Salut a tous/toutes :

Bon retour du Hockey a tous/toutes ! :)

Nouveau système de validation des inscriptions pour limiter le spam. Si certains ont des soucis pour s'inscrire, contactez nous !

Afin d'améliorer l'affichage du forum, merci de mettre a jour l'URL de vos avatars ! Merci !

Et n'oubliez pas que vous pouvez toujours supprimer cette annonce lorsque vous n'en avez plus besoin.

Covid et ses conséquences

Parlons ici de tout et de rien... juste parce qu'il existe autre chose que le hockey sur glace. Respectons tout de même les règles du forum

Modérateur : Administrateurs

DJEFFI38
Junior
Junior
Messages : 1909
Enregistré le : 27 avr. 2004, 22:54
Localisation : GRENOBLE
A remercié : 35 fois
A été remercié : 79 fois

Message non lu

drap a écrit : 24 sept. 2020, 23:02
Arnaud76 a écrit : 24 sept. 2020, 22:58 je te laisse déblatérer sur l'école, ta nouvelle marotte, d'autres comme nimb ont très bien répondu : il faut arrêter de chercher la cohérence, tu ne la trouveras pas.

et sinon, c'est quoi ton souci ? c'est pas parce que je souligne que la situation est pas excellente qu'il fait arrêter de vivre. Je ne m'enferme pas, je sors, je vais au resto, au bar, je bosse, je vois amis et famille (à petites doses et avec précaution)

donc on voit vraiment pas où tu veux en venir, encore une fois

que tu arrêtes d'être dans la peur cela serai bien aussi.

et bien non il devrait y avoir une cohérence dans leurs discours et non pas l'inverse c'est ça le vrai problème .

au lieu de mentir comme ils le font depuis le début .
Entre la peur et la prudence, il y a une nuance que tu n'es sans doute pas capable de saisir ... comme tu ne comprends pas que lorsqu'on ne connait pas les réactions du virus on tâtonne et on peut dire un jour le contraire de ce qu'on a dit la veille.
La cohérence n'est possible que lorsqu'on maitrise son sujet et, pour l'instant , personne ne le maitrise.


Avatar du membre
Tarminyatur
Poussin
Poussin
Messages : 65
Enregistré le : 03 mars 2020, 13:34
Localisation : Vosges
A remercié : 19 fois
A été remercié : 10 fois

Message non lu

Il me semble que je me répète, mais je ne crois pas que les gens qui appellent à la prudence sont ceux qui ont peur. Je n'ai personnellement pas peur du virus, mais, pour le bien de tous (car oui, il tue les personnes vulnérables ...), il faut faire le maximum pour enrayer sa propagation, y compris si ça signifie rogner temporairement sur un certain confort de vie.
Je pense que ceux qui sont dans le déni des chiffres plutôt alarmant sont ceux qui sont dans la peur : en affirmant haut et fort que ce virus ne leur fait pas peur, ils tentent de se rassurer, en se raccrochant à des discours comme celui de Raoult aussi ... Mais surtout ils ont peur pour leur petite vie bien tranquille, peur de ces méchants gouvernants (je ne dis pas qu'on a toujours eu droit à la vérité complète ou que la gestion a été idéale, attention ;) ), ...

