Salut a tous/toutes :

Bon retour du Hockey a tous/toutes ! :)

Nouveau système de validation des inscriptions pour limiter le spam. Si certains ont des soucis pour s'inscrire, contactez nous !

Afin d'améliorer l'affichage du forum, merci de mettre a jour l'URL de vos avatars ! Merci !

Et n'oubliez pas que vous pouvez toujours supprimer cette annonce lorsque vous n'en avez plus besoin.

JFL - Augmentation du nombre cette saison en D1 et D2

Le hockey sur glace en général, tous pays et toutes divisions. N'oubliez pas de lire les règles du forum !

Modérateur : Administrateurs

Avatar du membre
loule
MVP
MVP
Messages : 8558
Enregistré le : 16 avr. 2005, 21:21
Localisation : Strasbourg
A remercié : 36 fois
A été remercié : 79 fois

Message non lu

Oui, élargir la bas de la pyramide est important.
Même s'il est possible de bien former avec "peu" de matière. cf. le biathlon en France par exemple.


vino_93
Benjamin
Benjamin
Messages : 304
Enregistré le : 10 sept. 2016, 12:50
A remercié : 91 fois
A été remercié : 29 fois

Message non lu

C'est surtout que la formation, ça n'est pas quelque chose de linéaire. Et parler de formation française comme si chaque sport est similaire, ça ne va pas non plus.

Il y a des sports où on est excellent : football, handball, basket, judo, ...
Et d'autres où, malgré le nombre, on était quelconque : par exemple le rugby, pendant dix quinze ans, ça ne donnait rien. Et on a su (vite) réagir. Parce que le problème ne se situait pas dans la première partie de la formation (celle des acquis techniques de base aux enfants), mais dans la deuxième, la "création" de l'athlète professionnel.
Et il y a le parfait contre exemple avec le tennis. On a plein de bons jeunes dans les rankings juniors, qui ne convertissent pas leur potentiel en senior.
Et des sports où la formation ne semble pas bluffante (par exemple le ski alpin), mais où on peut quand même sortir un immense champion de temps en temps.
Bref, il y a des réalités très différentes d'un sport à l'autre. C'est certain qu'avoir du nombre, ça aide. Mais ça ne fait pas tout.


Ce débat sur les patinoires me rappelle furieusement le débat droits TV. Oui, dans un monde idéal, il en faut (plus). Maintenant, quand tu te retrouves face à la réalité des choses...
Arnaud76
MVP
MVP
Messages : 16579
Enregistré le : 02 mai 2012, 18:50
A remercié : 374 fois
A été remercié : 297 fois

Message non lu

vino_93 a écrit : 08 juin 2021, 08:04 C'est surtout que la formation, ça n'est pas quelque chose de linéaire. Et parler de formation française comme si chaque sport est similaire, ça ne va pas non plus.

Il y a des sports où on est excellent : football, handball, basket, judo, ...
Et d'autres où, malgré le nombre, on était quelconque : par exemple le rugby, pendant dix quinze ans, ça ne donnait rien. Et on a su (vite) réagir. Parce que le problème ne se situait pas dans la première partie de la formation (celle des acquis techniques de base aux enfants), mais dans la deuxième, la "création" de l'athlète professionnel.
Et il y a le parfait contre exemple avec le tennis. On a plein de bons jeunes dans les rankings juniors, qui ne convertissent pas leur potentiel en senior.
Et des sports où la formation ne semble pas bluffante (par exemple le ski alpin), mais où on peut quand même sortir un immense champion de temps en temps.
Bref, il y a des réalités très différentes d'un sport à l'autre. C'est certain qu'avoir du nombre, ça aide. Mais ça ne fait pas tout.


