Salut a tous/toutes :

Nouveau système de validation des inscriptions pour limiter le spam. Si certains ont des soucis pour s'inscrire, contactez nous !

Des petits malins tentent d'ajouter des liens spams dans les messages.
Soyez vigilants et signalez nous ce type de message afin qu'on les supprime.

Afin d'améliorer l'affichage du forum, merci de mettre a jour l'URL de vos avatars ! Merci !

Et n'oubliez pas que vous pouvez toujours supprimer cette annonce lorsque vous n'en avez plus besoin.

Lyon 2019-2020

Le hockey sur glace en général, tous pays et toutes divisions. N'oubliez pas de lire les règles du forum !

Modérateur : Administrateurs

LHC:Ohlas m'a tuer
Poussin
Poussin
Messages : 159
Enregistré le : 11 août 2019, 12:39
A remercié : 15 fois
A été remercié : 3 fois

Message non lu 11 août 2019, 14:32

Dernier message de la page précédente :

Arnaud76 a écrit :
11 août 2019, 14:21
LHC:Ohlas m'a tuer a écrit :
11 août 2019, 14:17
Je n'ai pas écrit que le LHC était saqué à cause de son président. Mais je notais juste que l'équilibre de la balance était étonnant entre un club qui joue (à mon sens) globalement le jeu de la FFHG et un président qui partira sans doute un jour (et peut être très vite maintenant).
Pour la partie comptable, je ne peux pas me prononcer je ne suis pas comptable, je n'ai pas accès au dossier (et heureusement), je ne suis qu'un simple supporter (et ravi de l'être).
Mais je pense tout de même qu'il est difficile pour un club sportif de tout faire coïncider parfaitement. Et je pense que parler de malversations et/ou de mauvaise gestion est sans doute un peu fort sachant que le but n'était sans doute pas de faire un "one-shot".
Amiens perd depuis deux ans entre 80 et 120K€ (suivant les play-offs) et est renfloué par l'argent (gratuit) du club des bâtisseurs, idem pour GAP qui ne pourrait pas survivre sans les play-offs : parle t'on de mauvaise gestion?
à tout le moins des présomptions d'irrégularités graves

"non-comptabilisation d’opération ou comptabilisation non-conforme altérant les documents transmis"

"situation financière dégradée"
Oui je sais, j'ai bien tout lu en détail...
En fait un document du dossier fait que suivant s'il est pris en compte ou non le bilan est négatif ou bien il est (légèrement) positif si j'ai bien compris. Reste à savoir si ce document est réel ou pas (et là on sera tous très vieux avant de le savoir). La commission de gestion ne veux pas le prendre en compte (surtout par rapport au suivi mensuel où il n'est jamais apparu) alors que le club pense qu'il est recevable.

Par exemple si ton compte est dans le rouge à la fin du mois et que je te propose de te prêter l'argent (sans intérêt) :

A- Tu refuses (poliment) et tu préfères payer des agios et être interdit bancaire
B- Tu acceptes, tu me rembourses dans les meilleurs délais et tu continue ta vie
C- Tu acceptes, tu ne me rembourses jamais et tu continue à vivre au mois le mois
D- La réponse D
Dans un club, la fédération fédère, le président préside, l'entraîneur entraîne, les supporters supportent et les joueurs jouent !
Le plus dur ce n'est pas d'arriver au sommet, c'est de s'y maintenir...
yaquinclic
Benjamin
Benjamin
Messages : 482
Enregistré le : 26 juil. 2005, 09:18
Localisation : sur la planète
A remercié : 2 fois
A été remercié : 5 fois

Message non lu 11 août 2019, 15:11

LHC:Ohlas m'a tuer a écrit :
11 août 2019, 14:17
Je n'ai pas écrit que le LHC était saqué à cause de son président. Mais je notais juste que l'équilibre de la balance était étonnant entre un club qui joue (à mon sens) globalement le jeu de la FFHG et un président qui partira sans doute un jour (et peut être très vite maintenant).
Le fédération dicte les règlements, tandis que dans un club, le président préside, l'entraîneur entraîne, les supporters supportent et les joueurs jouent !
LHC:Ohlas m'a tuer a écrit :
11 août 2019, 14:17
Pour la partie comptable, je ne peux pas me prononcer je ne suis pas comptable, je n'ai pas accès au dossier (et heureusement), je ne suis qu'un simple supporter (et ravi de l'être).
Ok, tu n'as pô accès aux dossiers donc tu es prudent
LHC:Ohlas m'a tuer a écrit :
11 août 2019, 14:17
Amiens perd depuis deux ans entre 80 et 120K€ (suivant les play-offs) et est renfloué par l'argent (gratuit) du club des bâtisseurs, idem pour GAP qui ne pourrait pas survivre sans les play-offs : parle t'on de mauvaise gestion?
Ici tu as sans doute accès aux dossiers et tu balance

Que dois-je pensé de ta logique ?

A+ :)
LHC:Ohlas m'a tuer
Poussin
Poussin
Messages : 159
Enregistré le : 11 août 2019, 12:39
A remercié : 15 fois
A été remercié : 3 fois

Message non lu 11 août 2019, 16:28

yaquinclic a écrit :
11 août 2019, 15:11
LHC:Ohlas m'a tuer a écrit :
11 août 2019, 14:17
Je n'ai pas écrit que le LHC était saqué à cause de son président. Mais je notais juste que l'équilibre de la balance était étonnant entre un club qui joue (à mon sens) globalement le jeu de la FFHG et un président qui partira sans doute un jour (et peut être très vite maintenant).
Le fédération dicte les règlements, tandis que dans un club, le président préside, l'entraîneur entraîne, les supporters supportent et les joueurs jouent !
LHC:Ohlas m'a tuer a écrit :
11 août 2019, 14:17
Pour la partie comptable, je ne peux pas me prononcer je ne suis pas comptable, je n'ai pas accès au dossier (et heureusement), je ne suis qu'un simple supporter (et ravi de l'être).
Ok, tu n'as pô accès aux dossiers donc tu es prudent
LHC:Ohlas m'a tuer a écrit :
11 août 2019, 14:17
Amiens perd depuis deux ans entre 80 et 120K€ (suivant les play-offs) et est renfloué par l'argent (gratuit) du club des bâtisseurs, idem pour GAP qui ne pourrait pas survivre sans les play-offs : parle t'on de mauvaise gestion?
Ici tu as sans doute accès aux dossiers et tu balance

Que dois-je pensé de ta logique ?

