Salut a tous/toutes :

Bon retour du Hockey a tous/toutes ! :)

Nouveau système de validation des inscriptions pour limiter le spam. Si certains ont des soucis pour s'inscrire, contactez nous !

Afin d'améliorer l'affichage du forum, merci de mettre a jour l'URL de vos avatars ! Merci !

Et n'oubliez pas que vous pouvez toujours supprimer cette annonce lorsque vous n'en avez plus besoin.

Welcome back Mulhouse ......

Le hockey sur glace en général, tous pays et toutes divisions. N'oubliez pas de lire les règles du forum !

Modérateur : Administrateurs

PhilippeRH
MVP
MVP
Messages : 6650
Enregistré le : 25 mars 2008, 13:54
A remercié : 75 fois
A été remercié : 89 fois

Message non lu

Quant aux résultats et affluences :
- les affluences sont clairement liées aux résultats je pense, et beaucoup de supporters ont grandement haussé leur critère de tolérance et d'exigence suite à la saison dernière donc en plus ça n'aide pas. Je trouve incroyable de voir ce qu'on peut lire parfois sur les réseaux sociaux, à se demander si les gens sont vraiment supporters. C'est parfois plus de la critique, légitime, mais de l'acharnement, des moqueries ou des méchancetés.

- quant au niveau de jeu, le problème est la constance et surtout la confiance. Avec des matches pleins, l'équipe aurait ramené au moins quelques points des confrontations contre Gap/Lyon/Bordeaux. Mardi contre Amiens le premier tiers fut excellent, mais ils prennent un but un peu contre le cours du jeu, ne marquent pas et derrière au T2 quand Amiens en met un deuxième, le bateau prend l'eau.

- en attaque, il manque énormément de confiance, et aussi de réussite depuis le début de la saison. On pouvait penser que le facteur chance/réussite finirait par un peu évoluer mais on attend toujours. Il y a souvent ce petit centimètre manquant, cette demi-seconde trop tôt ou trop tard qui fait que l'équipe ne marque pas et ça se voit sur le moral. En PP, qui certes propose des schémas devenus très stéréotypés, on voit bien que les joueurs n'arrivent pas à jouer à une touche de palet. Et quand ils essaient sur une passe ou un tir, ça rate plus souvent que ça ne réussit. Ces joueurs ne sont pas devenus nuls en quelques mois, mais juste totalement en manque de confiance selon moi (et je ne pense pas qu'ils en ont rien à foutre de la situation).

L'équipe va enchainer Chamonix, Strasbourg 2x et Nice. Si elle ne prend pas les points maintenant, notamment dans le derby, ça sera vraiment difficile derrière car les points et la confiance reviendront pas contre les gros qu'il restera à jouer.


Avatar du membre
loule
MVP
MVP
Messages : 8361
Enregistré le : 16 avr. 2005, 21:21
Localisation : Strasbourg
A remercié : 23 fois
A été remercié : 45 fois

Message non lu

PhilippeRH a écrit : 08 janv. 2019, 11:34
benoit a écrit : 07 janv. 2019, 20:38 des soucis a mulhouse ?
https://www.lalsace.fr/sport/2019/01/07 ... vivre-2005

j'espere pas pour vous
Bingo, on l'a bien le titre putaclic pour un contenu loin, très loin d'être alarmant.

En condensé, il explique que le club fait attention à ses dépenses, que s'il y a pu avoir des retards de salaires, les joueurs ont toujours été payés et que le club déclare tout ce qu'il doit déclarer.
Par contre je n'ai pas compris la dernière phrase du président.
Enfin, j'ai pas bien compris ce qu'il sous-entendait.
tempest
Senior D2
Senior D2
Messages : 2570
Enregistré le : 13 févr. 2005, 20:13
A été remercié : 43 fois

Message non lu

lanarre a écrit : 08 janv. 2019, 00:42 Avant de tirer sur le calendrier (qui je trouve pour certains à le dos plus que large), j'irai plutôt regarder du côté des résultats pour expliquer les mauvais taux de remplissage.

Pas facile de remplir une patinoire (en semaine ou le weekend) quand on passe son temps à voir son équipe se faire "rouster" à domicile par de plus grosses écuries.

