Salut a tous/toutes :

MISE A JOUR DU FORUM
A priori tout fonctionne maintenant. Pas mal de nouveautés esthétiques, de temps de chargement...
on fera évoluer tout ça encore d'ici début septembre ;) Quelques avatars proposés dans la galerie pour ceux qui n'en ont pas !

Nouveau système de validation des inscriptions pour limiter le spam. Si certains ont des soucis pour s'inscrire, contactez nous !

Afin d'améliorer l'affichage du forum, merci de mettre a jour l'URL de vos avatars ! Merci !

Et n'oubliez pas que vous pouvez toujours supprimer cette annonce lorsque vous n'en avez plus besoin.

Reglement Magnus 2009-2010

Le hockey sur glace en général, tous pays et toutes divisions. N'oubliez pas de lire les règles du forum !

Modérateur : Administrateurs

Répondre
kryz70fr
Minime
Minime
Messages : 731
Enregistré le : 12 janv. 2007, 16:06

Message non lu

est-ce que certaines règles vont changer cette année ?

j'ai juste lu cela sur hockeyfrance :

Ligue Magnus : 5 joueurs formés localement inscrits sur la feuille de match au
minimum pour la saison 2009-2010. Ce chiffre sera porté à 6 pour la saison 2010-2011 et à 7 pour la saison 2011-2012.

comment comprendre cela ? deja qu'est-ce qu'un joueur formé localement ?

ces joueurs devront être présent à chaque match ? (ca risque d'être des jeunes qui étudient encore) ou juste présent sur la feuille de match ?

tous les clubs de magnus ont un centre de formation ?
Avatar du membre
kakaprutt
Minime
Minime
Messages : 904
Enregistré le : 06 juil. 2007, 12:54
Localisation : Brest-même

Message non lu

un joueur formé localement est un joueur formé en France avant 21 ans pendant au moins 3 ans ... ça peut être un champenois de 35 ans à Grenoble, un tchèque de 23 ans en France depuis 8 ans ... ça veut pas dire grand chose car ça force pas grand chose. Par contre un Franco-américain né à Boston et arrivant en France à 30 ans ne rentre pas dans le truc ... règle à "l'européenne" qui en théorie ne protège pas trop les joueurs du cru, ni les nationaux :roll:

ps : j'ai lu la définition précise il y a 3 mois donc peut-être petite erreur.
Avatar du membre
aiglonBar
Minime
Minime
Messages : 826
Enregistré le : 16 déc. 2006, 18:54
Contact :

Message non lu

C'est ça Kakaprutt

D'ailleurs, kryz70fr, si tu as lu un article sur les joueurs formés localement, il devait y avoir cette définition avec:
Pour l’application de cet article, sont défini(e)s comme joueur(se)s formé(e)s localement, les joueur(se)s formé(e)s dans un ou plusieurs clubs affiliés à la FFHG depuis le 29 Avril 2006 et/ou antérieurement à la FFSG.

Un(e) joueur(se) formé(e) dans un ou plusieurs clubs affiliés à la FFHG est un(e) joueur(se) qui indépendamment de sa nationalité ou de son âge, a été licencié(e) auprès d’un ou plusieurs club(s) affilié(s) à la FFHG et/ou FFSG, pendant une période continue ou non de trois saisons complètes (date limite des transferts fixée par la FFHG jusqu’à la date de fin de saison fixée par la FFHG) jusqu’à l’âge de 21 ans ou jusqu’à la fin de la saison pendant laquelle le joueur ou la joueuse a son vingt-et-unième anniversaire, sans distinction de club.

Par ailleurs, à titre informatif, si une équipe ne satisfait pas aux dispositions précédentes, à savoir, si elle n’inscrit pas sur la feuille de match le nombre minimum de joueur(se)s formé(e)s localement requis pour le championnat ou la coupe dans lequel elle évolue, le club auquel elle appartient sera passible de sanctions administratives (financières et sportives) prévues par le règlement des Activités Sportives ainsi que de sanctions disciplinaires.
Modifié en dernier par aiglonBar le 20 juil. 2009, 17:22, modifié 1 fois.
ImageImage
Avatar du membre
kakaprutt
Minime
Minime
Messages : 904
Enregistré le : 06 juil. 2007, 12:54
Localisation : Brest-même

Message non lu

ouf ma source à l'époque confirme que j'ai bien lu :mrgreen:
Avatar du membre
aiglonBar
Minime
Minime
Messages : 826
Enregistré le : 16 déc. 2006, 18:54
Contact :

