Salut a tous/toutes :

Bon retour du Hockey a tous/toutes ! :)

Nouveau système de validation des inscriptions pour limiter le spam. Si certains ont des soucis pour s'inscrire, contactez nous !

Afin d'améliorer l'affichage du forum, merci de mettre a jour l'URL de vos avatars ! Merci !

Et n'oubliez pas que vous pouvez toujours supprimer cette annonce lorsque vous n'en avez plus besoin.

Montées/Descentes à l'été 2016

Le hockey sur glace en général, tous pays et toutes divisions. N'oubliez pas de lire les règles du forum !

Modérateur : Administrateurs

drap
MVP
MVP
Messages : 5322
Enregistré le : 16 déc. 2004, 19:51
A remercié : 19 fois
A été remercié : 25 fois

Message non lu

bof a écrit :Rouen aujourd'hui, c'est franchement prenable...
Angers, durablement installé? Il va falloir que lui aussi rentre dans les rangs parce que sinon...
Dijon, doit faire ses preuves...

Le projet de la FFHG n'est pas en phase avec la réalité économique, la réalité du statut actuel (assurances et salaires...) des soi disant joueurs pros (Français ou étrangers), la réalité géographique et ne donne pas l'impression de prendre en compte le quotidien de certains qui en sont aujourd'hui les véritables et vrais acteurs.

Combien de laissés pour compte? Déjà que les clubs ont du mal à payer ce qu'ils doivent aujourd'hui, comment feront ils demain?

Les aides des villes sont à la baisse et les sponsors sont difficiles à convaincre... On fait comment?


En deux mots, si le projet de la Fédération vaut quelque chose, sa communication n'est pas à la hauteur et pas vraiment compréhensible pour ceux qui ne sont pas dans les hautes sphères.

L'évolution et l'avenir du Hockey Français ne peut pas se faire sans tenir compte de son actualité, de ses spécificités, et de son histoire...
rouen est prenable car le club a choisi d'investir une parti de son argent dans l'achat d'immeuble pour le club, d'avoir des bases solides pour l'avenir, alors certes sportivement c'est moins bon mais avec l'agrandissement de la patinoire et la fin de certain remboursement de crédit celui ci retrouvera une autre capacité financière.

angers aura une nouvelle patinoire

les villes ne sont pas la pour donner de l'argent à des clubs pro, et arrête de dire qu'il est dur de trouver des sponsors avec la conjoncture actuel, ça c'est le message que l'on fait passer partout mais celui qui veux investir ou mettre de l'argent le fera toujours.

Justement la FFHG va se mettre en phase avec la réalité. en passant a un vrai championnat a 44 match qui sera au moins reconnue un peu plus que maintenant


mario
Benjamin
Benjamin
Messages : 447
Enregistré le : 21 févr. 2013, 14:09
Localisation : Montpellier
A remercié : 3 fois
A été remercié : 2 fois

Message non lu

drap a écrit :rouen est prenable car le club a choisi d'investir une parti de son argent dans l'achat d'immeuble pour le club, d'avoir des bases solides pour l'avenir, alors certes sportivement c'est moins bon mais avec l'agrandissement de la patinoire et la fin de certain remboursement de crédit celui ci retrouvera une autre capacité financière.
Autant la structuration, et la problématique de la patinoire sont des choses à faire pour les clubs, autant se transformer en loueur de meublés, là ... Non, ce n'est pas du tout le métier ! En plus vu la rentabilité relativement misérable de l'immobilier, pour moi c'est forcément une fausse bonne idée.
drap
MVP
MVP
Messages : 5322
Enregistré le : 16 déc. 2004, 19:51
A remercié : 19 fois
A été remercié : 25 fois

Message non lu

mario a écrit :
drap a écrit :rouen est prenable car le club a choisi d'investir une parti de son argent dans l'achat d'immeuble pour le club, d'avoir des bases solides pour l'avenir, alors certes sportivement c'est moins bon mais avec l'agrandissement de la patinoire et la fin de certain remboursement de crédit celui ci retrouvera une autre capacité financière.
Autant la structuration, et la problématique de la patinoire sont des choses à faire pour les clubs, autant se transformer en loueur de meublés, là ... Non, ce n'est pas du tout le métier ! En plus vu la rentabilité relativement misérable de l'immobilier, pour moi c'est forcément une fausse bonne idée.
sauf qu'a ce jour, le rhe loge principalement les joueurs du club, et ça réduit les frais d'appartement qui est généralement un avantage en nature fourni au joueur comme dans d'autres club.

