grenoblois est dans l’attente d’une naturalisation et pourrait donc évoluer avec une licence suisse dès que Berne lui aura délivré son précieux sésame.

Quoi qu’il en soit, le rival romand de Genève-Servette est en passe de réaliser un très joli coup sur le marché des transferts. Suffisant pour titiller la suprématie des Aigles? «Huet est excellent. Comme l’était Caron. Le gardien n’a jamais été un problème à Fribourg», sourit Chris McSorley.
Avatar du membre
Dragoon
Senior D2
Senior D2
Messages : 2518
Enregistré le : 12 avr. 2004, 09:57
Localisation : Au bord de la Baltique
A remercié : 2 fois
A été remercié : 4 fois
Contact :

Message non lu

hatron a écrit : Huet va avoir son salaire en entier cette année : 5% payé par le club suisse qu'il intègre et 95% par Chicago (environ).
tu es sur de ce 95 - 5 ?
d'ou tiens-tu cette repartition ??


certains se disent scandalises par le systeme de plafond dans la NHL.

Je suis beaucoup plus surpris qu' on ne s'etonne pas du manque total d'equite sportive dans le fait de faire jouer un gardien NHL qui vaut cher (certes peut etre pas ses 5 millions) sans avoir a le payer a son prix.
Quand il est a son niveau NHL, Huet pourrait faire gagner des matches a lui tout seul, meme dans les meilleurs clubs du continent.

S'il joue en Europe l'an prochain, combien de joueurs en Europe auront un tel salaire?
Twitter: @BenoitMantel
Avatar du membre
devilounette
Cadet
Cadet
Messages : 1455
Enregistré le : 22 mai 2004, 18:29
Localisation : Dijon

Message non lu

Dragoon a écrit :Je suis beaucoup plus surpris qu' on ne s'etonne pas du manque total d'equite sportive dans le fait de faire jouer un gardien NHL qui vaut cher (certes peut etre pas ses 5 millions) sans avoir a le payer a son prix.
Quand il est a son niveau NHL, Huet pourrait faire gagner des matches a lui tout seul, meme dans les meilleurs clubs du continent.

S'il joue en Europe l'an prochain, combien de joueurs en Europe auront un tel salaire?
Ben, sachant que techniquement parlant Cristo aurait pu aller dans n'importe quelle équipe suisse, ou européenne en général, je ne vois pas trop en quoi c'est pas équitable. Fribourg a su saisir l'opportunité, c'est tout. Perso, ça me choque pas plus que ça ...
Avatar du membre
pasglop
Minime
Minime
Messages : 791
Enregistré le : 20 sept. 2004, 13:39

Message non lu

Là où c'est justement étonnant, c'est qu'il n'y ait pas eu un Rush des équipes Européennes sur Huet vu le faible coût de celui-ci. Faire venir l'un des deux gardiens vainqueur de la Coupe Stanley dans son club, c'est un beau coup sportif et marketing pour n'importe quel club européen. D'autant qu'en Suisse, Huet a vraiment une bonne côte.

Après, aucun idée des modalités pour son salaire. Est-ce que Huet est "gratuit" ? Ce serait étonnant, d'un autre côté, ce serait également étonnant de sa part de demander un salaire alors qu'il en touche un de Chicago. Bref, ça peut être une excellente affaire pour le club qui va le récupérer. J'imagine qu'il y a des modalités derrière tout ça, notamment un éventuel rapatriement de Huet en cas de blessure de Turco pendant la saison.

En tout cas, c'est plus près pour aller le voir et la Suisse, c'est peut-être pas la NHL, mais à mon sens, il vaut mieux être un n°1 dans une équipe qui vous veut, en SUisse et jouer le titre, que de toujours devoir prouver en NHL.... Il a eu le max de ce qu'il pouvait espérer avec son passage en NHL. Il lui reste de belles années pour faire fort en Suisse et en équipe de France. Car la grande nouvelle, c'est quand même celle-là, on va pouvoir compter sur le meilleur gardien français dans nos buts pour les championnats du monde ! Yipa !
Avatar du membre
le senators
Minime
Minime
Messages : 868
Enregistré le : 11 nov. 2004, 10:56

Message non lu

Visiblement ca coute 600 000 francs suisses tout de même à Fribourg, et puis Cristo voulait absolument signer en Suisse notamment en Suisse Romande. Et puis tout de même la LNA reste un moyen sure d'être très bien exposé en vue d'une réintégration en LNH.
Manu
Junior
Junior
Messages : 1997
Enregistré le : 21 avr. 2004, 20:11

Message non lu

Dragoon a écrit :Je suis beaucoup plus surpris qu' on ne s'etonne pas du manque total d'equite sportive dans le fait de faire jouer un gardien NHL qui vaut cher (certes peut etre pas ses 5 millions) sans avoir a le payer a son prix.
Et pourquoi un manque d'équité sportive ?? Un joueur n'a pas l'obligation de signer avec le club qui offre le plus, que je sache :shock:
Avatar du membre
Dragoon
Senior D2
Senior D2
Messages : 2518
Enregistré le : 12 avr. 2004, 09:57
Localisation : Au bord de la Baltique
A remercié : 2 fois
A été remercié : 4 fois
Contact :

