Salut a tous/toutes :

Bon retour du Hockey a tous/toutes ! :)

Nouveau système de validation des inscriptions pour limiter le spam. Si certains ont des soucis pour s'inscrire, contactez nous !

Afin d'améliorer l'affichage du forum, merci de mettre a jour l'URL de vos avatars ! Merci !

Et n'oubliez pas que vous pouvez toujours supprimer cette annonce lorsque vous n'en avez plus besoin.

Covid et ses conséquences

Parlons ici de tout et de rien... juste parce qu'il existe autre chose que le hockey sur glace. Respectons tout de même les règles du forum

Modérateur : Administrateurs

Arnaud76
MVP
MVP
Messages : 15087
Enregistré le : 02 mai 2012, 18:50
A remercié : 275 fois
A été remercié : 231 fois

Message non lu

l'article aurait gagné à être un peu plus étayé.. ça sort d'où ce chiffre, est-ce susceptible d'évoluer... C'est un peu court. Pour Mulhouse ça veut dire coupe budgétaire et joueurs coupés ?

Quoiqu'il en soit, certains clubs ont eu raison d'aller doucement sur le recrutement et les abonnements...

Et la fédé n'a -t-elle pas été trop rapide dans sa communication sur les conditions de reprise ? Plus rien depuis un moment...

Pour mémoire, communiqué du 21 juin :

"Dans la mesure où les clubs seront autorisés à remplir leur patinoire à 100% de leur capacité, éventuellement avec port de masques pour tous, les formules de championnats ne seront pas modifiées."

L'été sera chaud... et long.


Avatar du membre
stef
Senior D1
Senior D1
Messages : 3293
Enregistré le : 20 août 2004, 16:23
A été remercié : 1 fois

Message non lu

Arnaud76 a écrit : 22 juil. 2020, 16:16 l'article aurait gagné à être un peu plus étayé.. ça sort d'où ce chiffre, est-ce susceptible d'évoluer... C'est un peu court. Pour Mulhouse ça veut dire coupe budgétaire et joueurs coupés ?

Quoiqu'il en soit, certains clubs ont eu raison d'aller doucement sur le recrutement et les abonnements...

Et la fédé n'a -t-elle pas été trop rapide dans sa communication sur les conditions de reprise ? Plus rien depuis un moment...

Pour mémoire, communiqué du 21 juin :

"Dans la mesure où les clubs seront autorisés à remplir leur patinoire à 100% de leur capacité, éventuellement avec port de masques pour tous, les formules de championnats ne seront pas modifiées."

L'été sera chaud... et long.
vu l'évolution , ce sera forcement plus contraignant au fur et à mesure que le temps passe ..pour moi ça pu clairement ..d'ici Octobre le Virus circulera de nouveau activement ..
A part le port de masque obligatoire sans distanciation sociale , je ne vois pas comment les championnats ( LM et D1 ) pourraient démarrer avec 1/3 de leur capacité .
Arnaud76
MVP
MVP
Messages : 15087
Enregistré le : 02 mai 2012, 18:50
A remercié : 275 fois
A été remercié : 231 fois

Message non lu

c'est certain

la FFHG a été plus que légère, en envoyant le signal que tout serait OK

"éventuellement avec port de masques"... :-/
Avatar du membre
lanarre
MVP
MVP
Messages : 7692
Enregistré le : 19 oct. 2004, 12:47
Localisation : Rouen
A remercié : 86 fois
A été remercié : 130 fois

Message non lu

Le message a été lancé dans un contexte de déconfinement et de décrue de la vague de mars-avril.

Je ne blâme pas la FFHG pour sa position d'alors.

Et le pessimisme ambiant pourrait très bien être balayé du revers de la main si en septembre-ocobre il n'y a pas de signe évident de reprise d'une seconde vague.

Bref... on navigue à vue !
Amicalement
B. Lanarre

Dans le sport professionnel actuel, il est deux certitudes : sans fric, on ne va nulle part, mais avec du fric, on ne va pas nécessairement quelque part. [Jean Dion]

Amateur de jazz : http://camart-jazz.wifeo.com
Arnaud76
MVP
MVP
Messages : 15087
Enregistré le : 02 mai 2012, 18:50
A remercié : 275 fois
A été remercié : 231 fois

Message non lu

lanarre a écrit : 23 juil. 2020, 11:52 Le message a été lancé dans un contexte de déconfinement et de décrue de la vague de mars-avril.