Ce débat sur les patinoires me rappelle furieusement le débat droits TV. Oui, dans un monde idéal, il en faut (plus). Maintenant, quand tu te retrouves face à la réalité des choses...
la formation en rugby est en effet très bonne mais a encore passé un cran dans l'excellence, la preuve : les titres de champions du monde 2018 et 2019

amélioration de la formation + intégration progressive de JIFF dans le top 14 depuis 2013 = performance de l'équipe senior
PhilippeRH
MVP
MVP
Messages : 6907
Enregistré le : 25 mars 2008, 13:54
A remercié : 127 fois
A été remercié : 169 fois

Message non lu

loule a écrit : 08 juin 2021, 08:01 Oui, élargir la bas de la pyramide est important.
Même s'il est possible de bien former avec "peu" de matière. cf. le biathlon en France par exemple.
Cf au hockey la Slovénie ou le Danemark aussi par exemple avec un faible nombre de patinoires et licenciés.
TeamMHC
Cadet
Cadet
Messages : 1297
Enregistré le : 28 juil. 2014, 22:36
Localisation : Marseille
A remercié : 25 fois
A été remercié : 26 fois
Contact :

Message non lu

Tant que le sport aura la place qu’il occupe actuellement dans notre société on excellera jamais dans de nombreux sports… Pour une trop grande partie de la population le sport est vu comme un loisir et non pas comme un potentiel métier. Le footballeur traîne sa réputation de simplet/dernier de la classe (Mbappé commence à faire évoluer ça).

En rugby c’est des bourrins (je grossis bien évidemment) et les autres sports restent assez fébriles pour un gagner pleinement sa vie sans avoir de plan B… Le sport doit prendre plus de place dans le système éducatif, on doit donner goût aux enfants de l’effort, du dépassement de soi.
Ça déclencherai sûrement plus de vocations et plus de motivations. Un étudiant de nos jours n’a le droit de faire passer le sport avant les études que s’il est inscrit sur les listes ministérielles de haut niveau… Combien de hockeyeurs dans celles ci ?
Dugarry
Junior
Junior
Messages : 1624
Enregistré le : 06 mars 2015, 10:29
Localisation : Bordeaux
A remercié : 11 fois
A été remercié : 26 fois

Message non lu

davydov a écrit : 07 juin 2021, 19:22 Pour revenir à la question initiale , je trouve que l'augmentation du nombre de JFLs en D1 , D2 etc .. est une bonne chose et que cela va dans le bon sens . Je suis d'accord avec Big Carlson et j'espère aussi que le nombre de joueurs étrangers baissera aussi en Magnus , 8 serait bien .
En Suisse , les présidents ont voté l'augmentation du nombre de joueurs contre l'avis de la fédération , du sélectionneur et surtout des supporters ( qui ont organisé des pétitions contre les clubs ) qui ont compris que cette décision allait contre la formation et la relève .
Très intéressant tout ce qui a été dit par Vino sur le maillage des patinoires , la problématique niçoise de formation ......
Personnellement , je regrette qu'il n'y ait pas plus de patinoires modernes et en plus grand nombre en France , mais je ne suis pas persuadé que la faiblesse de la formation des JFLs soient là .
En France , il y a des courts de Tennis dans pratiquement tous les villages , regardez les résultats des français . Il y a des piscines , et nous ne sommes pas spécialement extraordinaires en natation ou par période . Je vis en montagne , nous avons des installations excellentes pour le ski et nous ne sortons pas des champions à la pelle ( même si Pinturault ) .....
La formation française est mauvaise pour ne pas dire nulle .
Pour moi , le problème est là . Pourquoi ? Grande interrogation . J'ai 2 filles qui ont fait de la compétition en ski et natation , elles n'avaient pas l'esprit compétitrice .....Qu'est ce qui ne va pas dans la pratique du sport (en général) chez les jeunes pratiquants ; la motivation? La qualité des encadrants ? Je trouve qu'il n' y a pas assez d'anciens grands champions dans la formation au hockey . En U20 Suisse , il y a pas mal d'anciens grands professionnels dans la formation , même si ça ne garanti surement rien .
En 2019 , je suis allé voir la dernière journée des championnats U18 à Grenoble , le jeu français était catastrophique . Il me semble avoir lu , au moment des jeux olympiques en Corée , que l'Allemagne était dans le creux de la vague et pourtant dans l' équipe U18 présente à Grenoble , il y avait Stutzle , et Reichel , Peterka (2002) les 2 présents avec l'Allemagne en Lituanie . Avec Gawanke (1999) et Seider (2000 ) arrière dans l'équipe type . Les jeunes allemands jouent en DEL .
Seul Bosc a eu une place avec les bleus en Slovénie .....La formation française n'est pas bonne . Seul Grenoble sort régulièrement des jeunes joueurs de qualité ces dernières années .Texier , Perret , les autres Thiry , Gallet etc.......peaufinent leur formation à l'étranger . :gene2:
Je suis assez d'accord sur pas mal de points mais pas là-dessus. Le nombre et l'état des piscine en France est catastrophique par rapport à nos voisins. De nombreuses zones sont sinistrées et celles qui restent sont souvent dans un état très compliqué. Ça coute très cher d'entretenir une piscine et les collectivités n'en veulent plus.
PhilippeRH
MVP
MVP
Messages : 6907
Enregistré le : 25 mars 2008, 13:54
A remercié : 127 fois
A été remercié : 169 fois

