Salut a tous/toutes :

Bon retour du Hockey a tous/toutes ! :)

Nouveau système de validation des inscriptions pour limiter le spam. Si certains ont des soucis pour s'inscrire, contactez nous !

Afin d'améliorer l'affichage du forum, merci de mettre a jour l'URL de vos avatars ! Merci !

Et n'oubliez pas que vous pouvez toujours supprimer cette annonce lorsque vous n'en avez plus besoin.

Welcome back Mulhouse ......

Le hockey sur glace en général, tous pays et toutes divisions. N'oubliez pas de lire les règles du forum !

Modérateur : Administrateurs

Ethernum
Poussin
Poussin
Messages : 105
Enregistré le : 09 févr. 2017, 21:49
A remercié : 6 fois
A été remercié : 11 fois

Message non lu

Vais pas rentrer dans les débats stériles du moment et pour ma part, juste souhaiter du courage aux Mulhousiens qui ont fait une belle saison gâché par cette histoire.


DJEFFI38
Junior
Junior
Messages : 1852
Enregistré le : 27 avr. 2004, 22:54
Localisation : GRENOBLE
A remercié : 28 fois
A été remercié : 65 fois

Message non lu

Cette décision est une mascarade.
Je crois que c'est la 1ère fois dans ma vie de sportif que je vois une fédération déclarer vainqueur d'un match celui qui mène au score avant même que le match ne soit terminé.
C'est une honte, un véritable scandale qu'une fédération puisse ainsi bafouer les valeurs du sport par une décision totalement injuste.
J'ai mal pour ces Mulhousiens qui se voient spoliés, discriminés, uniquement parce qu'un ou plusieurs individus qui n'ont aucun rapport avec leur club ont eu la malchance de contracter un virus sans en être conscients et de contaminer quelques personnes du Haut Rhin.
C'est une décision totalement arbitraire qui stigmatise un club uniquement parce que les dirigeants de la fédé sont impuissants à trouver la solution à leur propre problème.
Mulhouse est sacrifié sur l'autel de l'incompétence et de l'irresponsabilité d'une fédération qui ne pense qu'à sauver sa peau, et cette décision est d'autant plus pathétique que c'est reculer pour mieux sauter et qu'elle pourrait se retrouver demain avec le même cas de figure dans l'une ou l'autre des demi finales car le coronavirus n'est pas figé dans le Haut Rhin, dans l'Oise ou en Haute Savoie ...
et demain on désignera qui comme vainqueur d'une demi finale si le coronavirus s'invite dans la région d'un des protagonistes ?
Vous êtes à vomir, messieurs de la FFHG et vous n'êtes pas digne de représenter notre sport.

J'espère que Mulhouse va intenter une action au civil et auprès des plus hautes instances du sport pour faire valoir ses droits et condamner cette parodie de justice.
Avatar du membre
Labarraka
Minime
Minime
Messages : 547
Enregistré le : 14 janv. 2018, 12:00
A remercié : 31 fois
A été remercié : 6 fois

Message non lu

Et donc, on va poursuivre le championnat, avec des rassemblements de supporters en lieux clos, au meilleur des 7 matchs ? En 1/2 et en finale, sans qu'il y ait de risque de contamination ? Un peu comme le Lyon-Juventus qui n'a pas fait rire les Suisses (entendu sur la Radio Suisse Romande que j'écoute régulièrement).
Arrêtons les dégâts. Ce championnat avec Lyon en moins et aucune descente, Mulhouse empêché de jouer sa chance, ce qui propulse Amiens en 1/2 alors qu'on s'attendait à un match 6 féroce. Pour moi, la saison est terminée ! :berk1: :berk1: :berk1:
alaix
Poussin
Poussin
Messages : 162
Enregistré le : 05 mars 2015, 22:34
Localisation : Lyon
A remercié : 1 fois
A été remercié : 5 fois

Message non lu

DJEFFI38 a écrit : 08 mars 2020, 01:12 Cette décision est une mascarade.
Je crois que c'est la 1ère fois dans ma vie de sportif que je vois une fédération déclarer vainqueur d'un match celui qui mène au score avant même que le match ne soit terminé.
C'est une honte, un véritable scandale qu'une fédération puisse ainsi bafouer les valeurs du sport par une décision totalement injuste.
J'ai mal pour ces Mulhousiens qui se voient spoliés, discriminés, uniquement parce qu'un ou plusieurs individus qui n'ont aucun rapport avec leur club ont eu la malchance de contracter un virus sans en être conscients et de contaminer quelques personnes du Haut Rhin.
C'est une décision totalement arbitraire qui stigmatise un club uniquement parce que les dirigeants de la fédé sont impuissants à trouver la solution à leur propre problème.
Mulhouse est sacrifié sur l'autel de l'incompétence et de l'irresponsabilité d'une fédération qui ne pense qu'à sauver sa peau, et cette décision est d'autant plus pathétique que c'est reculer pour mieux sauter et qu'elle pourrait se retrouver demain avec le même cas de figure dans l'une ou l'autre des demi finales car le coronavirus n'est pas figé dans le Haut Rhin, dans l'Oise ou en Haute Savoie ...
et demain on désignera qui comme vainqueur d'une demi finale si le coronavirus s'invite dans la région d'un des protagonistes ?
Vous êtes à vomir, messieurs de la FFHG et vous n'êtes pas digne de représenter notre sport.

J'espère que Mulhouse va intenter une action au civil et auprès des plus hautes instances du sport pour faire valoir ses droits et condamner cette parodie de justice.
Visiblement tu n as pas lu le règlement.

En cas de patinoire indisponible (ce qui était en fait le cas de vendredi), le club qui reçoit doit proposer une solution alternative, que la fede se réserve le droit d accepter ou non. Le règlement de la ffhg est très clair.

Le seul point qui peut-être a débat c est la possibilité de tenue du match à huis clos vendredi soir. Mais vu le communiqué du préfet, les chances pour que la fede soit condamnée pour avoir refusé que le match se tienne dans ces circonstances sont proches de zéro.

