Salut a tous/toutes :

Bon retour du Hockey a tous/toutes ! :)

Nouveau système de validation des inscriptions pour limiter le spam. Si certains ont des soucis pour s'inscrire, contactez nous !

Afin d'améliorer l'affichage du forum, merci de mettre a jour l'URL de vos avatars ! Merci !

Et n'oubliez pas que vous pouvez toujours supprimer cette annonce lorsque vous n'en avez plus besoin.

GAMYO 2017/2018

Le hockey sur glace en général, tous pays et toutes divisions. N'oubliez pas de lire les règles du forum !

Modérateur : Administrateurs

Avatar du membre
loule
MVP
MVP
Messages : 8442
Enregistré le : 16 avr. 2005, 21:21
Localisation : Strasbourg
A remercié : 32 fois
A été remercié : 64 fois

Message non lu

tempest a écrit : 07 avr. 2018, 13:19
loule a écrit : 07 avr. 2018, 12:53 Le "potentiel" économique et le "plan" du club ne servira qu'à déterminer la future division.
Le dossier (je ne vais lister à nouveau ce que j'avais écrit plus haut) et l'attitude du club depuis 3 ans (aucun effort pour boucher le trou bien au contraire) suffit à ne pas le maintenir en Magnus.
On attend pas de la fédé qu'elle décide aujourd'hui où Epinal va repartir.
Mais juste qu'elle disent qu'elle ne veut pas du club en Magnus eu égard à sa gestion ces dernières années.
Il ne faut pas mélanger la situation du club et la responsabilité de ses dirigeants. La situation actuelle du club est principalement dû à la médiocrité/malhonnêteté flagrante de l'équipe de direction qui a été choisi par les institutions. Actuellement le club est dans une position critique, cependant il est possible (même si la probabilité est quasiment nulle) qu'un projet de reprise émerge afin de poursuivre l'activité, dans ce cas la FFHG devrait se positionner selon le règlement que j'ai mentionné précédemment. Si au 24 avril, le mandataire prononce rapidement une liquidation alors la situation sera différente et le club repartira dans une division qui ne sera sûrement pas la Magnus et probablement pas la D1.
Ah.
Et du coup on passe l'éponge sur, je cite
la médiocrité/malhonnêteté flagrante de l'équipe de direction
Si c'est le cas, c'est un retour en arrière d'au moins 10 ans.


tempest
Senior D2
Senior D2
Messages : 2570
Enregistré le : 13 févr. 2005, 20:13
A été remercié : 43 fois

Message non lu

loule a écrit : 07 avr. 2018, 13:45 Ah.
Et du coup on passe l'éponge sur, je cite
la médiocrité/malhonnêteté flagrante de l'équipe de direction
Si c'est le cas, c'est un retour en arrière d'au moins 10 ans.
Non, parce qu'il y a 10 ans , c'était pour la plupart des associations loi 1901... donc la responsabilité était différente. La, dans le cadre de l'article 12.5, il y a des sanctions claires qui sont définies.

Dans le cas d'Epinal, je ne pense pas qu'il soit question de malhonnêteté sportive, mais tout simplement il y a une personne "Florent Casolari" qui n'avait tout simplement pas les compétences/épaules pour gérer ce qu'il devait gérer. D'ailleurs c'est le seul qui ne se plaint pas de retard de salaire, etc, ...... Maintenant, comme je l'ai dit avant, la probabilité de trouver un repreneur qui va vouloir s'engager pour épurer le passif est quasiment nul, donc la relégation semble inévitable. Dans le cas contraire , c'est l'article 12.5.2 qui prévaut :

12.5.2 Compétences du bureau directeur
• Retrait d’un ou de plusieurs points au classement de la saison en cours ou pour la saison suivante,
• Interdiction à tout moment de continuer la participation à la ou les compétitions nationales en cours,
• Interdiction d’accession à la division acquise sportivement pour la saison suivante, ou interdiction de participation à une ou plusieurs compétitions nationales la saison suivante,
• Rétrogradation en division inférieure à l’issue de la saison en cours.
Avatar du membre
loule
MVP
MVP
Messages : 8442
Enregistré le : 16 avr. 2005, 21:21
Localisation : Strasbourg
A remercié : 32 fois
A été remercié : 64 fois