A+ :)
Courrier Picard 13/10/2017 : interview de M.Lhotellier
« Nous ne sommes pas loin des objectifs, mais nous n’y sommes pas, glisse celui qui avoue un « écart d’environ 100 000€ » sur le budget prévisionnel établi à un peu plus de deux millions, dont, selon nos informations, moins de 30% seraient dévolus à la masse salariale. Le club se démène donc pour trouver de nouveaux partenaires, voire des investisseurs susceptibles de rejoindre les quatre Bâtisseurs initiaux : « Nous sommes totalement ouverts à de nouveaux associés. Il n’y a aucune ambiguïté. Mais il n’y a pas non plus de candidat ou d’avancée significative. »

Courrier Picard 30/05/2019 : interview de M.Lhotellier
"On a moins contribué dans l’achat de prestations pour arriver à l’équilibre. » Au lieu des 200 000 euros de la saison dernière, les Bâtisseurs..."

"M.Letellier a par ailleurs été nommé président des Gothiques avec comme mission (entre autres) de réduire (et même de supprimer) l'écart entre le budget prévisionnel et le réel pour ne plus avoir besoin de rallonge du Club des Batisseurs". (Courrier Picard également)

C'est de notoriété publique non?

Pour Gap :
https://marseille.latribune.fr/economie ... 3046.html :
"Il fallait remporter le titre pour équilibrer les comptes", explique Sébastien Oprandi."

"Avec ces huit rencontres nous sommes capables de récupérer autant d'argent qu'avec les 22 matches de la saison régulière", expose le manager général." (en 2017 toujours)

Le reste de revenus du club provient de la restauration (15 %) et des subventions (22 %).

lesportdauphinois.com/2017/02/02/sebast ... -de-pouce/

SÉBASTIEN OPRANDI (MANAGER GÉNÉRAL DES RAPACES DE GAP): « LE FINANCEMENT PARTICIPATIF VA NOUS DONNER UN COUP DE POUCE »

Sportivement, on ne sait pas effectivement combien de matchs va faire Gap. Une partie de notre budget tient de la billetterie, on est dépendant de notre parcours. Sur les affiches importantes, on est au-dessus de 3000 spectateurs mais ce n’est pas le cas tout le temps.

Pas besoin de dossiers (il y aurait bien trop de cadavres à l'intérieur)...
Encore une fois ce ne sont que mes interrogations, comme tu l'as dit c'est la fédération qui édicte les règles et les clubs doivent s'y conformer ou bien quitter la fédération

A bientôt ;) (et merci aux Gothiques pour cette belle finale de CDF)
Dans un club, la fédération fédère, le président préside, l'entraîneur entraîne, les supporters supportent et les joueurs jouent !
Le plus dur ce n'est pas d'arriver au sommet, c'est de s'y maintenir...
lanarre
MVP
MVP
Messages : 7336
Enregistré le : 19 oct. 2004, 12:47
Localisation : Rouen
A remercié : 50 fois
A été remercié : 66 fois

Message non lu 11 août 2019, 17:56

LHC:Ohlas m'a tuer a écrit :
11 août 2019, 16:28
Courrier Picard 13/10/2017 : interview de M.Lhotellier
« Nous ne sommes pas loin des objectifs, mais nous n’y sommes pas, glisse celui qui avoue un « écart d’environ 100 000€ » sur le budget prévisionnel établi à un peu plus de deux millions, dont, selon nos informations, moins de 30% seraient dévolus à la masse salariale. Le club se démène donc pour trouver de nouveaux partenaires, voire des investisseurs susceptibles de rejoindre les quatre Bâtisseurs initiaux : « Nous sommes totalement ouverts à de nouveaux associés. Il n’y a aucune ambiguïté. Mais il n’y a pas non plus de candidat ou d’avancée significative. »

Courrier Picard 30/05/2019 : interview de M.Lhotellier
"On a moins contribué dans l’achat de prestations pour arriver à l’équilibre. » Au lieu des 200 000 euros de la saison dernière, les Bâtisseurs..."

"M.Letellier a par ailleurs été nommé président des Gothiques avec comme mission (entre autres) de réduire (et même de supprimer) l'écart entre le budget prévisionnel et le réel pour ne plus avoir besoin de rallonge du Club des Batisseurs". (Courrier Picard également)

C'est de notoriété publique non?

Pour Gap :
https://marseille.latribune.fr/economie ... 3046.html :
"Il fallait remporter le titre pour équilibrer les comptes", explique Sébastien Oprandi."

"Avec ces huit rencontres nous sommes capables de récupérer autant d'argent qu'avec les 22 matches de la saison régulière", expose le manager général." (en 2017 toujours)

Le reste de revenus du club provient de la restauration (15 %) et des subventions (22 %).

lesportdauphinois.com/2017/02/02/sebast ... -de-pouce/

SÉBASTIEN OPRANDI (MANAGER GÉNÉRAL DES RAPACES DE GAP): « LE FINANCEMENT PARTICIPATIF VA NOUS DONNER UN COUP DE POUCE »

Sportivement, on ne sait pas effectivement combien de matchs va faire Gap. Une partie de notre budget tient de la billetterie, on est dépendant de notre parcours. Sur les affiches importantes, on est au-dessus de 3000 spectateurs mais ce n’est pas le cas tout le temps.

Pas besoin de dossiers (il y aurait bien trop de cadavres à l'intérieur)...
Encore une fois ce ne sont que mes interrogations, comme tu l'as dit c'est la fédération qui édicte les règles et les clubs doivent s'y conformer ou bien quitter la fédération

A bientôt ;) (et merci aux Gothiques pour cette belle finale de CDF)
LHC:Ohlas m'a tuer a écrit :
11 août 2019, 14:17
Pour la partie comptable, je ne peux pas me prononcer je ne suis pas comptable, je n'ai pas accès au dossier (et heureusement), je ne suis qu'un simple supporter (et ravi de l'être).
Je rejoins Yaquinclic : pour quelqu'un qui se prétend "simple supporter" du LHC, je trouve que le premier message "quoté" ressemble plus à celui d'un suiveur assidu et bien au fait des choses dans les autres clubs qu'à celui d'un simple amateur qui suit son club local... :-/

Par ailleurs, je ne vois pas bien l'intérêt de stigmatiser la gestion budgétaire d'Amiens ou Gap.... :nono:

Car si effectivement, les Gothiques ou les Rapaces ont pu présenter des déficits en cours de saison, le Club des Bâtisseurs pour l'un et les recettes des PO pour l'autre ont toujours permis ces dernières saisons de rééquilibrer concrètement et réellement les comptes des 2 clubs.