exemple donné par mr Chaix à l'époque, il est beaucoup plus simple de loger trois joueurs ensembles dans tes immeubles que trois joueurs ensemble sur bois guillaume ou le prix de la location était d'environ 1000€/par moi à l'époque.

de plus leur salle d'entrainement et salle scolaire pour l'ecole du rhe sont au même endroit
Lame Aesir
En ligue Magnus
En ligue Magnus
Messages : 3563
Enregistré le : 22 avr. 2015, 13:55
A remercié : 18 fois
A été remercié : 38 fois

Message non lu

Oui cela entre directement aussi dans le projet formation.
Et il ne s'agit pas de louer des immeubles à d'autres, mais de loger ses propres joueurs.

Pour revenir à la professionalisation, oui ce sera un problème pour certains clubs, en particulier concernant la formation. Mais depuis 14 ans que c'est sur le tapis, ça laissait quand même le temps de se préparer.....
tempest
Senior D2
Senior D2
Messages : 2570
Enregistré le : 13 févr. 2005, 20:13
A été remercié : 43 fois

Message non lu

La professionnalisation de la ligue Magnus est un débat sans fin entre les tenants du "hockey à la papa" et ceux (dont je fais partie) qui considèrent que la professionnalisation est inévitable. Les premiers, par idéologie, méconnaissance ou parti pris supporter, restent ancrés sur le modèle "association loi 1901" ou la toute puissance des finances publiques assurerait la pérennité de leur club.... Ceci est une vision passéiste (et complètement dépassée) de notre économie.

Le problème (pas seulement dans le hockey) dans le sport français est la capacité à créer des infrastructures permettant le développement d'une activité professionnelle .....Malgré les visions de 2001, très peu de municipalités se sont engagés à construire des patinoires qui permettraient d'envisager cette activité.....Du coup, en 2015, on peut considérer que seulement Rouen, Grenoble, Amiens, Lyon, Bordeaux , Briançon et Gap (soit 7 clubs) ont l'infrastructure professionnelle à disposition. Les clubs suivants ont l'infrastructure mais pas encore le projet (Marseille, FV) et enfin Cergy et Angers devraient avoir une infrastructure dans les 2 prochaines années.... Soit au total 11 clubs auquel on peut ajouter Chamonix/mont-blanc, ce qui donne 12 clubs (la taille de la futur ligue magnus professionnelle)

D'autres villes ont construit des infrastructures à la limite de la professionnalisation, Soit par manque de moyen (Epinal) , ou par volonté politique (Strasbourg ?) et enfin d'autres villes n'ont pas vraiment de projet à court terme (Dijon , Caen, ....). Cette problématique (qui se retrouve dans tout les sports professionnels français) est exacerbé dans le hockey sur glace parce que les seuls sources de revenus "spectateurs" sont la billetterie et le merchandising (il n'y a pas de droits TV). Le résultat est que très rapidement la ligue Magnus prendra la forme d'une ligue presque totalement fermée ou le ticket d'entrée sera relativement élevé pour une équipe de la division inférieure (sauf bien sûr à avoir de nouvelles infrastructures).
Avatar du membre
stef
Senior D1
Senior D1
Messages : 3293
Enregistré le : 20 août 2004, 16:23
A été remercié : 1 fois

Message non lu

tempest a écrit : Angers devrait avoir une infrastructure dans les 2 prochaines années....
.
Angers c'est 2019 au mieux...et avec le foot qui monte en L1 ajouter 2 ans :wink:
tempest a écrit : D'autres villes ont construit des infrastructures à la limite de la professionnalisation, Soit par manque de moyen (Epinal) ,
Epinal a la possibilité d'agrandir sa patinoire ( c'est prévu dans le cahier des charges)
tempest a écrit : enfin d'autres villes n'ont pas vraiment de projet à court terme (Dijon , Caen, ....).
On peut ajouter Brest et Morzine et retirer Briançon de la 1ère liste...

2 clubs dans les hautes Alpes c'est un de trop...ça j'en suis sûr et certain
mario
Benjamin
Benjamin
Messages : 447
Enregistré le : 21 févr. 2013, 14:09
Localisation : Montpellier
A remercié : 3 fois
A été remercié : 2 fois

Message non lu

Lame Aesir a écrit :Oui cela entre directement aussi dans le projet formation.
Et il ne s'agit pas de louer des immeubles à d'autres, mais de loger ses propres joueurs.

