Salut a tous/toutes :

Bon retour du Hockey a tous/toutes ! :)

Nouveau système de validation des inscriptions pour limiter le spam. Si certains ont des soucis pour s'inscrire, contactez nous !

Afin d'améliorer l'affichage du forum, merci de mettre a jour l'URL de vos avatars ! Merci !

Et n'oubliez pas que vous pouvez toujours supprimer cette annonce lorsque vous n'en avez plus besoin.

GAMYO 2017/2018

Le hockey sur glace en général, tous pays et toutes divisions. N'oubliez pas de lire les règles du forum !

Modérateur : Administrateurs

spinalien de coeur
MVP
MVP
Messages : 8066
Enregistré le : 17 sept. 2004, 12:36
A été remercié : 24 fois

Message non lu

Ah, pourquoi pas, avec les pom poms en string, ils auraient rempli la patoche !! :mrgreen:


ours47
Poussin
Poussin
Messages : 57
Enregistré le : 19 janv. 2018, 15:15

Message non lu

les pigeons c'est bien aussi :lol:
nimb
Junior Elite
Junior Elite
Messages : 2075
Enregistré le : 18 avr. 2004, 21:22
Localisation : Colmar
A remercié : 90 fois
A été remercié : 115 fois

Message non lu

J'aimerai bien savoir comment on peut jouer motivé, ou même jouer tout court, quand on n'est pas payé depuis 3 mois.
Déjà, comment on arrive à vivre (frais du quotidien), mais même psychologiquement comment on arrive à tenir.
Avatar du membre
lanarre
MVP
MVP
Messages : 7760
Enregistré le : 19 oct. 2004, 12:47
Localisation : Rouen
A remercié : 106 fois
A été remercié : 146 fois

Message non lu

nimb a écrit : 01 avr. 2018, 09:26 J'aimerai bien savoir comment on peut jouer motivé, ou même jouer tout court, quand on n'est pas payé depuis 3 mois.
Déjà, comment on arrive à vivre (frais du quotidien), mais même psychologiquement comment on arrive à tenir.
La dégringolade spinalienne a commencé grosso-modo au moment où les difficultés financières sont devenues flagrantes.
Donc on peut penser que la situation générale du club a pesé sur le vestiaire.

Après au-delà, il faut quand même féliciter le professionnalisme des joueurs/entraineurs : aucun n'a fait "gréve" en ne se présentant pas physiquement à la patinoire.
Amicalement
B. Lanarre

Dans le sport professionnel actuel, il est deux certitudes : sans fric, on ne va nulle part, mais avec du fric, on ne va pas nécessairement quelque part. [Jean Dion]

Amateur de jazz : http://camart-jazz.wifeo.com
spinalien de coeur
MVP
MVP
Messages : 8066
Enregistré le : 17 sept. 2004, 12:36
A été remercié : 24 fois

Message non lu

Après au-delà, il faut quand même féliciter le professionnalisme des joueurs/entraineurs : aucun n'a fait "gréve"
C'est vrai, même si sur certains matches en janvier / février, la grève se situait sur le manque flagrant d'envie de l'équipe. Aucun impact, une vraie équipe de zombies...
Avatar du membre
benoit
Senior D1
Senior D1
Messages : 3148
Enregistré le : 29 déc. 2005, 11:44
Localisation : Nice
A remercié : 7 fois
A été remercié : 147 fois

Message non lu

spinalien de coeur a écrit : 01 avr. 2018, 22:03
Après au-delà, il faut quand même féliciter le professionnalisme des joueurs/entraineurs : aucun n'a fait "gréve"
C'est vrai, même si sur certains matches en janvier / février, la grève se situait sur le manque flagrant d'envie de l'équipe. Aucun impact, une vraie équipe de zombies...
difficile de demander a des pros d'etre pro alors qu'on se fout de leur gueule
spinalien de coeur
MVP
MVP
Messages : 8066
Enregistré le : 17 sept. 2004, 12:36
A été remercié : 24 fois