Hormis jeter le doute sur ces 2 clubs (et les autres) qui ont toujours joué la carte de la transparence sur la réalité de leur équilibre budgétaire (puisque les éléments sont rendus publics par les dirigeants des clubs), quel est l'effet rechercher ?!

Et, in fine, ces deux situations sont totalement différentes de celle du LHC dont la gestion budgétaire semble être des plus opaques (y compris pour la FFHG). J'aimerai bien que le club soit plus transparent notamment sur cette fameuse pièce comptable exceptionnelle (origine, teneur, montants mis en jeu, ...).
Amicalement
B. Lanarre

Dans le sport professionnel actuel, il est deux certitudes : sans fric, on ne va nulle part, mais avec du fric, on ne va pas nécessairement quelque part. [Jean Dion]

Amateur de jazz : http://camart-jazz.wifeo.com
LHC:Ohlas m'a tuer
Poussin
Poussin
Messages : 159
Enregistré le : 11 août 2019, 12:39
A remercié : 15 fois
A été remercié : 3 fois

Message non lu 11 août 2019, 18:19

Je voulais juste montrer qu'il y a avait différentes façon d'équilibrer des comptes et que pour un club sportif passer à des ressources entièrement privées et "autosuffisantes" ne se faisait pas facilement.
Je ne veux pas stigmatiser un club ou un autre, juste montrer qu'il est difficile d'avoir un modèle pérenne en toute circonstance que ce soit avec une formule type mécénat ou type subventions publiques.
Que ce soient les Gothiques ou les Rapaces, il suffit que le Club des Batisseurs ne mette pas la main à la poche en fin de saison pour les premiers ou que le club finisse 9ème (même pour un point) concernant le second pour que le budget soit difficilement équilibrable. Dans les deux cas, les dirigeants cherchent des solutions et j'espère qu'ils en trouveront mais elles doivent pas relever d'un miracle tombé du ciel ou bien d'une descente d'un ou plusieurs échelons.
C'est pour cela que j'ai indiqué que le LHC depuis son retour vers l'élite essayait de se conformer au cahier des charges de la FFHG (ce qui me semble être le minimum en soit). Chose sans doute plus difficile à faire pour des clubs plus anciens dans l'élite du hockey français car les habitudes sont difficiles à changer.
Quand je me dis simple supporter, c'est que je n'exerce pas de fonction au club, même pas en tant que bénévole (une petite pensée à eux au passage). Par contre oui, je suis le club de près depuis la D2 ( je n'ai pas (du moins encore) connu le club en D3). Et que, en tant que supporter, je continuerai à suivre le hockey à Lyon et à encourager les joueurs de mon mieux.
Dans un club, la fédération fédère, le président préside, l'entraîneur entraîne, les supporters supportent et les joueurs jouent !
Le plus dur ce n'est pas d'arriver au sommet, c'est de s'y maintenir...
benoit
Senior D2
Senior D2
Messages : 2543
Enregistré le : 29 déc. 2005, 11:44
Localisation : Nice
A remercié : 5 fois
A été remercié : 52 fois

Message non lu 11 août 2019, 18:26

ben la diff c'est que si le LHC se disait en leger deficit et que Berthet ou d'autres actionnaires mettaient la main a la poche pour le combler, ben lyon serait encore en magnus

tu compares l'incomparable en fait
PLF80
Minime
Minime
Messages : 781
Enregistré le : 23 févr. 2015, 15:52
A remercié : 22 fois
A été remercié : 53 fois

Message non lu 11 août 2019, 19:05

Le truc c'est que Amiens et Gap ne bénéficient pas du même bassin économique que Lyon et les infrastructures, bien que très bonnes, ne valent pas (encore) les 4200 places de Charlemagne et encore moins la future patinoire de Saint-Priest qui devrait constituer un formidable outil pour la formation lyonnaise et les activités annexes.

Alors avec un tel potentiel il faut vraiment être un incompétent notoire et/ou un gestionnaire mal luné pour placer le LHC dans une telle situation, d'autant que les résultats sportifs étaient en hausse depuis l'accession en Magnus. Tout était réuni ou presque pour que le LHC devienne une référence du hockey français dans les années à venir, comme le souhaitait très humblement son vénérable président.

Que le club ait des petits soucis financiers ça tout le monde peut le comprendre aisément parce que c'est pas évident de gérer l'équilibre entre raison et ambition, mais en arriver à faire sortir la fédé de ses gonds au point d'entériner une rétrogradation en D3 et d'entamer des poursuites à l'encontre de son dirigeant, c'est qu'il doit y avoir une sacrée anguille sous la roche...
Image
Image
lanarre
MVP
MVP
Messages : 7336
Enregistré le : 19 oct. 2004, 12:47
Localisation : Rouen
A remercié : 50 fois
A été remercié : 66 fois

Message non lu 11 août 2019, 19:40

LHC:Ohlas m'a tuer a écrit :
11 août 2019, 18:19
C'est pour cela que j'ai indiqué que le LHC depuis son retour vers l'élite essayait de se conformer au cahier des charges de la FFHG (ce qui me semble être le minimum en soit). Chose sans doute plus difficile à faire pour des clubs plus anciens dans l'élite du hockey français car les habitudes sont difficiles à changer.

Donc, si on suit la logique exprimées, les Amiens, Angers, Gap, Grenoble et Rouen (qui sont les plus anciens clubs de LM actuellement) ne se conformeraient pas au cahier des charges de la FFHG ou du moins, ne mettraient toute la bonne volonté du monde pour essayer de s'y conformer.... 8/

.... :mdr1: :mdr3: ....

Merci pour ce moment de franche rigolade... :hehe:
Amicalement
B. Lanarre

Dans le sport professionnel actuel, il est deux certitudes : sans fric, on ne va nulle part, mais avec du fric, on ne va pas nécessairement quelque part. [Jean Dion]

Amateur de jazz : http://camart-jazz.wifeo.com
LHC:Ohlas m'a tuer
Poussin
Poussin
Messages : 159
Enregistré le : 11 août 2019, 12:39
A remercié : 15 fois
A été remercié : 3 fois

Message non lu 11 août 2019, 20:12

Merci pour ce moment de franche rigolade...

De rien c'est gratuit...