Tu peux en penser ce que tu veux mais la fede ne risque rien juridiquement sur le coup.
drap
MVP
MVP
Messages : 5263
Enregistré le : 16 déc. 2004, 19:51
A remercié : 18 fois
A été remercié : 22 fois

Message non lu

alaix a écrit : 08 mars 2020, 09:42
DJEFFI38 a écrit : 08 mars 2020, 01:12 Cette décision est une mascarade.
Je crois que c'est la 1ère fois dans ma vie de sportif que je vois une fédération déclarer vainqueur d'un match celui qui mène au score avant même que le match ne soit terminé.
C'est une honte, un véritable scandale qu'une fédération puisse ainsi bafouer les valeurs du sport par une décision totalement injuste.
J'ai mal pour ces Mulhousiens qui se voient spoliés, discriminés, uniquement parce qu'un ou plusieurs individus qui n'ont aucun rapport avec leur club ont eu la malchance de contracter un virus sans en être conscients et de contaminer quelques personnes du Haut Rhin.
C'est une décision totalement arbitraire qui stigmatise un club uniquement parce que les dirigeants de la fédé sont impuissants à trouver la solution à leur propre problème.
Mulhouse est sacrifié sur l'autel de l'incompétence et de l'irresponsabilité d'une fédération qui ne pense qu'à sauver sa peau, et cette décision est d'autant plus pathétique que c'est reculer pour mieux sauter et qu'elle pourrait se retrouver demain avec le même cas de figure dans l'une ou l'autre des demi finales car le coronavirus n'est pas figé dans le Haut Rhin, dans l'Oise ou en Haute Savoie ...
et demain on désignera qui comme vainqueur d'une demi finale si le coronavirus s'invite dans la région d'un des protagonistes ?
Vous êtes à vomir, messieurs de la FFHG et vous n'êtes pas digne de représenter notre sport.

J'espère que Mulhouse va intenter une action au civil et auprès des plus hautes instances du sport pour faire valoir ses droits et condamner cette parodie de justice.
Visiblement tu n as pas lu le règlement.

En cas de patinoire indisponible (ce qui était en fait le cas de vendredi), le club qui reçoit doit proposer une solution alternative, que la fede se réserve le droit d accepter ou non. Le règlement de la ffhg est très clair.

Le seul point qui peut-être a débat c est la possibilité de tenue du match à huis clos vendredi soir. Mais vu le communiqué du préfet, les chances pour que la fede soit condamnée pour avoir refusé que le match se tienne dans ces circonstances sont proches de zéro.

Tu peux en penser ce que tu veux mais la fede ne risque rien juridiquement sur le coup.
comme je viens de te le dire sur u autre sujet alors certes ce n'ai pas une fédération puisque ce n'est pas elle qui l'organise mais le tour de france cette année a bien eux un soucis sur une étape non?
cause extérieur pour eux et pourtant ils ont bien annulée la fin de l'étape et ont déclarés vainqueur celui qui avait franchis la première ligne sur le parcours non? et pourtant le vainqueur de cette étape n'était pas en tête au moment ou ils ont annulés la suite de la course !
Avatar du membre
Ellim
Minime
Minime
Messages : 719
Enregistré le : 11 déc. 2007, 23:57
A remercié : 31 fois
A été remercié : 5 fois

Message non lu

PLF80 a écrit : 08 mars 2020, 00:15
jo71 a écrit : 07 mars 2020, 23:43 bien sur tous les "y a qu a faut qu on" font se regaler et venir cracher alors qu ils ont meme pas le dizieme sans doute de tous les elements pour juger mais bon ca serait pas notre pays si ce n etait pas le cas
dans le communiqué ils disent clairement qu ils ont essayé beaucoup de choses pour trouver une solution et vous sans meme savoir pourquoi ca n a pas pu se faire ben c est parce que c est des incapables ou je ne sais quoi ....
On a pas tous les éléments en possession, mais on ne peut pas s'empêcher de se dire qu'un compromis même provisoire pouvant satisfaire toutes les parties aurait pu être trouvé avec un peu de patience (au risque de reporter). Il faut dire aussi que tout le monde espérait tout sauf justement une "disqualification" de Mulhouse, je pense que c'est surtout ça qui a mis le feu aux poudres.
Justement, il n'y a pas de temps. Nous sommes dans une situation où tout accélère (nb de cas, nb de régions/départements touchés)
Quoi???
Benjamin
Benjamin
Messages : 354
Enregistré le : 07 juil. 2015, 09:19
A été remercié : 4 fois

Message non lu

Certains commentaires sont aussi pathétiques que la situation est grave. Dans certains endroits pas si loin de chez nous, des entreprises coulent, des gens sont cloîtrés chez eux par milliers, et des petits forumeurs ne pensent qu'à cracher sur la fédé qui marche sur un fil. Les chances que ce championnat aille à son terme diminuent un peu plus chaque jour...

Vous êtes franchement pitoyables... Restez bien à l'abri derrière votre écran à vomir vos conneries... C'est encore là que vous faites le moins de dégâts...
Big Carlsson
Poussin
Poussin
Messages : 75
Enregistré le : 21 juil. 2018, 18:12
A été remercié : 6 fois

Message non lu

DJEFFI38 a écrit : 08 mars 2020, 01:12 Cette décision est une mascarade.
Je crois que c'est la 1ère fois dans ma vie de sportif que je vois une fédération déclarer vainqueur d'un match celui qui mène au score avant même que le match ne soit terminé.
C'est une honte, un véritable scandale qu'une fédération puisse ainsi bafouer les valeurs du sport par une décision totalement injuste.
J'ai mal pour ces Mulhousiens qui se voient spoliés, discriminés, uniquement parce qu'un ou plusieurs individus qui n'ont aucun rapport avec leur club ont eu la malchance de contracter un virus sans en être conscients et de contaminer quelques personnes du Haut Rhin.
C'est une décision totalement arbitraire qui stigmatise un club uniquement parce que les dirigeants de la fédé sont impuissants à trouver la solution à leur propre problème.
Mulhouse est sacrifié sur l'autel de l'incompétence et de l'irresponsabilité d'une fédération qui ne pense qu'à sauver sa peau, et cette décision est d'autant plus pathétique que c'est reculer pour mieux sauter et qu'elle pourrait se retrouver demain avec le même cas de figure dans l'une ou l'autre des demi finales car le coronavirus n'est pas figé dans le Haut Rhin, dans l'Oise ou en Haute Savoie ...
et demain on désignera qui comme vainqueur d'une demi finale si le coronavirus s'invite dans la région d'un des protagonistes ?
Vous êtes à vomir, messieurs de la FFHG et vous n'êtes pas digne de représenter notre sport.

J'espère que Mulhouse va intenter une action au civil et auprès des plus hautes instances du sport pour faire valoir ses droits et condamner cette parodie de justice.
Je suis tout à fait d'accord sur le côté déguelasse pour Mulhouse, par contre pour moi on ne vise pas le bon coupable. La Fede est complètement prise en otage par les différentes préfectures qui sont les vraies responsables de la situation en acceptant même pas la tenue des matchs à huit clos comme cela se fait en Suisse. Que peux faire le FFHG si personne n'accepte de voir le match tenu sur son territoire ?
tempest
Senior D2
Senior D2
Messages : 2570
Enregistré le : 13 févr. 2005, 20:13
A été remercié : 43 fois

Message non lu

alaix a écrit : 08 mars 2020, 09:42 Visiblement tu n as pas lu le règlement.