Message non lu

Tu as probablement raison.
Ce doit etre une sequelle du syndrome Jagr qu'on a parfois a Rouen.
Twitter: @BenoitMantel
Avatar du membre
lanarre
MVP
MVP
Messages : 7648
Enregistré le : 19 oct. 2004, 12:47
Localisation : Rouen
A remercié : 81 fois
A été remercié : 125 fois

Message non lu

N'eut été l'article 26 de l'actuelle CBA, les cas Huet et Nylander seraient typiquement des cas de contournements du cap salarial.
C'est cet article de la convention liant la NHL à la NHLPA qui permet pour le moment de sauver les franchises usant de l'Europe comme porte de sortie. Mais il n'est pas dit que ça tienne la route très longtemps... :oops:

Car si on prend le cas Huet, dire que l'envoyer à Fribourg c'est la même chose que de l'envoyer en AHL à Rockford, c'est juste regarder l'aspect financier : dans les deux cas, Huet voit son salaire de 5,65 millions de $ maintenu (les fameux contrats garantis NHL) et Chicago jette de l'argent par le fenêtre sans être pénalisé au niveau de sa masse salariale (un peu moins avec la solution Fribourg puisque le club helvétique prendra en charge une partie du contrat du joueur).

Mais à lire les réaction sur divers forums, sur plein d'autres aspects, Chicago est dédouanné d'un certain nombre d'obligations :
1 - Il n'y a pas de convention NHL - IIHF (ou NHL-Ligues européennes) clarifiant les modalités de prêts et transferts inter-ligues. L'accord passé entre les Hawks et Fribourg relève donc du domaines des "gentlemen agreement". Or nous sommes bien placés en France pour savoir ce que - juridiquement parlant - vaut un GA... :roll:
Pour rappel, Chicago est lié à son club école par une convention cadre NHL-AHL-NHLPA largement juridiquement plus contraignante qu'un "simple" GA.

2 - Par ailleurs, afin d'être intégré à l'effectif de Fribourg, Huet devra tout de même passer par le ballotage. Si je ne m'abuse, les "waivers" ouvrent mi-septembre cette saison. Donc Fribourg ne pourra pas aligner Huet avant cette date. Et que se passe-t'il si un GM saute sur le contrat de Huet une fois ce dernier soumis au ballotage ?... Fribourg reste le bec dans l'eau ?... Quelles garanties et/ou compensation fourni Chicago face au ballotage :?:

3 - Lorsque la saison sportive de Fribourg prendra fin, Huet réintègrera apriori Chicago une fois la période la trade deadlines dépassée (donc une fois les "waivers" également fermées). De ce fait, pas de re-entry pour Huet, ce qui écarte pour Chicago le risque qu'une équipe saute sur le contrat de notre français condamnant la franchise de l'Illinois à devoir assumer 50% du salaire de Huet en 2011-2012 (avec prise en compte dans la masse salariale soumise au cap). C'est une sacrée différence par rapport à un renvoi dans le mineur avec retour en NHL.

4 - Une fois prêté à Fribourg, si les modalités de prêt fixées pour Huet sont les mêmes que pour Nylander, Chicago ne pourra pas rappatrier Huet en cas de problèmes devant le filet. Si Huet est en AHL, Chicago peut toujours le rappatrier à tout moment.

Il y a bien d'autres arguments pour dire cette pratique est un contournement de cap... Et c'est peut-être pour toutes ces raisons que le transfert n'est pas encore officialisé !

De toutes façons, il ne faut pas oublier que dans l'esprit initiale de l'actuelle CBA, cette possibilité d'envoyer des joueurs en Europe a été offerte aux franchises NHL surtout pour permettre à de jeunes joueurs d'origine européennes de continuer à s'aguerrir sur le Vieux Continent avant de faire le grand saut Outre-Atlantique. L'usage fait de cette règle n'étant plus conforme à l'esprit, je ne serai guère surpris que cette règle soit très vite remise en cause (une sorte de "jurisprudence Kovalchuk" bis).
Amicalement
B. Lanarre

Dans le sport professionnel actuel, il est deux certitudes : sans fric, on ne va nulle part, mais avec du fric, on ne va pas nécessairement quelque part. [Jean Dion]

Amateur de jazz : http://camart-jazz.wifeo.com
g
Junior
Junior
Messages : 1551
Enregistré le : 30 oct. 2008, 15:52
Localisation : Val d'Oise

Message non lu

Il va falloir bientôt passer des diplômes de droit des affaires pour être un fan de hockey lambda si on veut y comprendre quelque chose dans tout ce bordel :wink: :mrgreen:

C'est quand même assez complexe, faut avouer.
Répondre