Message non lu

Sans compter qu'on se fichait pas mal du public également en faisant payer plein le pot pour des prestations en dessous de tout... :roll:
Avatar du membre
cannibale
En ligue Magnus
En ligue Magnus
Messages : 3615
Enregistré le : 19 avr. 2004, 11:53
Localisation : Épinal
A remercié : 1 fois
A été remercié : 9 fois

Message non lu

lanarre a écrit : 01 avr. 2018, 10:32
nimb a écrit : 01 avr. 2018, 09:26 J'aimerai bien savoir comment on peut jouer motivé, ou même jouer tout court, quand on n'est pas payé depuis 3 mois.
Déjà, comment on arrive à vivre (frais du quotidien), mais même psychologiquement comment on arrive à tenir.
La dégringolade spinalienne a commencé grosso-modo au moment où les difficultés financières sont devenues flagrantes.
Donc on peut penser que la situation générale du club a pesé sur le vestiaire.

Après au-delà, il faut quand même féliciter le professionnalisme des joueurs/entraineurs : aucun n'a fait "gréve" en ne se présentant pas physiquement à la patinoire.

Seul Josh Gratton a refusé de jouer sans être payé... C'était le fameux mensonge du "bus sans couchette" pour justifier son "licenciement" alors qu'en réalité c'est lui qui est parti.
Il y a également eu une grève lors d'un entraînement mi-décembre, que RC a éludé en allant faire des promesses de candidat politique dans le vestiaire (une des dernières fois que les joueurs l'ont vu d'ailleurs) et traitant de troll ceux qui avaient ébruité l'info.
La suite on la connaît...
Poissompré depuis 1990
Avatar du membre
loule
MVP
MVP
Messages : 8441
Enregistré le : 16 avr. 2005, 21:21
Localisation : Strasbourg
A remercié : 32 fois
A été remercié : 64 fois

Message non lu

tempest
Senior D2
Senior D2
Messages : 2570
Enregistré le : 13 févr. 2005, 20:13
A été remercié : 43 fois

Message non lu

Le redressement est de 6 mois, cependant il y a une réunion de situation planifiée le 24 Avril et l'administrateur judiciaire peut décider d'un jugement à tout moment en fonction des élements dont il dispose. La FFHG devrait aussi se positionner et ceci quelque soit la décision du tribunal de commerce .

Les remarques du président de Strasbourg sont pertinentes concernant le trou financier. Comment peut-on accumuler 1 millions d'euros dette sur 3 ans pour une société qui annonce un "chiffre d'affaire" de 1,6 millions d'euros par an !!!!
mario
Benjamin
Benjamin
Messages : 447
Enregistré le : 21 févr. 2013, 14:09
Localisation : Montpellier
A remercié : 3 fois
A été remercié : 2 fois

Message non lu

Oui bon si Strasbourg ne veut pas, il y aura des candidats derrière, c'est pas un problème ... Je suis ok avec ce qu'il dit sur le déficit sinon, mais mettre la pression sur les dates de la fédé, qui sont connues depuis toujours, n'est pas acceptable.
Avatar du membre
benoit
Senior D1
Senior D1
Messages : 3148
Enregistré le : 29 déc. 2005, 11:44
Localisation : Nice
A remercié : 7 fois
A été remercié : 147 fois

Message non lu

mario a écrit : 05 avr. 2018, 10:06 Oui bon si Strasbourg ne veut pas, il y aura des candidats derrière, c'est pas un problème ... Je suis ok avec ce qu'il dit sur le déficit sinon, mais mettre la pression sur les dates de la fédé, qui sont connues depuis toujours, n'est pas acceptable.
DES candidats ? lesquels ?
A part Anglet qui a mon avis montera sans probleme, mais y'a de grande chances que ce soit en gagnant le titre, tu parles de quels candidats ?
En D1 j'en vois pas...Le finaliste Brest est a mon avis non candidat (et vu leur passif...).

