Salut a tous/toutes :

Bon retour du Hockey a tous/toutes ! :)

Nouveau système de validation des inscriptions pour limiter le spam. Si certains ont des soucis pour s'inscrire, contactez nous !

Afin d'améliorer l'affichage du forum, merci de mettre a jour l'URL de vos avatars ! Merci !

Et n'oubliez pas que vous pouvez toujours supprimer cette annonce lorsque vous n'en avez plus besoin.

Covid et ses conséquences

Parlons ici de tout et de rien... juste parce qu'il existe autre chose que le hockey sur glace. Respectons tout de même les règles du forum

Modérateur : Administrateurs

Répondre
Arnaud76
MVP
MVP
Messages : 14873
Enregistré le : 02 mai 2012, 18:50
A remercié : 265 fois
A été remercié : 222 fois

Message non lu

J'ouvre un sujet sur les conséquences sportives et financières pour les clubs en particulier européens, les joueurs, les agents, l'économie du hockey.

Avec ce reportage sur l'agent Nic Riopel (ancien gardien de Rouen)

https://www.rds.ca/hockey/nicola-riopel ... -1.7281689


CALT88
Poussin
Poussin
Messages : 86
Enregistré le : 04 sept. 2018, 21:31
A remercié : 17 fois
A été remercié : 2 fois

Message non lu

Les retombées de cette pandémie vont être catastrophiques et inédites.
A l'heure actuelle, il est totalement impossible voire farfelu de se projeter sur la saison prochaine.
Mon club m'a demandé hier si mes enfants allaient reprendre une licence la saison prochaine pour prévoir les effectifs des différentes équipes et les engagements en championnat.
Je suis aujourd'hui dans l'incapacité de répondre à cette question qui aurait vite été tranchée en temps normal. Et pourtant ça fait 33 ans que suit le hockey et de nombreuses années que mes enfants pratiquent.....😣😣😣
Avatar du membre
cannibale
En ligue Magnus
En ligue Magnus
Messages : 3590
Enregistré le : 19 avr. 2004, 11:53
Localisation : Épinal
A remercié : 1 fois
A été remercié : 6 fois

Message non lu

Je pense que si le virus n'est pas maîtrisé et que la vie économique ne peut pas repartir au plus tard début mai, une énorme partie des partenaires des clubs français qui sont des TPE et des PME ne seront plus là pour soutenir les clubs la saison prochaine.
Soit ils auront coulé, soit ils n'auront pas les moyens financiers (plus de trésorerie) de remettre des billes dans le poste non vital pour une entreprise qui est le sponsoring.

Par voie de conséquence, beaucoup de clubs ne pourront pas repartir dans leur division d'origine ou devront revoir leur budget largement à la baisse et donc un recrutement également aménagé.

Bref je crois qu'on se dirige vers une saison 2020/2021 économiquement difficile pour toutes les divisions françaises et sportivement pauvre.
Poissompré depuis 1990
Arnaud76
MVP
MVP
Messages : 14873
Enregistré le : 02 mai 2012, 18:50
A remercié : 265 fois
A été remercié : 222 fois

Message non lu

oui c'est bien possible. Il pourrait y avoir un sacré tri...
Arnaud76
MVP
MVP
Messages : 14873
Enregistré le : 02 mai 2012, 18:50
A remercié : 265 fois
A été remercié : 222 fois

Message non lu

Le club KHL Vladivostok cher à Fetisov exclu en raison du retrait du financement régional

https://www.passionhockey.com/2020/04/0 ... fragilite/
nimb
Junior
Junior
Messages : 1934
Enregistré le : 18 avr. 2004, 21:22
Localisation : Colmar
A remercié : 57 fois
A été remercié : 50 fois

Message non lu

cannibale a écrit : 23 mars 2020, 11:00 Je pense que si le virus n'est pas maîtrisé et que la vie économique ne peut pas repartir au plus tard début mai, une énorme partie des partenaires des clubs français qui sont des TPE et des PME ne seront plus là pour soutenir les clubs la saison prochaine.
Soit ils auront coulé, soit ils n'auront pas les moyens financiers (plus de trésorerie) de remettre des billes dans le poste non vital pour une entreprise qui est le sponsoring.