Et ce que je dis là n'est pas spécifique au hockey français : même en NHL, on voit parfois des arenas bien vides pour les équipes de bas de conférences.
. . .
. . .
. . .
. . .
Pour en revenir à Mulhouse, se remet donc en lumière l'éternel problème de l'équilibrage/calibrage des budgets qui pour certaines équipes est trop "recette guichets" dépendant. Le poids du sponsoring privé n'est pas suffisant pour atténuer les effets de perte de recettes liés à une mauvaise saison. :nono:

Après, peut-être aussi que nos clubs partent trop avec une estimation "fourchette haute" pour ce poste de rentrer d'argent ?! :-/
Oui c'est sûr que ce n'est pas spécifique au hockey, pour en revenir à Mulhouse , le bilan est le suivant :

Affluence : 22716, 17583,17576,12074 (SLM, D1, D1, D1)
Moyenne : 1032, 1465,1352,1006 (SLM, D1, D1, D1)

Et cette année, on se dirige plutôt dans une fourchette entre 20000 et 20500 (soit environ 920 spectateurs de moyenne).

Au vu du modèle économique qui, de plus en plus, limite les rentrées d'argent à 2 canaux que sont les sponsors et la billeterie, la question peut se poser sur la pertinence de la présence au plus haut niveau alors que les dirigeants sont souvent amateur et ne tirent aucun bénéfice financier dans cette activité.

L'arrivée du "nouvel Angers" dans 6 mois, l'émergence des autres fait que Mulhouse risque de n'avoir qu'un rôle de second couteau de la SLM pour les prochaines années. Du coup, sauf à avoir des dirigeants passionnés qui relèvent le défi, la SLM risque de se fermer naturellement pour des raisons économico-sportive au profit d'une D1 "boosté" qui hébergeraient les clubs comme Mulhouse.

Pour compléter cette analyse, on peut quand même constater qu'actuellement, il y a 5 clubs de D1 qui ont des moyennes de spectateurs supérieures au 6 moyennes les plus faibles de SLM. Soit Cergy, Marseille, Briançon, Caen, Tours par rapport à Anglet, Angers, Chamonix, Mulhouse, Nice, Strasbourg.

Cela signifie, en faisant abstraction des infrastructures, qu'actuellement l'actrativité de la SLM à 44 matchs en semaine est inférieure à celle de la D1 à 26 matchs pour les clubs n'y jouant pas les premiers rôles.
PhilippeRH
MVP
MVP
Messages : 6650
Enregistré le : 25 mars 2008, 13:54
A remercié : 75 fois
A été remercié : 89 fois

Message non lu

Tempest, Mulhouse avait aussi plus de spectateurs en D1. Nice aussi. Tu sais très bien que tous ces clubs que tu cites risquent d'avoir une belle baisse de l'affluence moyenne si ils montent en SLM sauf à avoir des résultats probants. La première année l'effet nouveauté peut aider mais derrière...

C'est un critère franchement difficile à prédire. Tu ne sais jamais comment le public va réagir aux mauvais résultats, à l'augmentation du nombre de matches et donc la possibilité/contrainte de pouvoir/devoir choisir quand on y va, à la diversification des jours de matches (tu passes de samedi + quelques mardis à mardi, vendredi voire dimanche, avec par-ci, par-là un mercredi), et enfin aux éventuelles hausses des tarifs de billetterie.
bastoune68
Cadet
Cadet
Messages : 1089
Enregistré le : 15 avr. 2007, 13:24
Localisation : Strasbourg
A remercié : 1 fois
A été remercié : 1 fois

Message non lu

Bon ben là je crois que les scorpions sont très mal !
Allez l'étoile noire et allez les bleus !
Avatar du membre
potard
Benjamin
Benjamin
Messages : 366
Enregistré le : 17 avr. 2004, 19:21
Localisation : Mulhouse
A été remercié : 1 fois

Message non lu

Z'avez-vu le premier but des chamoniards ?
J'espère que Hecquefeuille et Raux seront un peu plus performants en équipe de France.
On s'est bien fait roulé avec le n°28...