En cas de patinoire indisponible (ce qui était en fait le cas de vendredi), le club qui reçoit doit proposer une solution alternative, que la fede se réserve le droit d accepter ou non. Le règlement de la ffhg est très clair.

Le seul point qui peut-être a débat c est la possibilité de tenue du match à huis clos vendredi soir. Mais vu le communiqué du préfet, les chances pour que la fede soit condamnée pour avoir refusé que le match se tienne dans ces circonstances sont proches de zéro.

Tu peux en penser ce que tu veux mais la fede ne risque rien juridiquement sur le coup.
Pour être vraiment précis, voilà les éléments de référence sur le communiqué du préfet (dont je soupçonne la quasi-totalité des personnes de ne jamais l'avoir lu) !!!

- 2) Interdiction dans tout le département des rassemblements mettant en présence simultanée plus de 50 personnes en milieu clos pour les réunions publiques et les rassemblements cultuels. Jeudi matin, le ministre de la santé a sorti un arrêté, établissent le seuil à 5000 personnes, mais il permet aux prefets de prendre des mesures plus restricitves, en fonction de la situation dans leurs territoires. Certaines exceptions concernent : les commerces, les entreprises, les bars et restaurants, les transports publics, les cérémonies familiales (mariages et obsèques). Mais malgré tout, les organisateurs sont invités à limiter le nombre de gens présent dans ces réunions.

- 3) Interdiction dans tout le Haut-Rhin de tous les rassemblements sportifs, sauf s'ils se passent à huis clos, même chose pour les piscines, sauf si les entraînements ont lieu à huis clos.

Donc sur ce coup :

- la FFHG a dégainé un peu vite (sans avoir lu le communiqué ou consulter les services de la préfecture) !
- l'équipe d'Amiens s'est sauvé un peu rapidement alors qu'il aurait peut-être fallu attendre une double confirmation !

On peut voir que l'alinéa 2 ne concerne pas les rassemblements sportifs, et que l'alinéa 3 permettait de jouer le match à huis-clos sans aucun problème !!
drap
MVP
MVP
Messages : 5263
Enregistré le : 16 déc. 2004, 19:51
A remercié : 18 fois
A été remercié : 22 fois

Message non lu

tempest a écrit : 08 mars 2020, 12:26
alaix a écrit : 08 mars 2020, 09:42 Visiblement tu n as pas lu le règlement.

En cas de patinoire indisponible (ce qui était en fait le cas de vendredi), le club qui reçoit doit proposer une solution alternative, que la fede se réserve le droit d accepter ou non. Le règlement de la ffhg est très clair.

Le seul point qui peut-être a débat c est la possibilité de tenue du match à huis clos vendredi soir. Mais vu le communiqué du préfet, les chances pour que la fede soit condamnée pour avoir refusé que le match se tienne dans ces circonstances sont proches de zéro.

Tu peux en penser ce que tu veux mais la fede ne risque rien juridiquement sur le coup.
Pour être vraiment précis, voilà les éléments de référence sur le communiqué du préfet (dont je soupçonne la quasi-totalité des personnes de ne jamais l'avoir lu) !!!

- 2) Interdiction dans tout le département des rassemblements mettant en présence simultanée plus de 50 personnes en milieu clos pour les réunions publiques et les rassemblements cultuels. Jeudi matin, le ministre de la santé a sorti un arrêté, établissent le seuil à 5000 personnes, mais il permet aux prefets de prendre des mesures plus restricitves, en fonction de la situation dans leurs territoires. Certaines exceptions concernent : les commerces, les entreprises, les bars et restaurants, les transports publics, les cérémonies familiales (mariages et obsèques). Mais malgré tout, les organisateurs sont invités à limiter le nombre de gens présent dans ces réunions.

- 3) Interdiction dans tout le Haut-Rhin de tous les rassemblements sportifs, sauf s'ils se passent à huis clos, même chose pour les piscines, sauf si les entraînements ont lieu à huis clos.

Donc sur ce coup :

- la FFHG a dégainé un peu vite (sans avoir lu le communiqué ou consulter les services de la préfecture) !
- l'équipe d'Amiens s'est sauvé un peu rapidement alors qu'il aurait peut-être fallu attendre une double confirmation !

On peut voir que l'alinéa 2 ne concerne pas les rassemblements sportifs, et que l'alinéa 3 permettait de jouer le match à huis-clos sans aucun problème !!
bizarrement on a pas la même lecture de la chose

regarde bien la vidé et écoute les recommandation avec cette déclaration la fédé ne peux pas etre responsable

https://www.cnews.fr/videos/france/2020 ... oronavirus
alaix
Poussin
Poussin
Messages : 162
Enregistré le : 05 mars 2015, 22:34
Localisation : Lyon
A remercié : 1 fois
A été remercié : 5 fois

Message non lu

tempest a écrit : 08 mars 2020, 12:26
alaix a écrit : 08 mars 2020, 09:42 Visiblement tu n as pas lu le règlement.

En cas de patinoire indisponible (ce qui était en fait le cas de vendredi), le club qui reçoit doit proposer une solution alternative, que la fede se réserve le droit d accepter ou non. Le règlement de la ffhg est très clair.

Le seul point qui peut-être a débat c est la possibilité de tenue du match à huis clos vendredi soir. Mais vu le communiqué du préfet, les chances pour que la fede soit condamnée pour avoir refusé que le match se tienne dans ces circonstances sont proches de zéro.

Tu peux en penser ce que tu veux mais la fede ne risque rien juridiquement sur le coup.
Pour être vraiment précis, voilà les éléments de référence sur le communiqué du préfet (dont je soupçonne la quasi-totalité des personnes de ne jamais l'avoir lu) !!!

- 2) Interdiction dans tout le département des rassemblements mettant en présence simultanée plus de 50 personnes en milieu clos pour les réunions publiques et les rassemblements cultuels. Jeudi matin, le ministre de la santé a sorti un arrêté, établissent le seuil à 5000 personnes, mais il permet aux prefets de prendre des mesures plus restricitves, en fonction de la situation dans leurs territoires. Certaines exceptions concernent : les commerces, les entreprises, les bars et restaurants, les transports publics, les cérémonies familiales (mariages et obsèques). Mais malgré tout, les organisateurs sont invités à limiter le nombre de gens présent dans ces réunions.

