Salut a tous/toutes :

Bon retour du Hockey a tous/toutes ! :)

Nouveau système de validation des inscriptions pour limiter le spam. Si certains ont des soucis pour s'inscrire, contactez nous !

Afin d'améliorer l'affichage du forum, merci de mettre a jour l'URL de vos avatars ! Merci !

Et n'oubliez pas que vous pouvez toujours supprimer cette annonce lorsque vous n'en avez plus besoin.

Chicago Blackhawks et Cristobal Huet 2009-2010

Le hockey sur glace en général, tous pays et toutes divisions. N'oubliez pas de lire les règles du forum !

Modérateur : Administrateurs

Manu
Junior
Junior
Messages : 1997
Enregistré le : 21 avr. 2004, 20:11

Message non lu

lanarre a écrit :Car si on prend le cas Huet, dire que l'envoyer à Fribourg c'est la même chose que de l'envoyer en AHL à Rockford, c'est juste regarder l'aspect financier : dans les deux cas, Huet voit son salaire de 5,65 millions de $ maintenu (les fameux contrats garantis NHL) et Chicago jette de l'argent par le fenêtre sans être pénalisé au niveau de sa masse salariale (un peu moins avec la solution Fribourg puisque le club helvétique prendra en charge une partie du contrat du joueur).

Mais à lire les réaction sur divers forums, sur plein d'autres aspects, Chicago est dédouanné d'un certain nombre d'obligations :
1 - Il n'y a pas de convention NHL - IIHF (ou NHL-Ligues européennes) clarifiant les modalités de prêts et transferts inter-ligues. L'accord passé entre les Hawks et Fribourg relève donc du domaines des "gentlemen agreement". Or nous sommes bien placés en France pour savoir ce que - juridiquement parlant - vaut un GA... :roll:
Pour rappel, Chicago est lié à son club école par une convention cadre NHL-AHL-NHLPA largement juridiquement plus contraignante qu'un "simple" GA.

4 - Une fois prêté à Fribourg, si les modalités de prêt fixées pour Huet sont les mêmes que pour Nylander, Chicago ne pourra pas rappatrier Huet en cas de problèmes devant le filet. Si Huet est en AHL, Chicago peut toujours le rappatrier à tout moment.
C'est un argument qui va dans le sens du non-contournement ! On contourne une règle quand on en tire avantage, pas quand on se met des batons dans les roues tout seul !

Pas d'accord de transfert signifie que récupérer Huet pourrait etre plus difficile pour Chicago, donc les Blackhawks ne profitent pas de cette situation, bien au contraire.

lanarre a écrit :2 - Par ailleurs, afin d'être intégré à l'effectif de Fribourg, Huet devra tout de même passer par le ballotage. Si je ne m'abuse, les "waivers" ouvrent mi-septembre cette saison. Donc Fribourg ne pourra pas aligner Huet avant cette date. Et que se passe-t'il si un GM saute sur le contrat de Huet une fois ce dernier soumis au ballotage ?... Fribourg reste le bec dans l'eau ?... Quelles garanties et/ou compensation fourni Chicago face au ballotage :?:
Ca n'a strictement aucun rapport avec la règle sur la masse salariale, laquelle ne concerne absolument pas Fribourg. Chicago n'a pas à offrir de compensation face à une situation prévisible.

lanarre a écrit :3 - Lorsque la saison sportive de Fribourg prendra fin, Huet réintègrera apriori Chicago une fois la période la trade deadlines dépassée (donc une fois les "waivers" également fermées). De ce fait, pas de re-entry pour Huet, ce qui écarte pour Chicago le risque qu'une équipe saute sur le contrat de notre français condamnant la franchise de l'Illinois à devoir assumer 50% du salaire de Huet en 2011-2012 (avec prise en compte dans la masse salariale soumise au cap). C'est une sacrée différence par rapport à un renvoi dans le mineur avec retour en NHL.
Si un joueur est rappelé d'AHL après la fin des ballotages, je ne crois pas qu'il soit soumis lui non plus au ballotage :roll:


Je ne partage pas non plus ton interprétation très personnelle de l'esprit de la règle... Le cas Kovaltchouk était un contournement caractérisé, ici Chicago ne retire aucun avantage en envoyant Huet en Suisse plutot qu'en AHL, donc il n'y a aucun intéret à remettre en cause cette possibilité qui ne gene en rien le bon fonctionnement de la NHL.