quant a mettre la pression ca me parait justifié...On parle pas la d'un petit deficit de derniere minute avec au final une non validation, ni d'une fusion qui doit etre enteriné pour que la fédé puisse trouver des candidats. On parle d'un trou abyssal qui a clairement plusieurs années. Donc la fédé doit rattraper sa boulette au plus vite et ne pas pénaliser un club
Avatar du membre
cannibale
En ligue Magnus
En ligue Magnus
Messages : 3615
Enregistré le : 19 avr. 2004, 11:53
Localisation : Épinal
A remercié : 1 fois
A été remercié : 9 fois

Message non lu

tempest a écrit : 05 avr. 2018, 09:58 Le redressement est de 6 mois, cependant il y a une réunion de situation planifiée le 24 Avril et l'administrateur judiciaire peut décider d'un jugement à tout moment en fonction des élements dont il dispose. La FFHG devrait aussi se positionner et ceci quelque soit la décision du tribunal de commerce .

Les remarques du président de Strasbourg sont pertinentes concernant le trou financier. Comment peut-on accumuler 1 millions d'euros dette sur 3 ans pour une société qui annonce un "chiffre d'affaire" de 1,6 millions d'euros par an !!!!
La période d'observation est de 6 mois dans ce RJ, mais les créanciers ont 2 mois pour se manifester...

Avis personnel: Le mandataire va attendre les 2 mois afin de regrouper toutes les créances et demandera au tribunal de commerce la mise en liquidation de la SASP car à part l'arrivée miraculeuse d'un multi-millionnaire à Épinal, les Casolari n'ont aucun plan !
Poissompré depuis 1990
nimb
Junior Elite
Junior Elite
Messages : 2075
Enregistré le : 18 avr. 2004, 21:22
Localisation : Colmar
A remercié : 90 fois
A été remercié : 115 fois

Message non lu

mario a écrit : 05 avr. 2018, 10:06 Oui bon si Strasbourg ne veut pas, il y aura des candidats derrière, c'est pas un problème ... Je suis ok avec ce qu'il dit sur le déficit sinon, mais mettre la pression sur les dates de la fédé, qui sont connues depuis toujours, n'est pas acceptable.
Ben voyons.... donc le club (Stras' en l'occurence) reste à attendre que les "décideurs" retirent leurs doigts du derrière et se décident pour commencer de son côté enfin à démarcher les sponsors, tout en regardant ses joueurs partir faute de pouvoir leur proposer un projet monté...... çà s'appelle une victime collatérale. Super comme projet!
A terme, là où éventuellement une seule équipe peut être "flinguée", on risque d'en écloper une deuxième alors qu'elle pourrait se sauver elle même.
Si la thèse de Cannibale se précise, Stras' aurait déjà 1à 2 mois de retard minimum pour monter son projet. Cool!

Donc oui, POUR UNE FOIS, s'il doit y avoir pression, c'est bien sur ceux qui d'habitude la mettent, afin qu'au moins une fois depuis 2005, les choses soient claires RAPIDEMENT.
DJEFFI38
Junior Elite
Junior Elite
Messages : 2091
Enregistré le : 27 avr. 2004, 22:54
Localisation : GRENOBLE
A remercié : 53 fois
A été remercié : 102 fois

Message non lu

nimb a écrit : 06 avr. 2018, 22:05
mario a écrit : 05 avr. 2018, 10:06 Oui bon si Strasbourg ne veut pas, il y aura des candidats derrière, c'est pas un problème ... Je suis ok avec ce qu'il dit sur le déficit sinon, mais mettre la pression sur les dates de la fédé, qui sont connues depuis toujours, n'est pas acceptable.
Ben voyons.... donc le club (Stras' en l'occurence) reste à attendre que les "décideurs" retirent leurs doigts du derrière et se décident pour commencer de son côté enfin à démarcher les sponsors, tout en regardant ses joueurs partir faute de pouvoir leur proposer un projet monté...... çà s'appelle une victime collatérale. Super comme projet!
A terme, là où éventuellement une seule équipe peut être "flinguée", on risque d'en écloper une deuxième alors qu'elle pourrait se sauver elle même.
Si la thèse de Cannibale se précise, Stras' aurait déjà 1à 2 mois de retard minimum pour monter son projet. Cool!