Message non lu

kryz70fr a écrit :ces joueurs devront être présent à chaque match ? (ca risque d'être des jeunes qui étudient encore) ou juste présent sur la feuille de match ?
euh... c'est autorisé d'inscrire un joueur sur une feuille de match s'il n'est pas présent physiquement? :roll:
Je suppose que la question est plutôt, est-ce qu'ils devront monter sur la glace? Je pense que le réglement ne l'oblige pas en tout cas.
ImageImage
Avatar du membre
kakaprutt
Minime
Minime
Messages : 904
Enregistré le : 06 juil. 2007, 12:54
Localisation : Brest-même

Message non lu

aiglonBar a écrit :
kryz70fr a écrit :ces joueurs devront être présent à chaque match ? (ca risque d'être des jeunes qui étudient encore) ou juste présent sur la feuille de match ?
euh... c'est autorisé d'inscrire un joueur sur une feuille de match s'il n'est pas présent physiquement? :roll:
Je suppose que la question est plutôt, est-ce qu'ils devront monter sur la glace? Je pense que le réglement ne l'oblige pas en tout cas.
ah ben ça, quand on lit la règle on se dit que ça permettra pas forcément aux jeunes français de jouer plus :lol:

à la limite un club qui se déniche un très gros mécène qui décide d'ouvrir une bourse d'études aux jeunes tchèques et slovaques dans son petit coin de France, permettra à son club de remplir toutes les conditions réglementaires tout en ayant aucun français ...
Avatar du membre
J P O
Junior
Junior
Messages : 1524
Enregistré le : 16 mars 2004, 08:04
Localisation : Caen.

Message non lu

Image
Avatar du membre
J P O
Junior
Junior
Messages : 1524
Enregistré le : 16 mars 2004, 08:04
Localisation : Caen.

Message non lu

Image
Hocki
Benjamin
Benjamin
Messages : 269
Enregistré le : 26 oct. 2004, 23:53
Localisation : Tours

Message non lu

Imposer un minimum de joueurs locaux, c'est notamment un moyen détourné de limiter le nombre d'étranger (ce qui est contraire aux lois européennes, arrêt Bosman entre autres), pas bête la fédé!
Cette mesure permettra enfin de privilégier la formation.
A Tours on a besoin de ça, par contre Millette on n'a plus besoin de toi.
Avatar du membre
kakaprutt
Minime
Minime
Messages : 904
Enregistré le : 06 juil. 2007, 12:54
Localisation : Brest-même

Message non lu

Hocki a écrit :Imposer un minimum de joueurs locaux, c'est notamment un moyen détourné de limiter le nombre d'étranger (ce qui est contraire aux lois européennes, arrêt Bosman entre autres), pas bête la fédé!
Cette mesure permettra enfin de privilégier la formation.
A Tours on a besoin de ça, par contre Millette on n'a plus besoin de toi.
la fédé n'a fait que reprendre la règle UEFA validée par l'UE, et en aucun cas ça n'est décisif pour la formation des joueurs locaux. croire que cette règle ouvrira forcément la porte aux joueurs de la ville est une erreur.
Avatar du membre
sapymgothik
Junior
Junior
Messages : 1698
Enregistré le : 16 avr. 2004, 11:40
Localisation : Grenoble

Message non lu

kakaprutt a écrit :
Hocki a écrit :Imposer un minimum de joueurs locaux, c'est notamment un moyen détourné de limiter le nombre d'étranger (ce qui est contraire aux lois européennes, arrêt Bosman entre autres), pas bête la fédé!
Cette mesure permettra enfin de privilégier la formation.
A Tours on a besoin de ça, par contre Millette on n'a plus besoin de toi.
la fédé n'a fait que reprendre la règle UEFA validée par l'UE, et en aucun cas ça n'est décisif pour la formation des joueurs locaux. croire que cette règle ouvrira forcément la porte aux joueurs de la ville est une erreur.
Local ne veut pas dire "de la ville" mais de la nation je crois...
Observateur objectif de Grenoble ;-)...
http://sapym.labrute.fr
Avatar du membre
kakaprutt
Minime
Minime
Messages : 904
Enregistré le : 06 juil. 2007, 12:54
Localisation : Brest-même

