Salut a tous/toutes :

Nouveau système de validation des inscriptions pour limiter le spam. Si certains ont des soucis pour s'inscrire, contactez nous !

Afin d'améliorer l'affichage du forum, merci de mettre a jour l'URL de vos avatars ! Merci !

Et n'oubliez pas que vous pouvez toujours supprimer cette annonce lorsque vous n'en avez plus besoin.

Validations CNSCG 2022-2023, c'est où?

Le hockey sur glace en général, tous pays et toutes divisions. N'oubliez pas de lire les règles du forum !

Modérateur : Administrateurs

Avatar du membre
Diablotin05
Minime
Minime
Messages : 649
Enregistré le : 23 sept. 2019, 19:22
A remercié : 49 fois
A été remercié : 124 fois

Message non lu

Ce qui me laisse perplexe avec la situation de Mulhouse c'est peut-être le manque de "sévérité" de la CNSCG. Attention je n'ai absolument rien contre Mulhouse ( avant que je me fasse reprendre de volée ) !
Qu'un club ai ponctuellement et momentanément des problèmes financiers ou des soucis de trésorerie ça arrive. Mais là ça commence à faire pas mal de saisons consécutives où Mulhouse n'est validé qu'à coups d'appels et de conciliation... ça va durer combien de saisons encore comme ça ?

Je trouve que le message délivré et l'image renvoyée à tout le monde n'est pas top car en gros ça veut dire qu'un club peut continuer des "magouilles" ( d'après les dires de certains ) et avoir des problèmes financiers etc etc ( ou même tout simplement galérer à remonter la pente financièrement ) mais que de toute façon à raison d'appels et de conciliation CNOSF tu repars en Ligue Magnus avec "seulement" des amendes et des points de malus.
Ça laisse une porte ouverte...

Et comme je le répète depuis des mois, et redis par Labarraka ce matin; tant qu'il n'y aura de clubs de D1 prêts pour la Magnus et que plus personne ne souhaite revivre une Magnus à 11 et ben tout sera fait pour "sauver" les clubs "limite limite" alors que dans un autre contexte, ils auraient peut-être été rétrogradés...

Et il faudra un jour aussi se pencher sur les timings car même si dans le futur des clubs de D1 sont prêts pour la Magnus, personne en D1 ne remplacera une équipe de Magnus non validée au mois d’août après avoir tout préparé/recruté/budgété pour la D1 !


Supporter des Diables Rouges de Briançon
PhilippeRH
MVP
MVP
Messages : 7952
Enregistré le : 25 mars 2008, 13:54
A remercié : 232 fois
A été remercié : 454 fois

Message non lu

La CNSCG a non validé le club. Si Mulhouse est repêché ne sera pas par laxisme ou négligence de la part de la CNSCG.
Anarcan
Moustique
Moustique
Messages : 21
Enregistré le : 23 juil. 2021, 19:05
A été remercié : 8 fois

Message non lu

Je suis assez d'accord pour dire que la CNSCG manque de sévérité mais pas au stade où semble se trouver Mulhouse. Il y a un dicton qui dit qu'on peut éteindre un feu avec un verre d'eau dans les premières secondes, avec un seau d'eau dans la première minute et avec une tonne d'eau d'eau après dix minutes.
Le problème des clubs qui sont dans la situation de Mulhouse (on pourrait parler de Tours en D1) c'est qu'au lieu d'être très sévère lorsque les difficultés apparaissent, la CNSCG met des avertissements, des amendes avec sursis, des retraits de points avec sursis. On laisse bien souvent la situation se dégrader.
Le budget d'u club ne peut s'équilibrer que deux façons soit en augmentant les recettes soit en diminuant les dépenses. Trop souvent les présidents s'imaginent qu'une équipe compétitive va relancer la machine et permettre de boucher les trous. Mais c'est du sport et il ne suffit pas d'aligner des CV pour gagner des matchs. Alors on continue de recruter (et de dépenser) en espérant que les recettes suivront au lieu de couper la masse salariale un bon coup. Et généralement le déficit se creuse et le problème devient endémique. On en arrive alors à la situation de Mulhouse où c'est le CAC du club qui tire la sonnette d'alarme. Il est alors trop tard et comme cela a été justement dit, la FFHG se retrouve au pied du mur, obligée de valider en appel des clubs qui devraient être relégués. Mais il faut sauver la ligue pro, alors elle n'a pas le choix puisque ce n'est pas anticipé en ouvrant la porte aux clubs de D1 susceptibles de grimper. Il y a toujours des accompagnements possibles pour aider une accession.
nimb
Senior D2
Senior D2
Messages : 2607
Enregistré le : 18 avr. 2004, 21:22
Localisation : Colmar
A remercié : 171 fois
A été remercié : 226 fois