Manu
Junior
Junior
Messages : 1997
Enregistré le : 21 avr. 2004, 20:11

Message non lu

Dragoon a écrit :Tu as probablement raison.
Ce doit etre une sequelle du syndrome Jagr qu'on a parfois a Rouen.
Jagr était surtout arrivé en milieu de saison pour jouer juste une dizaine de matchs, le cas de Huet est quand meme très différent.
Avatar du membre
miikula
Minime
Minime
Messages : 697
Enregistré le : 31 oct. 2004, 13:06
Localisation : Rouen

Message non lu

Manu a écrit :
lanarre a écrit :3 - Lorsque la saison sportive de Fribourg prendra fin, Huet réintègrera apriori Chicago une fois la période la trade deadlines dépassée (donc une fois les "waivers" également fermées). De ce fait, pas de re-entry pour Huet, ce qui écarte pour Chicago le risque qu'une équipe saute sur le contrat de notre français condamnant la franchise de l'Illinois à devoir assumer 50% du salaire de Huet en 2011-2012 (avec prise en compte dans la masse salariale soumise au cap). C'est une sacrée différence par rapport à un renvoi dans le mineur avec retour en NHL.
Si un joueur est rappelé d'AHL après la fin des ballotages, je ne crois pas qu'il soit soumis lui non plus au ballotage :roll:


Je ne partage pas non plus ton interprétation très personnelle de l'esprit de la règle... Le cas Kovaltchouk était un contournement caractérisé, ici Chicago ne retire aucun avantage en envoyant Huet en Suisse plutot qu'en AHL, donc il n'y a aucun intéret à remettre en cause cette possibilité qui ne gene en rien le bon fonctionnement de la NHL.
Retirer un salaire de 5.6 M$ d'une masse salariale n'a aucun avantage? :? On s'entend pour dire que Huet serait parti de la même façon en AHL. Je m'accorde avec toi pour dire que la règle est ainsi faite et que Chicago est dans son droit.
Sauf que dans l'affaire Kovalchuk, les devils sont eux aussi dans leur droit. Il n'y a rien d'écrit dans la convention quand à la durée des contrats.
Pourtant la ligue l'a refusé. Deux poids deux mesures. Habituel dans cette ligue...
Manu, toi qui aime bien répondre par des questions, j'aimerais que tu répondes à celle-ci.
Qui peut dire que Kovalchuk ne pourrait-il pas jouer jusqu'à 46 ans ? (Chelios l'a bien fait pourquoi pas lui)
PS: avant que tu sautes dessus.. Je partage aussi ton avis pour dire que c'est une forme de contournement mais rien ne l'empêche.

Huet est en Europe parce que ça arrange Chicago sur plusieurs tableaux.

-Premièrement Huet est envoyé plutôt chez lui pour l'accommoder, histoire qu'il ne fasse pas trop de vague au prêt de l'association des joueurs. Et c'est ce qu'il se passe.

- Allégement de la masse salariale. Avec ce mouvement vers l'Europe, ils sont passé de 4M$ au dessus du plafond à 1.5 en dessous. (En AHL ça aurait fait pareil, on s'entend) mais ce qu'on cherche à démontrer c'est que ce point de règlement qui permet d'éviter le ballotage pendant la saison morte n'est pas bon pour la convention collective au même titre que les contrats de longue durée.

-Trou financier dans le bilan annuelle des Hawks. Je rappel que les Hawks n'ont pas fait de bénéfice cette année. Et qu'ils ont, de mémoire, perdu de l'argent... On y rajoute 5 M$ de perte cette année (Vu que Fribourg va redonner 600000$). Et surement 5 autres l'an prochain.
Imagine s'il devait faire la même chose et dans le même temps avec Campbell est ses 7M ou Sharp.
Ou une partie des joueurs transfères qui n'auraient pas trouvé preneur....
Tu vois les pertes financière du club? Imaginons maintenant un club comme Phoenix qui vit au crochet des autres équipes avoir la gestion salariale des Hawks. Le club va direct en faillite!!!