- 3) Interdiction dans tout le Haut-Rhin de tous les rassemblements sportifs, sauf s'ils se passent à huis clos, même chose pour les piscines, sauf si les entraînements ont lieu à huis clos.

Donc sur ce coup :

- la FFHG a dégainé un peu vite (sans avoir lu le communiqué ou consulter les services de la préfecture) !
- l'équipe d'Amiens s'est sauvé un peu rapidement alors qu'il aurait peut-être fallu attendre une double confirmation !

On peut voir que l'alinéa 2 ne concerne pas les rassemblements sportifs, et que l'alinéa 3 permettait de jouer le match à huis-clos sans aucun problème !!
Je ne sais pas, je le comprends plus comme Arnaud :
Alinéa 2 : interdiction de tout rassemblement au-delà de 50 personnes
Alinéa 3 : pour le sport en plus, interdiction de tout rassemblement sportif y compris en dessous de 50 personnes sauf huis clos.

Donc pour moi pour le sport c est huis clos ET moins de 50 personnes. Bref on voit que ça peut-être interprété différemment.
Je pense que tout le monde est d accird pour dire que ça fait chier pour mulhouse mais comme cela a été dit ailleurs, je ne suis pas sur que la fede soit tant à blâmer. Ils héritent d une situation compliquée pour laquelle il n y a pas vraiment de "bonne" solution.
tempest
Senior D2
Senior D2
Messages : 2570
Enregistré le : 13 févr. 2005, 20:13
A été remercié : 43 fois

Message non lu

drap a écrit : 08 mars 2020, 12:42
tempest a écrit : 08 mars 2020, 12:26
alaix a écrit : 08 mars 2020, 09:42 Visiblement tu n as pas lu le règlement.

En cas de patinoire indisponible (ce qui était en fait le cas de vendredi), le club qui reçoit doit proposer une solution alternative, que la fede se réserve le droit d accepter ou non. Le règlement de la ffhg est très clair.

Le seul point qui peut-être a débat c est la possibilité de tenue du match à huis clos vendredi soir. Mais vu le communiqué du préfet, les chances pour que la fede soit condamnée pour avoir refusé que le match se tienne dans ces circonstances sont proches de zéro.

Tu peux en penser ce que tu veux mais la fede ne risque rien juridiquement sur le coup.
Pour être vraiment précis, voilà les éléments de référence sur le communiqué du préfet (dont je soupçonne la quasi-totalité des personnes de ne jamais l'avoir lu) !!!

- 2) Interdiction dans tout le département des rassemblements mettant en présence simultanée plus de 50 personnes en milieu clos pour les réunions publiques et les rassemblements cultuels. Jeudi matin, le ministre de la santé a sorti un arrêté, établissent le seuil à 5000 personnes, mais il permet aux prefets de prendre des mesures plus restricitves, en fonction de la situation dans leurs territoires. Certaines exceptions concernent : les commerces, les entreprises, les bars et restaurants, les transports publics, les cérémonies familiales (mariages et obsèques). Mais malgré tout, les organisateurs sont invités à limiter le nombre de gens présent dans ces réunions.

- 3) Interdiction dans tout le Haut-Rhin de tous les rassemblements sportifs, sauf s'ils se passent à huis clos, même chose pour les piscines, sauf si les entraînements ont lieu à huis clos.

Donc sur ce coup :

- la FFHG a dégainé un peu vite (sans avoir lu le communiqué ou consulter les services de la préfecture) !
- l'équipe d'Amiens s'est sauvé un peu rapidement alors qu'il aurait peut-être fallu attendre une double confirmation !

On peut voir que l'alinéa 2 ne concerne pas les rassemblements sportifs, et que l'alinéa 3 permettait de jouer le match à huis-clos sans aucun problème !!
bizarrement on a pas la même lecture de la chose

regarde bien la vidé et écoute les recommandation avec cette déclaration la fédé ne peux pas etre responsable

https://www.cnews.fr/videos/france/2020 ... oronavirus
C'est une conférence de presse, ..... ce qui compte, c'est le communiqué officielle de la préfecture !! La conférence de presse reprend succintement les éléments du communiqué officielle !
drap
MVP
MVP
Messages : 5263
Enregistré le : 16 déc. 2004, 19:51
A remercié : 18 fois
A été remercié : 22 fois

Message non lu

alaix a écrit : 08 mars 2020, 12:46
tempest a écrit : 08 mars 2020, 12:26
alaix a écrit : 08 mars 2020, 09:42 Visiblement tu n as pas lu le règlement.

En cas de patinoire indisponible (ce qui était en fait le cas de vendredi), le club qui reçoit doit proposer une solution alternative, que la fede se réserve le droit d accepter ou non. Le règlement de la ffhg est très clair.

Le seul point qui peut-être a débat c est la possibilité de tenue du match à huis clos vendredi soir. Mais vu le communiqué du préfet, les chances pour que la fede soit condamnée pour avoir refusé que le match se tienne dans ces circonstances sont proches de zéro.

Tu peux en penser ce que tu veux mais la fede ne risque rien juridiquement sur le coup.
Pour être vraiment précis, voilà les éléments de référence sur le communiqué du préfet (dont je soupçonne la quasi-totalité des personnes de ne jamais l'avoir lu) !!!

- 2) Interdiction dans tout le département des rassemblements mettant en présence simultanée plus de 50 personnes en milieu clos pour les réunions publiques et les rassemblements cultuels. Jeudi matin, le ministre de la santé a sorti un arrêté, établissent le seuil à 5000 personnes, mais il permet aux prefets de prendre des mesures plus restricitves, en fonction de la situation dans leurs territoires. Certaines exceptions concernent : les commerces, les entreprises, les bars et restaurants, les transports publics, les cérémonies familiales (mariages et obsèques). Mais malgré tout, les organisateurs sont invités à limiter le nombre de gens présent dans ces réunions.

- 3) Interdiction dans tout le Haut-Rhin de tous les rassemblements sportifs, sauf s'ils se passent à huis clos, même chose pour les piscines, sauf si les entraînements ont lieu à huis clos.

Donc sur ce coup :

- la FFHG a dégainé un peu vite (sans avoir lu le communiqué ou consulter les services de la préfecture) !
- l'équipe d'Amiens s'est sauvé un peu rapidement alors qu'il aurait peut-être fallu attendre une double confirmation !

On peut voir que l'alinéa 2 ne concerne pas les rassemblements sportifs, et que l'alinéa 3 permettait de jouer le match à huis-clos sans aucun problème !!
Je ne sais pas, je le comprends plus comme Arnaud :
Alinéa 2 : interdiction de tout rassemblement au-delà de 50 personnes
Alinéa 3 : pour le sport en plus, interdiction de tout rassemblement sportif y compris en dessous de 50 personnes sauf huis clos.