Donc oui, POUR UNE FOIS, s'il doit y avoir pression, c'est bien sur ceux qui d'habitude la mettent, afin qu'au moins une fois depuis 2005, les choses soient claires RAPIDEMENT.
+1 Il faut que la fédé prenne une décision rapidement, quel que soit le club appelé à remplacer Epinal. Il n'est pas acceptable de faire revivre à ce remplaçant la situation de Chamonix l'été dernier. On ne construit pas une équipe pour la Magnus en un mois, sauf pour y faire de la figuration avec les conséquences financières que ça peut entrainer.
Avatar du membre
cannibale
En ligue Magnus
En ligue Magnus
Messages : 3615
Enregistré le : 19 avr. 2004, 11:53
Localisation : Épinal
A remercié : 1 fois
A été remercié : 9 fois

Message non lu

DJEFFI38 a écrit : 06 avr. 2018, 22:47
nimb a écrit : 06 avr. 2018, 22:05
mario a écrit : 05 avr. 2018, 10:06 Oui bon si Strasbourg ne veut pas, il y aura des candidats derrière, c'est pas un problème ... Je suis ok avec ce qu'il dit sur le déficit sinon, mais mettre la pression sur les dates de la fédé, qui sont connues depuis toujours, n'est pas acceptable.
Ben voyons.... donc le club (Stras' en l'occurence) reste à attendre que les "décideurs" retirent leurs doigts du derrière et se décident pour commencer de son côté enfin à démarcher les sponsors, tout en regardant ses joueurs partir faute de pouvoir leur proposer un projet monté...... çà s'appelle une victime collatérale. Super comme projet!
A terme, là où éventuellement une seule équipe peut être "flinguée", on risque d'en écloper une deuxième alors qu'elle pourrait se sauver elle même.
Si la thèse de Cannibale se précise, Stras' aurait déjà 1à 2 mois de retard minimum pour monter son projet. Cool!

Donc oui, POUR UNE FOIS, s'il doit y avoir pression, c'est bien sur ceux qui d'habitude la mettent, afin qu'au moins une fois depuis 2005, les choses soient claires RAPIDEMENT.
+1 Il faut que la fédé prenne une décision rapidement, quel que soit le club appelé à remplacer Epinal. Il n'est pas acceptable de faire revivre à ce remplaçant la situation de Chamonix l'été dernier. On ne construit pas une équipe pour la Magnus en un mois, sauf pour y faire de la figuration avec les conséquences financières que ça peut entrainer.
Soyez sérieux, comment voulez-vous que la fédé décide quoi que ce soit envers Épinal tant que la CNSCG ne s'est pas prononcée ? D'après le staff spinalien elle aurait même approuvé le plan Casolari :lol: ?!...

Personne: ni la fédé, ni la CNSCG, ni le mandataire judiciaire, ni RC ne prendra de décision avant la clôture de l'exercice comptable de la saison à savoir le 30 avril.
Ensuite, effectivement une liquidation judiciaire rapide serait la bienvenue pour tout le monde, y compris pour nous supporters spinaliens !
Poissompré depuis 1990
Avatar du membre
loule
MVP
MVP
Messages : 8441
Enregistré le : 16 avr. 2005, 21:21
Localisation : Strasbourg
A remercié : 32 fois
A été remercié : 64 fois

Message non lu

Je ne vois pas bien pourquoi attendre. En tout cas pour décider qu'Epinal ne repartirait pas en Magnus.
Le dossier Epinal est déjà bien rempli. Les différents articles de Vosges Matin et des autres médias en sont la preuve.
Les problèmes financiers ne datent pas de cette année. Et on a bien vu que le club ne faisait rien pour les résorber bien au contraire (trou encore plus creusé, embauche de nouveaux joueurs en décembre, ...).
Si encore le club avait fait profile bas ces deux ou trois dernières années en se contentant d'une masse salariale moindre et en affectant une partie de son budget pour éponger les dettes...