Je n'ai pas cité Rouen et Grenoble qui sont sans doute bien au delà du CDC de la FFHG.
Je disais juste que je voyais mal GAP (ou d'autres) dire non aux subventions du jour au lendemain et que le Club des Bâtisseurs à Amiens avait bien du mal à trouver des relais privés pour développer le club.
Et donc que pour le LHC qui n'a pas beaucoup d'années en élite derrière lui pouvait plus facilement suivre le canevas de la FFHG
Dans un club, la fédération fédère, le président préside, l'entraîneur entraîne, les supporters supportent et les joueurs jouent !
Le plus dur ce n'est pas d'arriver au sommet, c'est de s'y maintenir...
Drina
Junior
Junior
Messages : 1664
Enregistré le : 27 mars 2014, 21:25
Localisation : Zaječar (Зајечар), Lausanne... C'est selon
A remercié : 39 fois
A été remercié : 4 fois

Message non lu 11 août 2019, 20:24

jeanluc a écrit :
10 août 2019, 19:29
En LNA il y a 12 équipes qui jouent... 50 matchs. Des clubs se rencontrent donc plus que 4 fois, mais je n'ai jamais compris comment l'équité était atteinte, car un match de plus contre Ambri (Chamonix) ou Berne (Rouen), ce n'est pas la même chose du tout en termes de gains de pts potentiels.
Quand la formule a été mise en place le classement de la saison précédente décidait des groupes.

Groupe A: 1,6,7,12.
Groupe B: 2,5,8,11.
Groupe C: 3,4,9,10.

Actuellement, la formule géographique mise sur les derbys.

Pour 2019-20

West : Bern, Fribourg, Genève, Lausanne.
Mittelland : Biel, Langnau, Zug, Zürich.
Ost : Ambri, Davos, Lugano, Rapperswil.

D'une année à l'autre, Bern et Biel sont permutés entre groupes Ouest et Centre.
Zug et Rapperswil sont permutés entre les groupes Centre et Est.
Modifié en dernier par Drina le 11 août 2019, 22:35, modifié 2 fois.
LHC:Ohlas m'a tuer
Poussin
Poussin
Messages : 159
Enregistré le : 11 août 2019, 12:39
A remercié : 15 fois
A été remercié : 3 fois

Message non lu 11 août 2019, 20:27

PLF80 a écrit :
11 août 2019, 19:05
Le truc c'est que Amiens et Gap ne bénéficient pas du même bassin économique que Lyon et les infrastructures, bien que très bonnes, ne valent pas (encore) les 4200 places de Charlemagne et encore moins la future patinoire de Saint-Priest qui devrait constituer un formidable outil pour la formation lyonnaise et les activités annexes.
A priori la patinoire Charlemagne ne peut pas accueillir plus de 3200 spectateurs. Quand au bassin économique, il est certes grand mais aussi très divers concurrentiel. Les sponsors ne viennent pas pour rien, tout comme les spectateurs sinon ce serait trop facile.
Quand à la patinoire de Saint Priest c'est un projet à horizon 2021 à minima pour pouvoir satisfaire aux conditions d'engagement en ligue Magnus d'ici 2023 (sauf erreur de ma part sur la date).
Quand aux compétences des dirigeants (il y aussi un conseil d'administration), si quelqu'un pensait devoir faire mieux, il aurait sans doute très facilement repris les rênes du club depuis longtemps. Au moins depuis 2014 et le retour en élite.
Dans un club, la fédération fédère, le président préside, l'entraîneur entraîne, les supporters supportent et les joueurs jouent !
Le plus dur ce n'est pas d'arriver au sommet, c'est de s'y maintenir...
benoit
Senior D2
Senior D2
Messages : 2543
Enregistré le : 29 déc. 2005, 11:44
Localisation : Nice
A remercié : 5 fois
A été remercié : 52 fois

Message non lu 11 août 2019, 20:43

LHC:Ohlas m'a tuer a écrit :
11 août 2019, 20:27

A priori la patinoire Charlemagne ne peut pas accueillir plus de 3200 spectateurs. Quand au bassin économique, il est certes grand mais aussi très divers concurrentiel. Les sponsors ne viennent pas pour rien, tout comme les spectateurs sinon ce serait trop facile.
Quand à la patinoire de Saint Priest c'est un projet à horizon 2021 à minima pour pouvoir satisfaire aux conditions d'engagement en ligue Magnus d'ici 2023 (sauf erreur de ma part sur la date).
c'est quoi les conditions d'engagement qui changent en 2023?
LHC:Ohlas m'a tuer a écrit :
11 août 2019, 20:27

Quand aux compétences des dirigeants (il y aussi un conseil d'administration), si quelqu'un pensait devoir faire mieux, il aurait sans doute très facilement repris les rênes du club depuis longtemps. Au moins depuis 2014 et le retour en élite.
sauf si on les en a empeché , ou dissuadé, ou qu'on a indiqué a personne vouloir passer la main etc
de plus votre president est salarié du club.....c'est donc son gagne pain....ca n'incite clairement pas a passer la main
LHC:Ohlas m'a tuer
Poussin
Poussin
Messages : 159
Enregistré le : 11 août 2019, 12:39
A remercié : 15 fois
A été remercié : 3 fois

Message non lu 11 août 2019, 21:41

Concernant l'obligation de pole de formation :

Site FFHG - Status et Reglements - Règlements généraux Synerglace Ligue Magnus (PDF)

Règlement SLM – FFHG 2019/2020 pages 5 et 6/48

À compter de la saison 2020/2021, tout club engagé en Synerglace Ligue Magnus devra respecter le cahier des
charges des pôles espoirs.
Toute violation de cette disposition sera passible de sanctions prononcées par le
bureau directeur fédéral, à l’encontre du club, dans le respect des sanctions maximales suivantes :
• Saison 2020/2021 : sanction financière de 30 000 € (versée à un fond spécifique dédié au
développement de la formation) ;
• Saison 2021/2022 : sanction financière de 50 000 € (versée à un fond spécifique dédié au
développement de la formation).
À compter de la saison 2020/2021, tout club ne respectant pas le cahier des charges des pôles espoirs ne
pourra pas prétendre à la qualification de ses joueurs sous le statut de joueur en formation.
À compter de la saison 2022/2023, tout club ne respectant pas cette obligation ne pourra pas être engagé en
Ligue Magnus.


À compter de la saison 2020/2021, tout club engagé en Synerglace Ligue Magnus devra salarier à plein temps
un manager général
chargé de la direction générale de la société sportive. Lors de saisons 2020/2021 et
2021/2022, toute violation de cette disposition sera passible de sanctions prononcées par le bureau directeur
fédéral, à l’encontre du club.

