Salut a tous/toutes :

Bon retour du Hockey a tous/toutes ! :)

Nouveau système de validation des inscriptions pour limiter le spam. Si certains ont des soucis pour s'inscrire, contactez nous !

Afin d'améliorer l'affichage du forum, merci de mettre a jour l'URL de vos avatars ! Merci !

Et n'oubliez pas que vous pouvez toujours supprimer cette annonce lorsque vous n'en avez plus besoin.

Hockey sur glace et Grippe A (H1N1)

Le hockey sur glace en général, tous pays et toutes divisions. N'oubliez pas de lire les règles du forum !

Modérateur : Administrateurs

artist
Poussin
Poussin
Messages : 185
Enregistré le : 12 août 2008, 20:52
Localisation : Milhüsa

Message non lu

Au vue de la pandémie qui frappe actuellement notre planète, et de l'impact qu'elle risque d'avoir sur notre sport favori, je me permets d'ouvrir ce sujet.

Vous n'êtes pas sans savoir que nous sommes actuellement au niveau d'alerte 5, et qu'un passage au niveau 6 entrainerait la fermeture des lieux de spectacle ou de manifestation sportive. Le hockey en fait donc partie, et j'aimerais savoir ce qu'il est prévu, au moment ou la pandémie sera effective cet automne sur notre sol.
Est ce que la fédération a prévu un report massif des matchs pendant les semaines/mois concernés? Ou alors est ce que les matchs se joueront à huis clos?

Dans le second cas, on risque de ne pas pouvoir assister à plusieurs rencontres, et prendre un abonnement semble risqué cette saison. Les clubs rembourseraient t'ils les matchs "non visibles" pour leurs abonnés? Quelle est la position de votre club sur ce point?


NYR88
Minime
Minime
Messages : 945
Enregistré le : 09 nov. 2005, 16:39
Localisation : Avignon
A remercié : 5 fois

Message non lu

Wooouuuaaaah!!! C'est flippant ton point du vue... :shock: :? :(
Image
Image
Avatar du membre
kakaprutt
Minime
Minime
Messages : 904
Enregistré le : 06 juil. 2007, 12:54
Localisation : Brest-même

Message non lu

artist a écrit :Au vue de la pandémie qui frappe actuellement notre planète, et de l'impact qu'elle risque d'avoir sur notre sport favori, je me permets d'ouvrir ce sujet.

Vous n'êtes pas sans savoir que nous sommes actuellement au niveau d'alerte 5, et qu'un passage au niveau 6 entrainerait la fermeture des lieux de spectacle ou de manifestation sportive. Le hockey en fait donc partie, et j'aimerais savoir ce qu'il est prévu, au moment ou la pandémie sera effective cet automne sur notre sol.
Est ce que la fédération a prévu un report massif des matchs pendant les semaines/mois concernés? Ou alors est ce que les matchs se joueront à huis clos?

Dans le second cas, on risque de ne pas pouvoir assister à plusieurs rencontres, et prendre un abonnement semble risqué cette saison. Les clubs rembourseraient t'ils les matchs "non visibles" pour leurs abonnés? Quelle est la position de votre club sur ce point?
d'après ce que je peux savoir et peux deviner :

1- le 6 est déjà en préparation, des mesures commencent à être prises (je n'irai pas plus loin à ce sujet), la grippe A est déjà présente de toute façon (1er décès en France, la grippe a peut-être été un facteur aggravant mais vu la pathologie lourde peut-être pas déterminant).
2- les joueurs et les spectateurs n'échapperaient pas à une pandémie (le virus a malgré tout un taux de mortalité faible même si les chiffres à travers le monde font "peur").
3- les clubs justifieraient d'un cas de force majeure pour ne rien rembourser.

de toute façon, si pandémie il y a, je crois que la plupart d'entre nous auront d'autres chats à fouetter que d'assister à des matchs :lol:
Avatar du membre
Vince_30
Minime
Minime
Messages : 670
Enregistré le : 02 juin 2005, 13:44
Localisation : Picardie
Contact :