Message non lu

sapymgothik a écrit :
kakaprutt a écrit :
Hocki a écrit :Imposer un minimum de joueurs locaux, c'est notamment un moyen détourné de limiter le nombre d'étranger (ce qui est contraire aux lois européennes, arrêt Bosman entre autres), pas bête la fédé!
Cette mesure permettra enfin de privilégier la formation.
A Tours on a besoin de ça, par contre Millette on n'a plus besoin de toi.
la fédé n'a fait que reprendre la règle UEFA validée par l'UE, et en aucun cas ça n'est décisif pour la formation des joueurs locaux. croire que cette règle ouvrira forcément la porte aux joueurs de la ville est une erreur.
Local ne veut pas dire "de la ville" mais de la nation je crois...
c'est même sûr, voir plus haut :mrgreen:
ramon80
Poussin
Poussin
Messages : 123
Enregistré le : 23 mai 2007, 16:23
Localisation : 80

Message non lu

c'est meme certain
on n'a pas le droit d'instaurer une preference locale (ville ou club)
voir le nombre umportant d'arrets des tribunaux sur ce sujet...
par contre, la presence sur la glace n'est pas obligatoire ,ni meme sur la feuille de match, il s'agit de la presence dans l'effectif..
ramon
stephane
Poussin
Poussin
Messages : 174
Enregistré le : 09 juil. 2004, 11:27

Message non lu

kakaprutt a écrit :
sapymgothik a écrit :
kakaprutt a écrit : la fédé n'a fait que reprendre la règle UEFA validée par l'UE, et en aucun cas ça n'est décisif pour la formation des joueurs locaux. croire que cette règle ouvrira forcément la porte aux joueurs de la ville est une erreur.
Local ne veut pas dire "de la ville" mais de la nation je crois...
c'est même sûr, voir plus haut :mrgreen:

Pour l’application de cet article, sont défini(e)s comme joueur(se)s formé(e)s localement, les joueur(se)s formé(e)s dans un ou plusieurs clubs affiliés à la FFHG depuis le 29 Avril 2006 et/ou antérieurement à la FFSG.
Un(e) joueur(se) formé(e) dans un ou plusieurs clubs affiliés à la FFHG est un(e) joueur(se) qui indépendamment de sa nationalité ou de son âge, a été licencié(e) auprès d’un ou plusieurs club(s) affilié(s) à la FFHG et/ou FFSG, pendant une période continue ou non de trois saisons complètes (date limite des transferts fixée par la FFHG jusqu’à la date de fin de saison fixée par la FFHG) jusqu’à l’âge de
21 ans ou jusqu’à la fin de la saison pendant laquelle le joueur ou la joueuse a son vingt-et-unième anniversaire
, sans distinction de club.

Page 12
Avatar du membre
kakaprutt
Minime
Minime
Messages : 904
Enregistré le : 06 juil. 2007, 12:54
Localisation : Brest-même

Message non lu

c'est déjà présent au 3ème message :mrgreen:
Avatar du membre
florian
Benjamin
Benjamin
Messages : 269
Enregistré le : 28 avr. 2004, 18:18

Message non lu

Le risque de ce point de reglement est de bloquer la progression de certains joueurs car ils ne representeront plus une valeur positive.
Exemple pour illustrer: Le transfert de Bourgaut a Briancon. Peter n'est pas un joueur de premier plan (tout en restant un joueur interessant), il n'y a pas de place a rouen (sans porter de jugement a savoir si c'est bien ou non). A moyen terme lorsque le nombre de joueur formé au club à présenter sera élevé on risque de voir ce genre de joueur avoir beaucoup de porte fermée non pas a cause des conpétences mais du réglement.

Ensuite, lorsque l'on regarde les rangs juniors ou meme cadets, on peux voir un grand fossé entre les "centres de formations" et les "écoles de hockey" (sans donner aucune valeur péjorative a qui que ce soit). Les premiers cités vont donc encore + prospecter et ratisser large pour se donner les meilleurs chances d'avoir les meilleurs jeunes car ils devront automatiquement les équiper un jour.
Avatar du membre
dekoajmemel
Poussin
Poussin
Messages : 98
Enregistré le : 04 août 2007, 19:09