Pour revenir à la professionalisation, oui ce sera un problème pour certains clubs, en particulier concernant la formation. Mais depuis 14 ans que c'est sur le tapis, ça laissait quand même le temps de se préparer.....
Oui oui, j'ai bien compris, il s'agit d'utiliser les appartements pour son compte. Oui les loyers coûtent "cher", mais c'est une charge comme les autres en contrepartie de la complexité de la gestion immobilière. Pour moi c'est donc une fausse bonne idée, chacun son métier, mais vous ferez vos propres constatations à terme.
drap
MVP
MVP
Messages : 5322
Enregistré le : 16 déc. 2004, 19:51
A remercié : 19 fois
A été remercié : 25 fois

Message non lu

mario a écrit :
Lame Aesir a écrit :Oui cela entre directement aussi dans le projet formation.
Et il ne s'agit pas de louer des immeubles à d'autres, mais de loger ses propres joueurs.

Pour revenir à la professionalisation, oui ce sera un problème pour certains clubs, en particulier concernant la formation. Mais depuis 14 ans que c'est sur le tapis, ça laissait quand même le temps de se préparer.....
Oui oui, j'ai bien compris, il s'agit d'utiliser les appartements pour son compte. Oui les loyers coûtent "cher", mais c'est une charge comme les autres en contrepartie de la complexité de la gestion immobilière. Pour moi c'est donc une fausse bonne idée, chacun son métier, mais vous ferez vos propres constatations à terme.
t'inquiète pas si Mr Chaix est partis sur ce projet c'est que c'est rentable sinon il ne l'aurait pas fait. de plus ça à permis d'ouvrir une école poste bac et un CFA
Avatar du membre
loule
MVP
MVP
Messages : 8392
Enregistré le : 16 avr. 2005, 21:21
Localisation : Strasbourg
A remercié : 25 fois
A été remercié : 50 fois

Message non lu

Je me répète mais il n'y pas que la taille de la patinoire (en nombre de places pour les spectateurs).
Il y a aussi sa capacité d'accueil pour les sponsors (loges par exemple).

Tu peux très bien augmenter les recettes de billetterie sans augmenter le nombre de places. C'est ce qui se passe entre la saison régulière et les playoffs par exemple.
Je vais prendre un exemple pas très réaliste.
La patinoire fait 1000 places et le billet coûte 10€.
Rajouter 1000 places supplémentaires (sans changer le prix du billet) revient au même (au niveau recette) que de ne pas toucher à la capacité mais de passer le prix du billet à 20€.
Bon, c'est pas tout à fait vrai, car j'imagine que 1000 personnes supplémentaires vont ramener un peu d'argent par ailleurs (buvette, merchandising). Mais peut-être que cela va engendrer des coûts supplémentaires également (sécurité, ...).

Par contre, tu es très vite coincé pour le sponsoring.
Avatar du membre
stef
Senior D1
Senior D1
Messages : 3293
Enregistré le : 20 août 2004, 16:23
A été remercié : 1 fois

Message non lu

loule a écrit :Je me répète mais il n'y pas que la taille de la patinoire (en nombre de places pour les spectateurs).
Il y a aussi sa capacité d'accueil pour les sponsors (loges par exemple).

Tu peux très bien augmenter les recettes de billetterie sans augmenter le nombre de places. C'est ce qui se passe entre la saison régulière et les playoffs par exemple.
Je vais prendre un exemple pas très réaliste.
La patinoire fait 1000 places et le billet coûte 10€.
Rajouter 1000 places supplémentaires (sans changer le prix du billet) revient au même (au niveau recette) que de ne pas toucher à la capacité mais de passer le prix du billet à 20€.
Bon, c'est pas tout à fait vrai, car j'imagine que 1000 personnes supplémentaires vont ramener un peu d'argent par ailleurs (buvette, merchandising). Mais peut-être que cela va engendrer des coûts supplémentaires également (sécurité, ...).

Par contre, tu es très vite coincé pour le sponsoring.
J'ai tout compris.. :lol: :lol:
patrice vincens
Minime
Minime
Messages : 755
Enregistré le : 31 août 2011, 16:18
A été remercié : 8 fois

Message non lu

Comme dit plus haut, la professionnalisation est inéluctable. Mais cela ne signifie en rien la fin du "hockey de papa" qui aura toujours de beaux jours et sa place là où on n'aura pas les moyens de jouer au niveau pro, la LM et la D1 ne constituant heureusement pas l'essentiel de la pyramide fédérale
.
Le problème est, qu'au hockey comme ailleurs, certains n'y ont pas cru et n'ont pas senti souffler le vent de l'histoire.