Message non lu

TeamMHC a écrit : 08 juin 2021, 10:03 Un étudiant de nos jours n’a le droit de faire passer le sport avant les études que s’il est inscrit sur les listes ministérielles de haut niveau… Combien de hockeyeurs dans celles ci ?
Si quelqu'un peut confirmer, mais il me semble ceux appelés en équipe de France et ceux des centre de formation agrées ?
Avatar du membre
loule
MVP
MVP
Messages : 8558
Enregistré le : 16 avr. 2005, 21:21
Localisation : Strasbourg
A remercié : 36 fois
A été remercié : 79 fois

Message non lu

TeamMHC
Cadet
Cadet
Messages : 1297
Enregistré le : 28 juil. 2014, 22:36
Localisation : Marseille
A remercié : 25 fois
A été remercié : 26 fois
Contact :

Message non lu

PhilippeRH a écrit : 08 juin 2021, 10:13
TeamMHC a écrit : 08 juin 2021, 10:03 Un étudiant de nos jours n’a le droit de faire passer le sport avant les études que s’il est inscrit sur les listes ministérielles de haut niveau… Combien de hockeyeurs dans celles ci ?
Si quelqu'un peut confirmer, mais il me semble ceux appelés en équipe de France et ceux des centre de formation agrées ?
Il y a ceux appelés en EDF et ensuite c'est même pas tous ceux des centres de formation. Il y a environ une dizaine de joueurs par année... Typiquement sur ceux qui sont sensé passer le bac cette année (2003) ils sont 8 sur les listes...
CALT88
Poussin
Poussin
Messages : 99
Enregistré le : 04 sept. 2018, 21:31
A remercié : 37 fois
A été remercié : 3 fois

Message non lu

En hockey sur glace, ça représente une centaine de licenciés (Masculin et Feminin) qui sont inscrits chaque année sur les listes SHN.
nimb
Junior Elite
Junior Elite
Messages : 2126
Enregistré le : 18 avr. 2004, 21:22
Localisation : Colmar
A remercié : 103 fois
A été remercié : 129 fois