Je ne blâme pas la FFHG pour sa position d'alors.

Et le pessimisme ambiant pourrait très bien être balayé du revers de la main si en septembre-ocobre il n'y a pas de signe évident de reprise d'une seconde vague.

Bref... on navigue à vue !
sérieusement ? 8|

On ne sort pas un tel message sans garantie. Si t'es pas sûr tu dis rien, tu dis peut-être que... mais pas ça.

là ils ont envoyé au message aux clubs : "c'est bon, vous pourrez remplir" et les clubs ont pu ajuster leur budget en conséquence (sauf les prudents)

là il y a des risques que ça coince au niveau de la CNSCG pour certains

c'était totalement irresponsable
COUVERTURE
Benjamin
Benjamin
Messages : 319
Enregistré le : 15 sept. 2014, 23:14
A été remercié : 3 fois

Message non lu

Arnaud76 a écrit : 23 juil. 2020, 13:44
lanarre a écrit : 23 juil. 2020, 11:52 Le message a été lancé dans un contexte de déconfinement et de décrue de la vague de mars-avril.

Je ne blâme pas la FFHG pour sa position d'alors.

Et le pessimisme ambiant pourrait très bien être balayé du revers de la main si en septembre-ocobre il n'y a pas de signe évident de reprise d'une seconde vague.

Bref... on navigue à vue !
sérieusement ? 8|

On ne sort pas un tel message sans garantie. Si t'es pas sûr tu dis rien, tu dis peut-être que... mais pas ça.

là ils ont envoyé au message aux clubs : "c'est bon, vous pourrez remplir" et les clubs ont pu ajuster leur budget en conséquence (sauf les prudents)

là il y a des risques que ça coince au niveau de la CNSCG pour certains

c'était totalement irresponsable
on est assez d accord, mais enfin vu le contexte, pas besoin de la fédé pour s apercevoir qu 'il y aura un impact sponsors billeterie, sans être trop pessimiste, tu fais un budget à la baisse comme Rouen , Gap , Amiens,Mulhouse pour ceux dont j'ai l info.
même à la baisse, pas sur que ça suffise , mais au moins tu fais pas à l identique.
la Fédé a aussi suivi les instructions, au fil de l'eau, du ministère
il y a 2 mois c 'était plutôt 50% capacité d 'accueil
il y a un mois plus rien
il y a 15 j port du masque envisagé
il n y a rien pour l instant sur une capacité réduite, Mulhouse , c'est juste un article qui ne cite pas sa source, envisagé par les instances locales, mais rien au ministère des sports ... pour l instant.
en effet, on navigue à vue
Arnaud76
MVP
MVP
Messages : 15087
Enregistré le : 02 mai 2012, 18:50
A remercié : 275 fois
A été remercié : 231 fois

Message non lu

COUVERTURE a écrit : 23 juil. 2020, 13:59
Arnaud76 a écrit : 23 juil. 2020, 13:44
lanarre a écrit : 23 juil. 2020, 11:52 Le message a été lancé dans un contexte de déconfinement et de décrue de la vague de mars-avril.

Je ne blâme pas la FFHG pour sa position d'alors.

Et le pessimisme ambiant pourrait très bien être balayé du revers de la main si en septembre-ocobre il n'y a pas de signe évident de reprise d'une seconde vague.

Bref... on navigue à vue !
sérieusement ? 8|

On ne sort pas un tel message sans garantie. Si t'es pas sûr tu dis rien, tu dis peut-être que... mais pas ça.