Message non lu

Faut pas non plus tomber dans la psychose
Il y a entre 250 000 et 500 000 morts par an de la grippe normale,
Image
Image
Image
satuoma
MVP
MVP
Messages : 4847
Enregistré le : 06 nov. 2004, 19:18
Localisation : Caen
A remercié : 3 fois
A été remercié : 9 fois

Message non lu

Vince_30 a écrit :Faut pas non plus tomber dans la psychose
Il y a entre 250 000 et 500 000 morts par an de la grippe normale,
tout a fait d'accord , on n'est limite dans de la manipulation de la part des médias, il faut arreter de faire peur aux gens. :twisted: :twisted:
Et puis dès que les médias auront trouvé un sujet plus " croustillants", on en entendra plus parlé.
Image
Avatar du membre
kakaprutt
Minime
Minime
Messages : 904
Enregistré le : 06 juil. 2007, 12:54
Localisation : Brest-même

Message non lu

Vince_30 a écrit :Faut pas non plus tomber dans la psychose
Il y a entre 250 000 et 500 000 morts par an de la grippe normale,
ah ça, le plus "dérangeant" avec la grippe A c'est sa propagation pas sa capacité à remplir les cimetières :lol:
Avatar du membre
manu38250
Minime
Minime
Messages : 682
Enregistré le : 01 sept. 2004, 20:50
Localisation : Bristol (UK)

Message non lu

artist a écrit :Au vue de la pandémie qui frappe actuellement notre planète, et de l'impact qu'elle risque d'avoir sur notre sport favori, je me permets d'ouvrir ce sujet.

Vous n'êtes pas sans savoir que nous sommes actuellement au niveau d'alerte 5, et qu'un passage au niveau 6 entrainerait la fermeture des lieux de spectacle ou de manifestation sportive. Le hockey en fait donc partie, et j'aimerais savoir ce qu'il est prévu, au moment ou la pandémie sera effective cet automne sur notre sol.
Est ce que la fédération a prévu un report massif des matchs pendant les semaines/mois concernés? Ou alors est ce que les matchs se joueront à huis clos?

Dans le second cas, on risque de ne pas pouvoir assister à plusieurs rencontres, et prendre un abonnement semble risqué cette saison. Les clubs rembourseraient t'ils les matchs "non visibles" pour leurs abonnés? Quelle est la position de votre club sur ce point?
Rolala... Mais qu'est ce qu'il faut pas lire, franchement tu crois qu'on va tout fermer? Pour 25 personnes qui toussent et une qui est morte alors même qu'elle était dépourvu de défense immunitaire du à une longue maladie (un rhum l'aurait tué).
Les seuls spectacle qu'on devrait interdire c'est les films américains catastrophes à grand budget type resident evil...

Prends surtout pas ta voiture tu as plus de chance d'en crever... Et au fait pourquoi plus personne parle de la grippe du poulet??? Le pouvoir des médias est assez invraissemblable... Enfin ça fait des sous.
Supporter des Ours
Avatar du membre
pat64
MVP
MVP
Messages : 6732
Enregistré le : 19 févr. 2005, 02:23
A remercié : 2 fois
A été remercié : 1 fois

Message non lu

satuoma a écrit :
Vince_30 a écrit :Faut pas non plus tomber dans la psychose
Il y a entre 250 000 et 500 000 morts par an de la grippe normale,
tout a fait d'accord , on n'est limite dans de la manipulation de la part des médias, il faut arreter de faire peur aux gens. :twisted: :twisted:
Et puis dès que les médias auront trouvé un sujet plus " croustillants", on en entendra plus parlé.
bon sujet ...ne pas tomber dans la douce euphorie ou la theorie du complot ( a la limite les medias peuvent MINIMISER) !! :shock: ou alors c un coup monté des laboratoires pharmaceutiques mdr !!!
le probleme est bien reel et la vitesse et sa possible mutation doivent nous inquieter et effectivement il se peut que le pays soit paralsé et les patinoire effectivement un temps fermées ..mais comme disait kakaprutt , on aura d'autre soucis que les matchs de HK.