Si les protocoles sont allégés dans les écoles, oui, évidemment que c'est pour que les gens continuent à travailler. Bordel, combien de fois vous vous plaignez de la crise économique qui se profile (voire est déjà là) à cause de ce virus ? Il s'agit simplement, encore une fois, de mesurer les risques sur notre fameuse balance bénéfices/risques dont j'ai déjà parlé.
Alors oui ça semble incohérent au premier abord, et ça fait chier tout le monde parce "qu'on nous prive de nos loisirs !" (comme je le lis ici). Mais quand on y réfléchit un peu, c'est logique : il s'agit de ménager l'économie afin de limiter l'agravation de la situation déjà précaire de l'économie, tout en prenant un risque quant aux contaminations (risques mesurés car il s'agit d'enfants qui semblent être moins porteurs et dont les formes sont extrêmement rarement graves - évidemment c'est sujet à variation au fil des découvertes et des connaissances que l'on acquiert).
Il s'agit de ménager la chèvre et le choux : c'est un exercice d'équilibriste difficile auquel se livre le gouvernement, je ne dit pas que ce qu'ils font est parfait, mais ils n'ont pas vraiment le choix. Il faut se concentrer sur ce qui est essentiel et vital à la société.
Donc oui, aller boire un verre au bar ou voir un match de hockey, je suis comme la plupart des gens : j'adore ça. Mais ce sont des loisirs, et à ce titre, ce n'est ni essentiel ni vital à la société.
Alors certes, des gens comme les restaurateurs dépendent entièrement de cette économie de loisir mais voilà : chèvre/choux, bénéfices/risques, toussa toussa ...
Image
DJEFFI38
Junior
Junior
Messages : 1909
Enregistré le : 27 avr. 2004, 22:54
Localisation : GRENOBLE
A remercié : 35 fois
A été remercié : 79 fois

Message non lu

Tarminyatur a écrit : 25 sept. 2020, 09:28 Il me semble que je me répète, mais je ne crois pas que les gens qui appellent à la prudence sont ceux qui ont peur. Je n'ai personnellement pas peur du virus, mais, pour le bien de tous (car oui, il tue les personnes vulnérables ...), il faut faire le maximum pour enrayer sa propagation, y compris si ça signifie rogner temporairement sur un certain confort de vie.
Je pense que ceux qui sont dans le déni des chiffres plutôt alarmant sont ceux qui sont dans la peur : en affirmant haut et fort que ce virus ne leur fait pas peur, ils tentent de se rassurer, en se raccrochant à des discours comme celui de Raoult aussi ... Mais surtout ils ont peur pour leur petite vie bien tranquille, peur de ces méchants gouvernants (je ne dis pas qu'on a toujours eu droit à la vérité complète ou que la gestion a été idéale, attention ;) ), ...

Si les protocoles sont allégés dans les écoles, oui, évidemment que c'est pour que les gens continuent à travailler. Bordel, combien de fois vous vous plaignez de la crise économique qui se profile (voire est déjà là) à cause de ce virus ? Il s'agit simplement, encore une fois, de mesurer les risques sur notre fameuse balance bénéfices/risques dont j'ai déjà parlé.
Alors oui ça semble incohérent au premier abord, et ça fait chier tout le monde parce "qu'on nous prive de nos loisirs !" (comme je le lis ici). Mais quand on y réfléchit un peu, c'est logique : il s'agit de ménager l'économie afin de limiter l'agravation de la situation déjà précaire de l'économie, tout en prenant un risque quant aux contaminations (risques mesurés car il s'agit d'enfants qui semblent être moins porteurs et dont les formes sont extrêmement rarement graves - évidemment c'est sujet à variation au fil des découvertes et des connaissances que l'on acquiert).
Il s'agit de ménager la chèvre et le choux : c'est un exercice d'équilibriste difficile auquel se livre le gouvernement, je ne dit pas que ce qu'ils font est parfait, mais ils n'ont pas vraiment le choix. Il faut se concentrer sur ce qui est essentiel et vital à la société.
Donc oui, aller boire un verre au bar ou voir un match de hockey, je suis comme la plupart des gens : j'adore ça. Mais ce sont des loisirs, et à ce titre, ce n'est ni essentiel ni vital à la société.
Alors certes, des gens comme les restaurateurs dépendent entièrement de cette économie de loisir mais voilà : chèvre/choux, bénéfices/risques, toussa toussa ...
Merci ! Tu as fait la synthèse en une vingtaine de lignes de ce que je m'acharne à répéter depuis quelques mois.
Dugarry
Junior
Junior
Messages : 1612
Enregistré le : 06 mars 2015, 10:29
Localisation : Bordeaux
A remercié : 9 fois
A été remercié : 17 fois