Et le 4ème ou le chamoniard fait un tout droit, sans aucune feinte, entre 4 mulhousiens statiques, tire, rebond et but

Je ne vois pas comment on pourra s'en sortir. :nono:
Image
Image
tempest
Senior D2
Senior D2
Messages : 2570
Enregistré le : 13 févr. 2005, 20:13
A été remercié : 43 fois

Message non lu

Strasbourg et Mulhouse font un concours à deux , celui qui arrivera à descendre en D1 !! :) :) :)
Avatar du membre
chazychaz64
Benjamin
Benjamin
Messages : 364
Enregistré le : 12 mai 2016, 10:37
Localisation : Pays Basque
A été remercié : 5 fois

Message non lu

tempest a écrit : 08 janv. 2019, 21:55 Strasbourg et Mulhouse font un concours à deux , celui qui arrivera à descendre en D1 !! :) :) :)
Bon ben dans ce cas, on va pas vous déranger plus alors et vous laissez gérer ça dans votre coin :gene: :gene:
Image
Avatar du membre
lanarre
MVP
MVP
Messages : 7692
Enregistré le : 19 oct. 2004, 12:47
Localisation : Rouen
A remercié : 86 fois
A été remercié : 130 fois

Message non lu

PhilippeRH a écrit : 08 janv. 2019, 12:14 C'est un critère franchement difficile à prédire. Tu ne sais jamais comment le public va réagir aux mauvais résultats, à l'augmentation du nombre de matches et donc la possibilité/contrainte de pouvoir/devoir choisir quand on y va, à la diversification des jours de matches (tu passes de samedi + quelques mardis à mardi, vendredi voire dimanche, avec par-ci, par-là un mercredi), et enfin aux éventuelles hausses des tarifs de billetterie.
Peut-être qu'un jour les technologies "Big Data" arriveront à établir des algorithmes permettant de prédire le comportement des supporters... :mrgreen:

Trêve de plaisanteries, je pense Philippe que tu as raison : c'est un exercice périlleux.

Je pense que les responsables de club devraient envisager des scénarios bas / moyen / haut et ajuster leur prévisions budgétaires en cours de saison une fois le 1/3 de la SR passé.
Amicalement
B. Lanarre

Dans le sport professionnel actuel, il est deux certitudes : sans fric, on ne va nulle part, mais avec du fric, on ne va pas nécessairement quelque part. [Jean Dion]

Amateur de jazz : http://camart-jazz.wifeo.com
tempest
Senior D2
Senior D2
Messages : 2570
Enregistré le : 13 févr. 2005, 20:13
A été remercié : 43 fois

Message non lu

lanarre a écrit : 08 janv. 2019, 22:49
PhilippeRH a écrit : 08 janv. 2019, 12:14 C'est un critère franchement difficile à prédire. Tu ne sais jamais comment le public va réagir aux mauvais résultats, à l'augmentation du nombre de matches et donc la possibilité/contrainte de pouvoir/devoir choisir quand on y va, à la diversification des jours de matches (tu passes de samedi + quelques mardis à mardi, vendredi voire dimanche, avec par-ci, par-là un mercredi), et enfin aux éventuelles hausses des tarifs de billetterie.
Peut-être qu'un jour les technologies "Big Data" arriveront à établir des algorithmes permettant de prédire le comportement des supporters... :mrgreen:

Trêve de plaisanteries, je pense Philippe que tu as raison : c'est un exercice périlleux.

Je pense que les responsables de club devraient envisager des scénarios bas / moyen / haut et ajuster leur prévisions budgétaires en cours de saison une fois le 1/3 de la SR passé.
Nous avons les "big data" , je les mets dans le post MAGNUS en début de saison !

Grenoble...3129, 3087,3057,3175
Bordeaux...2793, 2844,2858,2714
Rouen.......2605, 2573,2633,2572
Amiens......2507, 2514,2858,2693
Lyon.........2240, 3698,2676,2884
Gap.........2013, 2130,2139,2507
Mulhouse....1032, 1465,1352,1006
Strasbourg..904, 1089,1282,1561
Angers.......910, 837,1007,573
Nice..........667, 765,809,998
Chamonix. 613, 910, 1045, 1343
Anglet.......1006, 1155, 1157, 1112

On voit que le passage de la D1 à la Magnus donne :

-28% pour Mulhouse
-10% pour Nice (et actuellement -15%)
- Anglet semble se maintenir autour du chiffre de l'année dernière.mais -10% par rapport aux meilleurs années de D1.