Message non lu

tempest a écrit : 07 avr. 2018, 14:11
loule a écrit : 07 avr. 2018, 13:45 Ah.
Et du coup on passe l'éponge sur, je cite
la médiocrité/malhonnêteté flagrante de l'équipe de direction
Si c'est le cas, c'est un retour en arrière d'au moins 10 ans.
Non, parce qu'il y a 10 ans , c'était pour la plupart des associations loi 1901... donc la responsabilité était différente. La, dans le cadre de l'article 12.5, il y a des sanctions claires qui sont définies.

Dans le cas d'Epinal, je ne pense pas qu'il soit question de malhonnêteté sportive, mais tout simplement il y a une personne "Florent Casolari" qui n'avait tout simplement pas les compétences/épaules pour gérer ce qu'il devait gérer. D'ailleurs c'est le seul qui ne se plaint pas de retard de salaire, etc, ...
Tu me sembles bien clément avec les dirigeants Spinaliens.
Il y a quand même des preuves de "contournement" de règles: litiges avec URSAAF, taux de charge sociale / masse salariale, mutuelle, loyers à prix indécent, ...
Et je ne parle pas d'autres exemples (oui, le monde du hockey est petit).

La fédé suit le club de près. Avec il me semble un contrôle mensuel des comptes.
Elle a donc toute les informations pour juger si les dirigeants font tous les efforts pour redresser la barre. Et force est de constater que ce n'est pas le cas depuis (au moins) trois ans.
Avatar du membre
benoit
Senior D1
Senior D1
Messages : 3148
Enregistré le : 29 déc. 2005, 11:44
Localisation : Nice
A remercié : 7 fois
A été remercié : 147 fois

Message non lu

loule a écrit : 07 avr. 2018, 12:58
lanarre a écrit : 07 avr. 2018, 12:40 Ceci dit, si sur la forme, je comprends la posture alsacienne, sur le fond je la trouve un peu gonflée : l'EN n'a eu nul besoin d'être un position de victime collatérale au printemps 2017 pour se retrouver en situation de faire de la figuration sportive sur près de 90% de la saison 2017-2018.

En gros, le club alsacien presse la FFHG de le maintenir administrativement en SLM après une relégation sportive en D1 des plus logiques.
Personnellement, je ne parle pas de maintenir Strasbourg.
J'ai d'ailleurs écrit dès le début que j'espérait que club refuse un éventuel repêchage et joue au niveau qui est le sien en D1.

Sinon, pour parler de Strasbourg, ils ont fait de la "figuration" car ils ont joué avec des joueurs en rapport à leur budget.
Avec en plus des erreurs de recrutement qui n'ont pas aidé.
Et finalement, ils ne passent pas loin du maintien. Donc on peut dire qu'ils ont fait presque jeu égal avec Chamonix sur l'ensemble de la saison.
en oubliant pas quand meme que chamonix a ete repeché tres tard et a du faire un recrutement "comme ils pouvaient"
Avatar du membre
lanarre
MVP
MVP
Messages : 7760
Enregistré le : 19 oct. 2004, 12:47
Localisation : Rouen
A remercié : 106 fois
A été remercié : 146 fois

Message non lu

Loule,

Encore une fois : personne ne dit qu'il faut passer l'éponge :!:
Il faut juste respecter le calendrier administratif et judiciaire pour ne pas offrir de porte de sortie (par le bas) aux "dirigeants" spinaliens.
loule a écrit : 07 avr. 2018, 14:21 La fédé suit le club de près. Avec il me semble un contrôle mensuel des comptes.
Elle a donc toute les informations pour juger si les dirigeants font tous les efforts pour redresser la barre. Et force est de constater que ce n'est pas le cas depuis (au moins) trois ans.
Sans vouloir défendre la FFHG, je ne suis pas certain que les éléments comptables fournis au fil de l'eau par le club aient été "sincères et fidèles" (pour reprendre une expression de commissaire aux comptes).