Message non lu

J'ai juste une précision à apporte concernant les écoles et en particulier les moins de 11 ans.
Oui c'est pour que les gens puissent travailler, mais ce n'est absolument pas la seule raison. C'est surtout que l'accès à l'éducation pour les population doit être la priorité absolue, si il doit y avoir une chose à ne pas sacrifier c'est bien cela. On a vu au printemps que le confinement avait été dramatique pour les élèves déjà en difficulté, et même ceux qui n'en avaient pas ont passé quasiment 6 mois sans rythme de travail et vie en collectivité, c'est gigantesque à cet âge-là et ça peut laisser des traces indélébiles.
Pour moi il n'y a même pas de débat : je me priverai de mes loisirs sans aucun souci si ça permet de limiter la casse éducative dans le pays. :super:

En revanche le scandale c'est la non obligation du télétravail pour les millions de salariés qui n'ont aucun besoin d'aller au bureau, et en premier lieu dans la fonction publique et les grosses sociétés. Le rapport au télétravail est totalement archaiques dans ces milieux alors que tous les chiffres prouvent que les services n'ont jamais été aussi efficaces que ce printemps. Il est temps de grandir.
Avatar du membre
luccio
Minime
Minime
Messages : 833
Enregistré le : 16 juin 2004, 13:07
Localisation : Lyon / Passy (74)
A été remercié : 2 fois

Message non lu

T'ain, je me demande ce qu on va faire quand y aura vraiment un truc sérieux...
A la bouffe !!!
Ethernum
Poussin
Poussin
Messages : 110
Enregistré le : 09 févr. 2017, 21:49
A remercié : 13 fois
A été remercié : 14 fois

Message non lu

Dugarry a écrit : 25 sept. 2020, 11:48 En revanche le scandale c'est la non obligation du télétravail pour les millions de salariés qui n'ont aucun besoin d'aller au bureau, et en premier lieu dans la fonction publique et les grosses sociétés. Le rapport au télétravail est totalement archaiques dans ces milieux alors que tous les chiffres prouvent que les services n'ont jamais été aussi efficaces que ce printemps. Il est temps de grandir.
Clair que le passage à "Recommandation" est étonnant (je prends le cas de ma boite, on est tout revenu en présentiel alors que bon on peut quasi tout bosser en télétravail sans trop de perte). Mais bon, je suppose qu'ils sont parti du principe que dans la plupart des boites , des protocoles seraient mis en place.
Après, je ne suis pas sur que cela soit le cas de partout et suffisant.
tempest
Senior D2
Senior D2
Messages : 2570
Enregistré le : 13 févr. 2005, 20:13
A été remercié : 43 fois

Message non lu

Ethernum a écrit : 25 sept. 2020, 14:07
Dugarry a écrit : 25 sept. 2020, 11:48 En revanche le scandale c'est la non obligation du télétravail pour les millions de salariés qui n'ont aucun besoin d'aller au bureau, et en premier lieu dans la fonction publique et les grosses sociétés. Le rapport au télétravail est totalement archaiques dans ces milieux alors que tous les chiffres prouvent que les services n'ont jamais été aussi efficaces que ce printemps. Il est temps de grandir.
Clair que le passage à "Recommandation" est étonnant (je prends le cas de ma boite, on est tout revenu en présentiel alors que bon on peut quasi tout bosser en télétravail sans trop de perte). Mais bon, je suppose qu'ils sont parti du principe que dans la plupart des boites , des protocoles seraient mis en place.
Après, je ne suis pas sur que cela soit le cas de partout et suffisant.
Il y a quand même un élément qui n'a jamais été évoqué qui est l'impact du télétravail sur l'économie, et donc le PIB !!!

Parce que un développement important du télétravail cela impactera :

- Les restaurants, bars et autres services de restauration
- Les transports en commun (et leur viabilité à long terme)
- Les constructeurs de moyens de transports (voiture, autobus, train, etc, ....)
- Les commerces de vêtements
- etc, .....