là ils ont envoyé au message aux clubs : "c'est bon, vous pourrez remplir" et les clubs ont pu ajuster leur budget en conséquence (sauf les prudents)

là il y a des risques que ça coince au niveau de la CNSCG pour certains

c'était totalement irresponsable
on est assez d accord, mais enfin vu le contexte, pas besoin de la fédé pour s apercevoir qu 'il y aura un impact sponsors billeterie, sans être trop pessimiste, tu fais un budget à la baisse comme Rouen , Gap , Amiens,Mulhouse pour ceux dont j'ai l info.
même à la baisse, pas sur que ça suffise , mais au moins tu fais pas à l identique.
la Fédé a aussi suivi les instructions, au fil de l'eau, du ministère
il y a 2 mois c 'était plutôt 50% capacité d 'accueil
il y a un mois plus rien
il y a 15 j port du masque envisagé
il n y a rien pour l instant sur une capacité réduite, Mulhouse , c'est juste un article qui ne cite pas sa source, envisagé par les instances locales, mais rien au ministère des sports ... pour l instant.
en effet, on navigue à vue
PhilippeHA a fourni des éléments apparemment communiqués par la fédé aux clubs
PLF80
Cadet
Cadet
Messages : 1448
Enregistré le : 23 févr. 2015, 15:52
A remercié : 51 fois
A été remercié : 133 fois

Message non lu

Arnaud76 a écrit : 23 juil. 2020, 13:44
lanarre a écrit : 23 juil. 2020, 11:52 Le message a été lancé dans un contexte de déconfinement et de décrue de la vague de mars-avril.

Je ne blâme pas la FFHG pour sa position d'alors.

Et le pessimisme ambiant pourrait très bien être balayé du revers de la main si en septembre-ocobre il n'y a pas de signe évident de reprise d'une seconde vague.

Bref... on navigue à vue !
sérieusement ? 8|

On ne sort pas un tel message sans garantie. Si t'es pas sûr tu dis rien, tu dis peut-être que... mais pas ça.

là ils ont envoyé au message aux clubs : "c'est bon, vous pourrez remplir" et les clubs ont pu ajuster leur budget en conséquence (sauf les prudents)

là il y a des risques que ça coince au niveau de la CNSCG pour certains

c'était totalement irresponsable
Je serais curieux de savoir quels sont les critères de la CNSCG pour cette année et surtout quel sera leur degré d'indulgence. Est-ce qu'ils considèrent (mettons depuis le fameux communiqué de la fédé) que les clubs ont tous les éléments en main et que le moindre écart sera de leur propre responsabilité ou est-ce qu'ils vont jouer la carte de la souplesse jusqu'au début du championnat ?

Sachant que tout peut être remis en question et qu'il peut y avoir des changements d'une semaine à une autre, donc il peut se passer tellement de choses d'ici fin septembre...
Image
Image
Fab29
Junior
Junior
Messages : 1632
Enregistré le : 09 mai 2015, 22:28
Localisation : Brest même
A remercié : 170 fois
A été remercié : 52 fois
Contact :

Message non lu

Mais depuis le début personne ne peut garantir quoi que ce soit puis que ça navigue à vue et que cela va continuer.

Le foot c'était bien d'avoir annulé puis on était la risée de l'Europe et maintenant finalement c'était peut-être pas si mal...

Comme le dit @lanarre c'était au moment où l'optimisme pouvait être de rigueur, ça l'est beaucoup moins maintenant mais cela le sera peut-être à nouveau dans un mois.

À mon modeste niveau je vous garantie que c'est impossible de prévoir quelque chose avec certitude. On ne fait qu'improviser et les décisions que je dois prendre sont prises à un instant T et n'ont parfois plus de sens quinze jours après
Modifié en dernier par Fab29 le 24 juil. 2020, 08:57, modifié 1 fois.
spinalien de coeur
MVP
MVP
Messages : 8063
Enregistré le : 17 sept. 2004, 12:36
A été remercié : 24 fois

Message non lu

J'ai comme l'impression que seuls les abonnés auront droit à des matches en live cette saison... X(
EN espérant juste que les chaines régionales pourront nous proposer du hockey sur leurs antennes et que ne soit pas Fanseat qui dispose de l'exclusivité !
Avatar du membre
Diablotin05
Poussin
Poussin
Messages : 155
Enregistré le : 23 sept. 2019, 19:22
A remercié : 5 fois
A été remercié : 12 fois

Message non lu

Je rejoins complétement ce que qu'as dis @PLF80 , je me demande bien comment la CNSG va pouvoir faire son boulot, les critères, l'indulgence etc...
La situation évolue tellement vite. On est tous unanimes pour dire qu'on navigue à vue ( et encore plus les clubs et la Fédé ) et personne ne sait comment vas se dérouler la saison prochaine. Il y a tellement de scénarios envisageables et d'évolutions possibles selon la tournure de la crise sanitaire... On peut tout imaginer.
Et donc dans tout ça, les clubs doivent présenter des comptes et un budget prévisionnel avec des recettes prévisionnelles sans savoir quelle sera la part des recettes billetterie due à l'incertitude sur la capacité autorisé des patinoires... La CNSG doit continuer à faire son boulot mais dans ces conditions c'est chaud...