- Chicago enlève un gardien potentiellement numéro 1 dans la ligue. Sportivement la ligue perd un gardien qui avait encore le niveau et qui aurait pu donner de fières services à une autre équipe.

- Les hawks montre l'exemple d'une gestion à l'ancienne, en signant des contrats surpayés pour s'offrir la coupe et après gère au jour le jour sa situation financière en faisant une vente express de joueur avant le repêchage.
Est-ce que les Hawks ont une équipe aujourd'hui capable de gagner la coupe cette année? Perso, je les place dans le ventre mou de la conférence ouest. 7-8-9eme. Quelque part, malgré le fait que la gestion était légale (quoi que le contrat Hossa est révisé visiblement), on voit bien qu'aujourd'hui, ils ont tout fait pour gagner cette année sans planifier les années futures et en jouant avec leur masse salariale de façon dangereuse.
S'il n'avait pas gagné. Imaginons qu'ils se soient carrément planté. Est-ce que les Versteeg, Sopel et les autres serait parti aussi facilement?
Nous serions dans un cas où les Hawks ne devrait pas seulement masquer les 5.6M$ de Huet mais à quelque chose prêt 15M$ pour les 9joueurs partis.

En ce sens, obliger les clubs a passé par un ballotage en tout temps pour envoyer des joueurs en AHL ou en Europe, responsabiliserait, ou plutôt limiterait la hausse des contrats.
Car les clubs devraient y réfléchir à deux fois avant d'offrir 7M$ à Campbell et 5,6 à Huet ou d'autre.
Manu
Junior
Junior
Messages : 1997
Enregistré le : 21 avr. 2004, 20:11

Message non lu

miikula a écrit :Retirer un salaire de 5.6 M$ d'une masse salariale n'a aucun avantage? :? On s'entend pour dire que Huet serait parti de la même façon en AHL. Je m'accorde avec toi pour dire que la règle est ainsi faite et que Chicago est dans son droit.
Tu as compris que je ne dis pas qu'il n'y a pas d'avantage à diminuer la masse salariale, je dis qu'il n'y en a pas à envoyer un joueur en Suisse plutôt qu'en AHL. Or des joueurs envoyés en AHL il y en a plein tous les ans et on n'y trouve en général rien à redire.
miikula a écrit :Sauf que dans l'affaire Kovalchuk, les devils sont eux aussi dans leur droit. Il n'y a rien d'écrit dans la convention quand à la durée des contrats.
Pourtant la ligue l'a refusé. Deux poids deux mesures. Habituel dans cette ligue...
Non, les Devils retirent un avantage du contrat de Kovaltchouk puisque c'est un joueur qu'ils avaient évidemment l'intention d'aligner. Le fait que la NHL ait ensuite estimé cet avantage injuste est secondaire.
Chicago ne retire pas d'avantage dans le fait d'envoyer Huet en Suisse plutôt qu'en AHL (dans les deux cas, il ne joue pas en NHL). La différence est là.

Et puis si la NHL « refuse » le prêt de Huet, qu'est-ce que ça va changer ? Il sera en AHL à la place ? Ou au chômage technique ? D'ailleurs qu'est-ce qui l'empêcherait de jouer en Suisse quand même ? Rien...

Pour Kovaltchouk, il pourrait effectivement jouer jusqu'à 46 ans ou même jusqu'à 150 ans, qui sait ? C'est néanmoins très peu probable, et quoi qu'il en soit l'avantage que les Devils en retirent est évident. Après, est-ce que le contrat devait être invalidé pour autant, je ne sais pas.

miikula a écrit :- Chicago enlève un gardien potentiellement numéro 1 dans la ligue. Sportivement la ligue perd un gardien qui avait encore le niveau et qui aurait pu donner de fières services à une autre équipe.
Les clubs sont quand même libres de choisir parmi leurs joueurs qui ils veulent aligner dans l'équipe. Et de toutes façons la mise à l'écart de certains joueurs est inhérent au principe même d'un plafond salarial (ça favorise la concurrence de la KHL par exemple).