Finalement en basculant en télétravail, les personnes pourraient peut-être mettre en danger leur propre travail .....

Ce monde irréel de la croissance infinie est vraiment en danger avec ce virus !! 8| 8|
Avatar du membre
loule
MVP
MVP
Messages : 8392
Enregistré le : 16 avr. 2005, 21:21
Localisation : Strasbourg
A remercié : 25 fois
A été remercié : 50 fois

Message non lu

Oui enfin on peut aussi dire que le télétravail aide le commerce local. Par exemple alimentaire vu que les personnes doivent se faire à manger et ont peut-être plus de temps pour aller chez le commerçant du coin.

Pour les vêtements, je ne vois pas bien le rapport. A moins que tu ne télétravailles tout nu ? :mrgreen:

Limiter l'usage de la voiture n'est pas non plus une mauvaise chose. Au niveau global j'entends.

Le télétravail permet aussi de passer moins de temps dans les transports. Donc d'avoir plus de temps pour autre chose. Pourquoi pas
une activité de loisirs.

Et j'en oublie surement...
tempest
Senior D2
Senior D2
Messages : 2570
Enregistré le : 13 févr. 2005, 20:13
A été remercié : 43 fois

Message non lu

loule a écrit : 25 sept. 2020, 18:08 Oui enfin on peut aussi dire que le télétravail aide le commerce local. Par exemple alimentaire vu que les personnes doivent se faire à manger et ont peut-être plus de temps pour aller chez le commerçant du coin.
Cela aide surtout la grande distribution, sans compter l'usage de plat "préparé" pour gagner du temps.....
loule a écrit : 25 sept. 2020, 18:08 Pour les vêtements, je ne vois pas bien le rapport. A moins que tu ne télétravailles tout nu ? :mrgreen:
Ben tu as vite fait de télétravailler en tenue relax (voir très relax) !! ......
loule a écrit : 25 sept. 2020, 18:08 Limiter l'usage de la voiture n'est pas non plus une mauvaise chose. Au niveau global j'entends.
Voiture, TER, RER, Métro toute l'industrie de la mobilité est concernée .. D'ailleurs la SNCF a déjà dit que la baisse de fréquentations des TERs est relativement importante !
loule a écrit : 25 sept. 2020, 18:08 Le télétravail permet aussi de passer moins de temps dans les transports. Donc d'avoir plus de temps pour autre chose. Pourquoi pas
une activité de loisirs.
Ben , le matin cela permet de dormir un peu plus donc peut-être un peu le soir et encore ......
Avatar du membre
loule
MVP
MVP
Messages : 8392
Enregistré le : 16 avr. 2005, 21:21
Localisation : Strasbourg
A remercié : 25 fois
A été remercié : 50 fois

Message non lu

Personnellement, le télétravail me permet d'aller plus souvent à la ferme, à la boucherie, ... dans mon village.
Pour les vêtements, encore une fois, ça ne change pas grand chose. Peut-être juste le style. Mais il en faudra toujours.

Et puis, on peut aussi imaginer que les entreprises vont pouvoir faire des économies de m2 pour leurs bureaux.
Donc, le télétravail peut-être un avantage pour elles (et leur développement).

On peut aussi penser que l'argent économisé par les gens (transports, ...) sera dépensé ailleurs. Donc pas de perte mais juste un transfert.

Tout ça pour dire que je ne pense pas que ce mode de travail va impacter le PIB.
Ce dont je suis certain par contre, c'est qu'il impact de façon très positif l'équilibre vie privée / vie professionnelle.
Ainsi que la santé. Par exemple, ça fait six mois que je n'utilise plus de réveil, que je n'ai pas à courir le matin et le soir pour ne pas être en retard, ...
Modifié en dernier par loule le 25 sept. 2020, 18:55, modifié 1 fois.
Arnaud76
MVP
MVP
Messages : 15485
Enregistré le : 02 mai 2012, 18:50
A remercié : 287 fois
A été remercié : 245 fois

Message non lu

loule a écrit : 25 sept. 2020, 18:47 Personnellement, le télétravail me permet d'aller plus souvent à la ferme, à la boucherie, ... dans mon village.
Pour les vêtements, encore une fois, ça ne change pas grand chose. Peut-être juste le style. Mais il en faudra toujours.