Message non lu

Sonata a écrit : 05 août 2022, 18:49 Quelqu'un connait le bénéfice net d'un club de Magnus? Je parle pas du chiffre d'affaire mais bien du benef.
Il faut chercher sur un moteur de recherche, un truc comme "bilan - comptes de résultats".
Sur le site de la fédé, tu as ceux jusqu'à la saison 2020-2021.
De mémoire, majoritairement parlant, les comptes sont à l'équilibre, voire à +5.000 € de bénéf max.
Je schématise un peu mais la grande tendance est là, ce n'est pas, ici, un sport où actuellement il faut espérer faire beaucoup de bénéf qui sera reversé ensuite aux actionnaires.
Je dirai même plutôt qu'en France, les actionnaires servent surtout à mettre la main à la poche.... merci à eux d'ailleurs de mettre sous perfusion notre sport parce que dans une entreprise, les actionnaires mettent rarement de leur poche de façon infinie.

Sinon, juste pour revenir à Mulhouse (réunion de conciliation prévue le 9 Août), je n'irai pas jusqu'à dire qu'ils risquent de vivre une saison galère, sportivement parlant, comme l'avant dernière de Stras il y a 4-5 ans. L'effectif de cette année me parait homogène et jeune (donc enthousiaste par définition), même si je pense que la 8e place sera un gros challenge pour la prendre.
Par contre, personnellement, je serai tenté de penser que les trois coups de semonce vécus POUR DES RAISONS visiblement DIFFERENTES (du moins les 1 et 2) sont un avertissement fort qui doivent peut être amener à réfléchir sur la viabilité à terme du club en LM.
De toutes façons, on dit "chassez le naturel, il revient au galop", donc quelquepart, çà veut dire qu'on ne peut pas éternellement lutter contre un destin. J'espère juste que ce destin sera "propre".
Après, qu'il n'y ait que 11 clubs en LM, et 13 en D1, c'est un autre problème... mais pour ceci, c'est pas à Mulhouse ou un autre club de s'en occuper..... le cahier des charges, on sait où il est rédigé et voté, que cette instance se débrouille avec les conséquences de ses ambitions et sa stratégie de la non-louze. Là aussi, il y a un constat, qui devient récurrent.... à elle d'assumer.
Anarcan
Moustique
Moustique
Messages : 21
Enregistré le : 23 juil. 2021, 19:05
A été remercié : 8 fois

Message non lu

voici le lien https://www.hockeyfrance.com/la-federat ... les/cnscg/
on y trouve les bilans et compte de résultat sur plusieurs années aisni que le rapport d'activité de la CNSCG
Avatar du membre
Sonata
Cadet
Cadet
Messages : 1020
Enregistré le : 20 nov. 2012, 23:03
Localisation : Marseille
A remercié : 23 fois
A été remercié : 33 fois

Message non lu

C'est bon pour Marseille.
Gratianopolis
Minime
Minime
Messages : 719
Enregistré le : 30 déc. 2019, 16:37
A remercié : 64 fois
A été remercié : 99 fois

Message non lu

Anarcan a écrit : 06 août 2022, 08:23 voici le lien https://www.hockeyfrance.com/la-federat ... les/cnscg/
on y trouve les bilans et compte de résultat sur plusieurs années aisni que le rapport d'activité de la CNSCG
Sur la période 2013 / 2021 :
- pour la MSJ, 2 années où Grenoble passe n°1 sinon hégémonie de Rouen à la place de budget n°1
- dommage de ne pas avoir des infos plus précises sur la MSJ de TOUS les clubs sur l'année la plus récente
- Rouen dispose d'une grosse MS globale, place du staff plus importante ?
arena76
Benjamin
Benjamin
Messages : 344
Enregistré le : 29 sept. 2013, 18:46
A remercié : 4 fois
A été remercié : 15 fois