miikula a écrit :En ce sens, obliger les clubs a passé par un ballotage en tout temps pour envoyer des joueurs en AHL ou en Europe, responsabiliserait, ou plutôt limiterait la hausse des contrats.
Certes, mais on est bien d'accord que ce cas concerne plein d'autres joueurs que Huet.
Avatar du membre
miikula
Minime
Minime
Messages : 697
Enregistré le : 31 oct. 2004, 13:06
Localisation : Rouen

Message non lu

Manu a écrit :
miikula a écrit :Sauf que dans l'affaire Kovalchuk, les devils sont eux aussi dans leur droit. Il n'y a rien d'écrit dans la convention quand à la durée des contrats.
Pourtant la ligue l'a refusé. Deux poids deux mesures. Habituel dans cette ligue...
Non, les Devils retirent un avantage du contrat de Kovaltchouk puisque c'est un joueur qu'ils avaient évidemment l'intention d'aligner. Le fait que la NHL ait ensuite estimé cet avantage injuste est secondaire.
Chicago ne retire pas d'avantage dans le fait d'envoyer Huet en Suisse plutôt qu'en AHL (dans les deux cas, il ne joue pas en NHL). La différence est là.
Pour moi oui, il y a avantage. Car il n'y aurait pas eu ce point de règlement, il aurait dû avoir une pénalité financière pour dépassement de la masse ou soumettre Huet au ballotage ce qui aurait constituer une pénalité pour leur mauvaise gestion. Après si Huet n'avait pas été réclamé, il serait parti en suisse malgré tout mais chicago aurait eu sont salaire comptabilisé dans la masse.
C'est pour éviter les dérives que ce plafond a été créé et là on voit bien que cette méthode peut devenir un échappatoire pour les GM ayant la main lourde à la signature de contrat.
Manu a écrit : Et puis si la NHL « refuse » le prêt de Huet, qu'est-ce que ça va changer ? Il sera en AHL à la place ? Ou au chômage technique ? D'ailleurs qu'est-ce qui l'empêcherait de jouer en Suisse quand même ? Rien...
Je ne dirais pas "rien". Ca responsabiliserait les GM lors de la signature des contrats en leur liant les mains avec leurs erreurs. Ils y réfléchiraient à deux fois avant de surpayer des joueurs.
Manu a écrit : Les clubs sont quand même libres de choisir parmi leurs joueurs qui ils veulent aligner dans l'équipe. Et de toutes façons la mise à l'écart de certains joueurs est inhérent au principe même d'un plafond salarial (ça favorise la concurrence de la KHL par exemple).
En parlant de concurrence, je pense que l'inflation des salaires, et la hausse du plafond année après année est dûe à cette concurrence. La NHL doit avoir peur de perdre des joueursne pouvant faire affaire car bloqués par le plafond.

Sinon sur les choix des équipes. Chicago a choisi de donner un contrat de 4ans à Huet. Ils ont choisi Huet. Qu'il assume leur erreur.
Que ça soit Huet ou un autre.

Manu a écrit : Certes, mais on est bien d'accord que ce cas concerne plein d'autres joueurs que Huet.
Oui on est bien d'accord. Le prochain sera Redden et ses 6M$ avec les rangers. C'est marrant mais en regardant un petit peu les équipes prisent dans le plafond salariale et les contrats à long terme. Ce sont toutes les équipes qui faisaient n'importent quoi avant le lockout qui le dépasse ou presque....
Certaine sont proches mais se sont laissés une marge de manoeuvre d'année en année. Mais d'autre comme Chicago n'ont même pas réfléchit aux risques pris.

Au passage, pour info, si chicago n'avait pas trouvé preneur pour Vesteerg, Ladd, Sopel, and co... Ils auraient été au dessus de la masse salariale de prêt de 17 364 333 M$ Et ces contrats ont été signés en sachant dès le départ, qu'ils ne pourraient pas assumer ces salaires cette année.
Manu
Junior
Junior
Messages : 1997
Enregistré le : 21 avr. 2004, 20:11

Message non lu

miikula a écrit :Pour moi oui, il y a avantage. Car il n'y aurait pas eu ce point de règlement, il aurait dû avoir une pénalité financière pour dépassement de la masse ou soumettre Huet au ballotage ce qui aurait constituer une pénalité pour leur mauvaise gestion.
C'est la même chose en AHL, donc il n'y a pas avantage à l'envoyer en Suisse plutôt qu'en AHL, je croyais qu'on était d'accord sur ce point :?:

Si la NHL se contentait de « refuser » le prêt en Suisse, Huet ne compterait pas pour autant dans la masse salariale : il suffit à Chicago de le placer en AHL, et il ne compte plus dans la masse salariale. S'il part ensuite à Fribourg, ça ne change rien, le club n'a pas à être pénalisé parce qu'un joueur décide de se barrer.