Par voie de conséquence, beaucoup de clubs ne pourront pas repartir dans leur division d'origine ou devront revoir leur budget largement à la baisse et donc un recrutement également aménagé.

Bref je crois qu'on se dirige vers une saison 2020/2021 économiquement difficile pour toutes les divisions françaises et sportivement pauvre.
C'est là qu'on va peut être apprécier avoir du vivier local.
A condition que tout çà soit digéré avant l'été.... et je viens de lire une interview d'un épidémiologiste qui ne me parait pas forcément super optimiste à ce sujet ("il va falloir se battre tout l'été (pour vaincre le virus)").
La seule "consolation", c'est que tous les pays vont être à la enseigne.
Arnaud76
MVP
MVP
Messages : 14873
Enregistré le : 02 mai 2012, 18:50
A remercié : 265 fois
A été remercié : 222 fois

Message non lu

nimb a écrit : 05 avr. 2020, 09:32
cannibale a écrit : 23 mars 2020, 11:00 Je pense que si le virus n'est pas maîtrisé et que la vie économique ne peut pas repartir au plus tard début mai, une énorme partie des partenaires des clubs français qui sont des TPE et des PME ne seront plus là pour soutenir les clubs la saison prochaine.
Soit ils auront coulé, soit ils n'auront pas les moyens financiers (plus de trésorerie) de remettre des billes dans le poste non vital pour une entreprise qui est le sponsoring.

Par voie de conséquence, beaucoup de clubs ne pourront pas repartir dans leur division d'origine ou devront revoir leur budget largement à la baisse et donc un recrutement également aménagé.

Bref je crois qu'on se dirige vers une saison 2020/2021 économiquement difficile pour toutes les divisions françaises et sportivement pauvre.
C'est là qu'on va peut être apprécier avoir du vivier local.
A condition que tout çà soit digéré avant l'été.... et je viens de lire une interview d'un épidémiologiste qui ne me parait pas forcément super optimiste à ce sujet ("il va falloir se battre tout l'été (pour vaincre le virus)").
La seule "consolation", c'est que tous les pays vont être à la enseigne.
L'Allemagne a l'air de s'en sortir remarquablement mieux qu'ailleurs
tempest
Senior D2
Senior D2
Messages : 2571
Enregistré le : 13 févr. 2005, 20:13
A remercié : 38 fois
A été remercié : 43 fois

Message non lu

nimb a écrit : 05 avr. 2020, 09:32
cannibale a écrit : 23 mars 2020, 11:00 Je pense que si le virus n'est pas maîtrisé et que la vie économique ne peut pas repartir au plus tard début mai, une énorme partie des partenaires des clubs français qui sont des TPE et des PME ne seront plus là pour soutenir les clubs la saison prochaine.
Soit ils auront coulé, soit ils n'auront pas les moyens financiers (plus de trésorerie) de remettre des billes dans le poste non vital pour une entreprise qui est le sponsoring.

Par voie de conséquence, beaucoup de clubs ne pourront pas repartir dans leur division d'origine ou devront revoir leur budget largement à la baisse et donc un recrutement également aménagé.

Bref je crois qu'on se dirige vers une saison 2020/2021 économiquement difficile pour toutes les divisions françaises et sportivement pauvre.
C'est là qu'on va peut être apprécier avoir du vivier local.
A condition que tout çà soit digéré avant l'été.... et je viens de lire une interview d'un épidémiologiste qui ne me parait pas forcément super optimiste à ce sujet ("il va falloir se battre tout l'été (pour vaincre le virus)").
La seule "consolation", c'est que tous les pays vont être à la enseigne.
La https://fr.wikipedia.org/wiki/Grippe_espagnole donne une idée de ce qui pourrait se passer en terme de vague (et encore à l'époque; il n'y a pas eu de confinement, donc la majorité de la population a été immunisée plus vite)
nimb
Junior
Junior
Messages : 1934
Enregistré le : 18 avr. 2004, 21:22
Localisation : Colmar
A remercié : 57 fois
A été remercié : 50 fois