Mais surtout, ce sont les irrégularités mentionnés (loyers, mutuelles, ...) dans les articles qui sont la goutte d'eau qui fait déborder le vase. Et j'imagine qu'on ne sait pas tout.
Sans parler des litiges avec l'URSSAF.
D'ailleurs, à ce sujet, je me souvient des derniers comptes publiés par la fédé (il y a 3 ou 4 ans?) où on voyait Epinal qui, à masse salariale équivalente, payait (au minimum) moitié moins de charges sociales que d'autres clubs.
DJEFFI38
Junior Elite
Junior Elite
Messages : 2091
Enregistré le : 27 avr. 2004, 22:54
Localisation : GRENOBLE
A remercié : 53 fois
A été remercié : 102 fois

Message non lu

cannibale a écrit : 07 avr. 2018, 09:46
DJEFFI38 a écrit : 06 avr. 2018, 22:47
+1 Il faut que la fédé prenne une décision rapidement, quel que soit le club appelé à remplacer Epinal. Il n'est pas acceptable de faire revivre à ce remplaçant la situation de Chamonix l'été dernier. On ne construit pas une équipe pour la Magnus en un mois, sauf pour y faire de la figuration avec les conséquences financières que ça peut entrainer.
Soyez sérieux, comment voulez-vous que la fédé décide quoi que ce soit envers Épinal tant que la CNSCG ne s'est pas prononcée ? D'après le staff spinalien elle aurait même approuvé le plan Casolari :lol: ?!...

Personne: ni la fédé, ni la CNSCG, ni le mandataire judiciaire, ni RC ne prendra de décision avant la clôture de l'exercice comptable de la saison à savoir le 30 avril.
Ensuite, effectivement une liquidation judiciaire rapide serait la bienvenue pour tout le monde, y compris pour nous supporters spinaliens !
C'est quoi être sérieux pour toi ? C'est envoyer un club au casse-pipe parce qu'on n'a pas le courage de prendre une décision ferme et définitive ?
Je pense qu'aujourd'hui, la Fédé et la CNSCG doivent retomber les pieds sur terre et réaliser qu'avec prés d'1 million de dette et un budget à peine supérieur, on ne peut pas s'en sortir. Il vaut mieux faire une liquidation et repartir sur des bases saines que de végéter pendant des années avec une épée de Damocles au dessus de la tête.
Si la décision est prise début mai, c'est encore possible pour le club remplaçant de s'organiser et de monter une équipe cohérente pour la Magnus, mais si on attend fin juillet, c'est mettre en péril l'existence de 2 clubs, celle d'Epinal et celle du club remplaçant.
Il y a un moment où il faut arrêter de ménager la chèvre et le choux et où il faut être responsable.
tchoa33
Poussin
Poussin
Messages : 152
Enregistré le : 12 août 2008, 11:46
A remercié : 3 fois
A été remercié : 6 fois

Message non lu

DJEFFI38 a écrit : 07 avr. 2018, 11:04
cannibale a écrit : 07 avr. 2018, 09:46
DJEFFI38 a écrit : 06 avr. 2018, 22:47
+1 Il faut que la fédé prenne une décision rapidement, quel que soit le club appelé à remplacer Epinal. Il n'est pas acceptable de faire revivre à ce remplaçant la situation de Chamonix l'été dernier. On ne construit pas une équipe pour la Magnus en un mois, sauf pour y faire de la figuration avec les conséquences financières que ça peut entrainer.
Soyez sérieux, comment voulez-vous que la fédé décide quoi que ce soit envers Épinal tant que la CNSCG ne s'est pas prononcée ? D'après le staff spinalien elle aurait même approuvé le plan Casolari :lol: ?!...