Message non lu

Je partage certains points de vue sur les limites de cette Obligation toute récente d'intégrer par réglement des jeunes issus de la formation hexagonale. Mais c'est une louable intention et elle a le mérite d'être tentée. Mais il faudra certainement quelques années pour en mesurer les effets : positifs ou négatifs. Puis il faudra amender la mesure si nécessaire, en fonction de ces conséquences. C'est le lot de ce type de mesures qui visent le moyen et le long terme, et non le court terme.
J'en profite pour redire ce que je pense du recourt argumentaire systématique à ce fameux arrêt Bosman dès que l'on parle de limiter ( et non pas d'interdire...nuance) le recrutement d'étrangers...disons de "joueurs formés hors de France". L'arrêt Bosman est utilisé à toutes les sauces car il est le masque derrière lequel se cachent des dirigeants tartuffes de beaucoup de Clubs. Cela permet de botter en touche les arguments de manque temps de glace pour les jeunes francais pour les aguérrir et la limitation des perspectives qu'ils ont dans les championnats de LM ou de D1, au mépris des sacrifices consentis pour leur sport. La libre circulation des travailleurs est une chose. Obliger un président de club ou un chef d'entreprise à embaucher un grand, un petit, un blanc un noir ou un vert , est une autre chose. Je ne vois pas un black obliger un entrepreneur à l'embaucher parcequ'il est black, si il n'a pas le CV ni besoin de lui... C'est la Ségrégation qui est hors la loi, pas l'absence de besoin de main d'oeuvre. Donc , si les 14 Présidents de LM, décidaient à huis clos de limiter à 5 ou 6 étrangers par équipe....personne ne pourrait y redire! Quel suédois ou slovaque pourrait frapper à la porte d'un club francais pour l'obliger à le recruter. Cela ne tient pas debout. Par contre, en effet on ne peut en faire un point de réglement et instaurer des quotas. Mais un "gentleman agreement" : OUI. Il faut un peu de courage, de morale et décider entre soit que tel ou tel championnat se fera avec tel ou tel quantité d'étrangers. Bien sur si un seul refuse....ça ne marche pas. Mais le responsable n'est pas Bosman....et il fut un temps breton!!!
Pour mémoire:
"L’arrêt Bosman est une décision de la Cour de Justice des Communautés européennes (CJCE), rendue le 15 décembre 1995.
L'arrêt Bosman trouve sa source dans le litige opposant le footballeur belge Jean-Marc Bosman à son club du FC Liège. Liège refusant son transfert vers le club français de Dunkerque, Bosman a porté l'affaire devant la CJCE. Il contestait la conformité des règles régissant les transferts, au regard du droit communautaire. Deux points étaient notamment contestés par Jean-Marc Bosman :
La possibilité pour un club de réclamer une indemnité de transfert pour un joueur en fin de contrat (cette possibilité subsistait en Belgique, mais avait déjà été abandonnée dans la plupart des autres pays européens) ;
Les quotas limitant à 3 le nombre de joueurs étrangers ressortissants de l'Union européenne dans une équipe de club, qui constituaient une discrimination entre nationalités européennes.
La CJCE a donné raison à Bosman, considérant que les règlements de l'UEFA, et notamment ceux instaurant des quotas liés à la nationalité, étaient contraires à l'article 39 du Traité de Rome sur la libre circulation des travailleurs entre les États membres.
L'UEFA s'est plié à la jurisprudence communautaire et a aboli les quotas de joueurs à partir de la saison 1996-1997. Les clubs pouvant engager autant de joueurs communautaires que souhaité, ce qui a immédiatement entraîné une augmentation des transferts. Des études[précision nécessaire] ont prouvé que cet arrêt avait considérablement changé le paysage du football européen. D'après certains auteurs[Qui ?], il a été l'un des éléments contribuant à creuser le fossé entre les clubs les plus riches et les clubs moins fortunés s'appuyant sur la formation des joueurs. Mais cet argument de la dérégulation du football européen par l'arrêt Bosman est certainement exagéré, car déjà avant l'arrêt Bosman les meilleurs joueurs se retrouvaient dans les plus grands clubs. La dérégulation est certainement plus le fruit des déséquilibres financiers entre les différents championnats, qui s'acroissent au fur et à mesure que l'audience du football en général augmente." extrait Wikipedia.
L'arrêt Bosman n'est pas un scandale en soit, mais c'est son usage, pour moi dévoyé, qui est le problème. Car enfin : l'arrêt Bosman était un recourt légitime d'un Joueur contre un Club...cet arrêt défendait alors les intérêts d'un joueur. Aujourd'hui dans le OK, ce sont certains Présidents de clubs qui défendent leur intérêts avec ce même arrêt Bosman. Qui nous fera croire que c'est le même combat ? Drôle de retournement ? JM Bosman n'avait surement pas pensé à tout cela!
Répondre