Alors oui être prudent c'est bien mais ça a ses limites aussi, il faut bien à un moment constituer son effectif. On est fin juillet et la situation n'est pas claire du tout. Il y juste davantage inquiétude qu'en juin mais le casse tête reste identique. Chaque club a fait ses choix, on verra qui aura eu raison ou tord. Être trop optimiste et construire une "grosse" équipe comme si de rien n'était peut amener à une catastrophe économique si tu dispute une partie de la saison à capacité (très réduite). A l'inverse, être prudent et constituer une équipe pas très chère et donc pas très forte peut vite te rendre hors du coup sportivement en cas de deroulement normal ou quasi normal de la saison...
Supporter des Diables Rouges de Briançon
Arnaud76
MVP
MVP
Messages : 15087
Enregistré le : 02 mai 2012, 18:50
A remercié : 275 fois
A été remercié : 231 fois

Message non lu

entre être hors du coup sportivement et subir une catastrophe économique, y a pas photo, non ?

après, il restera la possibilité de couper des joueurs en période d'essai (ou trouver des compromis), pour ajuster l'effectif

Mulhouse a déjà vu partir un joueur pour raison personnelles, ça peut arranger le club finalement, et pas sûr qu'il soit remplacé
Avatar du membre
Diablotin05
Poussin
Poussin
Messages : 155
Enregistré le : 23 sept. 2019, 19:22
A remercié : 5 fois
A été remercié : 12 fois

Message non lu

Arnaud76 a écrit : 23 juil. 2020, 21:39 entre être hors du coup sportivement et subir une catastrophe économique, y a pas photo, non ?

après, il restera la possibilité de couper des joueurs en période d'essai (ou trouver des compromis), pour ajuster l'effectif

Mulhouse a déjà vu partir un joueur pour raison personnelles, ça peut arranger le club finalement, et pas sûr qu'il soit remplacé
Oui enfin une mauvaise situation sportive ( pas de play-offs voir relegation en D1 ) peut aussi aboutir à une catastrophe économique derrière suivant les clubs donc parfois à être trop prudent... C'est comme partout faut trouver le juste milieu mais encore une fois dans la situation actuelle c'est quasi-impossible
Quand à couper l'effectif, encore faut-il trouver des compromis comme tu dis ! Si tu dois renforcer ou alléger ton effectif ( suivant l'évolution de la crise sanitaire et si tu as été trop ou pas assez prudent dans la construction de ton équipe ) si le joueur ne veux pas partir soit tu traines son salaire ( ou niveau trop faible ) soit tu le licencie... Pas simple
Supporter des Diables Rouges de Briançon
Arnaud76
MVP
MVP
Messages : 15087
Enregistré le : 02 mai 2012, 18:50
A remercié : 275 fois
A été remercié : 231 fois

Message non lu

en période d'essai pas d'indemnités
Avatar du membre
Diablotin05
Poussin
Poussin
Messages : 155
Enregistré le : 23 sept. 2019, 19:22
A remercié : 5 fois
A été remercié : 12 fois

Message non lu

Arnaud76 a écrit : 23 juil. 2020, 22:09 en période d'essai pas d'indemnités
Mon raisonnement étais basé hors période d'essai genre besoin d'ajuster en novembre/décembre compte tenu de la situation sanitaire/sportive/financière dans un sens comme dans l'autre ;) Car tout dépends du début des contrats des joueurs ( aout ? ) et de la période d’essai ( 1mois ? 2 mois ? ) ?
Supporter des Diables Rouges de Briançon
Arnaud76
MVP
MVP
Messages : 15087
Enregistré le : 02 mai 2012, 18:50
A remercié : 275 fois
A été remercié : 231 fois