Personne: ni la fédé, ni la CNSCG, ni le mandataire judiciaire, ni RC ne prendra de décision avant la clôture de l'exercice comptable de la saison à savoir le 30 avril.
Ensuite, effectivement une liquidation judiciaire rapide serait la bienvenue pour tout le monde, y compris pour nous supporters spinaliens !
C'est quoi être sérieux pour toi ? C'est envoyer un club au casse-pipe parce qu'on n'a pas le courage de prendre une décision ferme et définitive ?
Je pense qu'aujourd'hui, la Fédé et la CNSCG doivent retomber les pieds sur terre et réaliser qu'avec prés d'1 million de dette et un budget à peine supérieur, on ne peut pas s'en sortir. Il vaut mieux faire une liquidation et repartir sur des bases saines que de végéter pendant des années avec une épée de Damocles au dessus de la tête.
Si la décision est prise début mai, c'est encore possible pour le club remplaçant de s'organiser et de monter une équipe cohérente pour la Magnus, mais si on attend fin juillet, c'est mettre en péril l'existence de 2 clubs, celle d'Epinal et celle du club remplaçant.
Il y a un moment où il faut arrêter de ménager la chèvre et le choux et où il faut être responsable.
Être responsable, c'est aussi être respectueux des procédures, notamment juridiques et c'est ce que fait la FFHG. Le tribunal de commerce, qui voit pourtant des centaines de dossiers tous les ans et à donc un oeil expert sur ce type de dossier, s'est donné un maximum de 6 mois pour le dossier du club, et vous voulez une décision immédiate de la FFHG ? En raison notamment d'articles de presse ? Ces derniers donnent effectivement une image bien négative de ce qui semble être pour moi la réalité, mais tu ne peux pas d'un point de vue juridique te baser sur eux pour trancher. Un article n'est pas une preuve, et tu ne peux donc agir sur leur seule lecture. Ce qu'il faut ? Plusieurs éléments factuels, qui sont les seuls à compter : procédure de RJ actée (ça c'est bon), un bilan de l'état précis des créances (deux mois pour que les créanciers se déclarent officiellement + le temps d'étude), clôture du bilan (l'exercice se termine le 30.04 il faut que les comptables finisse le dossier ensuite, ce qui peut prendre quelques semaines), puis que le commissaire aux comptes fasse son boulot et son rapport, ce qui peux prendre quelques jours de plus au mieux (notamment si il est dispo de suite mais il doit lui aussi sûrement surveiller d'autres dossiers. Et celui du club est sûrement un vrai bordel, donc plus de boulot. Et en tout état de cause il ne peux intervenir qu'après la remise du dossier des comptables. Tout ça prends donc des semaines, voir des mois et ce sont juridiquement que sur ces seuls éléments que la CNSCG et la FFHG ne peuvent se prononcer. Et sur rien d'autre, car nous sommes dans un état de droit. Nous pouvons regretter la longueur de ces procédures, je partage également vos inquiétudes sur le prochain championnat, et notamment sur le club repêché tardivement qui sera probablement une victime collatérale..Mais les vrais responsables de ce constat ne sont pas fédéraux mais le club spinalien et ses dirigeants.
Avatar du membre
loule
MVP
MVP
Messages : 8441
Enregistré le : 16 avr. 2005, 21:21
Localisation : Strasbourg
A remercié : 32 fois
A été remercié : 64 fois

Message non lu

Euh, on parle pas uniquement de l'état (financier) actuel du club.
Mais de son passé récent. Et surtout de son passif.
Et là, je pense qu'il y a assez d'éléments factuels pour prendre la décision du non maintien en Magnus.
Et on ne parle pas des articles des journaux.

Après, il restera la décision du choix de la division dans laquelle il repartira. Et là, effectivement, la fédé peut attendre la fin du mois et la cloture des éléments comptables. Et donc de savoir quel est l'avenir du club.
Avatar du membre
lanarre
MVP
MVP
Messages : 7760
Enregistré le : 19 oct. 2004, 12:47
Localisation : Rouen
A remercié : 106 fois
A été remercié : 146 fois

Message non lu

Loule,

Malheureusement, administrativement parlant et juridiquement parlant, ce sont Cannibale et Tchoa33 qui ont raison : malgré le passif du club, aucune décision ne peut être prise avant la clôture comptable de l'exercice 2017-2018 (soit le 30 avril).