Et puis, on peut aussi imaginer que les entreprises vont pouvoir faire des économies de m2 pour leurs bureaux.
Donc, le télétravail peut-être un avantage pour elles (et leur développement).

Tout ça pour dire que je ne pense pas que ce mode de travail va impacter le PIB.
Ce dont je suis certain par contre, c'est qu'il impact de façon très positif l'équilibre vie privée / vie professionnelle.
Ainsi que la santé. Par exemple, ça fait six mois que je n'utilise plus de réveil, que je n'ai pas à courir le matin et le soir pour ne pas être en retard, ...
moins de stress, de malades liées au stress, moins d'accidents de la route... donc bénéfice pour la Sécu aussi
tempest
Senior D2
Senior D2
Messages : 2570
Enregistré le : 13 févr. 2005, 20:13
A été remercié : 43 fois

Message non lu

Arnaud76 a écrit : 25 sept. 2020, 18:49
loule a écrit : 25 sept. 2020, 18:47 Personnellement, le télétravail me permet d'aller plus souvent à la ferme, à la boucherie, ... dans mon village.
Pour les vêtements, encore une fois, ça ne change pas grand chose. Peut-être juste le style. Mais il en faudra toujours.

Et puis, on peut aussi imaginer que les entreprises vont pouvoir faire des économies de m2 pour leurs bureaux.
Donc, le télétravail peut-être un avantage pour elles (et leur développement).

Tout ça pour dire que je ne pense pas que ce mode de travail va impacter le PIB.
Ce dont je suis certain par contre, c'est qu'il impact de façon très positif l'équilibre vie privée / vie professionnelle.
Ainsi que la santé. Par exemple, ça fait six mois que je n'utilise plus de réveil, que je n'ai pas à courir le matin et le soir pour ne pas être en retard, ...
moins de stress, de malades liées au stress, moins d'accidents de la route... donc bénéfice pour la Sécu aussi
Ce que j'évoquai à la base et le bilan , c'est à dire la différence entre le positif et le négatif, le négatif est dans ce cas une baisse de l'activité dans certains domaines de l'économie .... Par exemple, 30% de circulation en moins, on peut extrapoler 30% de TICPE en moins, ce qui représente 10 Milliards d'euros en moins par an dans les caisses de l'état ! Toute forme de "décroissance" volontaire ou involontaire entrainera de facto un impact négatif sur l'économie ! (moins d'avions, cela sera entre 30000 et 50000 emplois en moins dans la filière, idem pour le train, la voiture, etc, .....)

Je suis bien incapable de produire les chiffres macro-économique permettant de faire des projections et c'est aussi pour cela que je disai que cet impact n'a jamais été évoqué (en partant du principe qu'il est globalement négatif)
Fab29
Junior
Junior
Messages : 1659
Enregistré le : 09 mai 2015, 22:28
Localisation : Brest même
A remercié : 190 fois
A été remercié : 58 fois
Contact :

Message non lu

Arnaud76 a écrit : 25 sept. 2020, 18:49
moins de stress, de malades liées au stress, moins d'accidents de la route... donc bénéfice pour la Sécu aussi
Ça dépend pour qui tu bosses. Le télétravail n'est pas une réussite pour tous
drap
MVP
MVP
Messages : 5322
Enregistré le : 16 déc. 2004, 19:51
A remercié : 19 fois
A été remercié : 25 fois