Message non lu

Arnaud76 a écrit : 05 avr. 2020, 09:57
nimb a écrit : 05 avr. 2020, 09:32
cannibale a écrit : 23 mars 2020, 11:00 Je pense que si le virus n'est pas maîtrisé et que la vie économique ne peut pas repartir au plus tard début mai, une énorme partie des partenaires des clubs français qui sont des TPE et des PME ne seront plus là pour soutenir les clubs la saison prochaine.
Soit ils auront coulé, soit ils n'auront pas les moyens financiers (plus de trésorerie) de remettre des billes dans le poste non vital pour une entreprise qui est le sponsoring.

Par voie de conséquence, beaucoup de clubs ne pourront pas repartir dans leur division d'origine ou devront revoir leur budget largement à la baisse et donc un recrutement également aménagé.

Bref je crois qu'on se dirige vers une saison 2020/2021 économiquement difficile pour toutes les divisions françaises et sportivement pauvre.
C'est là qu'on va peut être apprécier avoir du vivier local.
A condition que tout çà soit digéré avant l'été.... et je viens de lire une interview d'un épidémiologiste qui ne me parait pas forcément super optimiste à ce sujet ("il va falloir se battre tout l'été (pour vaincre le virus)").
La seule "consolation", c'est que tous les pays vont être à la enseigne.
L'Allemagne a l'air de s'en sortir remarquablement mieux qu'ailleurs
Au niveau hockey, peut être .
Au niveau virus, ce n'est pas ce que j'en lis actuellement dans "ma" PQR... à moins qu'il faille comprendre "mieux qu'en Italie ou en Espagne".
nimb
Junior
Junior
Messages : 1934
Enregistré le : 18 avr. 2004, 21:22
Localisation : Colmar
A remercié : 57 fois
A été remercié : 50 fois

Message non lu

tempest a écrit : 05 avr. 2020, 11:44
nimb a écrit : 05 avr. 2020, 09:32
cannibale a écrit : 23 mars 2020, 11:00 Je pense que si le virus n'est pas maîtrisé et que la vie économique ne peut pas repartir au plus tard début mai, une énorme partie des partenaires des clubs français qui sont des TPE et des PME ne seront plus là pour soutenir les clubs la saison prochaine.
Soit ils auront coulé, soit ils n'auront pas les moyens financiers (plus de trésorerie) de remettre des billes dans le poste non vital pour une entreprise qui est le sponsoring.

Par voie de conséquence, beaucoup de clubs ne pourront pas repartir dans leur division d'origine ou devront revoir leur budget largement à la baisse et donc un recrutement également aménagé.

Bref je crois qu'on se dirige vers une saison 2020/2021 économiquement difficile pour toutes les divisions françaises et sportivement pauvre.
C'est là qu'on va peut être apprécier avoir du vivier local.
A condition que tout çà soit digéré avant l'été.... et je viens de lire une interview d'un épidémiologiste qui ne me parait pas forcément super optimiste à ce sujet ("il va falloir se battre tout l'été (pour vaincre le virus)").
La seule "consolation", c'est que tous les pays vont être à la enseigne.
La https://fr.wikipedia.org/wiki/Grippe_espagnole donne une idée de ce qui pourrait se passer en terme de vague (et encore à l'époque; il n'y a pas eu de confinement, donc la majorité de la population a été immunisée plus vite)
Je n'ai pas lu exagérement d'article sur ce sujet des pandémies, mais c'est vrai que cette fameuse grippe espagnole est un cas bien unique, en sortie de conflit mondial (donc avec des organismes plutôt affaiblis par les restrictions) à une époque où on ne connaissait pas le confinement, mais aussi où les échanges n'étaient peut être pas comparables à maintenant, et avec des populations plus aptes à vivre en autonomie.
Ce qui me ferait frémir, ce serait de savoir que ce virus risque régulièrement de ressortir.
Autant le SRAS ou le H1N1 sont, visiblement, passés et puis ne sont pas revenus (attendons quand même).
Autant rien ne dit que celui-ci va connaître le même destin, à savoir qu'on ne le reverra plus.
D'où l'idée d'une vaccination pour parer et atténuer, un peu comme celui de la grippe qu'on connait actuellement.
La deuxième chose qui me ferait frémir, ce serait d'apprendre que la Chine ne serait pas entièrement guérie... et comme je viens de lire avant hier un article qui informe que du côté de la province de Henan, on a de nouveau confiné 600.000 personnes, j'avoue que j'ai un peu peur.