À compter de la saison 2022/2023, tout club ne respectant pas cette obligation ne pourra pas être engagé en
Ligue Magnus.
Dans un club, la fédération fédère, le président préside, l'entraîneur entraîne, les supporters supportent et les joueurs jouent !
Le plus dur ce n'est pas d'arriver au sommet, c'est de s'y maintenir...
luciano
Benjamin
Benjamin
Messages : 354
Enregistré le : 09 févr. 2017, 23:09
A remercié : 2 fois
A été remercié : 8 fois

Message non lu 11 août 2019, 21:59

je rentre de congés…… il y a de nouveaux inscrits , on comprends bien, à la lecture de leurs messages notamment celui de ce post qu'il est proche du club Lyonnais…


en quoi comparer Amiens, Gap à lyon , il n est pas question de déficit comme ces 2 clubs et d autres d ailleurs, mais de MALVERSATION comptable , de faux, de non production de documents demandés, pour justifier la "pirouette comptable" grosse comme un "palet" sur la figure.
Tous les autres clubs savent que Lyon paye une partie des salaires en liquide, que lescharges sociales sont anormalement basses, et une partie des joueurs na vaient pas tous été payés au début de l été (retard de la saison dernière),
Certains ont du voir l interview de Leblond Pdt de l asso des joueurs, ce n est pas une surptise pour lui,ça fait 3 ans que ça dure
tempest
Junior Elite
Junior Elite
Messages : 2253
Enregistré le : 13 févr. 2005, 20:13
A remercié : 19 fois
A été remercié : 21 fois

Message non lu 11 août 2019, 21:59

LHC:Ohlas m'a tuer a écrit :
11 août 2019, 18:19
Quand je me dis simple supporter, c'est que je n'exerce pas de fonction au club, même pas en tant que bénévole (une petite pensée à eux au passage). Par contre oui, je suis le club de près depuis la D2 ( je n'ai pas (du moins encore) connu le club en D3). Et que, en tant que supporter, je continuerai à suivre le hockey à Lyon et à encourager les joueurs de mon mieux.
Pour un simple supporter .... qui arrive, par hasard, au moment opportun sur ce forum avec tout un tas d'extrait de reglement et de journaux sur la situation des différents clubs de Magnus .... Cela me laisse perplexe !!

Pou revenir au cas de Lyon, le plus ennuyé dans cette affaire sera probablement BERTHET lui-même bien avant les joueurs sur le carreau puisqu'il risque de perdre gros en étant salarié tout en étant président depuis 10 ans .... 8| 8| 8| !!

On notera d'ailleurs que tout conseil d'administration qui se respecte aurait tiré la sonnette d'alarme depuis longtemps puisque le développement sportif du club depuis 10 ans est tout sauf performant !!! (QUESTION : Qui en a donc profité le plus ? (alors que le LHC n'a pas de 2ème équipe Seniors, pas de U20 qui tiennent la route et pas de U17 qui tiennent la route))

10 ans , c'est justement le temps qu'il faut pour faire émerger une génération de l'école de glace jusqu'au plus haut niveau de la pré-formation !!

On peut donc dire que BERTHET a dû tranquillement se servir dans le pot de confiture (Cela doit faire environ 18/20 ans qu'il est salarié au LYON HOCKEY CLUB) !!

Maintenant , j'attends avec impatience l'avis du CNOSF et le dénouement avec les faits dès qu'ils seront rendus publiques dans la presse !!! On verra alors si cette personne rejoint le PANTHEON des BRANQUIGNOLES du MANAGEMENT !!
lanarre
MVP
MVP
Messages : 7336
Enregistré le : 19 oct. 2004, 12:47
Localisation : Rouen
A remercié : 50 fois
A été remercié : 66 fois

Message non lu 11 août 2019, 22:17

LHC:Ohlas m'a tuer,

Je pense que vous n'êtes pas celui que vous prétendez être (un "simple" supporter du club de Lyon).

Et pour être honnête et franc avec vous, je trouve votre plaidoyer (à peine) déguisé sur cette supposée bonne gestion administrative du LHC (au regard du CDC imposé par la FFHG... et des pratiques réalisés par d'autres club en toute transparence) d'une profonde malhonnêteté intellectuelle : la FFHG attaque la direction du club de Lyon uniquement pour sa gestion financière (et non administrative).

De fait, merci de ne pas chercher à de détourner l'attention des forumeurs en noyant le débat avec des faux sujets au regard du présent dossier.
Amicalement
B. Lanarre

Dans le sport professionnel actuel, il est deux certitudes : sans fric, on ne va nulle part, mais avec du fric, on ne va pas nécessairement quelque part. [Jean Dion]

Amateur de jazz : http://camart-jazz.wifeo.com
luciano
Benjamin
Benjamin
Messages : 354
Enregistré le : 09 févr. 2017, 23:09
A remercié : 2 fois
A été remercié : 8 fois

Message non lu 11 août 2019, 22:24

lanarre a écrit :
11 août 2019, 22:17
LHC:Ohlas m'a tuer,

Je pense que vous n'êtes pas celui que vous prétendez être (un "simple" supporter du club de Lyon).

Et pour être honnête et franc avec vous, je trouve votre plaidoyer (à peine) déguisé sur cette supposée bonne gestion administrative du LHC (au regard du CDC imposé par la FFHG... et des pratiques réalisés par d'autres club en toute transparence) d'une profonde malhonnêteté intellectuelle : la FFHG attaque la direction du club de Lyon uniquement pour sa gestion financière (et non administrative).

De fait, merci de ne pas chercher à de détourner l'attention des forumeurs en noyant le débat avec des faux sujets au regard du présent dossier.