Donc pour moi pour le sport c est huis clos ET moins de 50 personnes. Bref on voit que ça peut-être interprété différemment.
Je pense que tout le monde est d accird pour dire que ça fait chier pour mulhouse mais comme cela a été dit ailleurs, je ne suis pas sur que la fede soit tant à blâmer. Ils héritent d une situation compliquée pour laquelle il n y a pas vraiment de "bonne" solution.
ecoute la vidéo que j'ai mis c'est très clair
marco28
Moustique
Moustique
Messages : 18
Enregistré le : 22 août 2018, 14:59
A remercié : 1 fois
A été remercié : 3 fois

Message non lu

DJEFFI38 a écrit : 08 mars 2020, 01:12 Cette décision est une mascarade.
Je crois que c'est la 1ère fois dans ma vie de sportif que je vois une fédération déclarer vainqueur d'un match celui qui mène au score avant même que le match ne soit terminé.
C'est une honte, un véritable scandale qu'une fédération puisse ainsi bafouer les valeurs du sport par une décision totalement injuste.
J'ai mal pour ces Mulhousiens qui se voient spoliés, discriminés, uniquement parce qu'un ou plusieurs individus qui n'ont aucun rapport avec leur club ont eu la malchance de contracter un virus sans en être conscients et de contaminer quelques personnes du Haut Rhin.
C'est une décision totalement arbitraire qui stigmatise un club uniquement parce que les dirigeants de la fédé sont impuissants à trouver la solution à leur propre problème.
Mulhouse est sacrifié sur l'autel de l'incompétence et de l'irresponsabilité d'une fédération qui ne pense qu'à sauver sa peau, et cette décision est d'autant plus pathétique que c'est reculer pour mieux sauter et qu'elle pourrait se retrouver demain avec le même cas de figure dans l'une ou l'autre des demi finales car le coronavirus n'est pas figé dans le Haut Rhin, dans l'Oise ou en Haute Savoie ...
et demain on désignera qui comme vainqueur d'une demi finale si le coronavirus s'invite dans la région d'un des protagonistes ?
Vous êtes à vomir, messieurs de la FFHG et vous n'êtes pas digne de représenter notre sport.

J'espère que Mulhouse va intenter une action au civil et auprès des plus hautes instances du sport pour faire valoir ses droits et condamner cette parodie de justice.
Si tu est véritablement un sportif s'étant un minima intéressé à l'envers du décor de ton sport, je suis champion olympique !
Facile de juger quand on a jamais à prendre de décision !
drap
MVP
MVP
Messages : 5263
Enregistré le : 16 déc. 2004, 19:51
A remercié : 18 fois
A été remercié : 22 fois

Message non lu

tempest a écrit : 08 mars 2020, 12:49
drap a écrit : 08 mars 2020, 12:42
tempest a écrit : 08 mars 2020, 12:26

Pour être vraiment précis, voilà les éléments de référence sur le communiqué du préfet (dont je soupçonne la quasi-totalité des personnes de ne jamais l'avoir lu) !!!

- 2) Interdiction dans tout le département des rassemblements mettant en présence simultanée plus de 50 personnes en milieu clos pour les réunions publiques et les rassemblements cultuels. Jeudi matin, le ministre de la santé a sorti un arrêté, établissent le seuil à 5000 personnes, mais il permet aux prefets de prendre des mesures plus restricitves, en fonction de la situation dans leurs territoires. Certaines exceptions concernent : les commerces, les entreprises, les bars et restaurants, les transports publics, les cérémonies familiales (mariages et obsèques). Mais malgré tout, les organisateurs sont invités à limiter le nombre de gens présent dans ces réunions.

- 3) Interdiction dans tout le Haut-Rhin de tous les rassemblements sportifs, sauf s'ils se passent à huis clos, même chose pour les piscines, sauf si les entraînements ont lieu à huis clos.

Donc sur ce coup :

- la FFHG a dégainé un peu vite (sans avoir lu le communiqué ou consulter les services de la préfecture) !
- l'équipe d'Amiens s'est sauvé un peu rapidement alors qu'il aurait peut-être fallu attendre une double confirmation !

On peut voir que l'alinéa 2 ne concerne pas les rassemblements sportifs, et que l'alinéa 3 permettait de jouer le match à huis-clos sans aucun problème !!
bizarrement on a pas la même lecture de la chose

regarde bien la vidé et écoute les recommandation avec cette déclaration la fédé ne peux pas etre responsable

https://www.cnews.fr/videos/france/2020 ... oronavirus
C'est une conférence de presse, ..... ce qui compte, c'est le communiqué officielle de la préfecture !! La conférence de presse reprend succintement les éléments du communiqué officielle !
dsl c'est aussi valable et la c'est la maire de mulhouse qui parle après le préfet.

et pour toi quand tu fais un communiqué à la télé il ne faudrait pas en tenir compte? du coup la personne qui ne sait pas lire ou qui ne peux pas lire il fait comment il ne doit pas croire ce qu'il a entendu ?

elle dit bien seul les entrainement a huis clos sont possibles
tempest
Senior D2
Senior D2
Messages : 2570
Enregistré le : 13 févr. 2005, 20:13
A été remercié : 43 fois

Message non lu

alaix a écrit : 08 mars 2020, 12:46
tempest a écrit : 08 mars 2020, 12:26
alaix a écrit : 08 mars 2020, 09:42 Visiblement tu n as pas lu le règlement.

En cas de patinoire indisponible (ce qui était en fait le cas de vendredi), le club qui reçoit doit proposer une solution alternative, que la fede se réserve le droit d accepter ou non. Le règlement de la ffhg est très clair.

Le seul point qui peut-être a débat c est la possibilité de tenue du match à huis clos vendredi soir. Mais vu le communiqué du préfet, les chances pour que la fede soit condamnée pour avoir refusé que le match se tienne dans ces circonstances sont proches de zéro.

Tu peux en penser ce que tu veux mais la fede ne risque rien juridiquement sur le coup.
Pour être vraiment précis, voilà les éléments de référence sur le communiqué du préfet (dont je soupçonne la quasi-totalité des personnes de ne jamais l'avoir lu) !!!