C'est au 1er mai que la FFHG pourra prendre acte de la situation du Gamyo et faire valoir (par exemple) que le COF n'a pas été respecté sur la seule base de la situation de redressement de la SASP (et donc sans attendre l'analyse du budget par la CNSCG). A partir de là, ça ouvre la voie aux sanctions sportives/administratives/financières qui pourront être majorées en fonction du passif du club.

Avant le 30/04, toute action fédérale contre Épinal ouvrirait la porte à une contestation possible par R.CASOLARI devant le TAS... et permettrait, ainsi, de faire traîner encore plus longtemps la situation (et donc l'incertitude) quant à l'avenir sportif du Gamyo.

Vue la situation et les acteurs, je pense que la FFHG et la CNSCG doivent "patienter". Ne pas oublier qu'en son temps, un certain Paul H. (alors président des Scorpions de Mulhouse en 2005) avait usé de cette arme pour faire durer "le plaisir" jusqu'à l'été alors même que la situation de son club était quasi similaire à celle actuelle du club vosgien.

Après, j'entends le message du président de Strasbourg.

Ceci dit, si sur la forme, je comprends la posture alsacienne, sur le fond je la trouve un peu gonflée : l'EN n'a eu nul besoin d'être un position de victime collatérale au printemps 2017 pour se retrouver en situation de faire de la figuration sportive sur près de 90% de la saison 2017-2018.

En gros, le club alsacien presse la FFHG de le maintenir administrativement en SLM après une relégation sportive en D1 des plus logiques.
Amicalement
B. Lanarre

Dans le sport professionnel actuel, il est deux certitudes : sans fric, on ne va nulle part, mais avec du fric, on ne va pas nécessairement quelque part. [Jean Dion]

Amateur de jazz : http://camart-jazz.wifeo.com
tempest
Senior D2
Senior D2
Messages : 2570
Enregistré le : 13 févr. 2005, 20:13
A été remercié : 43 fois

Message non lu

loule a écrit : 07 avr. 2018, 12:11 Euh, on parle pas uniquement de l'état (financier) actuel du club.
Mais de son passé récent. Et surtout de son passif.
Et là, je pense qu'il y a assez d'éléments factuels pour prendre la décision du non maintien en Magnus.
Et on ne parle pas des articles des journaux.

Après, il restera la décision du choix de la division dans laquelle il repartira. Et là, effectivement, la fédé peut attendre la fin du mois et la cloture des éléments comptables. Et donc de savoir quel est l'avenir du club.
Oui et non , parce que les articles des journaux ne permettent pas de connaître réellement le potentiel économique du club et le pourquoi de la dérive financière. Par exemple, si le potentiel économique du club est vraiment à 1,5 Millions d'Euros alors il suffit de descendre son budget de fonctionnement à 1,2 millions pour consacrer 300000 euros au remboursement de la dette (et en 3/4 ans, cela est réglé).

C'est un exemple de situation parmi de multiples....

Le placement en redressement judiciaire , à la demande de Casolari, permet de bloquer tout les règlements en attendant le rapport du mandataire sur la situation réelle du club, donc c'est un gain de temps de la part de RC (pourquoi ???). La réunion de suivi du 24 avril devrait éclairer la situation. la FFHG/CNSCG attend sûrement le rapport d'étape pour pouvoir agir son son règlement ci-dessous :

12.5. Ouverture de toute procédure collective : sauvegarde, cessation de paiement, redressement, liquidation, etc.

12.5.1 Compétences de la CNSCG
• Mise sous surveillance et/ou contrôle des mutations et renouvellements de licences, pendant une ou plusieurs saisons sportives.
12.5.2 Compétences du bureau directeur
• Retrait d’un ou de plusieurs points au classement de la saison en cours ou pour la saison suivante,
• Interdiction à tout moment de continuer la participation à la ou les compétitions nationales en cours,
• Interdiction d’accession à la division acquise sportivement pour la saison suivante, ou interdiction de participation à une ou plusieurs compétitions nationales la saison suivante,
• Rétrogradation en division inférieure à l’issue de la saison en cours.
12.5.3 Compétences de la commission disciplinaire fédérale
• Avertissement jusqu’à radiation des dirigeants responsables.