Pour la hausse des salaires, c'est effectivement une conséquence normale et inévitable de la concurrence.
miikula a écrit :Sinon sur les choix des équipes. Chicago a choisi de donner un contrat de 4ans à Huet. Ils ont choisi Huet. Qu'il assume leur erreur.
Que ça soit Huet ou un autre.
Mais rien ne les oblige à l'aligner sur la glace. Or les joueurs qui ne sont pas dans l'équipe ne comptent pas dans la masse salariale, c'est une règle de base actuellement. Peut-être faudrait-il les compter, en effet, mais pour le moment ce n'est pas le cas, et ce n'est pas du tout l'esprit de la convention actuelle qui ne s'intéresse qu'aux joueurs réellement présents dans l'équipe.

miikula a écrit :Au passage, pour info, si chicago n'avait pas trouvé preneur pour Vesteerg, Ladd, Sopel, and co... Ils auraient été au dessus de la masse salariale de prêt de 17 364 333 M$ Et ces contrats ont été signés en sachant dès le départ, qu'ils ne pourraient pas assumer ces salaires cette année.
Dans ce cas, ils n'auraient pas eu le droit de les aligner, voilà tout. C'est bien pour ça que les joueurs hors-effectif ne sont pas comptés dans la masse salariale : si c'était le cas, ça obligerait le club à rompre le contrat, ce qui est illégal.
Avatar du membre
miikula
Minime
Minime
Messages : 697
Enregistré le : 31 oct. 2004, 13:06
Localisation : Rouen

Message non lu

Manu a écrit :
miikula a écrit :Pour moi oui, il y a avantage. Car il n'y aurait pas eu ce point de règlement, il aurait dû avoir une pénalité financière pour dépassement de la masse ou soumettre Huet au ballotage ce qui aurait constituer une pénalité pour leur mauvaise gestion.
C'est la même chose en AHL, donc il n'y a pas avantage à l'envoyer en Suisse plutôt qu'en AHL, je croyais qu'on était d'accord sur ce point :?:
Car il n'y aurait pas eu ce point de règlement
Dans le sens où si ce point de règlement (permettant d'envoyer un joueur en ligue mineur sans ballotage pendant la saison morte) n'existait pas. Chicago n'avait pas d'autre solution que l'échange ou le ballotage.
Du coup, Chicago tir avantage de cette situation. Et pour moi, ça s'apparente à une faille permettant au même titre que les contrats de longue durée de contourner la masse salariale.
Manu
Junior
Junior
Messages : 1997
Enregistré le : 21 avr. 2004, 20:11

Message non lu

miikula a écrit :
Manu a écrit :C'est la même chose en AHL, donc il n'y a pas avantage à l'envoyer en Suisse plutôt qu'en AHL, je croyais qu'on était d'accord sur ce point :?:
Car il n'y aurait pas eu ce point de règlement
Dans le sens où si ce point de règlement (permettant d'envoyer un joueur en ligue mineur sans ballotage pendant la saison morte) n'existait pas.
Ce n'est pas du tout ce dont on parlait au départ : « Chicago ne retire pas d'avantage dans le fait d'envoyer Huet en Suisse plutôt qu'en AHL (dans les deux cas, il ne joue pas en NHL). La différence est là. ».

miikula a écrit :Du coup, Chicago tir avantage de cette situation. Et pour moi, ça s'apparente à une faille permettant au même titre que les contrats de longue durée de contourner la masse salariale.
Non, une « faille », c'est quand la règle a « oublié » d'interdire un cas contraire à son esprit. C'est le cas Kovaltchouk. L'envoi de joueurs dans une autre ligue, en revanche, n'a pas du tout été oublié : au contraire, il a été explicitement autorisé, et il a été spécifiquement prévu que les joueurs alors ne comptent plus dans le décompte.