- 2) Interdiction dans tout le département des rassemblements mettant en présence simultanée plus de 50 personnes en milieu clos pour les réunions publiques et les rassemblements cultuels. Jeudi matin, le ministre de la santé a sorti un arrêté, établissent le seuil à 5000 personnes, mais il permet aux prefets de prendre des mesures plus restricitves, en fonction de la situation dans leurs territoires. Certaines exceptions concernent : les commerces, les entreprises, les bars et restaurants, les transports publics, les cérémonies familiales (mariages et obsèques). Mais malgré tout, les organisateurs sont invités à limiter le nombre de gens présent dans ces réunions.

- 3) Interdiction dans tout le Haut-Rhin de tous les rassemblements sportifs, sauf s'ils se passent à huis clos, même chose pour les piscines, sauf si les entraînements ont lieu à huis clos.

Donc sur ce coup :

- la FFHG a dégainé un peu vite (sans avoir lu le communiqué ou consulter les services de la préfecture) !
- l'équipe d'Amiens s'est sauvé un peu rapidement alors qu'il aurait peut-être fallu attendre une double confirmation !

On peut voir que l'alinéa 2 ne concerne pas les rassemblements sportifs, et que l'alinéa 3 permettait de jouer le match à huis-clos sans aucun problème !!
Je ne sais pas, je le comprends plus comme Arnaud :
Alinéa 2 : interdiction de tout rassemblement au-delà de 50 personnes
Alinéa 3 : pour le sport en plus, interdiction de tout rassemblement sportif y compris en dessous de 50 personnes sauf huis clos.

Donc pour moi pour le sport c est huis clos ET moins de 50 personnes. Bref on voit que ça peut-être interprété différemment.
Je pense que tout le monde est d accird pour dire que ça fait chier pour mulhouse mais comme cela a été dit ailleurs, je ne suis pas sur que la fede soit tant à blâmer. Ils héritent d une situation compliquée pour laquelle il n y a pas vraiment de "bonne" solution.
Vous comprenez mal ......

https://www.haut-rhin.gouv.fr/var/ide_s ... elarge.png

Les rassemblements de plus de 50 personnes, .... C'est surtout ou il y a de la promiscuité avec un risque de contagion par le contact direct .... Les transports en commun (avec des tramways remplis, par exemple) ne sont pas concernés !!
Modifié en dernier par tempest le 08 mars 2020, 13:00, modifié 2 fois.
drap
MVP
MVP
Messages : 5263
Enregistré le : 16 déc. 2004, 19:51
A remercié : 18 fois
A été remercié : 22 fois

Message non lu

oui et ?
vendredi la mairie de mulhouse a pris des interdictions en plus du préfet voilà pourquoi je t'ai mis le liens de la vidéo

et la dessus tu fais quoi

https://www.mulhouse.fr/sante/coronavir ... n-vigueur/

Dispositif spécifique à Mulhouse
Depuis plusieurs jours, une cellule de crise se réunit quotidiennement autour du Maire, et le plan de Mobilisation de Crise à Mulhouse (MOCAMU) a été déclenché. Il permet, sous l’autorité du Maire, de mettre en œuvre l’ensemble des ressources de la Ville pour faire face aux situations majeures atteignant notre population.

La décision a été prise de fermer les établissements recevant du public : les musées, le Conservatoire, les bibliothèques, le Parc des expositions. Les gymnases et les complexes sportifs seront réservés aux entraînements à huis-clos.
tempest
Senior D2
Senior D2
Messages : 2570
Enregistré le : 13 févr. 2005, 20:13
A été remercié : 43 fois

Message non lu

drap a écrit : 08 mars 2020, 12:57 oui et ?
vendredi la mairie de mulhouse a pris des interdictions en plus du préfet voilà pourquoi je t'ai mis le liens de la vidéo

et la dessus tu fais quoi

https://www.mulhouse.fr/sante/coronavir ... n-vigueur/

Dispositif spécifique à Mulhouse
Depuis plusieurs jours, une cellule de crise se réunit quotidiennement autour du Maire, et le plan de Mobilisation de Crise à Mulhouse (MOCAMU) a été déclenché. Il permet, sous l’autorité du Maire, de mettre en œuvre l’ensemble des ressources de la Ville pour faire face aux situations majeures atteignant notre population.

La décision a été prise de fermer les établissements recevant du public : les musées, le Conservatoire, les bibliothèques, le Parc des expositions. Les gymnases et les complexes sportifs seront réservés aux entraînements à huis-clos.
C'est exactement la même mesure que celle du préfet concernant les sportifs (ils n'ont tout simplement pas mentionnés compétitions) mais pour signifier que les gymnases et complexes sportifs ne sont plus accessible à la pratique récréative (en mode accès public à tout le monde) ! .....
drap
MVP
MVP
Messages : 5263
Enregistré le : 16 déc. 2004, 19:51
A remercié : 18 fois
A été remercié : 22 fois

Message non lu

tempest a écrit : 08 mars 2020, 13:12
drap a écrit : 08 mars 2020, 12:57 oui et ?
vendredi la mairie de mulhouse a pris des interdictions en plus du préfet voilà pourquoi je t'ai mis le liens de la vidéo

et la dessus tu fais quoi

https://www.mulhouse.fr/sante/coronavir ... n-vigueur/

Dispositif spécifique à Mulhouse
Depuis plusieurs jours, une cellule de crise se réunit quotidiennement autour du Maire, et le plan de Mobilisation de Crise à Mulhouse (MOCAMU) a été déclenché. Il permet, sous l’autorité du Maire, de mettre en œuvre l’ensemble des ressources de la Ville pour faire face aux situations majeures atteignant notre population.

La décision a été prise de fermer les établissements recevant du public : les musées, le Conservatoire, les bibliothèques, le Parc des expositions. Les gymnases et les complexes sportifs seront réservés aux entraînements à huis-clos.
C'est exactement la même mesure que celle du préfet concernant les sportifs (ils n'ont tout simplement pas mentionnés compétitions) mais pour signifier que les gymnases et complexes sportifs ne sont plus accessible à la pratique récréative (en mode accès public à tout le monde) ! .....
chacun sa façon de voir et chacun sa façon de le comprendre pour moi je le comprends que la mairie de mulhouse impose encore plus de restriction et qu'il n'y a que les entrainements a huis clos possible la libre interprétation d 'un communiqué et ne pas mentionné compétition et de leur faute donc pas celui de la fédé qui elle a fait ce qui a été dit par le prefet et la mairie
DJEFFI38
Junior
Junior
Messages : 1852
Enregistré le : 27 avr. 2004, 22:54
Localisation : GRENOBLE
A remercié : 28 fois
A été remercié : 65 fois