Message non lu

Dugarry a écrit : 25 sept. 2020, 11:48 J'ai juste une précision à apporte concernant les écoles et en particulier les moins de 11 ans.
Oui c'est pour que les gens puissent travailler, mais ce n'est absolument pas la seule raison. C'est surtout que l'accès à l'éducation pour les population doit être la priorité absolue, si il doit y avoir une chose à ne pas sacrifier c'est bien cela. On a vu au printemps que le confinement avait été dramatique pour les élèves déjà en difficulté, et même ceux qui n'en avaient pas ont passé quasiment 6 mois sans rythme de travail et vie en collectivité, c'est gigantesque à cet âge-là et ça peut laisser des traces indélébiles.
Pour moi il n'y a même pas de débat : je me priverai de mes loisirs sans aucun souci si ça permet de limiter la casse éducative dans le pays. :super:

En revanche le scandale c'est la non obligation du télétravail pour les millions de salariés qui n'ont aucun besoin d'aller au bureau, et en premier lieu dans la fonction publique et les grosses sociétés. Le rapport au télétravail est totalement archaiques dans ces milieux alors que tous les chiffres prouvent que les services n'ont jamais été aussi efficaces que ce printemps. Il est temps de grandir.
je te réponds sur la première partie mon fils lui voudrais que je l'inscrive au cours à distance il est bien plus malheureux depuis qu' il a repris les cours en classe mais bon il a déjà un caractère à etre solitaire et ne se mélange pas trop aux autres et la seul chose qui lui plait depuis la rentré et les mesures c'est d'avoir une table pour lui tous seul sans personne à coté de lui
drap
MVP
MVP
Messages : 5322
Enregistré le : 16 déc. 2004, 19:51
A remercié : 19 fois
A été remercié : 25 fois

Message non lu

Tarminyatur a écrit : 25 sept. 2020, 09:28 Il me semble que je me répète, mais je ne crois pas que les gens qui appellent à la prudence sont ceux qui ont peur. Je n'ai personnellement pas peur du virus, mais, pour le bien de tous (car oui, il tue les personnes vulnérables ...), il faut faire le maximum pour enrayer sa propagation, y compris si ça signifie rogner temporairement sur un certain confort de vie.
Je pense que ceux qui sont dans le déni des chiffres plutôt alarmant sont ceux qui sont dans la peur : en affirmant haut et fort que ce virus ne leur fait pas peur, ils tentent de se rassurer, en se raccrochant à des discours comme celui de Raoult aussi ... Mais surtout ils ont peur pour leur petite vie bien tranquille, peur de ces méchants gouvernants (je ne dis pas qu'on a toujours eu droit à la vérité complète ou que la gestion a été idéale, attention ;) ), ...

Si les protocoles sont allégés dans les écoles, oui, évidemment que c'est pour que les gens continuent à travailler. Bordel, combien de fois vous vous plaignez de la crise économique qui se profile (voire est déjà là) à cause de ce virus ? Il s'agit simplement, encore une fois, de mesurer les risques sur notre fameuse balance bénéfices/risques dont j'ai déjà parlé.
Alors oui ça semble incohérent au premier abord, et ça fait chier tout le monde parce "qu'on nous prive de nos loisirs !" (comme je le lis ici). Mais quand on y réfléchit un peu, c'est logique : il s'agit de ménager l'économie afin de limiter l'agravation de la situation déjà précaire de l'économie, tout en prenant un risque quant aux contaminations (risques mesurés car il s'agit d'enfants qui semblent être moins porteurs et dont les formes sont extrêmement rarement graves - évidemment c'est sujet à variation au fil des découvertes et des connaissances que l'on acquiert).
Il s'agit de ménager la chèvre et le choux : c'est un exercice d'équilibriste difficile auquel se livre le gouvernement, je ne dit pas que ce qu'ils font est parfait, mais ils n'ont pas vraiment le choix. Il faut se concentrer sur ce qui est essentiel et vital à la société.
Donc oui, aller boire un verre au bar ou voir un match de hockey, je suis comme la plupart des gens : j'adore ça. Mais ce sont des loisirs, et à ce titre, ce n'est ni essentiel ni vital à la société.
Alors certes, des gens comme les restaurateurs dépendent entièrement de cette économie de loisir mais voilà : chèvre/choux, bénéfices/risques, toussa toussa ...
je n'ai pas peur du tout bien au contraire par contre oui ce gouvernement et indéniablement ce qu'il y a de pire et je ne suis pas un pro raoult non plus à la différence de beaucoup c'est que moi j'ai toujours considéré que nous ne sommes que de passage sur terre que la mort fait partie de la vie et ça beaucoup l'on malheureusement oublié
nimb
Junior Elite
Junior Elite
Messages : 2001
Enregistré le : 18 avr. 2004, 21:22
Localisation : Colmar
A remercié : 70 fois
A été remercié : 60 fois