Je soupçonne même que tout a été fait pour "brouiller les pistes" sur la réalité financière de la SASP.

Car sauf à penser que 2/3 du trou ait été généré sur ce seul exercice 2017-2018, je me demande encore par quel tour de passe-passe les "dirigeants" spinaliens ont réussi à présenter des comptes certifiés à l'issus de l'exercice 2016-2017 qui n'aient pas débouché sur un COF plus sévère/strict que celui signé à l'été 2017.
Amicalement
B. Lanarre

Dans le sport professionnel actuel, il est deux certitudes : sans fric, on ne va nulle part, mais avec du fric, on ne va pas nécessairement quelque part. [Jean Dion]

Amateur de jazz : http://camart-jazz.wifeo.com
Avatar du membre
loule
MVP
MVP
Messages : 8442
Enregistré le : 16 avr. 2005, 21:21
Localisation : Strasbourg
A remercié : 32 fois
A été remercié : 64 fois

Message non lu

lanarre a écrit : 07 avr. 2018, 15:38 Sans vouloir défendre la FFHG, je ne suis pas certain que les éléments comptables fournis au fil de l'eau par le club aient été "sincères et fidèles" (pour reprendre une expression de commissaire aux comptes).

Je soupçonne même que tout a été fait pour "brouiller les pistes" sur la réalité financière de la SASP.
Raison de plus, non?
FredP
Junior
Junior
Messages : 1712
Enregistré le : 21 avr. 2010, 23:01
A remercié : 24 fois
A été remercié : 10 fois

Message non lu

De toute façon, il y a un gros problème entre les mains de la fédé : Anglet va monter en Magnus, Brest va refuser de le faire... reste Strasbourg mais après la saison qui vient de passer, ne sont ils pas plutôt partant pour une D1 où se situe leur niveau sportif/financier ?
A mon avis, la fédé risque d'être clémente avec Epinal à cause de ça.
tchoa33
Poussin
Poussin
Messages : 152
Enregistré le : 12 août 2008, 11:46
A remercié : 3 fois
A été remercié : 6 fois

Message non lu

loule a écrit : 07 avr. 2018, 15:49
lanarre a écrit : 07 avr. 2018, 15:38 Sans vouloir défendre la FFHG, je ne suis pas certain que les éléments comptables fournis au fil de l'eau par le club aient été "sincères et fidèles" (pour reprendre une expression de commissaire aux comptes).

Je soupçonne même que tout a été fait pour "brouiller les pistes" sur la réalité financière de la SASP.
Raison de plus, non?
Raison de plus de sanctionner bien évidemment. Et raison de plus d'attendre les comptes certifiés par le commissaire aux comptes, les seuls sur lesquels la CNSCG et la FFHG pourront s'appuyer en raison des contrôles du CAC sur ces comptes. Ce qui n'est pas le cas de la communication mensuelle au "fil de l'eau".
Avatar du membre
lanarre
MVP
MVP
Messages : 7760
Enregistré le : 19 oct. 2004, 12:47
Localisation : Rouen
A remercié : 106 fois
A été remercié : 146 fois

Message non lu

tchoa33 a écrit : 07 avr. 2018, 18:04
loule a écrit : 07 avr. 2018, 15:49
lanarre a écrit : 07 avr. 2018, 15:38 Sans vouloir défendre la FFHG, je ne suis pas certain que les éléments comptables fournis au fil de l'eau par le club aient été "sincères et fidèles" (pour reprendre une expression de commissaire aux comptes).