Pour l'instant aucun club promu de D1 n'a profité de l'effet SLM, il serait intéressant de voir la situation avec un club ayant une grande patinoire et un taux de remplissage inférieur à 80% . (Par exemple Cergy pour l'année prochaine). Ceci en sachant que Cergy est un cas à part puisque le club bénéficie potentiellement de 4 matchs pour lesquels les supporters adverses (Rouen et Amiens ) pourrait venir voir les matchs.
Avatar du membre
benoit
Senior D2
Senior D2
Messages : 2935
Enregistré le : 29 déc. 2005, 11:44
Localisation : Nice
A remercié : 6 fois
A été remercié : 106 fois

Message non lu

En tout cas tous les derniers exemples en date le montre, les clubs qui passent de D1 a Magnus ont perdu de l'affluence.

Il y a 2 phénomènes tres clair pour moi:
- evidemment le fait que tu passes d'un club qui joue le titre et gagne la majorité de ses matchs a un club qui joue le maintien et en perd une bonne partie
- mais aussi le calendrier (matchs éparpillés dans la semaine et plus que le samedi) et surtout le nombre de match. Qui peut se permettre de faire 100% des matchs ?

Pour donner un ordre d'idée chez nous sur une 40aine de membre nous ne sommes plus que 4 en lice pour le "grand chelem"....
Ce n'etait pas le cas en D1.

Les gens ne se decouvrent pas une passion soudaine pour le hockey juste parceque ton club monte en magnus, passé la decouverte des premiers matchs. Donc si tu n'as pas un apport massif pour compenser la multiplication des matchs et le fait que les gens ne peuvent pas venir à tous les matchs, ben forcement ton affluence baisse.

en D1 t'as un amtch tous les 15j a domicile. Si tu le loupes, tu vois pas de hockey pendant 1 mois....Ca incite bcp plus a t'organiser pour pouvoir y aller. En magnus si tu loupes le match du mardi ben c pas grave tu auras un match le dimanche, ou au pire le mardi d'apres...autant te dire qu'apres une journée bien merdique au boulot, t'as pas forcement envie de te bouger pour etre a l'heure a un match indigent qui plus est.

Les places fortes du hockey n'ont pas de soucis parceque leur potentiel public est tres nettement supérieur et permet donc de compenser par roulement. Et encore meme la on voit bien que des fois ca sonne plus creux

donc tout ca pour dire que oui des clubs de D1 ont des meilleurs affliences que des clubs de magnus, mais faut voir ce que ca donnerait si ils montaient
Avatar du membre
lanarre
MVP
MVP
Messages : 7692
Enregistré le : 19 oct. 2004, 12:47
Localisation : Rouen
A remercié : 86 fois
A été remercié : 130 fois

Message non lu

Mais encore une fois Tempest et Benoit : vous posez les bon diagnostics.

Par exemple, oui passer de 26 à 44 matchs (donc 13 rencontres à domicile à 22 rencontres) va certainement obliger un nombre non négligeable de supporters à faire un choix sur certaines affiches (car seul un petit nombre peut faire le "grand chelem" à domicile).

Mais du coup, une fois fait ce constat, on ne peut en arriver qu'à la conclusion que les "recettes guichets" ne doivent pas être considérées comme "l'alpha et l'oméga" du budget d'un club de LM : il y a trop d'aléatoire dans la maîtrise de ce poste de recettes pour construire principalement son budget dessus.