perso j'espere que tout va fermer et que l'on va limiter les deplacements etc..cela semble bien plus raisonnable ..d'ailleurs dans mon boulot on a des consignes deja ( masques, travail a domicile etc...) . et si c vraiment dangereux , on va tous pleurer apres en se rappelant les conneries que l'on a ecrit !!! ou si c du bidon, vous me traiterez de buse ...mais tant pis, ou tant mieux car personne ne sera mort !!!!
Avatar du membre
pat2nice
Minime
Minime
Messages : 880
Enregistré le : 10 déc. 2007, 13:56
Localisation : Nice
A été remercié : 8 fois
Contact :

Message non lu

manu38250 a écrit :
Rolala... Mais qu'est ce qu'il faut pas lire, franchement tu crois qu'on va tout fermer? Pour 25 personnes qui toussent et une qui est morte alors même qu'elle était dépourvu de défense immunitaire du à une longue maladie (un rhum l'aurait tué).
Les seuls spectacle qu'on devrait interdire c'est les films américains catastrophes à grand budget type resident evil...

Prends surtout pas ta voiture tu as plus de chance d'en crever... Et au fait pourquoi plus personne parle de la grippe du poulet??? Le pouvoir des médias est assez invraissemblable... Enfin ça fait des sous.
Petite precision, lorsqu'un état décide d'appliquer le niveau 6 , qui a d'ailleur été recommandé par l'OMS, il a obligation, de stopper (interdire) tout rassemblement de masse, (sport, concet etc), de limiter les déplacements, de fournir les protections adéquates aux citoyens, et c'est la que le bas blesse, on est pas pret à une application du niveau 6.....ça n'a rien à voir avec holliwood, mais c'est la régle en vigueur !
Sachant qu'on est entre les 2 pays Européens les plus durement touchés, l'Espagne et l'Angleterre, faut arreter de se cacher les yeux, quand on aura assez de doses de médicament (tamiflu), et ce pas avant la fin octobre, on aura alors les vrais chiffres en France
Avatar du membre
iglooo
Poussin
Poussin
Messages : 99
Enregistré le : 18 déc. 2005, 22:22

Message non lu

sans céder à la psychose, car il me semble aussi que c'est simplement une grippe, le sujet mérite d'être ouvert!
Car effectivement, nous sommes niveau 5 en été, autant dire que cet automne ou cet hiver, le virus va pas régresser, au contraire!!
Donc on passera surement au niveau 6, qui comme vous l'avez dit oblige à fermer les lieux sportifs comme les patinoires!

Enfin, on verra bien ça en temps et en heure, mais il faut savoir que réglementairement aujourd'hui, un niveau 6 paralyse le pays.
kryz70fr
Minime
Minime
Messages : 731
Enregistré le : 12 janv. 2007, 16:06

Message non lu

... va interdire aux Marseillais d'aller supporter l'OM, et le metro à Paris, tu l'arrêtes aussi ?

tout le monde va finir avec une piqure dans les fesses vu que les vaccins sont commandés, les médias ne parlent que des nouveaux cas, mais pas de ceux qui le choppe et une semaine après qui n'ont plus rien ...
Avatar du membre
lanarre
MVP
MVP
Messages : 7791
Enregistré le : 19 oct. 2004, 12:47
Localisation : Rouen
A remercié : 113 fois
A été remercié : 154 fois

Message non lu

Pour rappel l'an dernier l'épidémie de grippe "normale" (dite aussi grippe saisonnière) a tué près de 6 000 personnes en France !
De plus chaque année, elle "fauche" entre 180 000 et 250 000 personnes dans le monde.