La conséquence principale de ce Covid serait d'admettre qu'il n'est pas bon de dépendre autant d'un seul pays, surtout quand ce pays est malade. Mais nos grands économistes vont-ils lever la tête du guidon?
Arnaud76
MVP
MVP
Messages : 14873
Enregistré le : 02 mai 2012, 18:50
A remercié : 265 fois
A été remercié : 222 fois

Message non lu

sanglier
Cadet
Cadet
Messages : 1410
Enregistré le : 07 mars 2005, 13:55
Localisation : Lille
A remercié : 1 fois
A été remercié : 2 fois

Message non lu

D'après l'attaquant Roman Krikunenko, cité par l'IIHF, il y aurait même une demande de Nord-Américains pour obtenir des produits dérivés du Shaktyor Soligorsk... :D
"En 1969 j'ai arrêté les femmes et l'alcool, ça a été les 20 minutes les plus dures de ma vie." George Best
davydov
Minime
Minime
Messages : 869
Enregistré le : 13 avr. 2016, 11:56
A remercié : 77 fois
A été remercié : 44 fois

Message non lu

C' est étonnant personne sur ce forum n 'a repris l'info :0 . Le sélectionneur a des doutes sur la tenue du TQO et ses difficultés pour l'organiser .
https://www.lequipe.fr/Hockey-sur-glace ... ue/1124079
il fait part également de ses doutes sur l'avenir économique de la magnus : "Il va aussi falloir voir si les difficultés économiques des clubs ne vont pas les pousser à se passer de certains internationaux, ce qui pourrait en inciter à prendre leur retraite. "
Doute qu'il réitère à un média canadien https://ici.radio-canada.ca/sports/1691 ... ippe-bozon
"Bozon confirme ce que Nicola Riopel et Benoît Laporte nous ont confié, à savoir que la plupart des équipes devront assurément opérer avec des budgets réduits de 20 à 30 %."
Seconde interview de N. Riopel après celle du début de page et difficulté à placer des joueurs avec les +/- baisses de budget des clubs européens .
https://ici.radio-canada.ca/sports/1690 ... bec-canada
COUVERTURE
Benjamin
Benjamin
Messages : 316
Enregistré le : 15 sept. 2014, 23:14
A été remercié : 3 fois

Message non lu

en tout cas, Angers semble ne pas avoir(ou prévoir) de baisse de budget
nimb
Junior
Junior
Messages : 1934
Enregistré le : 18 avr. 2004, 21:22
Localisation : Colmar
A remercié : 57 fois
A été remercié : 50 fois