Bref... tout ça pour dire que le problème n'est pas le calendrier en lui-même mais plutôt l'optimisme budgétaire (en matière de "recettes guichets") de certains présidents de club au regard des contraintes posées par le calendrier.
Amicalement
B. Lanarre

Dans le sport professionnel actuel, il est deux certitudes : sans fric, on ne va nulle part, mais avec du fric, on ne va pas nécessairement quelque part. [Jean Dion]

Amateur de jazz : http://camart-jazz.wifeo.com
Joh
Moustique
Moustique
Messages : 40
Enregistré le : 20 déc. 2017, 16:11
A remercié : 4 fois
A été remercié : 4 fois

Message non lu

Le tarifs des billets n'augmentent'il pas lors du passage en magnus ? ce qui expliquerait aussi la baisse affluence , mais pas forcement une baisse des recettes
PhilippeRH
MVP
MVP
Messages : 6650
Enregistré le : 25 mars 2008, 13:54
A remercié : 75 fois
A été remercié : 89 fois

Message non lu

Lanarre, connais tu les prévisions budgétaires des clubs en terme de billetterie ?

Car rien ne nous dit, non plus, qu'ils se plantent. J'ai justement entendu que l'an passé, pour une saison découverte de SLM, la prévision de billetterie était presque atteinte à Mulhouse.
tempest
Senior D2
Senior D2
Messages : 2570
Enregistré le : 13 févr. 2005, 20:13
A été remercié : 43 fois

Message non lu

lanarre a écrit : 09 janv. 2019, 09:47 Mais encore une fois Tempest et Benoit : vous posez les bon diagnostics.

Par exemple, oui passer de 26 à 44 matchs (donc 13 rencontres à domicile à 22 rencontres) va certainement obliger un nombre non négligeable de supporters à faire un choix sur certaines affiches (car seul un petit nombre peut faire le "grand chelem" à domicile).

Mais du coup, une fois fait ce constat, on ne peut en arriver qu'à la conclusion que les "recettes guichets" ne doivent pas être considérées comme "l'alpha et l'oméga" du budget d'un club de LM : il y a trop d'aléatoire dans la maîtrise de ce poste de recettes pour construire principalement son budget dessus.

Bref... tout ça pour dire que le problème n'est pas le calendrier en lui-même mais plutôt l'optimisme budgétaire (en matière de "recettes guichets") de certains présidents de club au regard des contraintes posées par le calendrier.
PhilippeRH a écrit : 09 janv. 2019, 10:36 Lanarre, connais tu les prévisions budgétaires des clubs en terme de billetterie ?

Car rien ne nous dit, non plus, qu'ils se plantent. J'ai justement entendu que l'an passé, pour une saison découverte de SLM, la prévision de billetterie était presque atteinte à Mulhouse.
Si on prend le cas de Strasbourg et de Mulhouse, je pense que justement c'est parce qu'ils ont une prévision raisonnable que cela conduit à avoir une équipe de "bas de tableau" qui en plus des contraintes de calendrier , amène une désaffection supplémentaire du public.

Poursuivons dans l'analyse avec les équipes du triangle de l'est (Mulhouse, Strasbourg , Epinal) ... A une époque ces derbys étaient à guichets fermés. Cette année le premier Strasbourg - Mulhouse du Vendredi a fait 1230 spectateurs alors que le premier Mulhouse - Strasbourg aussi un vendredi a fait 1080. Sur les matchs en semaine, c'est quasiment impossible d'avoir les 100/150 spectateurs adverses qui se déplacent

Sur le calendrier, on voit que Mulhouse joue 6 matchs en 3 semaines à la maison en début de saison , 4 machs en 2 semaines au début du mois de décembre et après rien du 07/12 au 02/01 .... Je ne pense pas que cela crée un environnement favorable pour la promotion des matchs.
PhilippeRH
MVP
MVP
Messages : 6650
Enregistré le : 25 mars 2008, 13:54
A remercié : 75 fois
A été remercié : 89 fois

Message non lu

tempest a écrit : 09 janv. 2019, 11:12

Si on prend le cas de Strasbourg et de Mulhouse, je pense que justement c'est parce qu'ils ont une prévision raisonnable que cela conduit à avoir une équipe de "bas de tableau" qui en plus des contraintes de calendrier , amène une désaffection supplémentaire du public.

Donc selon toi, ces équipes devraient prévoir plus de recettes de billetterie et donc ça va automatiquement générer plus de public, de recettes et donc de budget pour améliorer l'équipe ? Rassure moi, je t'ai mal compris là...