D'après les études menées par l'InVS et l'OMS dans les pays industrialisés (où les taux de mortalité restent très faible : de 1 à 3 décès pour 1 000 cas), toutes les classes d'âges sont touchées par la grippe mais se sont particulièrement les enfants de moins de 2 ans, les personnes âges de plus de 65 ans et les personnes (de toutes âges) atteinte de maladie chroniques, de problèmes cardio-vasculaires ou respiratoires, de maladie de longue durée (cancer, leucémie, sclérose en plaque, ...) qui sont les principales concernées par les décés (plus de 95% des cas).

Pour rappel, également, en France, la canicule de 2003 a tué près de 15 000 personnes et la grippe espagnole de la fin des années 60 plus de 30 000. Au regard des chiffres annoncés (entre 5000 et 9000 mort possible en France), la grippe A est un phénomène épidémiologique grave mais pas catastrophique non plus.

D'après certains de mes anciens collègues épidémiologistes mais aussi de nombreux médecins aec qui j'ai pu m'entretenir, vu les moyens à disposition, en Seine-Martime (rien que pour citer ce département), le virus AH1N1 risque de faire moins de morts qu'il n'y aura de nouveaux cas de méningite lié à la bactérie B14 P1 7-16 qui sévie sévèrement depuis 7 ans dans la zone de Dieppe (et qui dans un gros quart des cas de méningite tue en Seine-Maritime).

En fait, la seule chose qui est génante avec la pandémie de AH1N1, c'est qu'elle va s'associée à la pandémie "classique" de grippe saisonnière - augmentant de ce fait le risque de mortalité dans les groupes de populations à risque.

Je trouve donc que les médias créent une psychose "démesurée". Informer "monsieur et madame tout le monde" du risque c'est une chose. Laisser croire que c'est la fin du monde s'en est une autre... :roll:

C'est d'autant plus navrant, qu'il y a déjà un phénomène caniculaire qui touche le Sud de l'Europe (dont notamment le Sud Est de :a France et la Corse) qui devrait se généraliser dans les jours à venir et générer un épisode caniculaire d'une petite dizaine de jours (risque non négligeable). Ca là-dessus personne ne communique... Et on pourrait se retrouver devant une catastrophe sanitaire du même type que l'été 2003. :oops:


Bref... Tout ça pour dire qu'il ne faut pas tomber dans l'excés vis-à-vis de tout ça.


PS : toutefois, effecitvement un passage au niveau 6 impliquerait pas mal de conséquences pour les matchs de hockey :wink:
Amicalement
B. Lanarre

Dans le sport professionnel actuel, il est deux certitudes : sans fric, on ne va nulle part, mais avec du fric, on ne va pas nécessairement quelque part. [Jean Dion]

Amateur de jazz : http://camart-jazz.wifeo.com
Avatar du membre
le_belge
Junior
Junior
Messages : 1726
Enregistré le : 22 févr. 2005, 22:20

Message non lu

franchement, avec le niveau 6, on aurait :
* fermeture des écoles et des crêches
* fermeture des salles de spectacle,
* une limitation ou un arrêt temporaire des transports collectifs,
* un ajournement des manifestations sportives etc


pour ma part, l'absence de match de hockey me gênerait franchement moins que l'impossibilité d'exercer mon boulot
Avatar du membre
Bruno
Cadet
Cadet
Messages : 1489
Enregistré le : 16 mars 2004, 17:21

Message non lu

Le problème n'est pas de savoir si la grippe H1N1 est dangereuse ou pas. Il semble qu'elle ne soit pas, pour l'instant, très dangereuse.

Le vrai problème est que de par sa vitesse de propagation, elle risque d'être un un gros souci économique.
Si vous avez un fort pourcentage de la population d'un pays au lit en même temps, que le virus soit mortel ou pas ne change rien, vous devez "arrêter" le fonctionnement normal de la vie société pour tenter de lutter contre la vitesse de propagation du virus.

Donc, il faut fermer les écoles, interdire les rassemblements publics (sports, spectacles, musées, etc) voire certaines administrations ou entreprises. Et cela on risque bien d'y arriver rapidement.