Pour les autres infractions (Masses salariales, etc, .....) , elle ne peut que respecter son calendrier qui prévoit la remise des documents mi-juin (ce qui est à mon avis un peu trop tard) pour agir ultérieurement.

Dans un sens, la mise en redressement judiciaire des Gamyos devait permettre à la FFHG d'agir plus rapidement que si rien n'avait été initié avant la remise des documents CNSCG.
Avatar du membre
loule
MVP
MVP
Messages : 8441
Enregistré le : 16 avr. 2005, 21:21
Localisation : Strasbourg
A remercié : 32 fois
A été remercié : 64 fois

Message non lu

tempest a écrit : 07 avr. 2018, 12:42 ...
Le "potentiel" économique et le "plan" du club ne servira qu'à déterminer la future division.
Le dossier (je ne vais lister à nouveau ce que j'avais écrit plus haut) et l'attitude du club depuis 3 ans (aucun effort pour boucher le trou bien au contraire) suffit à ne pas le maintenir en Magnus.
On attend pas de la fédé qu'elle décide aujourd'hui où Epinal va repartir.
Mais juste qu'elle disent qu'elle ne veut pas du club en Magnus eu égard à sa gestion ces dernières années.
Avatar du membre
loule
MVP
MVP
Messages : 8441
Enregistré le : 16 avr. 2005, 21:21
Localisation : Strasbourg
A remercié : 32 fois
A été remercié : 64 fois

Message non lu

lanarre a écrit : 07 avr. 2018, 12:40 Ceci dit, si sur la forme, je comprends la posture alsacienne, sur le fond je la trouve un peu gonflée : l'EN n'a eu nul besoin d'être un position de victime collatérale au printemps 2017 pour se retrouver en situation de faire de la figuration sportive sur près de 90% de la saison 2017-2018.

En gros, le club alsacien presse la FFHG de le maintenir administrativement en SLM après une relégation sportive en D1 des plus logiques.
Personnellement, je ne parle pas de maintenir Strasbourg.
J'ai d'ailleurs écrit dès le début que j'espérait que club refuse un éventuel repêchage et joue au niveau qui est le sien en D1.

Sinon, pour parler de Strasbourg, ils ont fait de la "figuration" car ils ont joué avec des joueurs en rapport à leur budget.
Avec en plus des erreurs de recrutement qui n'ont pas aidé.
Et finalement, ils ne passent pas loin du maintien. Donc on peut dire qu'ils ont fait presque jeu égal avec Chamonix sur l'ensemble de la saison.
tempest
Senior D2
Senior D2
Messages : 2570
Enregistré le : 13 févr. 2005, 20:13
A été remercié : 43 fois

Message non lu

loule a écrit : 07 avr. 2018, 12:53 Le "potentiel" économique et le "plan" du club ne servira qu'à déterminer la future division.
Le dossier (je ne vais lister à nouveau ce que j'avais écrit plus haut) et l'attitude du club depuis 3 ans (aucun effort pour boucher le trou bien au contraire) suffit à ne pas le maintenir en Magnus.
On attend pas de la fédé qu'elle décide aujourd'hui où Epinal va repartir.
Mais juste qu'elle disent qu'elle ne veut pas du club en Magnus eu égard à sa gestion ces dernières années.
Il ne faut pas mélanger la situation du club et la responsabilité de ses dirigeants. La situation actuelle du club est principalement dû à la médiocrité/malhonnêteté flagrante de l'équipe de direction qui a été choisi par les institutions. Actuellement le club est dans une position critique, cependant il est possible (même si la probabilité est quasiment nulle) qu'un projet de reprise émerge afin de poursuivre l'activité, dans ce cas la FFHG devrait se positionner selon le règlement que j'ai mentionné précédemment. Si au 24 avril, le mandataire prononce rapidement une liquidation alors la situation sera différente et le club repartira dans une division qui ne sera sûrement pas la Magnus et probablement pas la D1.
Répondre