La perte d'Epinal fait evidemment perdre à Stras/Mulhouse deux matches qui draineraient plus de public . Et tu as raison aussi sur l'irrégularité du calendrier.
Anecdote amusante (ou pas). Mulhouse n'a pas joué à domicile après le 7/12 et avant le 02/01. Certes il y aurait du avoir le match du 26/12 contre Grenoble avancé à Octobre. Pourquoi ? Lorsque le club demande à la patinoire (ou communauté d'agglo) les dates d'indisponibilité de la patinoire pour faire le calendrier, elle ne dit rien. La FFHG programme donc le 26/12 ce match, or c'est un jour férié. Quelques mois après promulgation du calendrier, l'agglo s'en rend compte et informe le club. Ou comment priver le club d'un match à une période où la patinoire est systématiquement mieux remplie (chose vue aussi le 02/01). Et que pour satisfaire Grenoble, il a fallu jouer deux fois en deux soir contre eux en Octobre, avec forcément une moindre affluence car deux matches en 24h.
Avatar du membre
benoit
Senior D2
Senior D2
Messages : 2935
Enregistré le : 29 déc. 2005, 11:44
Localisation : Nice
A remercié : 6 fois
A été remercié : 106 fois

Message non lu

lanarre a écrit : 09 janv. 2019, 09:47
Bref... tout ça pour dire que le problème n'est pas le calendrier en lui-même mais plutôt l'optimisme budgétaire (en matière de "recettes guichets") de certains présidents de club au regard des contraintes posées par le calendrier.
pk optimisme

je ne parle meme pas de clubs en difficulté financiere parcequ'ils ont prevu trop large.
c'est juste des sous en moins
Avatar du membre
benoit
Senior D2
Senior D2
Messages : 2935
Enregistré le : 29 déc. 2005, 11:44
Localisation : Nice
A remercié : 6 fois
A été remercié : 106 fois

Message non lu

Joh a écrit : 09 janv. 2019, 09:55 Le tarifs des billets n'augmentent'il pas lors du passage en magnus ? ce qui expliquerait aussi la baisse affluence , mais pas forcement une baisse des recettes
ben ca ca depend de chaque club je pense y'a pas d'obligation :D

a Nice les tarifs n'ont volontairement pas été augmenté lors du passage en magnus, ni meme depuis.
si je dis pas de betise on a les tarifs les plus bas de magnus
davydov
Minime
Minime
Messages : 870
Enregistré le : 13 avr. 2016, 11:56
A remercié : 83 fois
A été remercié : 44 fois

Message non lu

benoit a écrit : 09 janv. 2019, 15:11
Joh a écrit : 09 janv. 2019, 09:55 Le tarifs des billets n'augmentent'il pas lors du passage en magnus ? ce qui expliquerait aussi la baisse affluence , mais pas forcement une baisse des recettes
ben ca ca depend de chaque club je pense y'a pas d'obligation :D

a Nice les tarifs n'ont volontairement pas été augmenté lors du passage en magnus, ni meme depuis.
si je dis pas de betise on a les tarifs les plus bas de magnus
C'est étonnant que vous n'ayez pas une moyenne spectateur plus élevé à Nice.
Votre équipe joue bien , marque des buts , vos finlandais sont de bonnes trouvailles comme Hrehorcak . Vous êtes à la lutte pour la 6 ème voir 5 ème place ( Gap 2 matchs en moins ).....
Je me rapelle qu' Amiens avait jouait son premier match chez vous un samedi et la patinoire n'était pas plus remplie qu'un autre jour alors que jouer le samedi était une de vos revendications !
C'est dommage .
Je suis d'accord que le jeu pratiqué , la répétition des matchs , le classement , le calendrier ..ont un impact sur les affluences , mais
les conditions d'accueil peuvent aussi être une cause ? Grenoble est une superbe patinoire quasiment pleine à chaque match , d'autres sont plus vétustes et n'incitent peut être pas à se déplacer . Mais il est compliqué de renouveler les patinoires voire faire des travaux .
tempest
Senior D2
Senior D2
Messages : 2570
Enregistré le : 13 févr. 2005, 20:13
A été remercié : 43 fois

Message non lu

PhilippeRH a écrit : 09 janv. 2019, 11:37
tempest a écrit : 09 janv. 2019, 11:12

Si on prend le cas de Strasbourg et de Mulhouse, je pense que justement c'est parce qu'ils ont une prévision raisonnable que cela conduit à avoir une équipe de "bas de tableau" qui en plus des contraintes de calendrier , amène une désaffection supplémentaire du public.