Je soupçonne même que tout a été fait pour "brouiller les pistes" sur la réalité financière de la SASP.
Raison de plus, non?
Raison de plus de sanctionner bien évidemment. Et raison de plus d'attendre les comptes certifiés par le commissaire aux comptes, les seuls sur lesquels la CNSCG et la FFHG pourront s'appuyer en raison des contrôles du CAC sur ces comptes. Ce qui n'est pas le cas de la communication mensuelle au "fil de l'eau".
La situation de redressement du club constaté à la clôture de l'exercice suffit sans attendre l'examen approfondie des comptes : si le club est en redressement, alors le COF n'a pas été respecté :arrow: les sanctions peuvent tomber :!:
Amicalement
B. Lanarre

Dans le sport professionnel actuel, il est deux certitudes : sans fric, on ne va nulle part, mais avec du fric, on ne va pas nécessairement quelque part. [Jean Dion]

Amateur de jazz : http://camart-jazz.wifeo.com
nimb
Junior Elite
Junior Elite
Messages : 2075
Enregistré le : 18 avr. 2004, 21:22
Localisation : Colmar
A remercié : 90 fois
A été remercié : 115 fois

Message non lu

lanarre a écrit : 07 avr. 2018, 12:40 Loule,

Malheureusement, administrativement parlant et juridiquement parlant, ce sont Cannibale et Tchoa33 qui ont raison : malgré le passif du club, aucune décision ne peut être prise avant la clôture comptable de l'exercice 2017-2018 (soit le 30 avril).

C'est au 1er mai que la FFHG pourra prendre acte de la situation du Gamyo et faire valoir (par exemple) que le COF n'a pas été respecté sur la seule base de la situation de redressement de la SASP (et donc sans attendre l'analyse du budget par la CNSCG). A partir de là, ça ouvre la voie aux sanctions sportives/administratives/financières qui pourront être majorées en fonction du passif du club.

Avant le 30/04, toute action fédérale contre Épinal ouvrirait la porte à une contestation possible par R.CASOLARI devant le TAS... et permettrait, ainsi, de faire traîner encore plus longtemps la situation (et donc l'incertitude) quant à l'avenir sportif du Gamyo.

Vue la situation et les acteurs, je pense que la FFHG et la CNSCG doivent "patienter". Ne pas oublier qu'en son temps, un certain Paul H. (alors président des Scorpions de Mulhouse en 2005) avait usé de cette arme pour faire durer "le plaisir" jusqu'à l'été alors même que la situation de son club était quasi similaire à celle actuelle du club vosgien.

Après, j'entends le message du président de Strasbourg.

Ceci dit, si sur la forme, je comprends la posture alsacienne, sur le fond je la trouve un peu gonflée : l'EN n'a eu nul besoin d'être un position de victime collatérale au printemps 2017 pour se retrouver en situation de faire de la figuration sportive sur près de 90% de la saison 2017-2018.

En gros, le club alsacien presse la FFHG de le maintenir administrativement en SLM après une relégation sportive en D1 des plus logiques.
1 - tu parles de Mulhouse qui avait fait durer le plaisir, en 2005. Déjà, pas sûr que le trou fût si balèse que l'actuel spinalien ... et en plus, le sieur paulo avait réussi à renflouer (un peu) les caisses avec une "souscription populaire"... bon, il avait fait tellement durer le plaisir, qu'il s'était mis tout le monde à dos (déjà qu'en cours de saison, il ne s'était pas fait que des amis avec ses gardiens non remplacés). Penses tu qu'Epinal jouerait sur la corde d'un renflouement partiel de dernière minute?

2 - pour ce qui concerne Stras', je n'ai pas lu l'article de la même façon que toi. Je pense que son président n'a surtout pas envie de se retrouver remplaçant désigné tardivement. Je n'ai pas compris qu'il souhaitait rester en LM, mais par contre que s'il devait y rester, il ne souhaitait pas l'apprendre en Juillet, ce que je comprends tout à fait.
Petite question quand même que je me pose : un club est relégué sportivement. Un de ses rivaux est relégué en D3, la fédé a besoin d'un remplaçant et demande au relégué sportif de rester. Ce club refuse. Sanction ou pas?
Je demande car je me souviens qu'il y a eu des cas ce sujet (çà date de 96, certes).
PhilippeRH
MVP
MVP
Messages : 6777
Enregistré le : 25 mars 2008, 13:54
A remercié : 105 fois
A été remercié : 138 fois