Et donc, qu'il y ait des morts ou pas, cela va avoir de très sérieuses conséquences économiques.

En ce qui concerne le hockey, cela risque par exemple de priver les clubs de recettes pendant un certain temps, en cas de matches à huis clos.
En plus, si l'ensemble de la population est concernée, il est imaginable que les hockeyeurs seront également malades (A moins d'une découverte d'un antivirus spécifiques aux hockeyeurs :wink: ) donc, encore plus de forfaits en cascade...

Donc, à mon avis, le niveau de dangerosité de la grippe H1N1 ne rentre pas en compte dans ce cauchemar de rentrée, c'est la désorganisation de la société face à un virus qui se propage bien plus vite que les autres qui est inquiétant... :evil:
Razom nas bahato !
Avatar du membre
pat64
MVP
MVP
Messages : 6732
Enregistré le : 19 févr. 2005, 02:23
A remercié : 2 fois
A été remercié : 1 fois

Message non lu

Bruno a écrit :Le problème n'est pas de savoir si la grippe H1N1 est dangereuse ou pas. Il semble qu'elle ne soit pas, pour l'instant, très dangereuse.

Le vrai problème est que de par sa vitesse de propagation, elle risque d'être un un gros souci économique.
Si vous avez un fort pourcentage de la population d'un pays au lit en même temps, que le virus soit mortel ou pas ne change rien, vous devez "arrêter" le fonctionnement normal de la vie société pour tenter de lutter contre la vitesse de propagation du virus.

Donc, il faut fermer les écoles, interdire les rassemblements publics (sports, spectacles, musées, etc) voire certaines administrations ou entreprises. Et cela on risque bien d'y arriver rapidement.

Et donc, qu'il y ait des morts ou pas, cela va avoir de très sérieuses conséquences économiques.

En ce qui concerne le hockey, cela risque par exemple de priver les clubs de recettes pendant un certain temps, en cas de matches à huis clos.
En plus, si l'ensemble de la population est concernée, il est imaginable que les hockeyeurs seront également malades (A moins d'une découverte d'un antivirus spécifiques aux hockeyeurs :wink: ) donc, encore plus de forfaits en cascade...

Donc, à mon avis, le niveau de dangerosité de la grippe H1N1 ne rentre pas en compte dans ce cauchemar de rentrée, c'est la désorganisation de la société face à un virus qui se propage bien plus vite que les autres qui est inquiétant... :evil:
exactement ..bruno a bien mis le doigt sur le vrai probleme probleme pour l'instant .... et qui va garder les gosses qui iront pas a l'école ..etc...
il est pas question de sombrer dans le catastrophisme mai les mesures du niveau 6 vont mettre un sacré bordel !!!

de plus, ce virus peut aussi muter et se reveler plus dangereux ... ce que nos avisé medecins devraient aussi ne pas dire ? sa vitesse de propagation en été dans nos contrée aussi, semble normale a nos eminents specialistes ? allons ... pas de catastrophisme mais soyons pragmatiques..les vaccins pour TOUS ne seront pas dispo avant novembre ou decembre et pendant ce temps ....
Avatar du membre
pat2nice
Minime
Minime
Messages : 880
Enregistré le : 10 déc. 2007, 13:56
Localisation : Nice
A été remercié : 8 fois
Contact :

Message non lu

pat64 a écrit :
Bruno a écrit :Le problème n'est pas de savoir si la grippe H1N1 est dangereuse ou pas. Il semble qu'elle ne soit pas, pour l'instant, très dangereuse.

Le vrai problème est que de par sa vitesse de propagation, elle risque d'être un un gros souci économique.
Si vous avez un fort pourcentage de la population d'un pays au lit en même temps, que le virus soit mortel ou pas ne change rien, vous devez "arrêter" le fonctionnement normal de la vie société pour tenter de lutter contre la vitesse de propagation du virus.