+ 1
flo_lyon
Junior Elite
Junior Elite
Messages : 2436
Enregistré le : 01 mai 2009, 20:27
Localisation : Tahiti
A remercié : 10 fois
A été remercié : 12 fois

Message non lu 11 août 2019, 22:28

Et puis accuser l'OL d'avoir fait coulé le club c'est cocasse. Un proche de Berthet?
Arnaud76
MVP
MVP
Messages : 12016
Enregistré le : 02 mai 2012, 18:50
A remercié : 130 fois
A été remercié : 116 fois

Message non lu 11 août 2019, 22:37

flo_lyon a écrit :
11 août 2019, 22:28
Et puis accuser l'OL d'avoir fait coulé le club c'est cocasse. Un proche de Berthet?
Berthet en personne ? :happy1:
LHC:Ohlas m'a tuer
Poussin
Poussin
Messages : 159
Enregistré le : 11 août 2019, 12:39
A remercié : 15 fois
A été remercié : 3 fois

Message non lu 11 août 2019, 22:52

tempest a écrit :
11 août 2019, 21:59
LHC:Ohlas m'a tuer a écrit :
11 août 2019, 18:19
Quand je me dis simple supporter, c'est que je n'exerce pas de fonction au club, même pas en tant que bénévole (une petite pensée à eux au passage). Par contre oui, je suis le club de près depuis la D2 ( je n'ai pas (du moins encore) connu le club en D3). Et que, en tant que supporter, je continuerai à suivre le hockey à Lyon et à encourager les joueurs de mon mieux.
Pour un simple supporter .... qui arrive, par hasard, au moment opportun sur ce forum avec tout un tas d'extrait de reglement et de journaux sur la situation des différents clubs de Magnus .... Cela me laisse perplexe !!
Je lis les messages du forum depuis 2 à 3 ans. Sans les derniers événements, j'aurai sans doute continué ainsi. Disons que c'est comme une thérapie
Pou revenir au cas de Lyon, le plus ennuyé dans cette affaire sera probablement BERTHET lui-même bien avant les joueurs sur le carreau puisqu'il risque de perdre gros en étant salarié tout en étant président depuis 10 ans .... 8| 8| 8| !!
Il me semble qu'en tant que président il n'est salarié que depuis quelques saisons?
On notera d'ailleurs que tout conseil d'administration qui se respecte aurait tiré la sonnette d'alarme depuis longtemps puisque le développement sportif du club depuis 10 ans est tout sauf performant !!! (QUESTION : Qui en a donc profité le plus ? (alors que le LHC n'a pas de 2ème équipe Seniors, pas de U20 qui tiennent la route et pas de U17 qui tiennent la route))
Lors de la précédente relégation sportive du LHC (avant le repêchage suite à la fusion Chamonix/Morzine), le CA
lui avait renouvelé sa confiance. Après je ne sais pas qui compose le CA du LHC et sur quelle base ils ont pris leur décision. Le club est monté de D2 en SLM c'est déjà pas mal et même inespéré pour moi. Pour les U17 et U20, les deux équipes sont inscrites pour la saison prochaine avec l'entente constituée avec Roanne et Clermont. C'est une bonne chose non? Elles seront sans doute plus compétitrices que la saison dernière...

10 ans , c'est justement le temps qu'il faut pour faire émerger une génération de l'école de glace jusqu'au plus haut niveau de la pré-formation !!
On peut donc dire que BERTHET a dû tranquillement se servir dans le pot de confiture (Cela doit faire environ 18/20 ans qu'il est salarié au LYON HOCKEY CLUB) !!
Oui jusqu'en 2008/2009 il était joueur du LHC donc payé à ce titre. Ensuite en tant que président d"un club qui peine à survivre financièrement la confiture devait être aux abricots pas aux framboises ou aux cerises :)

Maintenant , j'attends avec impatience l'avis du CNOSF et le dénouement avec les faits dès qu'ils seront rendus publiques dans la presse !!! On verra alors si cette personne rejoint le PANTHEON des BRANQUIGNOLES du MANAGEMENT !!
Moi aussi j'attends avec une certaine impatience l'avis du CNOSF. Mais par contre la presse ne nous apprendra rien de nouveau, elle répercutera les communiqués des différentes parties prenantes.
Je précise que je ne défends par le président actuel, je ne sais même pas si un autre aurait fait mieux ou moins bien.
Une question pour finir : comment Julien Correia (pour ne parler que de lui) qui avait sans doute, vu ses deux dernières saisons, d'autres propositions, qui connaît le club de l'intérieur (certes en tant que joueur mais c'est déjà pas mal), qui n' a pas été payé certains mois (si j'en crois ce qui a été écris ici où là) a finalement re-signé pour un contrat de 4 ans (chose plus que rare au LHC et pour ma part jamais vue) et avec une partie liée à sa reconversion (genre entraîneur du centre formation)? Il est aveugle (lui et son agent s'il en a un) ou bien il a pensé que le projet allait dans le bon sens (après, une erreur d'appréciation est toujours possible)?

Une note d'humour pour finir : si je devais donner une seule raison à la FFHG d'autoriser le LHC à faire la prochaine saison en SLM, ce serait pour que Jules Breton puisse devenir le joueur ayant le plus joué pour le LHC devant ... Sébastien Berthet :hehe:
Dans un club, la fédération fédère, le président préside, l'entraîneur entraîne, les supporters supportent et les joueurs jouent !
Le plus dur ce n'est pas d'arriver au sommet, c'est de s'y maintenir...
PLF80
Minime
Minime
Messages : 781
Enregistré le : 23 févr. 2015, 15:52
A remercié : 22 fois
A été remercié : 53 fois

Message non lu 11 août 2019, 23:02

LHC:Ohlas m'a tuer a écrit :
11 août 2019, 20:27
A priori la patinoire Charlemagne ne peut pas accueillir plus de 3200 spectateurs. Quand au bassin économique, il est certes grand mais aussi très divers concurrentiel. Les sponsors ne viennent pas pour rien, tout comme les spectateurs sinon ce serait trop facile. Quand à la patinoire de Saint Priest c'est un projet à horizon 2021 à minima pour pouvoir satisfaire aux conditions d'engagement en ligue Magnus d'ici 2023 (sauf erreur de ma part sur la date).
Ce qui est déjà pas mal et toujours plus que Amiens et Gap, même si les taux de remplissage sont différents. Le bassin économique de Lyon est infiniment plus grand et plus dense que ceux d'Amiens et Gap, et même s'il y a de la concurrence, un club de hockey qui commence à avoir du succès en élite devrait pouvoir attirer des partenaires et des sponsors un peu plus facilement et sans magouiller dans tous les sens (la preuve : même Aulas lui-même avait investi). Les conditions fédérales c'est que chaque club soit doté à terme d'un centre de formation digne de ce nom, pas d'avoir une patinoire secondaire.
LHC:Ohlas m'a tuer a écrit :
11 août 2019, 20:27
Quand aux compétences des dirigeants (il y aussi un conseil d'administration), si quelqu'un pensait devoir faire mieux, il aurait sans doute très facilement repris les rênes du club depuis longtemps. Au moins depuis 2014 et le retour en élite.
Regarde les réactions des supporters lyonnais, y'en a pas un seul qui semble avoir ne serait-ce qu'une once de compassion pour Berthet... Ca veut bien dire ce que ça veut dire. Un dirigeant peut être critiqué ou contesté, mais pas à ce point là. Même Casolari avait quelques défenseurs ! Là Berthet fait l'objet d'une procédure disciplinaire, c'est pas rien quand même...
Image
Image
LHC:Ohlas m'a tuer
Poussin
Poussin
Messages : 159
Enregistré le : 11 août 2019, 12:39
A remercié : 15 fois
A été remercié : 3 fois