Et il y a déjà eu des tas de joueurs envoyés en AHL avant Huet, sans que jamais ca ne dérange. C'est le fonctionnement normal de la NHL. La différence ici est que Huet gagne plus que la plupart des joueurs envoyés en AHL, mais c'est bien tout ce qui le distingue.
Avatar du membre
bibi1851
Minime
Minime
Messages : 596
Enregistré le : 24 sept. 2004, 09:59

Message non lu

La dernière fois (qui me vient à l'esprit) qu'un joueur phare a été envoyé en AHL c'était Cheechoo... Sauf qu'à la fin de saison, Ottawa n'en voulant plus, ils ont racheté son contrat, et je trouve cette attitude bien plus correcte que celle adoptée par Chicago. Si on ne veut plus du joueur, on le libère (enfin c'est mon opinion)
Je crois que ce qui dérange ici, ce n'est même pas le reglement ni l'attitude adoptée par CHicago, c'est le simple fait que Huet ne joue plus en NHL... Il a 35 ans, c'est pas si vieux pour un gardien. Il lui reste deux saisons en Suisse (normalement) et après il redevient UFA. Il aura sûrement encore le niveau pour aller chercher une place pas chère, au moins comme numéro 2, s'il veut rejouer dans la LNH.
Pour moi, la situation est la même que si il avait ciré le banc toute la saison à Chicago. Elle est même meilleure du fait qu'au moins il joue et elle pourrait constituer un nouveau départ (ou du moins le relancer pour un dernier baroud d'honneur en NHL)
Bouma
Poussin
Poussin
Messages : 136
Enregistré le : 07 août 2009, 00:30

Message non lu

La NHL restera prudente et ne permettra sans doute pas qu'Huet puisse jouer avec Fribourg avant le ... 25 septembre, soit 7 matchs, de peur de créer une brèche. Huet devra passer par le ballotage et si personne ne le réclame prêté alors en Europe comme convenu.
JM38400
Poussin
Poussin
Messages : 197
Enregistré le : 09 janv. 2008, 23:30
A été remercié : 5 fois

Message non lu

http://L9.fr/0tV
Aujourd'hui agent de joueurs, l'ancien défenseur Gaëtan Voisard s'en rappelle: «Personne ne le connaissait et il intégrait «il grande Lugano». L'équipe était solide, les attentes étaient pesantes... et il nous a menés au sacre.» Il hérite du sobriquet de «clochard de LNA» en raison de son modique salaire pour un étranger.
Du moins payé de LNA ...Il revient avec de loin le plus gros salaire !

Belle revanche :!:
Chocho2000
Minime
Minime
Messages : 655
Enregistré le : 23 août 2004, 22:24

Message non lu

Niemi chez les Sharks pour 2M$ et pour un an...
Avatar du membre
bibi1851
Minime
Minime
Messages : 596
Enregistré le : 24 sept. 2004, 09:59

Message non lu

Alors là je surpris non pas du transfert, mais du montant !!! 2M / an ??? J'aurais pensé que Chicago les aurait donné volontiers pour garder Niemi et que celui-ci reclamait bien plus que ça au club... Turco ne les mérite pas plus
Avatar du membre
loule
MVP
MVP
Messages : 8321
Enregistré le : 16 avr. 2005, 21:21
Localisation : Strasbourg
A remercié : 18 fois
A été remercié : 36 fois

Message non lu

bibi1851 a écrit :Alors là je surpris non pas du transfert, mais du montant !!! 2M / an ??? J'aurais pensé que Chicago les aurait donné volontiers pour garder Niemi et que celui-ci reclamait bien plus que ça au club... Turco ne les mérite pas plus
J'imagine qu'il réclamait bien plus. Surement plus que les 2.75M$ décidés par l'arbitrage.

En même temps, qui est prêt à donner plus d'argent à un gardien qui n'a joué qu'une demi-saison en NHL ?
Et qui, même s'il a gagné la coupe Stanley, ne présente pas des statistiques mirobolantes.
Je pense que les GM ne sont pas dupes. Ils ont bien vu, comme tout le monde, que les gardiens n'ont pas été déterminants dans la saisons des Hawks.