Message non lu

Strasbourg a le droit de refuser
Avatar du membre
benoit
Senior D1
Senior D1
Messages : 3148
Enregistré le : 29 déc. 2005, 11:44
Localisation : Nice
A remercié : 7 fois
A été remercié : 147 fois

Message non lu

PhilippeRH a écrit : 08 avr. 2018, 09:02 Strasbourg a le droit de refuser
encore heureux
Avatar du membre
cannibale
En ligue Magnus
En ligue Magnus
Messages : 3615
Enregistré le : 19 avr. 2004, 11:53
Localisation : Épinal
A remercié : 1 fois
A été remercié : 9 fois

Message non lu

Le temps des procédures n'est pas le temps des médias et encore moins des réseaux sociaux et forums ! C'est ça être sérieux....

Même si je n'y crois pas un seconde, si avant le 30/04 le staff a un vrai plan de redressement (apparemment présenté à la CNSCG) et une vraie grosse rentrée d'argent, alors la place d’Épinal sera belle et bien en LM quel que soit son passif et passé et quoi que tout le monde en pense.
Poissompré depuis 1990
Avatar du membre
loule
MVP
MVP
Messages : 8442
Enregistré le : 16 avr. 2005, 21:21
Localisation : Strasbourg
A remercié : 32 fois
A été remercié : 64 fois

Message non lu

Donc, si je comprend bien, si un athlète est pris pour dopage et qu'il dit "promis je ne le ferai plus" on passe l'éponge et on lui laisse ses médailles?
Avatar du membre
benoit
Senior D1
Senior D1
Messages : 3148
Enregistré le : 29 déc. 2005, 11:44
Localisation : Nice
A remercié : 7 fois
A été remercié : 147 fois

Message non lu

cannibale a écrit : 08 avr. 2018, 10:51 Le temps des procédures n'est pas le temps des médias et encore moins des réseaux sociaux et forums ! C'est ça être sérieux....

Même si je n'y crois pas un seconde, si avant le 30/04 le staff a un vrai plan de redressement (apparemment présenté à la CNSCG) et une vraie grosse rentrée d'argent, alors la place d’Épinal sera belle et bien en LM quel que soit son passif et passé et quoi que tout le monde en pense.
sauf que le passif joue aussi puisque tu fausses le championnat
Avatar du membre
cannibale
En ligue Magnus
En ligue Magnus
Messages : 3615
Enregistré le : 19 avr. 2004, 11:53
Localisation : Épinal
A remercié : 1 fois
A été remercié : 9 fois

Message non lu

benoit a écrit : 08 avr. 2018, 11:14
cannibale a écrit : 08 avr. 2018, 10:51 Le temps des procédures n'est pas le temps des médias et encore moins des réseaux sociaux et forums ! C'est ça être sérieux....

Même si je n'y crois pas un seconde, si avant le 30/04 le staff a un vrai plan de redressement (apparemment présenté à la CNSCG) et une vraie grosse rentrée d'argent, alors la place d’Épinal sera belle et bien en LM quel que soit son passif et passé et quoi que tout le monde en pense.
sauf que le passif joue aussi puisque tu fausses le championnat
Mouais.... J'aimerais bien que le passif de Grenoble dérange les forumistes autant que celui d'Epinal?! Il n'a pas faussé le championnat ?
Une petite amende, un changement de présidence et hop c'est passé comme une lettre à la poste, en 3 mois plus personne ne parlait de leur 600 000 € de dette...