Prenez l'exemple très marquant du rugby à XV et de 2 clubs pros pour une agglomération de 110000 habitants (Bayonne, Biarritz et Anglet), avec de stades situés à seulement 4 km l'un de l'autre ! Chacun a voulu vivre comme au temps de l'amateurisme sans se soucier du lendemain. Et voilà le résultat : Bayonne et Biarritz sont confrontés à de graves problèmes financiers et sont tous deux tombés en Pro D2, leur rival historique béarnais (Pau) vient quant à lui de monter en Top 14, et c'est donc lui qui va recevoir le plus de subventions de la part du CD des Pyrénées-Atlantiques, et enfin, Anglet monte en Fédérale 1, soit 1 seule division en-dessous de ses 2 grands et très proches voisins (bonjour la concurrence) ! Sauve qui peut général car les caisses sont vides, et l'on reparle de fusion alors que certains supporters, qui ignorent ce qu'est un budget, et qui se murent dans un passé à jamais révolu, s'y opposent. Mais il n'y a pas d'alternative, c'est la fusion ou la mort ...

Pour le hockey, c'est une page qui se tourne et qu'il convient d'aborder avec optimisme. Chaque fois qu'une fédération change de façon notoire de politique et la formule de ses compétitions, il s'en suit une période de mise en place où certains ne savent pas trop où se situer, avant que les choses ne rentrent dans l'ordre.

Mais si la fédé actuelle a été élué, et réélue (sans opposition !), ce n'est certainement pas pour pratiquer la politique conservatrice que certains hauts dignitaires de la FFSG nous avaient servi. Il était donc temps de passer des paroles aux actes.
Lame Aesir
En ligue Magnus
En ligue Magnus
Messages : 3563
Enregistré le : 22 avr. 2015, 13:55
A remercié : 18 fois
A été remercié : 38 fois

Message non lu

mario a écrit :
Lame Aesir a écrit : Oui oui, j'ai bien compris, il s'agit d'utiliser les appartements pour son compte. Oui les loyers coûtent "cher", mais c'est une charge comme les autres en contrepartie de la complexité de la gestion immobilière. Pour moi c'est donc une fausse bonne idée, chacun son métier, mais vous ferez vos propres constatations à terme.
Financièrement, cela améliore énormément la solvabilité du club.
On peut reprocher plusieurs trucs à Chaix d'un point de vue sportif, mais coté finance il me semble savoir très bien ce qu'il fait avec le club. Pour le moment, la gestion ne me rappelle pas celle du RHC.

Le club prépare l'avenir. Et l'impression c'est que ça donnera plutôt un coup d'avance sur les autres clubs. Mais je ne suis pas devin et je peux effectivement me tromper.
mario
Benjamin
Benjamin
Messages : 447
Enregistré le : 21 févr. 2013, 14:09
Localisation : Montpellier
A remercié : 3 fois
A été remercié : 2 fois

Message non lu

loule a écrit :Je me répète mais il n'y pas que la taille de la patinoire (en nombre de places pour les spectateurs).
Il y a aussi sa capacité d'accueil pour les sponsors (loges par exemple).
Oui, je suis d'accord, la modernité et les équipements+ de la patinoire comptent autant que la jauge brute. Mais vu l'âge moyen des trucs en France, il n'y a que la jauge brute en pratique, non ? :oops:

Exemple: Végapolis, à Montpellier, supposée être "une des plus belles patinoires de France", et c'est "récent" (2000).
En fait Végapolis en pratique:
- C'est une des plus belles patinoires *loisirs* de France (nuance importante ...)
- 1250 places assises, probablement 20% toutes pourries (on ne voit rien), et maxi 1400 spectateurs; jusque là tout va bien
- Froid et humide
- Sièges en plastique durs et (donc) froids (brrrr, je suis du sud moi bordel ! :P )
- Tout bleu (tout est moche et blafard)
- Zéro loges
- La mezzanine qui donne accès aux tribunes est sympa [c'est là qu'est installé un espace "boutique du club"]
- Un bar/cafet trop petit pour gérer autant de public
- Zéro zone pour les médias