Message non lu

davydov a écrit : 10 avr. 2020, 17:54 C' est étonnant personne sur ce forum n 'a repris l'info :0 . Le sélectionneur a des doutes sur la tenue du TQO et ses difficultés pour l'organiser .
https://www.lequipe.fr/Hockey-sur-glace ... ue/1124079
il fait part également de ses doutes sur l'avenir économique de la magnus : "Il va aussi falloir voir si les difficultés économiques des clubs ne vont pas les pousser à se passer de certains internationaux, ce qui pourrait en inciter à prendre leur retraite. "
Doute qu'il réitère à un média canadien https://ici.radio-canada.ca/sports/1691 ... ippe-bozon
"Bozon confirme ce que Nicola Riopel et Benoît Laporte nous ont confié, à savoir que la plupart des équipes devront assurément opérer avec des budgets réduits de 20 à 30 %."
Seconde interview de N. Riopel après celle du début de page et difficulté à placer des joueurs avec les +/- baisses de budget des clubs européens .
https://ici.radio-canada.ca/sports/1690 ... bec-canada
S'il n'y avait que les clubs qui vont devoir faire face à des baisses de budgets.....
C'est le monde économique en règle générale qui va ramer, à commencer par nos propres employeurs, surtout si ce sont des PME ou des TPME.
J'en déduis que les clubs de hockey sont des PME.
Angers pas concerné? On n'est qu'au début et on verra au moment des comptes.
Janbar
Minime
Minime
Messages : 632
Enregistré le : 18 mai 2018, 12:52
Localisation : Dunkerque
A remercié : 12 fois
A été remercié : 17 fois

Message non lu

Au delà de l’aspect financier, on peut aussi être confronté à un problème sportif pour la nouvelle saison. Le président évoque l’idée de fermer les frontières de l’espace Schengen jusqu’en septembre.
Ça voudrait dire une saison qui devrait démarrer bien plus tard puisque pas de possibilités pour les étrangers d’arriver..

https://www.bfmtv.com/politique/macron- ... 92361.html
Avatar du membre
Sonata
Minime
Minime
Messages : 832
Enregistré le : 20 nov. 2012, 23:03
Localisation : Marseille
A remercié : 14 fois
A été remercié : 11 fois

Message non lu

Janbar a écrit : 11 avr. 2020, 19:15 Au delà de l’aspect financier, on peut aussi être confronté à un problème sportif pour la nouvelle saison. Le président évoque l’idée de fermer les frontières de l’espace Schengen jusqu’en septembre.
Ça voudrait dire une saison qui devrait démarrer bien plus tard puisque pas de possibilités pour les étrangers d’arriver..

https://www.bfmtv.com/politique/macron- ... 92361.html
Ça concerne que les russes ricains ou canacks. Il nous restera les tchèques, slovaques et nordistes.
Image
Image
Janbar
Minime
Minime
Messages : 632
Enregistré le : 18 mai 2018, 12:52
Localisation : Dunkerque
A remercié : 12 fois
A été remercié : 17 fois

Message non lu

Sonata a écrit : 11 avr. 2020, 20:48
Janbar a écrit : 11 avr. 2020, 19:15 Au delà de l’aspect financier, on peut aussi être confronté à un problème sportif pour la nouvelle saison. Le président évoque l’idée de fermer les frontières de l’espace Schengen jusqu’en septembre.
Ça voudrait dire une saison qui devrait démarrer bien plus tard puisque pas de possibilités pour les étrangers d’arriver..

https://www.bfmtv.com/politique/macron- ... 92361.html
Ça concerne que les russes ricains ou canacks. Il nous restera les tchèques, slovaques et nordistes.

Pour la D1, certaines équipes comme Cholet ont un accent très nord-américain! A voir...
tempest
Senior D2
Senior D2
Messages : 2571
Enregistré le : 13 févr. 2005, 20:13
A remercié : 38 fois
A été remercié : 43 fois

Message non lu

Sonata a écrit : 11 avr. 2020, 20:48
Janbar a écrit : 11 avr. 2020, 19:15 Au delà de l’aspect financier, on peut aussi être confronté à un problème sportif pour la nouvelle saison. Le président évoque l’idée de fermer les frontières de l’espace Schengen jusqu’en septembre.
Ça voudrait dire une saison qui devrait démarrer bien plus tard puisque pas de possibilités pour les étrangers d’arriver..