Par contre, à San José, ça promet quelques rencontres intéressantes face à Chicago.
Mais il va falloir qu'il se bouge le Finlandais car avec Antero Niittymaki et Thomas Greiss la concurrence sera rude.
On verra vraiment ce qu'il vaut.
Avatar du membre
r-one
Junior Elite
Junior Elite
Messages : 2388
Enregistré le : 18 sept. 2004, 15:05

Message non lu

La durée du contrat, 1 an, me semble aussi révélatrice. Un an à l'essai et après on voit...
Avatar du membre
bibi1851
Minime
Minime
Messages : 596
Enregistré le : 24 sept. 2004, 09:59

Message non lu

Question à 5M$, comment ça se passe le 25/09 si un club reclame Huet ??? C'est aux mêmes conditions que les suisses (à savoir trois fois rien) ou c'est au salaire de 5M$ qu'ils doivent l'acquérir ???
Avatar du membre
Mathaut-rhin
Cadet
Cadet
Messages : 1398
Enregistré le : 19 nov. 2008, 16:08
Localisation : Mulhouse, Banlieue Ouest

Message non lu

loule a écrit :On verra vraiment ce qu'il vaut.
Et si la réponse c'est : rien ? Cristo a le droit de rejouer pour les Blackhawks en 2011 ? :mrgreen:
SUPPORTER DES TITANS DE COLMAR
SUPPORTER DE L'EQUIPE DE FRANCE
FAN DE CRISTOBAL HUET
Avatar du membre
miikula
Minime
Minime
Messages : 697
Enregistré le : 31 oct. 2004, 13:06
Localisation : Rouen

Message non lu

Si un club réclame Huet, alors ce club prend le joueur et son contrat en charge.
Bouma
Poussin
Poussin
Messages : 136
Enregistré le : 07 août 2009, 00:30

Message non lu

Si un club le réclame en waivers, il paie 50% de son salaire.
Le Gazier

Message non lu

Article du Dauphiné Libéré

"Huet le patient suisse"
http://www.ledauphine.com/isere-sud/201 ... ent-suisse
Avatar du membre
loule
MVP
MVP
Messages : 8321
Enregistré le : 16 avr. 2005, 21:21
Localisation : Strasbourg
A remercié : 18 fois
A été remercié : 36 fois

Message non lu

Bouma a écrit :Si un club le réclame en waivers, il paie 50% de son salaire.
Et du coup les 50% restants apparaitront-ils dans le cap des Hawks ?
Si c'est le cas, je vois bien une équipe "embêter" Chicago en réclamant Huet.
Sachant qu'à moins de 3 millions la saison ça peut être un bon investissement.
Avatar du membre
lanarre
MVP
MVP
Messages : 7648
Enregistré le : 19 oct. 2004, 12:47
Localisation : Rouen
A remercié : 81 fois
A été remercié : 125 fois

Message non lu

loule a écrit :
Bouma a écrit :Si un club le réclame en waivers, il paie 50% de son salaire.
Et du coup les 50% restants apparaitront-ils dans le cap des Hawks ?
Si c'est le cas, je vois bien une équipe "embêter" Chicago en réclamant Huet.
Sachant qu'à moins de 3 millions la saison ça peut être un bon investissement.
Le cas des 50% c'est lorsque le passage au ballotage est en "re-entry" - quant un joueur à été descendu en AHL et qu'il est rappeler en NHL.

Pour pouvoir être assigné en Europe, Huet passera par le ballotage "classique" : son contrat est proposé au 29 autres franchises de la NHL. Si au moins une franchise est intéressée, elle récupère Huet avec l'intégralité de son contrat (c'est-à-dire que 100% du salaire est à la charge de la nouvelle franchise dans laquelle attéri Huet). A noter que si plusieurs franchises se montrent intéressées, c'est la moins bien classée à l'issue de la précédente saison régulière qui sera la prioritaire sur les autres équipes NHL.