Message non lu

avec la validation de marseille ,tout doucement la division 1 commence a avoir des clubs dirigés en société brest ,strasbourg ,chambery ,et maintenant marseille ,cela avance !
Avatar du membre
Diablotin05
Minime
Minime
Messages : 649
Enregistré le : 23 sept. 2019, 19:22
A remercié : 49 fois
A été remercié : 124 fois

Message non lu

PhilippeRH a écrit : 06 août 2022, 00:18 La CNSCG a non validé le club. Si Mulhouse est repêché ne sera pas par laxisme ou négligence de la part de la CNSCG.
La CNSCG a fait en quelques sorte son boulot en ne validant pas Mulhouse. Mais on s’aperçoit qu'à coups de recours, d'appels et de conciliation CNOSF il y a possibilité de se faire "validé" et de participer à la Magnus. Du coup quelle est la véritable autorité et "puissance" de la CNSCG ?

Sans véritablement dire qu'elle est simplement "consultative" on remarque quand même qu'en allant au bout du processus juridique, il est possible d'aller contourner et "d'outrepasser" une non-validation de la CNSCG.
Supporter des Diables Rouges de Briançon
Avatar du membre
Diablotin05
Minime
Minime
Messages : 649
Enregistré le : 23 sept. 2019, 19:22
A remercié : 49 fois
A été remercié : 124 fois

Message non lu

Anarcan a écrit : 06 août 2022, 07:38 Je suis assez d'accord pour dire que la CNSCG manque de sévérité mais pas au stade où semble se trouver Mulhouse. Il y a un dicton qui dit qu'on peut éteindre un feu avec un verre d'eau dans les premières secondes, avec un seau d'eau dans la première minute et avec une tonne d'eau d'eau après dix minutes.
Le problème des clubs qui sont dans la situation de Mulhouse (on pourrait parler de Tours en D1) c'est qu'au lieu d'être très sévère lorsque les difficultés apparaissent, la CNSCG met des avertissements, des amendes avec sursis, des retraits de points avec sursis. On laisse bien souvent la situation se dégrader.
Le budget d'u club ne peut s'équilibrer que deux façons soit en augmentant les recettes soit en diminuant les dépenses. Trop souvent les présidents s'imaginent qu'une équipe compétitive va relancer la machine et permettre de boucher les trous. Mais c'est du sport et il ne suffit pas d'aligner des CV pour gagner des matchs. Alors on continue de recruter (et de dépenser) en espérant que les recettes suivront au lieu de couper la masse salariale un bon coup. Et généralement le déficit se creuse et le problème devient endémique. On en arrive alors à la situation de Mulhouse où c'est le CAC du club qui tire la sonnette d'alarme. Il est alors trop tard et comme cela a été justement dit, la FFHG se retrouve au pied du mur, obligée de valider en appel des clubs qui devraient être relégués. Mais il faut sauver la ligue pro, alors elle n'a pas le choix puisque ce n'est pas anticipé en ouvrant la porte aux clubs de D1 susceptibles de grimper. Il y a toujours des accompagnements possibles pour aider une accession.
Bien souvent la CNSCG encadre les masses salariales dès l'apparition des difficultés. Peut-etre devrait-elle plus sévère en demandant une limitation plus forte je ne sais pas...
Bien souvent la situation se dégrade car les clubs peinent à remonter la pente et payent l'annnée N les conséquences des contrats d'objectifs financiers non-respectés les années N-1 et N-2.
Compliqué cependant d'imposer des sanctions fortes dès le début, il faut laisser une chance aux clubs de s'en sortir mais faut qu'ils jouent le jeu ( ce qui n'est pas toujours le cas comme tu l'explique ).

Mais quand un club est dans la récidive depuis pas mal de temps où n'arrive pas à remonter la pente financièrement, je pense qu'il faudrait siffler la fin de la recré tant pis...

L'autre problème c'est le timing car c'est pas possible d'attendre aout pour une non-validation c'est impossible d'avoir club de D1 en aout pret à remplacer au pied levé en Magnus. Ce problème se posera à chaque fois...
Ajouté au fait qu'aucun de clubs de D1 n'est prêts pour la Magnus ( c'est autre débat parallèle mais on voit toutes les limites là ) Résultat, on "valide" et on laisse des clubs continuer car personne ne souhaite revivre une Magnus à 11.