Donc, il faut fermer les écoles, interdire les rassemblements publics (sports, spectacles, musées, etc) voire certaines administrations ou entreprises. Et cela on risque bien d'y arriver rapidement.

Et donc, qu'il y ait des morts ou pas, cela va avoir de très sérieuses conséquences économiques.

En ce qui concerne le hockey, cela risque par exemple de priver les clubs de recettes pendant un certain temps, en cas de matches à huis clos.
En plus, si l'ensemble de la population est concernée, il est imaginable que les hockeyeurs seront également malades (A moins d'une découverte d'un antivirus spécifiques aux hockeyeurs :wink: ) donc, encore plus de forfaits en cascade...

Donc, à mon avis, le niveau de dangerosité de la grippe H1N1 ne rentre pas en compte dans ce cauchemar de rentrée, c'est la désorganisation de la société face à un virus qui se propage bien plus vite que les autres qui est inquiétant... :evil:
exactement ..bruno a bien mis le doigt sur le vrai probleme probleme pour l'instant .... et qui va garder les gosses qui iront pas a l'école ..etc...
il est pas question de sombrer dans le catastrophisme mai les mesures du niveau 6 vont mettre un sacré bordel !!!

de plus, ce virus peut aussi muter et se reveler plus dangereux ... ce que nos avisé medecins devraient aussi ne pas dire ? sa vitesse de propagation en été dans nos contrée aussi, semble normale a nos eminents specialistes ? allons ... pas de catastrophisme mais soyons pragmatiques..les vaccins pour TOUS ne seront pas dispo avant novembre ou decembre et pendant ce temps ....
Tout à fait d'accord et c'est la raison pour laquelle la France ne suit pas les recommandations de l'OMS pour un passage actuellement en niveau 6, ça ruinerai l'economie liée aux vacances d'été, alors qu'on a toujours pas assez de vaccin pour l'ensemble de la population, pas avant octobre, novembre apparement ......
Avatar du membre
Martof
Benjamin
Benjamin
Messages : 256
Enregistré le : 26 oct. 2005, 01:10

Message non lu

A partir de quel niveau la population se transforme en zombies et on doit barricader le pays? :lol:
Avatar du membre
pat2nice
Minime
Minime
Messages : 880
Enregistré le : 10 déc. 2007, 13:56
Localisation : Nice
A été remercié : 8 fois
Contact :

Message non lu

Martof a écrit :A partir de quel niveau la population se transforme en zombies et on doit barricader le pays? :lol:
à partir du moment ou le gouvernement aura décrété le niveau 6 actif !!!
et c'est meme pas pour rire :(
flozik
Senior D1
Senior D1
Messages : 3088
Enregistré le : 18 févr. 2006, 13:42
Localisation : 77 - France

Message non lu

La grippe aviaire a quant à elle complètement disparu. On devait tous en mourir mais les oiseaux ne sont plus malades, le 1 a battu le 5 :!:
Image
Image
Avatar du membre
Le Marseillais
Senior D1
Senior D1
Messages : 3045
Enregistré le : 07 sept. 2004, 00:33
Localisation : Caudebec les elbeuf
Contact :

Message non lu

flozik a écrit :La grippe aviaire a quant à elle complètement disparu. On devait tous en mourir mais les oiseaux ne sont plus malades, le 1 a battu le 5 :!:
en fait la Grippe A H1N1 est un mélange de
la Grippe H1N5 la Grippe du Cochon et de la Grippe H5N1 la Grippe du Canard, c'est pour cela quelle est plus dangereuse, parce que les Conard ce reproduise a une vitesse incroyable ;) ;) ;)

sérieusement, le fait de passer au niveau 6 ne va pas d'un coup arrêter tous les rassemblement de personnes, c'est une possibilité qu'apporte ce niveau, mais on peut être au niveau 6 sans interdire les rassemblement de personnes, il faudra juste être plus vigilant.
Avatar du membre
ecalgrusyekcoh
Minime
Minime
Messages : 651
Enregistré le : 26 mars 2004, 17:59
Localisation : La ROCHE SUR YON (Vendée)
Contact :