Si c'est comme cela partout, à quelques détails près, peut-être même en pire, il y a effectivement tellement de choses qui manquent pour monétiser correctement la patinoire en plus des 10 euros / tête ... Et c'est là qu'on se dit que la ligue de foot a raison d'avoir des cahiers des charges, sinon les dirigeants et autres politiques n'ont manifestement pas la présence d'esprit d'imaginer autre chose que mettre plus de sièges.
Modifié en dernier par mario le 05 juin 2015, 14:35, modifié 1 fois.
Lame Aesir
En ligue Magnus
En ligue Magnus
Messages : 3563
Enregistré le : 22 avr. 2015, 13:55
A remercié : 18 fois
A été remercié : 38 fois

Message non lu

patrice vincens a écrit :...
Je ne suis pas toujours d'accord avec tes avis, mais là en l'occurence c'est le cas :)
Avatar du membre
loule
MVP
MVP
Messages : 8392
Enregistré le : 16 avr. 2005, 21:21
Localisation : Strasbourg
A remercié : 25 fois
A été remercié : 50 fois

Message non lu

stef a écrit :
loule a écrit :...
J'ai tout compris.. :lol: :lol:
Je vais jouer au loto ce soir. A moi le jackpot :mrgreen:
Avatar du membre
Drina
Junior
Junior
Messages : 1682
Enregistré le : 27 mars 2014, 21:25
Localisation : Zaječar (Зајечар), Lausanne... C'est selon
A remercié : 51 fois
A été remercié : 4 fois

Message non lu

J'ai relu quelques messages et nous devrons bien attendre 2017...

J'ai vu que certains prennent en exemple la promotion NLA-NLB et d'ailleurs, la FFHG dit bien s'en inspirer.
Je ferais plutôt un parallèle entre la NLB (National liga) et 1er ligue (Regional liga) car la NLB est une ligue structurellement professionnel bien que seul les joueurs étrangers soit pros. Je suis septique quand à la promotion directe au vue, justement, de ce qui c'est passé entre ces deux ligues. Il fut une époque ou "montait qui voulait" et de nombreux champions ayant choisis la promotion se sont rendu compte qu'en passant en "AG" (Aktiengesellschaft) n'avaient plu les moyens d'avoir une équipe compétitive sur la glace tout en ayant une team "hors glace" de premier plan et ont fini en faillite... Aujourd'hui, il faut être champion et prouver, sur dossier, que le club peut être viable en NL et pas seulement pour une saison... Cela stabilise (économiquement) la division, mais, il est vrais, au détriment du renouvellement de clubs. Il faut compter également avec un problème que la France ne connais pas, la petitesse du territoire qui ne permet pas à tous les clubs de se faire une place en NL. Chez-vous, et vous le savez, c'est contrairement les longues distances qui peuvent poser problèmes avec des coûts de déplacement en plus d'un personnel hors glace nommé et qualifié qui baissera encore la masse salariale "sur glace" et probablement le niveau global. Mais avec un personnel professionnel qui travaillera à l'année à la structuration du club, notamment en communication et recherche de sponsors est sur le long terme et un véritable plus.

Nous devrons attendre 2017 pour voir combien de clubs seront en SASP. Pouvons nous (déjà) imaginer que si les 11 ou 12 clubs ne le sont pas tous, que le titre (officiel) de champion de Magnus ne se joue qu'entre les équipes structurées et qu'un second titre (Magnus Challenge) soit mit en place pour les autres, tout en jouant le même championnat ? Et pousser ainsi les non structurés à "sauter le pas" sans que la ligue n'aie à spéculer sur le nombre d'équipes et d’éventuels repêchages tout en favorisant le passage en SASP dès la D1 ?

Pour ce qui est de la D1, augmenter le nombre de matchs est techniquement simple tant les modus sont nombreux.
-Un aller-retour plus un "matserround" à 5 ou 7 et play-downs à 7 ou 9 (38 ou 42 matchs)
-Un aller-retour plus un second tour intégré et "régionalisé". (38 matchs)
-Un système de "super 16" avec promotion à la Suédoise à 4 ou 6 clubs ?.