Message non lu

Diablotin05 a écrit : 23 juil. 2020, 22:21
Arnaud76 a écrit : 23 juil. 2020, 22:09 en période d'essai pas d'indemnités
Mon raisonnement étais basé hors période d'essai genre besoin d'ajuster en novembre/décembre compte tenu de la situation sanitaire/sportive/financière dans un sens comme dans l'autre ;) Car tout dépends du début des contrats des joueurs ( aout ? ) et de la période d’essai ( 1mois ? 2 mois ? ) ?
extrait du contrat type

"Conformément à l’article L.1242-10 du Code du travail, les contrats de travail à durée déterminée des clubs
de Synerglace Ligue Magnus peuvent comporter une période d’essai, d’une durée maximale d’un mois dans
le cas d’un contrat supérieur à 6 mois. La durée maximale de la période d’essai est limitée à 15 jours pour les
contrats signés après la première journée de championnat."

la date d'entrée en vigueur du contrat je pense est celle de son homologation (à confirmer), je ne sais pas si on peut décaler dans le temps (genre à la reprise de l'entraînement)

mais, en effet de toute façon, la période d'essai ne peut pas souvent être utilisée
COUVERTURE
Benjamin
Benjamin
Messages : 319
Enregistré le : 15 sept. 2014, 23:14
A été remercié : 3 fois

Message non lu

Arnaud76 a écrit : 23 juil. 2020, 22:31
Diablotin05 a écrit : 23 juil. 2020, 22:21
Arnaud76 a écrit : 23 juil. 2020, 22:09 en période d'essai pas d'indemnités
Mon raisonnement étais basé hors période d'essai genre besoin d'ajuster en novembre/décembre compte tenu de la situation sanitaire/sportive/financière dans un sens comme dans l'autre ;) Car tout dépends du début des contrats des joueurs ( aout ? ) et de la période d’essai ( 1mois ? 2 mois ? ) ?
extrait du contrat type

"Conformément à l’article L.1242-10 du Code du travail, les contrats de travail à durée déterminée des clubs
de Synerglace Ligue Magnus peuvent comporter une période d’essai, d’une durée maximale d’un mois dans
le cas d’un contrat supérieur à 6 mois. La durée maximale de la période d’essai est limitée à 15 jours pour les
contrats signés après la première journée de championnat."

la date d'entrée en vigueur du contrat je pense est celle de son homologation (à confirmer), je ne sais pas si on peut décaler dans le temps (genre à la reprise de l'entraînement)

mais, en effet de toute façon, la période d'essai ne peut pas souvent être utilisée
sur les contrats déjà signés, la date de début d activité est indiquée, et ne peut être changée
si c 'est par ex 15 aout, le délai commence à cette date,
à moins d 'annuler le contrat ou de faire un avenant avec accord des 2 parties
Arnaud76
MVP
MVP
Messages : 15087
Enregistré le : 02 mai 2012, 18:50
A remercié : 275 fois
A été remercié : 231 fois

Message non lu

lanarre a écrit : 23 juil. 2020, 11:52 Le message a été lancé dans un contexte de déconfinement et de décrue de la vague de mars-avril.

Je ne blâme pas la FFHG pour sa position d'alors.

Et le pessimisme ambiant pourrait très bien être balayé du revers de la main si en septembre-ocobre il n'y a pas de signe évident de reprise d'une seconde vague.

Bref... on navigue à vue !
mmm oui, il y a déjà des signes assez évidents de reprise, on voit pas bien comment ce serait mieux à l'automne
Avatar du membre
lanarre
MVP
MVP
Messages : 7692
Enregistré le : 19 oct. 2004, 12:47
Localisation : Rouen
A remercié : 86 fois
A été remercié : 130 fois

Message non lu

Arnaud76 a écrit : 24 juil. 2020, 08:52
lanarre a écrit : 23 juil. 2020, 11:52 Le message a été lancé dans un contexte de déconfinement et de décrue de la vague de mars-avril.

Je ne blâme pas la FFHG pour sa position d'alors.

Et le pessimisme ambiant pourrait très bien être balayé du revers de la main si en septembre-ocobre il n'y a pas de signe évident de reprise d'une seconde vague.