Bref il y a plein d'enseignements à tirer mais comme d'habitude rien ne bouge chaque été c'est pareil. C'est fatiguant
Supporter des Diables Rouges de Briançon
jo71
MVP
MVP
Messages : 5361
Enregistré le : 18 déc. 2008, 14:19
Localisation : Grenoble
A remercié : 55 fois
A été remercié : 291 fois

Message non lu

ca serait pas l ideal mais honnetement pour moi on pourrait tres bien faire une saison a 11 sans probleme
il y a aucune "pression" pour faire a tout prix rester Mulhouse en magnus .....
C est juste un club qui veut et pense bien s en sortir a un moment et qui utilise les moyens qui existent pour tenter de garder sa place ce qui est leur droit
Apres c est a des gens qui connaissent mieux le dossier que nous de decider si c est possible de repartir pour un an ou si on est arrivé a un point ou il faut stopper
une premiere commission a donné son avis,le club demande a une autre un 2 eme avis avec peut etre un ou deux changements dans le dossier pour l ameliorer ,c est aussi simple que ca

mon opinion ..... je pense qu on va bien finir a 12 mais ca ira quand meme si au final on doit etre 11
nimb
Senior D2
Senior D2
Messages : 2607
Enregistré le : 18 avr. 2004, 21:22
Localisation : Colmar
A remercié : 171 fois
A été remercié : 226 fois

Message non lu

Diablotin05 a écrit : 06 août 2022, 14:04
Anarcan a écrit : 06 août 2022, 07:38 Je suis assez d'accord pour dire que la CNSCG manque de sévérité mais pas au stade où semble se trouver Mulhouse. Il y a un dicton qui dit qu'on peut éteindre un feu avec un verre d'eau dans les premières secondes, avec un seau d'eau dans la première minute et avec une tonne d'eau d'eau après dix minutes.
Le problème des clubs qui sont dans la situation de Mulhouse (on pourrait parler de Tours en D1) c'est qu'au lieu d'être très sévère lorsque les difficultés apparaissent, la CNSCG met des avertissements, des amendes avec sursis, des retraits de points avec sursis. On laisse bien souvent la situation se dégrader.
Le budget d'u club ne peut s'équilibrer que deux façons soit en augmentant les recettes soit en diminuant les dépenses. Trop souvent les présidents s'imaginent qu'une équipe compétitive va relancer la machine et permettre de boucher les trous. Mais c'est du sport et il ne suffit pas d'aligner des CV pour gagner des matchs. Alors on continue de recruter (et de dépenser) en espérant que les recettes suivront au lieu de couper la masse salariale un bon coup. Et généralement le déficit se creuse et le problème devient endémique. On en arrive alors à la situation de Mulhouse où c'est le CAC du club qui tire la sonnette d'alarme. Il est alors trop tard et comme cela a été justement dit, la FFHG se retrouve au pied du mur, obligée de valider en appel des clubs qui devraient être relégués. Mais il faut sauver la ligue pro, alors elle n'a pas le choix puisque ce n'est pas anticipé en ouvrant la porte aux clubs de D1 susceptibles de grimper. Il y a toujours des accompagnements possibles pour aider une accession.
Bien souvent la CNSCG encadre les masses salariales dès l'apparition des difficultés. Peut-etre devrait-elle plus sévère en demandant une limitation plus forte je ne sais pas...
Bien souvent la situation se dégrade car les clubs peinent à remonter la pente et payent l'annnée N les conséquences des contrats d'objectifs financiers non-respectés les années N-1 et N-2.
Compliqué cependant d'imposer des sanctions fortes dès le début, il faut laisser une chance aux clubs de s'en sortir mais faut qu'ils jouent le jeu ( ce qui n'est pas toujours le cas comme tu l'explique ).

Mais quand un club est dans la récidive depuis pas mal de temps où n'arrive pas à remonter la pente financièrement, je pense qu'il faudrait siffler la fin de la recré tant pis...

L'autre problème c'est le timing car c'est pas possible d'attendre aout pour une non-validation c'est impossible d'avoir club de D1 en aout pret à remplacer au pied levé en Magnus. Ce problème se posera à chaque fois...
Ajouté au fait qu'aucun de clubs de D1 n'est prêts pour la Magnus ( c'est autre débat parallèle mais on voit toutes les limites là ) Résultat, on "valide" et on laisse des clubs continuer car personne ne souhaite revivre une Magnus à 11.