Cette année Amiens qui annonce une dette de 200 000 minimum, Gap qui devrait être proche des 300 000... Et là on parle du Top 4, pas d'une équipe qui a joué la relégation !
Poissompré depuis 1990
Avatar du membre
loule
MVP
MVP
Messages : 8442
Enregistré le : 16 avr. 2005, 21:21
Localisation : Strasbourg
A remercié : 32 fois
A été remercié : 64 fois

Message non lu

cannibale, on avait été plusieurs à trouver que Grenoble s'en était bien sorti à l'époque. Y compris des Grenoblois si je me rappelle bien.
Le problème avec Epinal c'est, qu'en plus du trou financier abyssal, il y a aussi des irrégularités.
Avatar du membre
cannibale
En ligue Magnus
En ligue Magnus
Messages : 3615
Enregistré le : 19 avr. 2004, 11:53
Localisation : Épinal
A remercié : 1 fois
A été remercié : 9 fois

Message non lu

loule a écrit : 08 avr. 2018, 12:47 cannibale, on avait été plusieurs à trouver que Grenoble s'en était bien sorti à l'époque. Y compris des Grenoblois si je me rappelle bien.
Le problème avec Epinal c'est, qu'en plus du trou financier abyssal, il y a aussi des irrégularités.
Parce qu’Épinal a été contrôlé... Je reste persuadé que la moitié des clubs fonctionnaient (fonctionnent ?) de la même façon. Mais bon ce n'est pas le sujet et ce qui arrive aujourd'hui à Epinal est entièrement mérité.
Poissompré depuis 1990
tempest
Senior D2
Senior D2
Messages : 2570
Enregistré le : 13 févr. 2005, 20:13
A été remercié : 43 fois

Message non lu

Sans prendre la défense de personne, il ne faut quand même pas tout confondre .

Les irrégularités, avoir des loyers inférieurs à la moyenne du marché n'est pas une irrégularité d'un point de vue du règlement de la FFHG. Dans le cas de logements sociaux, cela peut interpeller les politiciens locaux, dans le cas de logements privés, cela relève d'une gestion de biens personnels.

Les dettes/déficit ne sont pas forcément répréhensible selon le règlement de la CNSCG (article 12.3 à 12.7). Je prendrai comme exemple le club qui souhaiterai financer une extension de son infrastructure et qui donc s'endetterai pour réaliser son projet. Il faut se placer dans le cadre de société commerciale qui ont potentiellement vocation à exister et à se développer.
Avatar du membre
cannibale
En ligue Magnus
En ligue Magnus
Messages : 3615
Enregistré le : 19 avr. 2004, 11:53
Localisation : Épinal
A remercié : 1 fois
A été remercié : 9 fois

Message non lu

tempest a écrit : 08 avr. 2018, 15:09 avoir des loyers inférieurs à la moyenne du marché n'est pas une irrégularité d'un point de vue du règlement de la FFHG. Dans le cas de logements sociaux, cela peut interpeller les politiciens locaux, dans le cas de logements privés, cela relève d'une gestion de biens personnels.
Ce n'est pas une irrégularité tout court !
Une loi interdit de négocier les loyers ? Il ne me semble pas?!... Le problème c'est que même en dessous du prix du marché le staff du Gamyo ne payent pas les loyers ni les taxes d'habitation.
Bilan, les baux étant au nom des joueurs, ce sont les joueurs qui se retrouvent avec des saisies sur comptes ou des comptes bloqués par le trésor public, et ça c'est inadmissible !
Poissompré depuis 1990
Avatar du membre
loule
MVP
MVP
Messages : 8442
Enregistré le : 16 avr. 2005, 21:21
Localisation : Strasbourg
A remercié : 32 fois
A été remercié : 64 fois

Message non lu

Je ne me souviens plus de l'article de Vosges Matin sur le sujet.
C'étaient des bailleurs privés ou publics?
Gator
Moustique
Moustique
Messages : 6
Enregistré le : 08 avr. 2018, 18:44