Bref... on navigue à vue !
mmm oui, il y a déjà des signes assez évidents de reprise, on voit pas bien comment ce serait mieux à l'automne
Arnaud,

Analyses les chiffres actuels et fais la comparaison avec ceux de début février : on est sur du bas bruit actuellement là où début février s'amorçait une montée en charge.

Loin de moi l'idée de minimiser la circulation actuelle du virus.

Mais si nous avions eu la même capacité de tests en octobre-novembre 2019, nous aurions eu les mêmes résultats épidémiologiques qu'actuellement - à savoir du bas bruit Covid-19 (des clusters dès la fin de l'automne 2019 ayant été identifiés à posteriori par les travaux hospitaliers sur les radios pulmonaires).

Or "bas bruit" ne veut pas dire qu'il y aura "vague" : il y a juste constat d'une circulation. On ne testerait pas, on en serait rien (car en terme d'hospitalisation, ça ne s'enflamme pas).

Et sincèrement j'invite chacun à prendre un peu de distance avec le discours ambiant : jusqu'à présent, toutes les prédictions et toutes les modélisations mathématiques ont été déjouées par le virus. Rien ne se passe comme annoncé temporellement parlant. Et les autorités scientifiques n'ont de cesse de changer d'avis sur les protocoles sanitaires à suivre (ou pas).

On navigue à vue... et pour se prémunir d'un éventuel sinistre important, la seule assurance trouvée (à date) par nos dirigeants, c'est le principe de précaution poussé à l'excès pour minimiser le risque (faute d'avoir une autre alternative : médicament, vaccin, ...).

Si dans une semaine, un mois, un trimestre, ... une autre solution émerge, toutes nos certitudes du moment seront certainement remises en cause.

Je suis donc tenté de dire qu'au lieu de partir en peur comme une poule sans tête, il faut prendre son mal en patience et... wait and see !
Amicalement
B. Lanarre

Dans le sport professionnel actuel, il est deux certitudes : sans fric, on ne va nulle part, mais avec du fric, on ne va pas nécessairement quelque part. [Jean Dion]

Amateur de jazz : http://camart-jazz.wifeo.com
Fab29
Junior
Junior
Messages : 1632
Enregistré le : 09 mai 2015, 22:28
Localisation : Brest même
A remercié : 170 fois
A été remercié : 52 fois
Contact :

Message non lu

Quand je vois comment le RO est monté à 2,6 en Bretagne la semaine dernière pour redescendre maintenant à 1,8....
On a a pas fini de ne pas savoir ce que ça va donner
Avatar du membre
lanarre
MVP
MVP
Messages : 7692
Enregistré le : 19 oct. 2004, 12:47
Localisation : Rouen
A remercié : 86 fois
A été remercié : 130 fois

Message non lu

Fab29 a écrit : 24 juil. 2020, 13:06 Quand je vois comment le RO est monté à 2,6 en Bretagne la semaine dernière pour redescendre maintenant à 1,8....
On a a pas fini de ne pas savoir ce que ça va donner
Je confirme qu'en Bretagne ça devient illisible en terme d'évolution.

Je suis actuellement dans Morbihan (depuis 15 jours... et comme tous les ans depuis 8 ans) et nous avons suivi l'évolution des indicateurs en fin de semaine dernière.

C'est bien pourquoi je finis par me dire qu'il faut voir venir au jour le jour et s'adapter en conséquence.
Amicalement
B. Lanarre

Dans le sport professionnel actuel, il est deux certitudes : sans fric, on ne va nulle part, mais avec du fric, on ne va pas nécessairement quelque part. [Jean Dion]

Amateur de jazz : http://camart-jazz.wifeo.com
tempest
Senior D2
Senior D2
Messages : 2570
Enregistré le : 13 févr. 2005, 20:13
A été remercié : 43 fois

Message non lu

lanarre a écrit : 24 juil. 2020, 13:31
Fab29 a écrit : 24 juil. 2020, 13:06 Quand je vois comment le RO est monté à 2,6 en Bretagne la semaine dernière pour redescendre maintenant à 1,8....
On a a pas fini de ne pas savoir ce que ça va donner
Je confirme qu'en Bretagne ça devient illisible en terme d'évolution.