Message non lu

alaix a écrit : 08 mars 2020, 09:42
DJEFFI38 a écrit : 08 mars 2020, 01:12 Cette décision est une mascarade.
Je crois que c'est la 1ère fois dans ma vie de sportif que je vois une fédération déclarer vainqueur d'un match celui qui mène au score avant même que le match ne soit terminé.
C'est une honte, un véritable scandale qu'une fédération puisse ainsi bafouer les valeurs du sport par une décision totalement injuste.
J'ai mal pour ces Mulhousiens qui se voient spoliés, discriminés, uniquement parce qu'un ou plusieurs individus qui n'ont aucun rapport avec leur club ont eu la malchance de contracter un virus sans en être conscients et de contaminer quelques personnes du Haut Rhin.
C'est une décision totalement arbitraire qui stigmatise un club uniquement parce que les dirigeants de la fédé sont impuissants à trouver la solution à leur propre problème.
Mulhouse est sacrifié sur l'autel de l'incompétence et de l'irresponsabilité d'une fédération qui ne pense qu'à sauver sa peau, et cette décision est d'autant plus pathétique que c'est reculer pour mieux sauter et qu'elle pourrait se retrouver demain avec le même cas de figure dans l'une ou l'autre des demi finales car le coronavirus n'est pas figé dans le Haut Rhin, dans l'Oise ou en Haute Savoie ...
et demain on désignera qui comme vainqueur d'une demi finale si le coronavirus s'invite dans la région d'un des protagonistes ?
Vous êtes à vomir, messieurs de la FFHG et vous n'êtes pas digne de représenter notre sport.

J'espère que Mulhouse va intenter une action au civil et auprès des plus hautes instances du sport pour faire valoir ses droits et condamner cette parodie de justice.
Visiblement tu n as pas lu le règlement.

En cas de patinoire indisponible (ce qui était en fait le cas de vendredi), le club qui reçoit doit proposer une solution alternative, que la fede se réserve le droit d accepter ou non. Le règlement de la ffhg est très clair.

Le seul point qui peut-être a débat c est la possibilité de tenue du match à huis clos vendredi soir. Mais vu le communiqué du préfet, les chances pour que la fede soit condamnée pour avoir refusé que le match se tienne dans ces circonstances sont proches de zéro.

Tu peux en penser ce que tu veux mais la fede ne risque rien juridiquement sur le coup.
Visiblement tu ne dois pas savoir que toutes les décisions gouvernementales ou préfectorales priment tous les règlements.
Déjà la patinoire n'était pas "indisponible" mais soumise à une règle de sécurité sanitaire qui ne concerne pas que le club de Mulhouse mais tout le département du Haut Rhin.
Je n'ai jamais dit que la fédé était responsable de l'annulation du match ... par contre, elle est entièrement responsable de la décision inique qu'elle a prise d'exclure Mulhouse et leur président a raison d'intenter un recours en justice.
Si les dirigeants de la fédé avaient eu un peu de bon sens, ils auraient pris la décision de reporter les PO après les CDM pour avoir un peu plus de recul sur l'évolution du coronavirus en France et prendre une décision finale en conséquence alors qu'aujourd'hui ils ont pris une décision injuste, contestée et contestable sans savoir si demain ou après demain les 4 clubs restant en course ne seraient pas eux même concernés par la même interdiction.
Arnaud76
MVP
MVP
Messages : 14931
Enregistré le : 02 mai 2012, 18:50
A remercié : 267 fois
A été remercié : 224 fois

Message non lu

DJEFFI38 a écrit : 08 mars 2020, 14:05
alaix a écrit : 08 mars 2020, 09:42
DJEFFI38 a écrit : 08 mars 2020, 01:12 Cette décision est une mascarade.
Je crois que c'est la 1ère fois dans ma vie de sportif que je vois une fédération déclarer vainqueur d'un match celui qui mène au score avant même que le match ne soit terminé.
C'est une honte, un véritable scandale qu'une fédération puisse ainsi bafouer les valeurs du sport par une décision totalement injuste.
J'ai mal pour ces Mulhousiens qui se voient spoliés, discriminés, uniquement parce qu'un ou plusieurs individus qui n'ont aucun rapport avec leur club ont eu la malchance de contracter un virus sans en être conscients et de contaminer quelques personnes du Haut Rhin.
C'est une décision totalement arbitraire qui stigmatise un club uniquement parce que les dirigeants de la fédé sont impuissants à trouver la solution à leur propre problème.
Mulhouse est sacrifié sur l'autel de l'incompétence et de l'irresponsabilité d'une fédération qui ne pense qu'à sauver sa peau, et cette décision est d'autant plus pathétique que c'est reculer pour mieux sauter et qu'elle pourrait se retrouver demain avec le même cas de figure dans l'une ou l'autre des demi finales car le coronavirus n'est pas figé dans le Haut Rhin, dans l'Oise ou en Haute Savoie ...
et demain on désignera qui comme vainqueur d'une demi finale si le coronavirus s'invite dans la région d'un des protagonistes ?
Vous êtes à vomir, messieurs de la FFHG et vous n'êtes pas digne de représenter notre sport.

J'espère que Mulhouse va intenter une action au civil et auprès des plus hautes instances du sport pour faire valoir ses droits et condamner cette parodie de justice.
Visiblement tu n as pas lu le règlement.

En cas de patinoire indisponible (ce qui était en fait le cas de vendredi), le club qui reçoit doit proposer une solution alternative, que la fede se réserve le droit d accepter ou non. Le règlement de la ffhg est très clair.


Le seul point qui peut-être a débat c est la possibilité de tenue du match à huis clos vendredi soir. Mais vu le communiqué du préfet, les chances pour que la fede soit condamnée pour avoir refusé que le match se tienne dans ces circonstances sont proches de zéro.

Tu peux en penser ce que tu veux mais la fede ne risque rien juridiquement sur le coup.
Visiblement tu ne dois pas savoir que toutes les décisions gouvernementales ou préfectorales priment tous les règlements.
Déjà la patinoire n'était pas "indisponible" mais soumise à une règle de sécurité sanitaire qui ne concerne pas que le club de Mulhouse mais tout le département du Haut Rhin.
Je n'ai jamais dit que la fédé était responsable de l'annulation du match ... par contre, elle est entièrement responsable de la décision inique qu'elle a prise d'exclure Mulhouse et leur président a raison d'intenter un recours en justice.
Si les dirigeants de la fédé avaient eu un peu de bon sens, ils auraient pris la décision de reporter les PO après les CDM pour avoir un peu plus de recul sur l'évolution du coronavirus en France et prendre une décision finale en conséquence alors qu'aujourd'hui ils ont pris une décision injuste, contestée et contestable sans savoir si demain ou après demain les 4 clubs restant en course ne seraient pas eux même concernés par la même interdiction.
euh je ne dis pas qu'ils ont pris la bonne décision mais attendre la fin des mondiaux, alors qu'il y a un risque fort que la situation sera pire, c'est à mon avis tout sauf du bon sens.