Message non lu

Dugarry a écrit : 08 juin 2021, 10:13
davydov a écrit : 07 juin 2021, 19:22 Pour revenir à la question initiale , je trouve que l'augmentation du nombre de JFLs en D1 , D2 etc .. est une bonne chose et que cela va dans le bon sens . Je suis d'accord avec Big Carlson et j'espère aussi que le nombre de joueurs étrangers baissera aussi en Magnus , 8 serait bien .
En Suisse , les présidents ont voté l'augmentation du nombre de joueurs contre l'avis de la fédération , du sélectionneur et surtout des supporters ( qui ont organisé des pétitions contre les clubs ) qui ont compris que cette décision allait contre la formation et la relève .
Très intéressant tout ce qui a été dit par Vino sur le maillage des patinoires , la problématique niçoise de formation ......
Personnellement , je regrette qu'il n'y ait pas plus de patinoires modernes et en plus grand nombre en France , mais je ne suis pas persuadé que la faiblesse de la formation des JFLs soient là .
En France , il y a des courts de Tennis dans pratiquement tous les villages , regardez les résultats des français . Il y a des piscines , et nous ne sommes pas spécialement extraordinaires en natation ou par période . Je vis en montagne , nous avons des installations excellentes pour le ski et nous ne sortons pas des champions à la pelle ( même si Pinturault ) .....
La formation française est mauvaise pour ne pas dire nulle .
Pour moi , le problème est là . Pourquoi ? Grande interrogation . J'ai 2 filles qui ont fait de la compétition en ski et natation , elles n'avaient pas l'esprit compétitrice .....Qu'est ce qui ne va pas dans la pratique du sport (en général) chez les jeunes pratiquants ; la motivation? La qualité des encadrants ? Je trouve qu'il n' y a pas assez d'anciens grands champions dans la formation au hockey . En U20 Suisse , il y a pas mal d'anciens grands professionnels dans la formation , même si ça ne garanti surement rien .
En 2019 , je suis allé voir la dernière journée des championnats U18 à Grenoble , le jeu français était catastrophique . Il me semble avoir lu , au moment des jeux olympiques en Corée , que l'Allemagne était dans le creux de la vague et pourtant dans l' équipe U18 présente à Grenoble , il y avait Stutzle , et Reichel , Peterka (2002) les 2 présents avec l'Allemagne en Lituanie . Avec Gawanke (1999) et Seider (2000 ) arrière dans l'équipe type . Les jeunes allemands jouent en DEL .
Seul Bosc a eu une place avec les bleus en Slovénie .....La formation française n'est pas bonne . Seul Grenoble sort régulièrement des jeunes joueurs de qualité ces dernières années .Texier , Perret , les autres Thiry , Gallet etc.......peaufinent leur formation à l'étranger . :gene2:
Je suis assez d'accord sur pas mal de points mais pas là-dessus. Le nombre et l'état des piscine en France est catastrophique par rapport à nos voisins. De nombreuses zones sont sinistrées et celles qui restent sont souvent dans un état très compliqué. Ça coute très cher d'entretenir une piscine et les collectivités n'en veulent plus.
Les élus de ces fameuses collectivités ("qui n'en veulent plus") ne veulent plus que gérer un eldorado où on ne fait pas payer des impots, et où tout est gratuit, même les dépenses... c'est pratique, avec ce genre de mode de fonctionnement, on arrive à se faire réélire tout le temps, et çà évite de devoir mouiller le maillot et surtout d'assumer ses idées (et leur revers, où il faut accepter autre chose que le mode compression des dépenses... notamment de fonctionnement).
Ne pas oublier qu'on vit de plus en plus nombreux (en France) mais je ne suis pas sûr qu'on ait une manne d'argent public qui augmente en conséquence...

Ce genre de discussion sur le développement de ce sport ne peut se résumer à une brève de comptoir en 2 pages, il y a bien trop d'imbrications de choses pour qu'on puisse simplifier.
Je rappelle quand même qu'une patoche n'est pas dédiée que au hockey, mais aussi à des sports "concurrents" (artistique et curling notamment). Et qu'en plus de tout ceci, il faut gérer l'accueil public et des écoles.
En théorie, si on ajoute tout çà, on se dit qu'il y a de la matière à en construire partout, des patoches... et pourtant, ce n'est pas le cas.

Maintenant, jusque là, j'avais un peu de mal à être d'accord avec les niçois sur leur vision des JFL (mais c'est mon droit, et le leur).
Ceci dit, je suis à fond POUR le maillage, que ce soit dans le 06, la Lozère, le Gers ou le même landgsraben alsacien... quitte à jouer dans des hangars améliorés, pourquoi pas.... et par ces 30°c, çà ne fera pas de mal. Créer l'envie d'aller à la patoche est une bonne idée, çà ne peut qu'éveiller des vocations et donc d'apporter du nombre.
Maintenant, il ne faudra pas non plus vanner que telle patoche est pourrie ou pas assez confortable... et puis qui accepte de passer à l'addition?
tomtom
Moustique
Moustique
Messages : 26
Enregistré le : 21 oct. 2019, 11:06
A remercié : 1 fois
A été remercié : 1 fois

Message non lu

Pour être sûr la liste ministérielle il faut avoir fait des championnats du monde après suivant les facs on peut obtenir des aides si ont a un contrat pro.
Ce qui serait bien pour les lycéens c'est d'adapter le bac en 4 ans comme au ski ou ils sont libérés de novembre à fin mars avec une semaine de présentie. Ce type d'études ce fait dans plusieurs lycées et pour les meilleurs ils sont regroupés à Albertville sur des études où ils travaillent aussi l'été.
Après ça donne d'excellents résultats (nombreux champions du monde mais chez les jeunes) mais de gros problèmes pour passer séniors.
Tom76
Répondre