https://www.bfmtv.com/politique/macron- ... 92361.html
Ça concerne que les russes ricains ou canacks. Il nous restera les tchèques, slovaques et nordistes.
Cela dépend des décisions nationales .... parce que nos "bitos" du Progrès, ils prennent leurs rêves pour des réalités mais je rappelle quand même que lorsque MACRON disait le 12/03 que le "virus n'a pas de passeport", cela faisait déjà 2 heures que les allemands avaient fermé leur frontière ! et avec la nouvelle attestation en vigueur depuis le 08/04 pour entrée en France, cela limite les possibilités même pour les travailleurs européens !
Avatar du membre
Babosse
Minime
Minime
Messages : 833
Enregistré le : 16 mars 2004, 16:09
Localisation : Epinal
A remercié : 3 fois
A été remercié : 5 fois

Message non lu

Est-il possible de prévoir un impact sur la fréquentation des patinoires ? Je pense que notamment les annonces des autorités de santé qui annoncent un virus présent durant 2 ans, n'est pas en faveur d'une autorisation de rassemblement dans un milieu fermé telle une patinoire.
Arnaud76
MVP
MVP
Messages : 14873
Enregistré le : 02 mai 2012, 18:50
A remercié : 265 fois
A été remercié : 222 fois

Message non lu

Babosse a écrit : 13 avr. 2020, 07:51 Est-il possible de prévoir un impact sur la fréquentation des patinoires ? Je pense que notamment les annonces des autorités de santé qui annoncent un virus présent durant 2 ans, n'est pas en faveur d'une autorisation de rassemblement dans un milieu fermé telle une patinoire.
2 ans en général dans le monde ou juste en France ?

L'impact sur les patinoires ? Comment veux-tu qu'on prévoie quoi que ce soit ?

une chose est sûre, c'est qu'il va falloir être très, très prudent pour le budget. L'objectif pour les clubs ne doit pas être tant le titre ou le maintien que de s'en sortir sans trop de dommages financièrement. Vraie saison de transition où il va falloir faire le dos rond. Quand on connaît la fragilité économique du hockey français...
Avatar du membre
lanarre
MVP
MVP
Messages : 7661
Enregistré le : 19 oct. 2004, 12:47
Localisation : Rouen
A remercié : 82 fois
A été remercié : 127 fois

Message non lu

La vraie incertitude pour bon nombre de clubs est bien dans la fréquentation futur des patinoires.

Car il ne faut pas se voiler la face : la crise économique ne va pas concerner que les entreprises (et donc potentiels sponsors).
Bon nombre de nos concitoyens vont vivre des moments compliqué dans les prochains mois, avec des choix à faire entre nécessité et loisir.

Il y aura aussi l'impact "psychologique" : des gens risquent "naturellement" de fuire les regroupements de population par peur de...

Les campagnes d'abonnements devraient donner le "tempo" assez rapidement.
Amicalement
B. Lanarre

Dans le sport professionnel actuel, il est deux certitudes : sans fric, on ne va nulle part, mais avec du fric, on ne va pas nécessairement quelque part. [Jean Dion]

Amateur de jazz : http://camart-jazz.wifeo.com
Arnaud76
MVP
MVP
Messages : 14873
Enregistré le : 02 mai 2012, 18:50
A remercié : 265 fois
A été remercié : 222 fois

Message non lu

On peut même se demander si proposition d'abonnement il y aura ? Et si oui, ne sera-t-il pas à bas prix ?
davydov
Minime
Minime
Messages : 869
Enregistré le : 13 avr. 2016, 11:56
A remercié : 77 fois
A été remercié : 44 fois

Message non lu

https://www.lequipe.fr/Rugby/Actualites ... cg/1126925
Cela risque d'être compliqué pour beaucoup de monde effectivement .
Je pense même que les clubs risquent de lancer des jeunes joueurs pour gagner de la masse salariale , diminuer le nombre de joueurs étrangers ? ( cf planète hockey : début de la saison avec moins de joueurs importés en suisse ) ...
Janbar
Minime
Minime
Messages : 632
Enregistré le : 18 mai 2018, 12:52
Localisation : Dunkerque
A remercié : 12 fois
A été remercié : 17 fois

Message non lu

Voilà les frontières hors UE fermées jusqu’à nouvel ordre. On va peut être voir des slovaques en masse plutôt que des canadiens ? :hehe:
Répondre