Donc selon toi, ces équipes devraient prévoir plus de recettes de billetterie et donc ça va automatiquement générer plus de public, de recettes et donc de budget pour améliorer l'équipe ? Rassure moi, je t'ai mal compris là...
Non, je dis juste qu'en budgétisant raisonnablement, on obtient des chiffres qui limitent la capacité de recrutement et donc finalement les ambitions ..C'est le serpent qui se mord la queue. Et tout le monde sait qu'en sport généralement, il faut d'abord mettre au pot avant de récupérer sa mise, mise à part qu'au hockey, il n'y a jamais rien à récupérer.
nimb
Junior
Junior
Messages : 1960
Enregistré le : 18 avr. 2004, 21:22
Localisation : Colmar
A remercié : 59 fois
A été remercié : 50 fois

Message non lu

1 - article de l'Alsace pas lisible de mon côté, je refuse de racquer sur internet. Mais à lire les réactions, j'en déduis que l'accroche titre n'a rien à voir avec le contenu en lui même. Rien de bien nouveau, c'est juste actuel à tout ce qui est publié sur la toile > Alsace, Closer, même combat, destiné aux fainéants qui n'ont pas envie de lire des articles de plus de 2 lignes > poubelle.

2 - affluences. C'est bien de se perdre en suppositions de rentrée d'argent, et de savoir si untel qui monte va mieux se débrouiller.
Mais les affluences, c'est comment gérer un calendrier avec des tarifs et des résultats.
Ne pas oublier que le pognon des affluences, c'est en partie le supp qui le sort, et que le supp a peut être une vie qui ne tourne pas que autour du hockey, sauf à considérer que le supp de hockey est statistiquement parlant célibataire, sans enfants, voire sans famille tout court, avec un boulot bien rémunéré, pouvant sortir tôt du boulot, et n'ayant aucune autre activité que d'aller à la patoche.
Si tel est le cas, ne pas s'étonner des affluences décevantes constatées depuis quelques saisons autour de notre pognon league de hockey.
Je ne vais pas m'étendre sur la crise actuelle des GJ, sinon qu'elle rappelle juste qu'il existe aussi des gens qui ont autre chose à faire de leur paie que de filer 300 euros d'abonnement pour voir leur club (modeste, tellement trop modeste pour certains) se faire rétamer par d'autres gros clubs, plus gros et qui ont survécu plusieurs fois (visiblement sans trop de dommages) à ce que leur patron ne pourrait pas se rétablir plus d'une seule fois.
Perso, si j'ai 300 balles à filer, c'est pour changer la courroie de distribution de ma bagnole, çà me paraît plus prioritaire pour aller au boulot (ou à la patoche) plutôt que de savoir que Lyon s'est fait tauler par mon club fétiche.
De plus, j'ai une famille et une gamine, çà me parait normal de rester avec elle en semaine voire le weekend, c'est pas quand elle aura 20 ans et que mon club fétiche aura disparu après 5 dépôts de bilan que je pourrai en profiter. Question de priorités.

Certains focalisent sur les affluences de certains de D1 (enfin, surtout celles de 2 clubs sur lesquels on attend beaucoup, hein? :erk: )... ne pas oublier que la D1, ce n'est presque que le weekend, c'est plus facile, en potentiel, pour la tranche de population qui ne peut pas sortir en semaine.
En plus, les matches coûtent (un peu seulement) moins cher que la PLH et sont moins fréquents > budget moins conséquent à prévoir.