Perso, je ne prétends détenir aucune solution. Mais certaines qui émergent de la discussion ne me paraissent vraiment pas applicables. J'espère qu'on aura e son de cloche de Mulhouse et les solutions auxquelles le club a pensé
Avatar du membre
hatron
MVP
MVP
Messages : 4355
Enregistré le : 26 févr. 2006, 15:01
Localisation : Bordeaux
A remercié : 1 fois
A été remercié : 8 fois
Contact :

Message non lu

et puis ça signifie payer des joueurs 3 mois quasiment de plus, sans nouvelle rentrée d'argent.

Empêcher le recrutement de la future saison (un joueur recruté par Amiens à Grenoble par exemple, dur pour lui de jouer en sachant qu'il va jouer en face ensuite, même s'il est pro)

On savait tous que la décision ne plairait pas, est-ce la bonne ? la meilleure ? J'en sais rien.

Si ça se trouve les PO n'iront pas au bout de toute façon ...
Comme le dit le philosophe F. PAGNY ' Vous n'aurez pas ma liberté de penser'

L’esprit boxers, Site Officiel des Supporters des Boxers de Bordeaux
Arnaud76
MVP
MVP
Messages : 14931
Enregistré le : 02 mai 2012, 18:50
A remercié : 267 fois
A été remercié : 224 fois

Message non lu

et c'est tout de même la préfecture de la Somme qui a eu l'attitude la plus "principe de précaution", non ? Et qui empêche la principale solution de repli ?

à part annuler les PO, ce qui n'est pas plus équitable, quelle autre solution était viable ? j'espère que la Fédé a vraiment tout envisagé et pesé. Mais certains jugements paraissent bien sévères, au vu du peu de solutions évidentes et de l'urgence à trancher.

Au fond il n'y a peut-être aucune solution juste. Eliminer Mulhouse est très injuste. Mais y avait-il une autre solution ?
Arnaud76
MVP
MVP
Messages : 14931
Enregistré le : 02 mai 2012, 18:50
A remercié : 267 fois
A été remercié : 224 fois

Message non lu

et j'ajoute que si un préfet refuse la venue de Mulhouse, tous les autres préfets feront de même, donc Mulhouse était quasi condamné à ne plus pouvoir jouer
alaix
Poussin
Poussin
Messages : 162
Enregistré le : 05 mars 2015, 22:34
Localisation : Lyon
A remercié : 1 fois
A été remercié : 5 fois

Message non lu

DJEFFI38 a écrit : 08 mars 2020, 14:05
alaix a écrit : 08 mars 2020, 09:42
DJEFFI38 a écrit : 08 mars 2020, 01:12 Cette décision est une mascarade.
Je crois que c'est la 1ère fois dans ma vie de sportif que je vois une fédération déclarer vainqueur d'un match celui qui mène au score avant même que le match ne soit terminé.
C'est une honte, un véritable scandale qu'une fédération puisse ainsi bafouer les valeurs du sport par une décision totalement injuste.
J'ai mal pour ces Mulhousiens qui se voient spoliés, discriminés, uniquement parce qu'un ou plusieurs individus qui n'ont aucun rapport avec leur club ont eu la malchance de contracter un virus sans en être conscients et de contaminer quelques personnes du Haut Rhin.
C'est une décision totalement arbitraire qui stigmatise un club uniquement parce que les dirigeants de la fédé sont impuissants à trouver la solution à leur propre problème.
Mulhouse est sacrifié sur l'autel de l'incompétence et de l'irresponsabilité d'une fédération qui ne pense qu'à sauver sa peau, et cette décision est d'autant plus pathétique que c'est reculer pour mieux sauter et qu'elle pourrait se retrouver demain avec le même cas de figure dans l'une ou l'autre des demi finales car le coronavirus n'est pas figé dans le Haut Rhin, dans l'Oise ou en Haute Savoie ...
et demain on désignera qui comme vainqueur d'une demi finale si le coronavirus s'invite dans la région d'un des protagonistes ?
Vous êtes à vomir, messieurs de la FFHG et vous n'êtes pas digne de représenter notre sport.

J'espère que Mulhouse va intenter une action au civil et auprès des plus hautes instances du sport pour faire valoir ses droits et condamner cette parodie de justice.
Visiblement tu n as pas lu le règlement.

En cas de patinoire indisponible (ce qui était en fait le cas de vendredi), le club qui reçoit doit proposer une solution alternative, que la fede se réserve le droit d accepter ou non. Le règlement de la ffhg est très clair.

Le seul point qui peut-être a débat c est la possibilité de tenue du match à huis clos vendredi soir. Mais vu le communiqué du préfet, les chances pour que la fede soit condamnée pour avoir refusé que le match se tienne dans ces circonstances sont proches de zéro.

Tu peux en penser ce que tu veux mais la fede ne risque rien juridiquement sur le coup.
Visiblement tu ne dois pas savoir que toutes les décisions gouvernementales ou préfectorales priment tous les règlements.
Déjà la patinoire n'était pas "indisponible" mais soumise à une règle de sécurité sanitaire qui ne concerne pas que le club de Mulhouse mais tout le département du Haut Rhin.
Je n'ai jamais dit que la fédé était responsable de l'annulation du match ... par contre, elle est entièrement responsable de la décision inique qu'elle a prise d'exclure Mulhouse et leur président a raison d'intenter un recours en justice.
Si les dirigeants de la fédé avaient eu un peu de bon sens, ils auraient pris la décision de reporter les PO après les CDM pour avoir un peu plus de recul sur l'évolution du coronavirus en France et prendre une décision finale en conséquence alors qu'aujourd'hui ils ont pris une décision injuste, contestée et contestable sans savoir si demain ou après demain les 4 clubs restant en course ne seraient pas eux même concernés par la même interdiction.
Pffff continue à ne pas essayer de comprendre ce qu on te dit. Que la décision gouvernementale prime c est sur.

Toujours est-il que d apres le règlement c est a mulhouse de faire une proposition de remplacement que la fede accepte ou pas. Si tu ne veux pas comprendre ça tant pis (mais bon c'est toi qui hier disait que la fede se devait d appliquer le reglement...)

Bref ca sert à rien de continuer sur ce sujet surtout vu tes propositions pleines de "bon sens" juste inapplicables.

A la limite je te propose d en rediscuter le jour où mulhouse aura gagné son recours contre la fede je pense que j ai le temps de voir venir !
Répondre