Bref il y a plein d'enseignements à tirer mais comme d'habitude rien ne bouge chaque été c'est pareil. C'est fatiguant
"Mais faut qu'ils jouent le jeu"....
Je pense qu'il faut relativiser aussi : dans l'ensemble, les dirigeants sont sincères dans leur démarche, notamment au moment du compromis final. Ils y croient vraiment.
Il ne faut croire qu'ils y vont avec la main droite levée pour jurer et dans le dos la main gauche cachée faisant un doigt d'honneur.
Par contre, tu as plein de facteurs aléatoires qui peuvent s'ajouter en cours de saison, pour un peu que l'alignement des planètes soit à la rue.. quand tu signes le compromis, tu penses surtout que çà va bien se passer, sans savoir que tu va te payer une série de 2 mois à jouer à 2.5 lignes, ou que ta patoche va avoir une panne de glace, ou que ton concurrent direct pétera du feu du dieu justement uniquement durant les 2 mois où toi tu seras dans la panade.... pas simple non plus.
Je le redis, chaque club a ses propres problèmes, déjà savoir l'ampleur de celui mulhousien.
brvrn
Moustique
Moustique
Messages : 22
Enregistré le : 06 nov. 2019, 23:33
A été remercié : 7 fois

Message non lu

Gratianopolis a écrit : 06 août 2022, 12:18
Anarcan a écrit : 06 août 2022, 08:23 voici le lien https://www.hockeyfrance.com/la-federat ... les/cnscg/
on y trouve les bilans et compte de résultat sur plusieurs années aisni que le rapport d'activité de la CNSCG
Sur la période 2013 / 2021 :
- pour la MSJ, 2 années où Grenoble passe n°1 sinon hégémonie de Rouen à la place de budget n°1
- dommage de ne pas avoir des infos plus précises sur la MSJ de TOUS les clubs sur l'année la plus récente
- Rouen dispose d'une grosse MS globale, place du staff plus importante ?
Sur Plan de Match nous avons projeté les masses salariales de la saison passée.
Arnaud76
MVP
MVP
Messages : 19919
Enregistré le : 02 mai 2012, 18:50
A remercié : 593 fois
A été remercié : 613 fois

Message non lu

quelle est la fiabilité de cette projection ?
papehockey
Moustique
Moustique
Messages : 28
Enregistré le : 07 mars 2015, 07:48
A été remercié : 5 fois

Message non lu

Mulhouse, chaque année a du mal à être validé, mais Mulhouse chaque année est présent en Magnus , sans problème de trésorerie... Les joueurs sont payés. Personne ne penses aux joueurs dans cette histoire. Tous ces jeunes joueurs qui sont engagés avec Mulhouse et qui , en cas de non validation de Mulhouse, auront bien du mal à retrouver un club.
drap
MVP
MVP
Messages : 6022
Enregistré le : 16 déc. 2004, 19:51
A remercié : 43 fois
A été remercié : 111 fois

Message non lu

brvrn a écrit : 06 août 2022, 21:08
Gratianopolis a écrit : 06 août 2022, 12:18
Anarcan a écrit : 06 août 2022, 08:23 voici le lien https://www.hockeyfrance.com/la-federat ... les/cnscg/
on y trouve les bilans et compte de résultat sur plusieurs années aisni que le rapport d'activité de la CNSCG
Sur la période 2013 / 2021 :
- pour la MSJ, 2 années où Grenoble passe n°1 sinon hégémonie de Rouen à la place de budget n°1
- dommage de ne pas avoir des infos plus précises sur la MSJ de TOUS les clubs sur l'année la plus récente
- Rouen dispose d'une grosse MS globale, place du staff plus importante ?
Sur Plan de Match nous avons projeté les masses salariales de la saison passée.
juste en détails par exemple à rouen l'entraineur de la D2 ari salo est payé par le rhe et non par le char de plus il faut compter les secrétaires et autres
Gratianopolis
Minime
Minime
Messages : 719
Enregistré le : 30 déc. 2019, 16:37
A remercié : 64 fois
A été remercié : 99 fois