Message non lu

Fab29 a écrit : 25 sept. 2020, 21:27
Arnaud76 a écrit : 25 sept. 2020, 18:49
moins de stress, de malades liées au stress, moins d'accidents de la route... donc bénéfice pour la Sécu aussi
Ça dépend pour qui tu bosses. Le télétravail n'est pas une réussite pour tous
+1 sans réserve
Quand tu passes 2h par jour dans les transports (voiture ou train), le télétravail est ressenti comme un gain de confort, c'est indéniable.
Pour ceux qui n'ont personne dans les pattes à longueur de journée, qui peuvent allouer une pièce de leur habitation à çà, ou qui ont un travail requiérant une réelle autonomie, et qui travaillent à moyen terme, ok, je ne discute pas.
Mais il existe aussi des métiers où tu passes la moitié de la journée au téléphone avec tes propres collègues, au point que tu as l'impression de travailler dans un hall de gare, et où tout est super urgent tout le temps.
Ce genre de boulot, tu l'acceptes dans un bureau.... mais pas d'amener ce stress continuel chez toi.
Et comme en plus, je suis à 15 minutes à vélo de mon boulot, et que je n'ai pas de pièce attitrée (et donc qu'il manque toujours un document), et que j'ai énormément de mal avec la dématérialisation (préparez vous à ne plus avoir que des souvenirs dans 10 ans, les copains)..... non, là, le télétravail, pour moi, c'est à dose très homéopathique. D'un autre côté, quand tu travailles dans un p.... d'open space et que tous tes collègues bossent à la maison, tu ne risques plus rien de venir au bureau..... et en plus, on bosse au calme... le pied!
Arnaud76
MVP
MVP
Messages : 15485
Enregistré le : 02 mai 2012, 18:50
A remercié : 287 fois
A été remercié : 245 fois

Message non lu

euh.. oui évidemment, le TT est bien dans certaines situations, va bien à certaines personnes, etc...
Arnaud76
MVP
MVP
Messages : 15485
Enregistré le : 02 mai 2012, 18:50
A remercié : 287 fois
A été remercié : 245 fois

Message non lu

spinalien de coeur
MVP
MVP
Messages : 8066
Enregistré le : 17 sept. 2004, 12:36
A été remercié : 24 fois

Message non lu

Le problème avec tous ces avertissements, est que, depuis le déconfinement en mai, chacun prédit un rebond de l'épidémie ! Certains dès l'été, d'autres à la rentrée, puis octobre, etc... Tous ces avertissements qui se multiplient depuis des mois les rendent un peu inaudible au bout d'un moment... C'est pour cette raison que beaucoup se foutent des gestes barrière à présent ! Enfin, c'est ce que je constate.
Arnaud76
MVP
MVP
Messages : 15485
Enregistré le : 02 mai 2012, 18:50
A remercié : 287 fois
A été remercié : 245 fois

Message non lu

oui sauf qu'on y est, là

et bon, il a toujours été question d'un rebond à l'automne. On est à quelle époque, là ?

et ça arrive même plus tôt que prévu, donc bon...
spinalien de coeur
MVP
MVP
Messages : 8066
Enregistré le : 17 sept. 2004, 12:36
A été remercié : 24 fois