Message non lu 11 août 2019, 23:14

luciano a écrit :
11 août 2019, 22:24
lanarre a écrit :
11 août 2019, 22:17
LHC:Ohlas m'a tuer,

Je pense que vous n'êtes pas celui que vous prétendez être (un "simple" supporter du club de Lyon).

Et pour être honnête et franc avec vous, je trouve votre plaidoyer (à peine) déguisé sur cette supposée bonne gestion administrative du LHC (au regard du CDC imposé par la FFHG... et des pratiques réalisés par d'autres club en toute transparence) d'une profonde malhonnêteté intellectuelle : la FFHG attaque la direction du club de Lyon uniquement pour sa gestion financière (et non administrative).

De fait, merci de ne pas chercher à de détourner l'attention des forumeurs en noyant le débat avec des faux sujets au regard du présent dossier.

+ 1
Désolé de vous décevoir (ainsi que d'autres) mais je suis bien simple supporter et spectateur du LHC et en tant que tel, j'essaie juste de donner également ma vision des choses. Je ne conteste pas la gestion financière du LHC, elle dure depuis l'accession en SLM soit plutôt 5 ans que 3. Et cela je n'y peux rien et je la subis comme tout le monde.
Je dis juste que tout n'est pas à jeter dans ce qui a été fait depuis 5 ans.
La comparaison avec les autres clubs n'était destinée qu'à montrer que les clubs n'avaient pas tous la même façon de faire et qu'il était difficile de gérer le passé, le présent et le futur au sein d'un club sportif.
Encore une fois désolé d'être intervenu contre les convictions, sans doute plus faciles à assumer que les miennes, des autres personnes participantes à ce forum, au demeurant fort intéressant.
Dans un club, la fédération fédère, le président préside, l'entraîneur entraîne, les supporters supportent et les joueurs jouent !
Le plus dur ce n'est pas d'arriver au sommet, c'est de s'y maintenir...
LHC:Ohlas m'a tuer
Poussin
Poussin
Messages : 159
Enregistré le : 11 août 2019, 12:39
A remercié : 15 fois
A été remercié : 3 fois

Message non lu 11 août 2019, 23:27

PLF80 a écrit :
11 août 2019, 23:02
LHC:Ohlas m'a tuer a écrit :
11 août 2019, 20:27
A priori la patinoire Charlemagne ne peut pas accueillir plus de 3200 spectateurs. Quand au bassin économique, il est certes grand mais aussi très divers concurrentiel. Les sponsors ne viennent pas pour rien, tout comme les spectateurs sinon ce serait trop facile. Quand à la patinoire de Saint Priest c'est un projet à horizon 2021 à minima pour pouvoir satisfaire aux conditions d'engagement en ligue Magnus d'ici 2023 (sauf erreur de ma part sur la date).
Ce qui est déjà pas mal et toujours plus que Amiens et Gap, même si les taux de remplissage sont différents. Le bassin économique de Lyon est infiniment plus grand et plus dense que ceux d'Amiens et Gap, et même s'il y a de la concurrence, un club de hockey qui commence à avoir du succès en élite devrait pouvoir attirer des partenaires et des sponsors un peu plus facilement et sans magouiller dans tous les sens (la preuve : même Aulas lui-même avait investi). Les conditions fédérales c'est que chaque club soit doté à terme d'un centre de formation digne de ce nom, pas d'avoir une patinoire secondaire.
LHC:Ohlas m'a tuer a écrit :
11 août 2019, 20:27
Quand aux compétences des dirigeants (il y aussi un conseil d'administration), si quelqu'un pensait devoir faire mieux, il aurait sans doute très facilement repris les rênes du club depuis longtemps. Au moins depuis 2014 et le retour en élite.
Regarde les réactions des supporters lyonnais, y'en a pas un seul qui semble avoir ne serait-ce qu'une once de compassion pour Berthet... Ca veut bien dire ce que ça veut dire. Un dirigeant peut être critiqué ou contesté, mais pas à ce point là. Même Casolari avait quelques défenseurs ! Là Berthet fait l'objet d'une procédure disciplinaire, c'est pas rien quand même...
Pour la patinoire, comme je l'ai déjà indiqué, Charlemagne est saturée au niveau heures de glace et donc le centre de formation et la construction d'une patinoire dédiée me semble nécessaire.

Pour la compassion envers M.Berthet, je n'ai pas à en avoir sachant que je ne l'ai jamais côtoyé ni en tant qu'homme ni dans son travail. Pour moi c'est juste le président du club que je supporte. Ce serait un autre se serait pareil. S'il a fait des erreurs qu'il soit puni. Et en ce sens, la procédure disciplinaire est une bonne chose. Il pourra se défendre en connaissant directement ce qu'on lui reproche. Ce qui m'embête plus, c'est que le club,les joueurs,les bénévoles, les supporters et tous ceux qui gravitent autour sont punis également.
J'espère juste que si quelqu'un prend sa place, il ou elle ne fera pas les mêmes erreurs. Mais bon, vu les dires de tout un chacun c'est tellement facile pour trouver des sponsors et structurer un club , que même moi j'y arriverai sans problème. Tant mieux je pourrai à nouveau voir du hockey sur glace. En attendant je pense suivre d'un peu plus près le club de hockey sur ... gazon de Caluire :hehe: :hehe: :hehe:
Dans un club, la fédération fédère, le président préside, l'entraîneur entraîne, les supporters supportent et les joueurs jouent !
Le plus dur ce n'est pas d'arriver au sommet, c'est de s'y maintenir...
lanarre
MVP
MVP
Messages : 7336
Enregistré le : 19 oct. 2004, 12:47
Localisation : Rouen
A remercié : 50 fois
A été remercié : 66 fois

Message non lu 11 août 2019, 23:50

LHC:Ohlas m'a tuer a écrit :
11 août 2019, 22:52
Une question pour finir : comment Julien Correia (pour ne parler que de lui) qui avait sans doute, vu ses deux dernières saisons, d'autres propositions, qui connaît le club de l'intérieur (certes en tant que joueur mais c'est déjà pas mal), qui n' a pas été payé certains mois (si j'en crois ce qui a été écris ici où là) a finalement re-signé pour un contrat de 4 ans (chose plus que rare au LHC et pour ma part jamais vue) et avec une partie liée à sa reconversion (genre entraîneur du centre formation)? Il est aveugle (lui et son agent s'il en a un) ou bien il a pensé que le projet allait dans le bon sens (après, une erreur d'appréciation est toujours possible)?
... On lui a certainement servi la même garantie financière que celle qu'on a tenté de fournir en dernière minute à la FFHG (mais que cette dernière a rejetée la ficelle lui semblant trop grosse).