Message non lu

brvrn a écrit : 06 août 2022, 21:08
Gratianopolis a écrit : 06 août 2022, 12:18
Anarcan a écrit : 06 août 2022, 08:23 voici le lien https://www.hockeyfrance.com/la-federat ... les/cnscg/
on y trouve les bilans et compte de résultat sur plusieurs années aisni que le rapport d'activité de la CNSCG
Sur la période 2013 / 2021 :
- pour la MSJ, 2 années où Grenoble passe n°1 sinon hégémonie de Rouen à la place de budget n°1
- dommage de ne pas avoir des infos plus précises sur la MSJ de TOUS les clubs sur l'année la plus récente
- Rouen dispose d'une grosse MS globale, place du staff plus importante ?
Sur Plan de Match nous avons projeté les masses salariales de la saison passée.
C'est la première fois ou vous avez déjà testé votre modèle sur les années antérieures? Auquel cas, quelle différence avez-vous obtenu avec la réalité ?
TeamMHC
Cadet
Cadet
Messages : 1353
Enregistré le : 28 juil. 2014, 22:36
Localisation : Marseille
A remercié : 33 fois
A été remercié : 34 fois
Contact :

Message non lu

drap a écrit : 07 août 2022, 10:58
brvrn a écrit : 06 août 2022, 21:08
Gratianopolis a écrit : 06 août 2022, 12:18

Sur la période 2013 / 2021 :
- pour la MSJ, 2 années où Grenoble passe n°1 sinon hégémonie de Rouen à la place de budget n°1
- dommage de ne pas avoir des infos plus précises sur la MSJ de TOUS les clubs sur l'année la plus récente
- Rouen dispose d'une grosse MS globale, place du staff plus importante ?
Sur Plan de Match nous avons projeté les masses salariales de la saison passée.
juste en détails par exemple à rouen l'entraineur de la D2 ari salo est payé par le rhe et non par le char de plus il faut compter les secrétaires et autres
En même temps l'équipe U20 de Rouen (comme celle d'Amiens et surement Grenoble) sont gérées par la société et non pas par l'asso. A partir de là c'est logique que leur staff soit à la charge de la société
Avatar du membre
Labarraka
Cadet
Cadet
Messages : 1228
Enregistré le : 14 janv. 2018, 12:00
A remercié : 289 fois
A été remercié : 73 fois

Message non lu

Fab29 a écrit : 05 août 2022, 19:39

Ce n'est pas la 1ere fois que je te vois aborder ce sujet et j'y ai déjà répondu. Je vais le refaire encore une fois.
Les Albatros sont le club/asso sportive qui reçoit le plus de subventions de la part de la ville. Un peu plus du tiers du budget de l'an dernier, l'utilisation du Rinkla gracieusement et il y a eu les travaux pour les loges (ce que BB réclamait depuis un moment et maintenant qu'il a eu ce qu'il voulait ça ne lui suffit déjà plus)
OK je prends bonne note. Je te fais confiance bien que j'ai du mal à croire que le hockey soit le sport le plus aidé par la commune.
En fait, j'étais resté sur un commentaire de Briec Bounoure, probablement lors d'une saison de D1 pour expliquer qu'il ne pouvait pas se substituer à ce que la mairie ne donnait pas pour pouvoir jouer un vrai rôle en Magnus.
drap
MVP
MVP
Messages : 6022
Enregistré le : 16 déc. 2004, 19:51
A remercié : 43 fois
A été remercié : 111 fois

Message non lu

TeamMHC a écrit : 08 août 2022, 16:17
drap a écrit : 07 août 2022, 10:58
brvrn a écrit : 06 août 2022, 21:08
Sur Plan de Match nous avons projeté les masses salariales de la saison passée.
juste en détails par exemple à rouen l'entraineur de la D2 ari salo est payé par le rhe et non par le char de plus il faut compter les secrétaires et autres
En même temps l'équipe U20 de Rouen (comme celle d'Amiens et surement Grenoble) sont gérées par la société et non pas par l'asso. A partir de là c'est logique que leur staff soit à la charge de la société
si je prends par exemple entre rouen et grenoble la D2 de grenoble n'y est pas totalement rattaché c'est bien une identité à part elle ne fait donc pas partie de grenoble peut etre que ça permet de diviser le salaire entre les deux clubs pour payer l'entraineur
Fab29
Junior Elite
Junior Elite
Messages : 2334
Enregistré le : 09 mai 2015, 22:28
Localisation : Brest même
A remercié : 722 fois
A été remercié : 198 fois
Contact :