Message non lu

Non, mais moi, je suis de ton avis ! Je n'ai jamais minimisé les conséquences de ce virus et fais très attention à ne pas le propager ! Surtout que je bosse avec du public...
J'insiste sur les avertissements incessants des médecins depuis le début de l'été. Sans véritable rebond durant cette période ! Là, en revanche, avec le retour de la pluie et du froid, par dessus le marché, le virus va profiter pour se répandre comme une trainée de poudre ! Quelle chienlit quand- même...! :snif:
tempest
Senior D2
Senior D2
Messages : 2570
Enregistré le : 13 févr. 2005, 20:13
A été remercié : 43 fois

Message non lu

Arnaud76 a écrit : 27 sept. 2020, 18:43 oui sauf qu'on y est, là

et bon, il a toujours été question d'un rebond à l'automne. On est à quelle époque, là ?

et ça arrive même plus tôt que prévu, donc bon...
Il est bien difficile de dire ou nous sommes réellement actuellement .....

Le nombre maximum de personnes en réanimation a été de 7019 le 08/04/2020.

Nous sommes actuellement à 1112 (418 au 01/09/2020) ... Il y a donc une reprise mais pas encore un rebond !! Le nombre de personnes positives ne veut rien dire puisque personne n'est capable de dire qu'elle était ce nombre en mars/avril !!!
spinalien de coeur
MVP
MVP
Messages : 8066
Enregistré le : 17 sept. 2004, 12:36
A été remercié : 24 fois

Message non lu

C'est juste Tempest. On aurait testé autant qu'aujourd'hui en avril, je pense qu'on aurait un résultat très haut ! Rien que dans mon quartier, dans une petite ville, il y a avait beaucoup de cas douteux... Dans la pharmacie en face de chez moi, tout le personnel l'a attrapé ainsi que leurs familles. Ce qui fait déjà un paquet de positifs ! Aussi, beaucoup l'ont attrapé même durant l'hiver en pensant que c'était juste un rhume...un peu persistant !
Arnaud76
MVP
MVP
Messages : 15485
Enregistré le : 02 mai 2012, 18:50
A remercié : 287 fois
A été remercié : 245 fois

Message non lu

tempest a écrit : 27 sept. 2020, 19:37
Arnaud76 a écrit : 27 sept. 2020, 18:43 oui sauf qu'on y est, là

et bon, il a toujours été question d'un rebond à l'automne. On est à quelle époque, là ?

et ça arrive même plus tôt que prévu, donc bon...
Il est bien difficile de dire ou nous sommes réellement actuellement .....

Le nombre maximum de personnes en réanimation a été de 7019 le 08/04/2020.

Nous sommes actuellement à 1112 (418 au 01/09/2020) ... Il y a donc une reprise mais pas encore un rebond !! Le nombre de personnes positives ne veut rien dire puisque personne n'est capable de dire qu'elle était ce nombre en mars/avril !!!
taux de positivité fin août : 3,3 %
Fin septembre : 7,2%

+ de 100 réas / jour depuis 7 jours = niveau fin avril

Voir la courbe des nouvelles réas, très parlante.

https://www.gouvernement.fr/info-corona ... et-donnees

ça repart depuis mi-août, avec une nette accélération depuis début septembre

A un moment faut ouvrir les yeux et arrêter de se mentir. Les courbes hosp/réas remontent très significativement, quelques zones déjà en tension hospitalière... je sais pas comment il faut le dire.

Le truc qu'il faut espérer c'est une sous-estimation des asymptomatiques, et que les quelques mesures prises soient vraiment efficaces (pas gagné), et alors ça se stabilisera à une niveau soutenable par les hôpitaux.
spinalien de coeur
MVP
MVP
Messages : 8066
Enregistré le : 17 sept. 2004, 12:36
A été remercié : 24 fois

Message non lu

Oui, et puis, les conditions météo n'arrangent rien ! Très propice à une diffusion accrue...
Répondre