Après, comme dit votre signature : les joueurs jouent...
Et ni eux ni leur agent ne sont des experts comptables !

Donc Julien Correia n'avait (malheureusement) pas toute les cartes en main pour apprécier la situation réelle du club : il a cru à la sincérité financière de ses dirigeants.

Encore une fois : vous tentez de noyer le poisson et nous détournant du véritable problème... :pascontent:
Pas de chance : je suis têtu (les autres forumeurs vous l'attesteront).

Ça me rappel un peu le mode de défense d'un certain Paul Heyberger en 2005 lorsqu'il fut pris par la patrouille. Il avait multiplié les écrans de fumée pour détourner l'attention de tout le monde du vrai problème des Scorpions à l'issue de la saison 2004-2005. Nous avions même vu apparaître des pseudos sur ces forums usant de la même stratégie de communication que la direction du club.

Enfin, et pour rappel, les Scorpions ne furent pas validés pour la saison 2005-2006 en raison d’un important déficit financier que la direction du club avait tenté de cacher maladroitement en premier recours lors de la publication de ses résultats financiers de 2004-2005 auprès de la commission de contrôle.

Après de nombreux appels (FFSG, CNOSF, TAS, ...), la décision tomba définitivement : Mulhouse était condamné à la rétrogradation administrative en D3 pour la saison 2005-2006 et le HCM déposa finalement le bilan.

La ressemblance avec le dossier lyonnais est des plus troublante... :-/
J'espère juste que la conclusion s'arrêtera au sportif.
Modifié en dernier par lanarre le 11 août 2019, 23:58, modifié 2 fois.
Amicalement
B. Lanarre

Dans le sport professionnel actuel, il est deux certitudes : sans fric, on ne va nulle part, mais avec du fric, on ne va pas nécessairement quelque part. [Jean Dion]

Amateur de jazz : http://camart-jazz.wifeo.com
PLF80
Minime
Minime
Messages : 781
Enregistré le : 23 févr. 2015, 15:52
A remercié : 22 fois
A été remercié : 53 fois

Message non lu 11 août 2019, 23:52

LHC:Ohlas m'a tuer a écrit :
11 août 2019, 23:27
Pour la patinoire, comme je l'ai déjà indiqué, Charlemagne est saturée au niveau heures de glace et donc le centre de formation et la construction d'une patinoire dédiée me semble nécessaire.

Pour la compassion envers M.Berthet, je n'ai pas à en avoir sachant que je ne l'ai jamais côtoyé ni en tant qu'homme ni dans son travail. Pour moi c'est juste le président du club que je supporte. Ce serait un autre se serait pareil. S'il a fait des erreurs qu'il soit puni. Et en ce sens, la procédure disciplinaire est une bonne chose. Il pourra se défendre en connaissant directement ce qu'on lui reproche. Ce qui m'embête plus, c'est que le club,les joueurs,les bénévoles, les supporters et tous ceux qui gravitent autour sont punis également.
J'espère juste que si quelqu'un prend sa place, il ou elle ne fera pas les mêmes erreurs. Mais bon, vu les dires de tout un chacun c'est tellement facile pour trouver des sponsors et structurer un club , que même moi j'y arriverai sans problème. Tant mieux je pourrai à nouveau voir du hockey sur glace. En attendant je pense suivre d'un peu plus près le club de hockey sur ... gazon de Caluire :hehe: :hehe: :hehe:
C'est peut-être nécessaire et bénéfique pour le LHC, mais se doter d'une patinoire secondaire n'est aucunement une obligation fédérale (heureusement d'ailleurs).

Non, trouver des sponsors est très difficile pour tous les clubs. Je ne pense pas qu'il y en ait beaucoup ici qui pensent le contraire. Mais comme tu as comparé avec Amiens et Gap, j'ai continué sur ta lancée en disant qu'au vu du potentiel économique de Lyon et des récents succès du LHC le club aurait pu (dû ?) avoir une situation financière plus saine et de meilleures perspectives de développement si tout cela avait été géré en bonne et due forme.
Amiens et Gap ont eu eux aussi du succès récemment et ont toujours respecté scrupuleusement le cahier des charges fédéral, et pourtant tous les ans c'est ric rac au niveau budgétaire... Comment tu expliques ça ? La raison tu l'as donné toi-même en citant Letellier et Oprandi. Y'a pas de secret.
Image
Image
lanarre
MVP
MVP
Messages : 7336
Enregistré le : 19 oct. 2004, 12:47
Localisation : Rouen
A remercié : 50 fois
A été remercié : 66 fois

Message non lu 11 août 2019, 23:56

PLF80 a écrit :
11 août 2019, 23:52
Amiens et Gap ont eu eux aussi du succès récemment et ont toujours respecté scrupuleusement le cahier des charges fédéral, et pourtant tous les ans c'est ric rac au niveau budgétaire... Comment tu expliques ça ? La raison tu l'as donné toi-même en citant Letellier et Oprandi. Y'a pas de secret.
... Et surtout pas de problème !

Que les actionnaires sortent le portefeuille pour remettre dans les caisses du club en toute transparence avant la clôture de l'exercice ou que les guichets tournent à plein régime en PO et apportent du beurre dans les épinards, ce n'est pas un problème !

C'est une stratégie budgétaire (pleinement assumée par les clubs).
Amicalement
B. Lanarre

Dans le sport professionnel actuel, il est deux certitudes : sans fric, on ne va nulle part, mais avec du fric, on ne va pas nécessairement quelque part. [Jean Dion]

Amateur de jazz : http://camart-jazz.wifeo.com
Répondre