Message non lu

Voici donc ce à quoi ressemble le virus de la grippe H1N1 :lol:
Image
Image
Avatar du membre
bodytcheque
Poussin
Poussin
Messages : 51
Enregistré le : 26 janv. 2005, 01:52

Message non lu

Dans le meme registre pourkoi ne pas fermer ls grandes surfaces.......lieu public par exellence......arrettez de regarder la tele et mettez de la musique....la vie deviens plus sereine..... :D
spinalien de coeur
MVP
MVP
Messages : 8066
Enregistré le : 17 sept. 2004, 12:36
A été remercié : 24 fois

Message non lu

Oh que oui !! EN voilà une de bonne réflexion !!
Avatar du membre
pat64
MVP
MVP
Messages : 6732
Enregistré le : 19 févr. 2005, 02:23
A remercié : 2 fois
A été remercié : 1 fois

Message non lu

flozik a écrit :La grippe aviaire a quant à elle complètement disparu. On devait tous en mourir mais les oiseaux ne sont plus malades, le 1 a battu le 5 :!:
et non desolé..mais le virus sevit encore en asie !! c pour cela que tous le monde s'en cogne !!! il a juste pas encore trouvé le moyen de faciliter sa transmission a l'homme !! c tout !

quant a moi sans tomber dans la parano, je me soucie pour la santé de mes enfants et pour ma femme ...qui travaille dans un grande surface !!! :wink:

dans mon job on a deja recu des masques et tout un plan d'action :shock:
Avatar du membre
lanarre
MVP
MVP
Messages : 7791
Enregistré le : 19 oct. 2004, 12:47
Localisation : Rouen
A remercié : 113 fois
A été remercié : 154 fois

Message non lu

Ayant bossé en 2006 pour l'InVS, la grippe aviaire ça me fait doucement sourire. :roll:
On en a fait tout un pataquesse alors que franchement, dans la même période, il y avait des dossiers sanitaires tout aussi important - et concernant directement la France en plus - qui ont été royalement ignorés et/ou très mal gérés (comme la crise du Chikungunya à la réunion).

La veille sanitaire est un exercice particulièrement difficile car il faut prévoir des scénarios catastrophes et attendre qu'ils surviennent dans le temps (sans trop savoir ni où, ni quand, ni comment). C'est pourquoi, au moindre frémissement (premier signe d'une grande "crise" possible), on sort l'artillerie lourde (bien souvent pour rien)... Mais aussi que l'on a des ratés du type de la canicule de 2003 (pas de frémissement, événement soudain donc tout le système a été pris de court et à pas mal paniqué devant l'ampleur du problème).

Ici avec le A H1N1, nous sommes dans un scénario prévu, attendu et décelé suffisament tôt pour être gérer comme il se doit afin qu'il n'y ait pas de catastrophe sanitaire : sincèrement, je connais beaucoup de gens de terrain - médecins, infirmier, épidémiologistes, ... - qui sont très serrein quant à l'issue de cette "crise".

D'autre part, je pense de plus en plus - vu le battage médiatique actuel - que c'est un paravant médiatique en France cette grippe : pendant que l'on parle de la grippe (et qu'on installe un climat de psychose et d'insécurité) on ne parle plus des plans sociaux, de la dette de l'état, de la politique gouvernementale, ... Bref : du climat socio-économique français qui est dans un très sale état !
La rentrée sociale devait être très chaude. La grippe va sûrement en doucher (froidement) plus d'un et faire hésiter les regroupements de masse (défilés). Ce qui permettra au gouvernement d'avoir une rentrée plus soft que prévue...
Amicalement
B. Lanarre

Dans le sport professionnel actuel, il est deux certitudes : sans fric, on ne va nulle part, mais avec du fric, on ne va pas nécessairement quelque part. [Jean Dion]

Amateur de jazz : http://camart-jazz.wifeo.com
Répondre