Bref, les idées sont nombreuses, surement plus que les solutions.
Lame Aesir
En ligue Magnus
En ligue Magnus
Messages : 3563
Enregistré le : 22 avr. 2015, 13:55
A remercié : 18 fois
A été remercié : 38 fois

Message non lu

Merci pour ce retour de la situation en Suisse, c'est très intéressant. Il est vrai que se pencher sur le dossier économique du club montant est une idée intéressante. Suite à de nombreuses faillites en France dans les années 90/2000, la fédé a commencé à faire des contrôle systématiques des finances des clubs, mais je ne sais pas si les prétendants à la montée sont assistés spécialement chez nous.
patrice vincens
Minime
Minime
Messages : 755
Enregistré le : 31 août 2011, 16:18
A été remercié : 8 fois

Message non lu

Concernant la D1, suite à la rétrogradation de Reims, je ne trouve que 13 équipes ! Qui pour le remplacer ? Toulouse repêché ou une D1 à 13 comme cette saison ?
Lame Aesir
En ligue Magnus
En ligue Magnus
Messages : 3563
Enregistré le : 22 avr. 2015, 13:55
A remercié : 18 fois
A été remercié : 38 fois

Message non lu

On attend toujours l'info. Un repéchage des Belougas serait peut être possible, surtout que la D2 semble être constituée également d'un nombre impaire d'équipes.
Maintenant ça commence à faire tard pour monter une équipe de D1.Pas sur que Toulouse ait envie, surtout qu'ils ont déjà connu une année 2014/2015 difficile.

Je crains qu'on reparte sur une saison à 13.
Avatar du membre
Drina
Junior
Junior
Messages : 1682
Enregistré le : 27 mars 2014, 21:25
Localisation : Zaječar (Зајечар), Lausanne... C'est selon
A remercié : 51 fois
A été remercié : 4 fois

Message non lu

Que se soit en Magnus, D1 ou D2; est-ce vraiment une bonne idée de repêcher un club en Juillet-Août; alors que l'équipe est (normalement) déjà constituée ? N'oublions pas que si un club est relégué c'est qu'il n'a pas le niveau... En D1, 13 équipes. En D2, un groupe de 10 et un de 9 vont également bien... Au pire, deux matchs chez le voisin le plus proche pour arriver à 18 dans le second groupe.
Modifié en dernier par Drina le 23 juil. 2015, 11:55, modifié 1 fois.
Avatar du membre
Sonata
Minime
Minime
Messages : 846
Enregistré le : 20 nov. 2012, 23:03
Localisation : Marseille
A remercié : 16 fois
A été remercié : 12 fois

Message non lu

Si Epinal et Dijon restent en Magnus, il y a 99,99% de chances que la D1 se joue encore à 13 et la D2 à 19. Donc la formule prévue initialement sera réadaptée.
PhilippeRH
MVP
MVP
Messages : 6677
Enregistré le : 25 mars 2008, 13:54
A remercié : 84 fois
A été remercié : 90 fois

Message non lu

C'est vraiment chiant une équipe exempte chaque journée. Quand tu joues que une fois par semaine ca flingue le rythme et la continuité...
Lame Aesir
En ligue Magnus
En ligue Magnus
Messages : 3563
Enregistré le : 22 avr. 2015, 13:55
A remercié : 18 fois
A été remercié : 38 fois

Message non lu

Oui les clubs de D1 n'ont pas apprécié cet état de fait.
Dugarry
Junior
Junior
Messages : 1612
Enregistré le : 06 mars 2015, 10:29
Localisation : Bordeaux
A remercié : 9 fois
A été remercié : 17 fois

Message non lu

Et le classement illisible toute la saison régulière aussi, car en D1, il y a en plus beaucoup de matchs reportés pour des problèmes de dispo de patinoire.
Avatar du membre
Drina
Junior
Junior
Messages : 1682
Enregistré le : 27 mars 2014, 21:25
Localisation : Zaječar (Зајечар), Lausanne... C'est selon
A remercié : 51 fois
A été remercié : 4 fois

Message non lu

De toutes façons, une fédération qui tant à la professionnalisation a édité un calendrier qui prend en compte le retrait d'une équipe, avant ou en plein championnat. Un repêchage, aussi tard, est suicidaire pour le club qui voudrait monter, ou alors, que le club soit "protégé" d’une façon ou d'une autre. Je n'ai jamais vu, même en première ligue Suisse, que l'on fasse monter un club pour faire le nombre. Après, c'est claire qu'il faut aménager les journées blanches. Au niveau visibilité du classement c'est chiant mais combien de championnats ont des décalages sur des doubles week-end ou de matchs avancés ? Tous.
Répondre