Message non lu

Labarraka a écrit : 08 août 2022, 23:08
Fab29 a écrit : 05 août 2022, 19:39

Ce n'est pas la 1ere fois que je te vois aborder ce sujet et j'y ai déjà répondu. Je vais le refaire encore une fois.
Les Albatros sont le club/asso sportive qui reçoit le plus de subventions de la part de la ville. Un peu plus du tiers du budget de l'an dernier, l'utilisation du Rinkla gracieusement et il y a eu les travaux pour les loges (ce que BB réclamait depuis un moment et maintenant qu'il a eu ce qu'il voulait ça ne lui suffit déjà plus)
OK je prends bonne note. Je te fais confiance bien que j'ai du mal à croire que le hockey soit le sport le plus aidé par la commune.
En fait, j'étais resté sur un commentaire de Briec Bounoure, probablement lors d'une saison de D1 pour expliquer qu'il ne pouvait pas se substituer à ce que la mairie ne donnait pas pour pouvoir jouer un vrai rôle en Magnus.
Non mais BB aurait 90% de son budget venant de subventions que ça ne lui suffirait pas. Il aurait le budget des top team de Magnus que ça ne lui suffirait pas. Surtout quand c'est pas son argent et quand bien même il en ait mis perso beaucoup.
Je suis président d'une asso sportive et comme tous mes homologues brestois nous recevons un récapitulatif des subventions versées. Et je te confirme que la dernière somme que j'ai vu correspond à un peu plus d'un tiers du budget annoncé de la saison dernière.
Tu as peut être du mal à croire que 🙄 mais c'est pourtant ça
PLF80
Junior Elite
Junior Elite
Messages : 2166
Enregistré le : 23 févr. 2015, 15:52
A remercié : 104 fois
A été remercié : 443 fois

Message non lu

Fin de l'étude des dossiers avec la validation de Marseille :
https://www.hockeyfrance.com/actu/actua ... -aout-2022

Il ne reste plus qu'à connaître le dénouement du feuilleton mulhousien avec la commission d'appel de la FFHG qui doit se tenir aujourd'hui même. En espérant que ce soit le premier et dernier épisode...
Image
Image
PLF80
Junior Elite
Junior Elite
Messages : 2166
Enregistré le : 23 févr. 2015, 15:52
A remercié : 104 fois
A été remercié : 443 fois

Message non lu

A priori verdict dans la soirée ou demain...

https://www.dna.fr/sport/2022/08/09/les ... n-federale
Image
Image
Gratianopolis
Minime
Minime
Messages : 719
Enregistré le : 30 déc. 2019, 16:37
A remercié : 64 fois
A été remercié : 99 fois

Message non lu

drap a écrit : 09 août 2022, 08:22
TeamMHC a écrit : 08 août 2022, 16:17
drap a écrit : 07 août 2022, 10:58

juste en détails par exemple à rouen l'entraineur de la D2 ari salo est payé par le rhe et non par le char de plus il faut compter les secrétaires et autres
En même temps l'équipe U20 de Rouen (comme celle d'Amiens et surement Grenoble) sont gérées par la société et non pas par l'asso. A partir de là c'est logique que leur staff soit à la charge de la société
si je prends par exemple entre rouen et grenoble la D2 de grenoble n'y est pas totalement rattaché c'est bien une identité à part elle ne fait donc pas partie de grenoble peut etre que ça permet de diviser le salaire entre les deux clubs pour payer l'entraineur
la D2 de grenoble n'y est pas totalement rattaché , cad ?
drap
MVP
MVP
Messages : 6022
Enregistré le : 16 déc. 2004, 19:51
A remercié : 43 fois
A été remercié : 111 fois

Message non lu

Gratianopolis a écrit : 09 août 2022, 16:41
drap a écrit : 09 août 2022, 08:22
TeamMHC a écrit : 08 août 2022, 16:17

En même temps l'équipe U20 de Rouen (comme celle d'Amiens et surement Grenoble) sont gérées par la société et non pas par l'asso. A partir de là c'est logique que leur staff soit à la charge de la société
si je prends par exemple entre rouen et grenoble la D2 de grenoble n'y est pas totalement rattaché c'est bien une identité à part elle ne fait donc pas partie de grenoble peut etre que ça permet de diviser le salaire entre les deux clubs pour payer l'entraineur
la D2 de grenoble n'y est pas totalement rattaché , cad ?
même si se sont les jeunes joueurs de grenoble qui jouent la bas vaujany est bien un club a part entière non? et ne fait pas partie de l'association des bruleurs de loup?

c'est bien différent de rouen 2 amiens 2 et angers 2 il suffit de voir d'ailleurs les publications cnscg ou tous ces clubs sont validés en tant qu'association du club qu'il représente
Répondre