Je suis actuellement dans Morbihan (depuis 15 jours... et comme tous les ans depuis 8 ans) et nous avons suivi l'évolution des indicateurs en fin de semaine dernière.

C'est bien pourquoi je finis par me dire qu'il faut voir venir au jour le jour et s'adapter en conséquence.
@Fab29
J'ai l'impression que les tests de dépistage étant basé sur le volontariat (et que les personnes pensant être potentiellement contaminées vont naturellement ce tester plus que les autres)... et bien le R0 aura tendance à s'auto-alimenter avec l'augmentation de la psychose nationale.

Dans cette épidémie, il apparaît difficile de produire des statistiques fiables étant donné que les cohortes d'analyses sont très variables.Il en est de même avec la mortalité réelle du virus. si l'on compare la France avec les USA on trouve les chiffres suivants :

USA : 4171358 cas et 147364 morts (soit 3,5%)
France : 179358 cas et 30182 morts (soit 16,5%) !!! 8| 8| 8|

On peut penser, en voyant ces chiffres, que le nombre de cas réel est largement sous-estimé en France (avec 3,5% cela donnerait 860000 cas), du coup les valeurs de contamination passées et actuelles restent basées sur des cohortes de personnes plus qu'aléatoire !!
Lafleur
Senior D2
Senior D2
Messages : 2920
Enregistré le : 04 août 2009, 21:06
A remercié : 32 fois
A été remercié : 34 fois

Message non lu

J'espère de tout coeur que la saison se déroulera normalement, ou a peu près . J'ai du mal à m'imaginer une année entière, voir plus, sans voir de Hockey, depuis 18 ans ça ne met jamais arrivé :gene: .

( Oui je sais, tout le monde ici se dit à peu près la même chose à l'heure actuelle, et c'est un message qui sert à rien :gene: )
" Les play-offs c'est jamais terminé tant que c'est pas fini "
Avatar du membre
DiableNoir
Cadet
Cadet
Messages : 1032
Enregistré le : 21 mars 2010, 00:16
A remercié : 2 fois
A été remercié : 12 fois

Message non lu

lanarre a écrit : 24 juil. 2020, 13:31 [...]Je confirme qu'en Bretagne ça devient illisible en terme d'évolution.
Je suis actuellement dans Morbihan (depuis 15 jours... et comme tous les ans depuis 8 ans) [...]
Même pas de honte ? :| :hehe:
No one likes us, we don't care ⭐️ 1980-2020 (40 ans déjà)
Image
Avatar du membre
pat2nice
Minime
Minime
Messages : 811
Enregistré le : 10 déc. 2007, 13:56
Localisation : Nice
A été remercié : 6 fois
Contact :

Message non lu

tempest a écrit : 24 juil. 2020, 15:11
J'ai l'impression que les tests de dépistage étant basé sur le volontariat (et que les personnes pensant être potentiellement contaminées vont naturellement ce tester plus que les autres)... et bien le R0 aura tendance à s'auto-alimenter avec l'augmentation de la psychose nationale.

Dans cette épidémie, il apparaît difficile de produire des statistiques fiables étant donné que les cohortes d'analyses sont très variables.Il en est de même avec la mortalité réelle du virus. si l'on compare la France avec les USA on trouve les chiffres suivants :

USA : 4171358 cas et 147364 morts (soit 3,5%)
France : 179358 cas et 30182 morts (soit 16,5%) !!! 8| 8| 8|

On peut penser, en voyant ces chiffres, que le nombre de cas réel est largement sous-estimé en France (avec 3,5% cela donnerait 860000 cas), du coup les valeurs de contamination passées et actuelles restent basées sur des cohortes de personnes plus qu'aléatoire !!
Des chiffres fiables on en a quelques uns mais ils ne sont pas assez vendeurs pour continuer a alimenter la psychose.
Nombre de morts du COVID en France:
Jeudi 16 juillet : 17
Samedi 18 juillet: 14
Lundi 20 juillet: 11
Mercredi 23 juillet: 07

Lorsque le filon COVID sera épuisé on reviendra au terrorisme qui a miraculeusement disparu depuis mars. :diable:
Répondre