3 - je reviens au post principal : Allez Mulhouse et Stras'.... ne changez et ne lâchez rien. Grosse saison de m... pour le 68, et un peu moins pour le 67. Il y a des fois où il faut avoir le moral pour continuer.
Mais je suis optimiste pour eux, de toutes façons, je ne serai pas surpris que çà dévisse ailleurs que chez eux, cet été.
De toutes façons, jusque là, les deux ont montré qu'ils budgétisaient correctement..... pourquoi ce devrait être un problème?
nimb
Junior
Junior
Messages : 1960
Enregistré le : 18 avr. 2004, 21:22
Localisation : Colmar
A remercié : 59 fois
A été remercié : 50 fois

Message non lu

PhilippeRH a écrit : 09 janv. 2019, 11:37
tempest a écrit : 09 janv. 2019, 11:12

Si on prend le cas de Strasbourg et de Mulhouse, je pense que justement c'est parce qu'ils ont une prévision raisonnable que cela conduit à avoir une équipe de "bas de tableau" qui en plus des contraintes de calendrier , amène une désaffection supplémentaire du public.

Donc selon toi, ces équipes devraient prévoir plus de recettes de billetterie et donc ça va automatiquement générer plus de public, de recettes et donc de budget pour améliorer l'équipe ? Rassure moi, je t'ai mal compris là...

La perte d'Epinal fait evidemment perdre à Stras/Mulhouse deux matches qui draineraient plus de public . Et tu as raison aussi sur l'irrégularité du calendrier.
Anecdote amusante (ou pas). Mulhouse n'a pas joué à domicile après le 7/12 et avant le 02/01. Certes il y aurait du avoir le match du 26/12 contre Grenoble avancé à Octobre. Pourquoi ? Lorsque le club demande à la patinoire (ou communauté d'agglo) les dates d'indisponibilité de la patinoire pour faire le calendrier, elle ne dit rien. La FFHG programme donc le 26/12 ce match, or c'est un jour férié. Quelques mois après promulgation du calendrier, l'agglo s'en rend compte et informe le club. Ou comment priver le club d'un match à une période où la patinoire est systématiquement mieux remplie (chose vue aussi le 02/01). Et que pour satisfaire Grenoble, il a fallu jouer deux fois en deux soir contre eux en Octobre, avec forcément une moindre affluence car deux matches en 24h.
Philippe, j'ai un doute quand même sur ce jour "férié".
De l'autre côté des Vosges, les jacobins ( :mrgreen: ) ne savent sans doute pas que chez nous, c'est férié le 26 Décembre.
Mais il me semble pourtant avoir vu, sur une ou plusieurs saisons précédentes, le calendrier LM avec un match à l'Iceberg (type contre Rouen?)...... Loule pourrait infirmer ou confirmer si ma mémoire fait défaut ou pas.
PhilippeRH
MVP
MVP
Messages : 6650
Enregistré le : 25 mars 2008, 13:54
A remercié : 75 fois
A été remercié : 89 fois

Message non lu

C'est bien la M2A/patinoire que je blâme, et non le cacalendrier
Avatar du membre
loule
MVP
MVP
Messages : 8361
Enregistré le : 16 avr. 2005, 21:21
Localisation : Strasbourg
A remercié : 23 fois
A été remercié : 45 fois

Message non lu

nimb a écrit : 10 janv. 2019, 22:27 Philippe, j'ai un doute quand même sur ce jour "férié".
De l'autre côté des Vosges, les jacobins ( :mrgreen: ) ne savent sans doute pas que chez nous, c'est férié le 26 Décembre.
Mais il me semble pourtant avoir vu, sur une ou plusieurs saisons précédentes, le calendrier LM avec un match à l'Iceberg (type contre Rouen?)...... Loule pourrait infirmer ou confirmer si ma mémoire fait défaut ou pas.
Oui, je me souviens aussi qu'on a joué plusieurs années un 26 décembre à domicile.
nimb
Junior
Junior
Messages : 1960
Enregistré le : 18 avr. 2004, 21:22
Localisation : Colmar
A remercié : 59 fois
A été remercié : 50 fois

Message non lu

PhilippeRH a écrit : 10 janv. 2019, 22:45 C'est bien la M2A/patinoire que je blâme, et non le cacalendrier
Ok, je comprends mieux.
Donc ce serait l'agglo qui ne souhaitait pas ouvrir à cette date.
Répondre