Il y a trois choix (dorénavant) possible après la période de ballotage si un joueur n'est pas réclamer :
1 - le conserver dans le roster NHL (ce que Chicago avait fait avec Khabibuline en 2008-2009)
2 - l'envoyer en AHL (la classique... sachant que selon son âge et les clauses de sons contrat le joueurs à des possibilités de refuser cette situation)
3 - l'envoyer en Europe (la jurisprudence Nylander-Huet :lol: ).


A Manu et Miikula :
Ce qui fait dire à un certains nombre de personnes que le cas Huet est typiquement un cas de "cap circumvention" c'est le fait qu'en l'envoi de Huet en Europe met Chicago à l'abri du "re-entry". En effet, lorsque Huet reviendra de prêt, il ne fera pas l'objet du ballotage. Et donc aucune équipe ne pourra sauter sur son contrat à mi traitement (sachant que les 50% restant sont à la charge de Chicago). Par ailleurs, l'accord de prêt incluant que Fribourg prennent en charge une partie du salaire de Huet, Chicago financièrement s'en tire mieux que sur un simple renvoi en AHL.

En tous cas, la position de NHL sur l'absolue nécessité du passer par le ballotage alors que la NHLPA a donné son consentement au modalité de prêt prouve bien qu'il y a là un brèche.

Enfin, j'essaierai de remettre la main sur un post d'un blogger de CBS Sport qui c'était fort dommage que Huet quitte - à pas encore 35 ans - la NHL peut être de manière irrémédiable car malgré sa saison mi-figue mi-raison en 2009-2010, ses stats de l'an dernier le place encore dans le top 25 des gardiens. Et sachant que sur la période 2005-2006 à 2007-2008, Huet a été dans le top 10-15 des gardiens, il est troublant de contaster que beaucoup de gardiens (dont des #1) vont entamer la saison régulière 2010-2011 en présentant des moins bonnes stats en carrière que Huet (et pour certains en étant plus vieux que notre français). Il conclut que si Huet n'a plus sa place en NHL alors pas loin de la moitié des gardiens (presque tous les back ups et un certains de nombre de #1) n'ont pas plus leur place en NHL. Or ce point de vu sportif montre donc que Chicago n'avait peut-être pas d'arguments sportifs justifiant cette prise de décision (à la différence peut-être des Caps avec Nylander qui est en fort en déclin sportivement parlant).
Amicalement
B. Lanarre

Dans le sport professionnel actuel, il est deux certitudes : sans fric, on ne va nulle part, mais avec du fric, on ne va pas nécessairement quelque part. [Jean Dion]

Amateur de jazz : http://camart-jazz.wifeo.com
g
Junior
Junior
Messages : 1551
Enregistré le : 30 oct. 2008, 15:52
Localisation : Val d'Oise

Message non lu

J'aime ton dernier paragraphe Lanarre. Ca fait un peu méthode coué mais je l'aime. :mrgreen:

Et puis c'est tellement vrai pour HUET
Avatar du membre
loule
MVP
MVP
Messages : 8321
Enregistré le : 16 avr. 2005, 21:21
Localisation : Strasbourg
A remercié : 18 fois
A été remercié : 36 fois

Message non lu

Merci pour les précisions.
Du coup, ça va très fortement limiter les franchises intéressées par la récupération du contrat de Cristobal. Dommage.
Manu
Junior
Junior
Messages : 1997
Enregistré le : 21 avr. 2004, 20:11

Message non lu

lanarre a écrit :Ce qui fait dire à un certains nombre de personnes que le cas Huet est typiquement un cas de "cap circumvention" c'est le fait qu'en l'envoi de Huet en Europe met Chicago à l'abri du "re-entry". En effet, lorsque Huet reviendra de prêt, il ne fera pas l'objet du ballotage. Et donc aucune équipe ne pourra sauter sur son contrat à mi traitement (sachant que les 50% restant sont à la charge de Chicago).
... et donc c'est 100 % de son salaire qui compterait dans la masse salariale et non 50 %. Pas tellement un « avantage », alors où est le contournement dans ce cas ??
lanarre a écrit :Par ailleurs, l'accord de prêt incluant que Fribourg prennent en charge une partie du salaire de Huet, Chicago financièrement s'en tire mieux que sur un simple renvoi en AHL.
Ça n'a rien à voir avec la règle du plafonnement de la masse salariale.
Répondre