Message non lu

@cannibale :

je ne me souviens pas que dans le cas des Brûleurs de loups il y ai eu ne serait ce qu'un seul salaire impayé. Ni même un fournisseur, et encore moins des gens mis sur la paille. Lire que des mecs se sont levés chaque matin pour faire leur job pendant trois mois, sans toucher un seul euro de salaire non mais sérieusement. Les deux situation sont tout bonnement incomparables. Le cas de la Direction actuelle d’Épinal est très sérieux. Il est dommageable que l'entité du club et ses supporters payent pour les "errances" (là je suis gentil car à mon avis il y a bien plus que ça) des dirigeants, mais il est impensable que le club ne soit pas relégué. Et le trou abyssal c'est du jamais vu dans l'histoire du hockey français actuel.
Avatar du membre
benoit
Senior D1
Senior D1
Messages : 3148
Enregistré le : 29 déc. 2005, 11:44
Localisation : Nice
A remercié : 7 fois
A été remercié : 147 fois

Message non lu

d'autant que 600k€ sur le budget de grenoble c'est pas la meme chose que 1,x millions sur le budget d'Epinal
drap
MVP
MVP
Messages : 5480
Enregistré le : 16 déc. 2004, 19:51
A remercié : 26 fois
A été remercié : 30 fois

Message non lu

cannibale a écrit : 08 avr. 2018, 12:40
benoit a écrit : 08 avr. 2018, 11:14
cannibale a écrit : 08 avr. 2018, 10:51 Le temps des procédures n'est pas le temps des médias et encore moins des réseaux sociaux et forums ! C'est ça être sérieux....

Même si je n'y crois pas un seconde, si avant le 30/04 le staff a un vrai plan de redressement (apparemment présenté à la CNSCG) et une vraie grosse rentrée d'argent, alors la place d’Épinal sera belle et bien en LM quel que soit son passif et passé et quoi que tout le monde en pense.
sauf que le passif joue aussi puisque tu fausses le championnat
Mouais.... J'aimerais bien que le passif de Grenoble dérange les forumistes autant que celui d'Epinal?! Il n'a pas faussé le championnat ?
Une petite amende, un changement de présidence et hop c'est passé comme une lettre à la poste, en 3 mois plus personne ne parlait de leur 600 000 € de dette...

Cette année Amiens qui annonce une dette de 200 000 minimum, Gap qui devrait être proche des 300 000... Et là on parle du Top 4, pas d'une équipe qui a joué la relégation !

je reprends juste la fin de ton message déjà avec les demi finales le déficit d'amiens sera bien moins grand que ce que tu annonces d'autres part a amiens les "batisseur" ont déjà annoncé qu'il mettraient l'argent au bout donc au final il n'y aura aucun problème à amiens

pour gap la mairie va surement mettre plus d'argent et il semblerait que des économies vont etes faites sur l'équipe déjà des JFL a grosses valeur partent pour l'arrivé de jfl moins cher et la gestion de gap me parait plus solide que celle d'épinal.

pour le cas grenoble en une année ils ont renfloués leur déficit déjà car le nouveau président a mis de sa poche et d'autres part l'année dernière ils ont fait une bonne saison aussi qui a permis de faire se chiffre

le problème il est surtout plus dans la capacité des dirigeants d'épinal de trouver de l'argent rapidement pour réduire ce gouffre voir l'éffacer car la comment veux tu être crédible quand deux année de suite tu n atteins pas le cof demandé et pire que tu aurais baladé la cnscg en envoyant des documents erroné
kryz70fr
Minime
Minime
Messages : 731
Enregistré le : 12 janv. 2007, 16:06

Message non lu

loule a écrit : 08 avr. 2018, 18:43 Je ne me souviens plus de l'article de Vosges Matin sur le sujet.
C'étaient des bailleurs privés ou publics?
https://www.vosgesmatin.fr/edition-d-ep ... -les-gamyo

Office Public de l'Habitat de l'Agglomération d'Epinal, on n'est plus à un abus de bien social de plus ou de moins ...

Pièces à joindre au dossier :

- trois derniers bulletins de salaire (ou attestation Pôle Emploi avec date et durée des indemnités, pension, autres...)

c'est bon, ils y ont droits :mrgreen:
Répondre